© Inconnu
Nous sommes complètement retournés, nos convictions les plus intimes viennent d'être bafouées. Les bases de nos vies volent en éclat... Mars, la planète rouge... est blanche.

Si même les planètes se mettent à changer de couleur... On ne sait que dire, tout part à vau-l'eau ! Une bonne apocalypse Maya serait idéale pour refaire tourner le monde dans le bon sens, mais même ça, nous n'y arrivons pas !

Inutile de s'apitoyer, si nous pensions que la planète rouge était - logiquement - rouge, il s'avère que ce n'est pas le cas. Curiosity a fait cette découverte au Nouvel An...

Armé de son dépoussiérant, le robot a brossé, nettoyé un endroit de la planète pour parfaire quelques analyses. Il a alors révélé une roche - désormais nommée Ekwir_1 - de la baie de Yellowknife, située dans le cratère de Gale.

En grattant un peu la surface de l'astre, le rover a démontré que sous la fine couche de poussière rouge se cachait en réalité un sol blanc ! Là. Preuve irréfutable (attention abus de points d'exclamation à venir) !!!!

Tout fout l'camp ma bonne dame...