Ovni dans le ciel de Genève
© Inconnu
Le mystérieux objet volant (tout en haut à gauche) a été observé au-dessus de la vieille ville de Genève.

Un objet volant non identifié a été aperçu dimanche dans les airs au-dessus de Genève. Le mystère reste entier sur son origine.

« Vers 13 heures, je me baladais dans la vieille ville de Genève avec mon cousin qui venait du Brésil, en prenant des photos, raconte Alexandre Gusmão. Une fois de retour à la maison, après avoir transféré ces images sur mon ordinateur, j'ai constaté qu'il y avait sur l'une d'entre elles un objet orangé dans le ciel en forme de disque symétrique, c'était très impressionnant. » Pour cet informaticien qui travaille à l'aéroport, le phénomène est tout simplement « inexplicable ».

Vraiment ? Du côté de l'Aéroport international de Genève, on préfère en sourire. « Depuis quatre ans que je travaille ici, ça m'est arrivé une fois, s'amuse Bertrand Stämpfli, porte-parole de Cointrin. Nous avions pu démontrer qu'il s'agissait d'un drone survolant le Jura. »

On est un brin plus sérieux chez Skyguide. « Sur cette observation, les indications à disposition sont assez précises : la photo a été prise dimanche 30 décembre à 12 h 53 depuis la place du Bourg-de-Four à Genève en direction sud, explique Roger Gaberell, responsable de communication pour la société de contrôle du ciel. L'objet devait se trouver à l'extérieur de la zone contrôlée par la navigation aérienne - soit un niveau de vol n'excédant pas 1100 m - , c'est pourquoi nos logiciels n'ont donné aucune indication permettant de l'identifier précisément. C'est donc un objet volant non identifié dans le sens strict du terme ! » Mais, pour le spécialiste, il s'agit sans doute d'un ballon dirigeable, d'un modèle réduit ou d'un jouet acheté dans le commerce. « Cela pour une explication terrestre possible du phénomène », conclut Roger Gaberell.

Phénomènes étranges en Suisse

« CROP CIRCLES »
Les premiers cercles de culture (crop circles), ou agroglyphes, sont apparus en force en Suisse romande en 2007; une quarantaine d'années après les pays anglo-saxons.

« SOUCOUPES VOLANTES »
« Des centaines de Suisses jurent avoir vu des ovnis », affirme l'ufologue bâlois Luc Bürgin dans un livre paru en 2005, recensant des témoignages archivés par l'armée suisse.

1929 : PREMIÈRE « BOULE »
La première observation anormale remonte à 1929, dans le St. Galler Tagblatt. Dans les Préalpes appenzelloises, deux randonneurs voient «une boule gris argent entourée d'anneaux de couleur» flotter dans l'air en tournant sur elle-même.