© Inconnu
Abdul Razaq Al-Youssef

Le directeur syrien de l'organisation des transports routiers a été assassiné en Edlib en fin d'après-midi. Les terroristes ont tué ce mardi, l'ingénieur Abdul-Razaq Al-Youssef, n'est pas un militaire, et personne ne peut dire qu'il a des opinions politiques favorables à Bachar Al-assad. Il travaille principalement pour son pays et était affecté à Edlib.

Des hommes armés ont ouvert le feu sur la voiture de al-Youssef, qui était accompagné par le chef de la sécurité routière d'Edlib, l'ingénieur Ahmad Daaboul et le chef du département des services techniques routier, l'ingénieur Maher Khallouf. L'ingénieur Abdul-Razaq Al-Youssef a été tué sur le coup.