Colisée à Rome
© AFP Archives

Des restes de fresques ont été récemment retrouvés au Colisée lors de travaux dans une galerie interdite au public, a indiqué jeudi la directrice de ce monument.

« Nous avons retrouvés des traces de décorations avec du bleu, du rouge et du vert », a déclaré Mme Rossella Rea.

Ces traces ont été retrouvées dans une galerie entre le deuxième et le troisième niveau du Colisée, a précisé la responsable. Ces restes de décoration picturale « semble être à la gloire du monde des gladiateurs avec des palmes, des flèches, des couronnes de laurier et même des scènes érotiques », a écrit La Repubblica.

Ceci contredit un peu l'image que se fait le commun des mortels du Colisée où le blanc du marbre le dispute au gris des pierres noircies par la pollution. La découverte concerne «quelques mètres carrés» retrouvés dans cette galerie d'une soixantaine de mètres de long.

« Nous avons trouvé aussi des inscriptions datant du XVIIe siècle ainsi que des signatures de spectateurs et de voyageurs étrangers », déclare Alessandro Danesi, l'un des restaurateurs à l'origine de cette découverte, cité par le Corriere della Sera. Cette galerie, actuellement fermée au public, « sera ouverte au public à partir de l'été prochain », a précisé Mme Rea.

Le Colisée est dans un piteux état en dépit du fait que ce soit l'un des monuments les plus visités au monde et une cure de rajeunissement de 25 millions d'euros, financée par le roi italien de la chaussure de luxe Tod's, pourrait rapidement démarrer.