Les intempéries qui ont touché le centre et le nord de l'Italie ont fait quatre morts en Toscane, ont annoncé mardi les autorités locales, précisant que trois victimes ont été retrouvées mardi matin à bord d'une voiture.

Une voiture est tombée tard lundi soir d'un pont qui s'est écroulé dans la zone de Manciano, dans le sud de la Toscane.

"Les carabiniers ont établi que la voiture tombée porte le sigle d'Enel", le géant italien de l'énergie, "et a à son bord trois personnes", indique un communiqué du Centre de secours local.

Selon le parquet de Grosseto, les trois victimes sont des employés d'Enel qui se rendaient sur un site où ils devaient intervenir pour le compte de la compagnie.

Les fortes pluies qui ont frappé une grande partie de l'Italie depuis samedi ont fait un autre mort lundi à Capalbio, dans le sud de la Toscane, un homme de 73 ans ayant été emporté par une crue alors qu'il se trouvait dans sa voiture.

De nombreuses routes et lignes de chemin de fer locales ont été fermées à la circulation en Toscane où le président de la région a demandé l'aide de l'armée.

D'autres régions d'Italie ont également enregistré des inondations et glissements de terrain, et une partie de Venise était encore sous l'eau, même si le phénomène d'"acqua alta" était beaucoup moins prononcé par rapport à son maximum, dimanche, quand la mer avait atteint une hauteur de 1,50 m au-dessus de son niveau normal.