ovni
© Evaristo SA/AFP
Plus de 300 signalements d'OVNI en une année en Belgique

Entre août 2011 et juillet 2012, le point de contact ovni « Ufo-meldpunt » a reçu 326 signalements d'objets volants non identifiés (OVNI) en Belgique, soit une quarantaine de plus qu'un an auparavant.

UFO-meldpunt rassemble les signalements de particuliers sur des phénomènes célestes étranges et tente d'y fournir une explication. Les témoignages provenant du public francophone sont étudiés en collaboration avec le Comité belge d'étude des phénomènes spatiaux.

Depuis le lancement de ce point de contact en 2007, plus de 1 100 signalements ont été déposés.

« La hausse s'explique d'une part par le phénomène des lanternes célestes, bien qu'aucun signalement lié à ce type de lampion ne soit parvenu lors de ces jours de fête, probablement en raison des avertissements dans les médias », explique un porte-parole du point de contact. « D'autre part, les gens ont moins peur de diffuser un signalement. Nous ne recevons toutefois aujourd'hui pas assez d'informations pour certains signalements, notamment une date ou un lieu exacts ». Les responsables du point de contact vont donc élargir le formulaire de signalement.

Presque tous les signalements viennent de particuliers mais aussi de l'Institut royal météorologique (IRM) notamment. Neuf des dix signalements étudiés sont facilement explicables: la plupart des phénomènes célestes étranges sont finalement des lampions, des météores ou des comètes. Une petite minorité ne sont pas expliqués. Chaque année, de mauvais plaisants adressent également des avis au point de contact. « Mais ceux-ci sont rapidement mis de côté car les gens ne répondent pas aux questions posées ou parce que le phénomène ne correspond pas avec l'environnement. »