les voeux gaulois du maire du village de Depardieu en Belgique
© DR
Capture d'écran de la vidéo des vœux.

L'installation de l'acteur français Gérard Depardieu dans la commune belge d'Estaimpuis a provoqué une tempête sur le cinéma français, laquelle connaît encore des rebondissements en ce début d'année. Mais le bourgmestre (maire) de la commune a plutôt choisi d'en rire.

Réputé pour son caractère fantasque et enjoué, Daniel Senesael s'est déguisé en Astérix pour présenter ses vœux à ses administrés, se félicitant de la soudaine notoriété de son village. Il a souhaité mercredi « une année pleine de folix ! » à ses concitoyens, dans un clip de trois minutes présenté à la cérémonie des vœux et visible sur son compte Facebook.

Portant casque et moustache, « Senesaelix » se met dans la peau d'Astérix préparant un banquet pour saluer l'arrivée d'Obélix, le héros de BD incarné par Gérard Depardieu au cinéma. Le clip humoristique, filmé dans la mairie d'Estaimpuis, se termine par une caricature de l'acteur français s'écriant : « Ils sont fous à Néchin ! »


Grâce à l'arrivée de Gérard Depardieu dans le hameau de Néchin, « des millions de Français peuvent placer Estaimpuis sur une carte », s'est félicité Daniel Senesael. « Si un touriste demande où se trouve la cathédrale de Tournai [le site le plus visité de la région], on dira désormais que c'est juste à côté d'Estaimpuis », a ajouté le bourgmestre socialiste, cité par l'agence Belga.

Gérard Depardieu ne s'est pas encore installé dans la propriété qu'il a achetée fin 2012 à Néchin, situé à quelques kilomètres seulement de la frontière française et de l'agglomération lilloise.

M. Senesael n'avait cependant pas attendu l'arrivée de l'acteur pour mettre ses vœux en scène : l'an passé, il s'était montré en slip sur l'air du tube de Carlos Tout nu et tout bronzé.