Manifestations anti-OTAN en Turquie
© Inconnu
Des milliers de Turcs disent non à l'OTAN

La presse « mainstream » c'est à dire occidentale, n'en parlera probablement pas. En effet, de milliers de Turcs sont descendus dans la rue pour dire NON au bouclier anti-missile déployé en Turquie par l'OTAN.

La désapprobation de la présence de forces étrangères dans la ville de Gaziantep (sud et aussi les villes de Adana et Kahramanmaras) est dénoncée car, pour les Turcs, ils doutent du rôle que veulent jouer les ennemis de la Syrie, à savoir les États-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas dans le conflit turco-syrienne.

La coalition des meurtriers de l'OTAN, menée par les Etats-Unis de Barack Obama, ont senti leurs oreilles siffler. Lors de la manifestation, les participants portaient un portrait hitlérien d'Erdogan. La manifestation a eu lieu dimanche dernier.

Les Turcs pacifistes criaient des slogans hostiles à l'OTAN, exigent le départ de ces étrangers sur leur sol. Il faut savoir que les États-Unis et l'Allemagne contribueront à hauteur de deux batteries Patriot et 400 soldats chacun, tandis que les Pays-Bas enverront deux Patriot et 360 militaires en Turquie...