Après quatre arrestations, voici venu le tour d'un responsable de relations presse connu en Angleterre : Max Clifford.

Le coup de filet policier se poursuit depuis l'interpellation de Jimmy Savile, figure de la BBC soupçonnée de pédophilie. Jeudi 6 décembre, nous vous apprenions l'interpellation du présentateur des Intervilles britanniques et c'est maintenant au tour d'un communicant de répondre aux questions des investigateurs, selon des informations du "Sun". Il est la sixième personne à être inquiétée (sur cinq interpellés) dans cette vaste affaire de moeurs.

Il s'agit d'un responsable de relations presse connu en Angleterre : Max Clifford. Ce dernier a été cueilli à son domicile du Surrey jeudi à 7h40 par des enquêteurs qui travaillent sur l'affaire Savile. Il devra s'expliquer sur des accusations d'agressions sexuelles dans le cadre de l'opération "Yewtree", qui a déjà coûté près de 2 millions de livres et mobilise une équipe de 30 agents.

Chasse aux sorcières ?

"La situation qui pourrait facilement se transformer en une chasse aux sorcières, beaucoup de grandes stars ont peur", entendait-on le mois dernier. Le chanteur-compositeur britannique Gary Glitter, le comédien Freddie Starr, le DJ Dave Lee Travis et un homme âgé de 70 ans, qui serait un ancien producteur de télévision, ont été déjà été interpellés dans cette affaire, selon le "Sun". Quotidien qui précise que Scotland Yard estimait le nombre de victimes potentielles de ce réseau à 450, bien que "la grande majorité d'entre eux ont affirmé qu'ils avaient été la proie de Savile".

Source