Emission d'Eve Lorgen, le 31 octobre 2012. Eve Lorgen y présente son nouveau livre, The Dark Side of Cupid.

Eve Lorgen rappelle d'abord son parcours. Son père travaillait pour Lockeed dans des projets secrets. Il parlait d'OVNIs et c'est une des raisons pour laquelle elle s'y est intéressée. Elle s'est ensuite rendue compte avec Budd Hopkins qu'elle et sa famille avaient eu des expériences d'abduction. Elle était biochimiste et est devenue psychologue. Elle explique que l'impact de ces expériences l'a conduit à une démarche qui ressemble à une « initiation chamanique ».

Le sujet du « Love Bite » (obsessions amoureuses) est ensuite abordé (min. 14), c'est-à-dire des personnes qui, parfois dès leur enfance, sont soumises à une programmation (par le biais de rêves, synchronicités, etc) pour que durant leur vie ils rencontrent la personne aimée tant attendue. Mais toujours la relation est désastreuse à cause de l'implication des entités (généralement des gris, reptiliens, blonds...) qui en retirent une énergie émotionnelle puissante. Ces types de relations sont toujours extrêmement intenses, le lien entre les deux personnes est si fort que des phénomènes comme la télépathie, l'impression de se « connaître depuis toujours », les coïncidences, etc, sont la norme. Mais la relation ne peut pas s'accomplir, car l'une des personnes est « débranchée », ou est de type psychopathique, ou bien impliquée dans des expériences de mind-control, MILABS, etc.

Une telle relation fusionnelle induit l'éveil d'une force magique, de type « la kundalini », le chi, etc, due à l'intensité des sentiments mis à jour. Cette puissante énergie sexuelle peut être canalisée et récupérée par les entités, la personne se retrouve alors « vidée », comme si elle était victime de vampirisme énergétique. C'est la question du vampirisme énergétique qu'Eve Lorgen considère être la « clef ». Les extraterrestres ne font pas que nous étudier... ils nous prennent quelque chose dont ils ont besoin... Ils prennent l'énergie la plus subtile et la plus élevée que nous pouvons leur fournir : « l'énergie de l'âme » ou l'énergie sexuelle. De même que la peur panique « vide » l'énergie, l'obsession amoureuse est une autre façon pour ces entités de nous soutirer cette énergie vitale... c'est même la façon la plus efficace.

Eve Lorgen rappelle que ces informations n'ont pas pour but d'effrayer mais d'éclairer sur ces expériences douloureuses, qui affectent en réalité un grand nombre de personnes, et qui ont un impact profond (sur plusieurs années ou même toute la vie). Ces informations permettent de mieux gérer ces situations, et par cette compréhension, de guérir plus rapidement de ces troubles émotionnels.

Eve Lorgen parle (min. 33) de naissances « astrales » de type « homunculus » suite à des unions énergétiques (entre une personne et une entité par exemple). Il y a beaucoup de questions qui relèvent de l'occulte dans les « Love Bite ».

Les blessures non guéries, les traumas, les vulnérabilités émotionnelles, laissent des ouvertures pour les entités qui leur permettent de nous manipuler. Il est donc important d'avoir un bon « système immunitaire émotionnel ». Très souvent aussi, les personnes ayant beaucoup d'énergie, sont ciblées par les entités négatives. Les personnes travaillant dans l'actualité alternative, la spiritualité, la conscience... ont beaucoup plus de chance d'être affecté par des expériences de « Love Bite ». C'est, pour Eve Lorgen, un type de « guerre spirituelle » (min. 41).

Ces choses là ne doivent pas rester secrètes, car ce sont les prises de conscience qui déterminent l'issue de cette guerre. Pour être transmutés, les traumas doivent être reconnus et intégrés. De ce fait, les vrais guérisseurs sont « en première ligne » et subissent le plus d'attaques.

Le vampirisme énergétique (min. 48) : si l'on est déconnecté de sa propre énergie psychique, on devra la chercher chez les autres. C'est la même chose que font les entités avec nous. Celles qui nous entourent sont coupées de leur propre énergie, sont désalignées avec le divin, et ainsi, ont besoin de notre énergie émotionnelle. Notre champ d'énergie a besoin d'être renforcé pour être moins vulnérable à la prédation (des techniques comme la méditation peuvent aider). Les « failles » ou « trous » de ce champ énergétique doivent se résorber.

Comme nous sommes une source d'énergie, le « côte sombre » cherche à nous enfermer en terme de limitation de conscience, et à nous entraîner vers un vide énergétique, de même qu'une personne vampirique cherche à conserver son auto-contemplation en détruisant l'équilibre autour d'elle. En nous se trouve une peur profonde qui est liée au principe entropique de l'univers, mais qui nous rend vulnérable car cette partie de soi est, comme le dit Castaneda, « l'esprit du prédateur » que les « ombres » nous ont implanté, il y a très longtemps.

A 1h02, Eve Lorgen évoque le travail de Corrado Malanga en Italie. Il a développé des techniques de libération qui utilisent la conscience pour contrer les abductions, en faisant appel à l'âme, et aux autres parties de l'individu/personnalité.

A 1h08, quelques mots sur le nouveau livre, The Dark Side of Cupid, du fait que l'amour est au centre des recherches d'Eve Lorgen, car c'est la chose la plus sacrée... ainsi l'amour est détourné par les entités, dans les cas de relations manipulées, programmées, les Love Bite, Milabs, etc.

L'interférence extraterrestre se déroule en effet sur différents niveaux. Le niveau de l'âme est crucial. La plupart des abductions ont lieu sur ce double énergétique et ont ensuite des répercussions sur le corps physique. Dans les cas des Love Bite, il y a un lien psychique, au niveau énergétique/astral, qui existe (semblable qui est utilisé en magie pour agir sur quelqu'un à distance, ce sont comme des « fils électriques » visibles par clairvoyance). Certains rêves ne sont donc pas de simples rêves, entre abductés certains rêves sont « partagés ». De tels rêves, en « réalité virtuelle », sont constitués et manipulés par les entités. Les conséquences sont très importantes car ici, ce n'est pas simplement le corps qui est affecté, mais l'âme. On peut faire de nombreux parallèles avec le chamanisme.

Source : Awake in the Dream Radio, le mp3 ici, résumé/commentaire par jsf