Une grande comète approche sous l’œil de Deep Impact (montage)
© Nasa/JPL/UMD/C&E Photos et JP. Metsavainio/C&E Photos
Une grande comète approche sous l’œil de Deep Impact (montage)

L'arrivée de la comète ISON, qui pourrait devenir en décembre 2013 l'une des plus grandes comètes de tous les temps, a été filmée par la sonde américaine Deep Impact.

La comète est actuellement située à plus de 700 millions de kilomètres du Soleil, au-delà de l'orbite de Jupiter. Pourtant, elle a déjà commencé à développer une chevelure et une queue de gaz et de poussière étendue sur 60 000 km, quoique difficilement perceptibles sur les images de Deep Impact.

Le 28 novembre 2013, C/2012 S1 ISON s'approchera à seulement 1,9 million de kilomètres de notre étoile.

Une origine encore discutée

« ISON est très probablement un fragment du corps dont était issue la comète Kirch, observée en 1680 », estime l'astronome Nicolas Biver dans le numéro de janvier de Ciel & Espace. Pour d'autres, il s'agit d'un corps glacé venu directement du Nuage de Oort et qui effectue son premier passage dans le Système solaire interne.

La trajectoire de la comète ISON dans le Système solaire interne
© NASA/JPL-Caltech.
La trajectoire de la comète ISON dans le Système solaire interne
L'évolution de son activité tout au long de l'année 2013, et surtout l'intense campagne d'observation qui s'annonce à l'automne prochain (depuis le sol et l'espace, dans plusieurs longueurs d'onde), devrait permettre de trancher.

Quatrième comète pour Deep Impact

Le film ci-dessous montre le déplacement d'ISON sur le ciel pendant 36 heures entre les 17 et 18 janvier 2013. À cette date, la sonde Deep Impact se trouvait à 793 millions de kilomètres de la comète.

« C'est la quatrième comète pour laquelle nous réalisons des observations scientifiques », s'est félicité Tim Larson, le responsable de la mission Deep Impact à la Nasa.


Lancée en janvier 2005, la sonde avait envoyé un projectile sur la comète Tempel 1 en juillet, à des fins scientifiques, puis, rebaptisée Epoxi, elle avait survolé la comète Hartley 2 en novembre 2010, avant de réaliser en janvier 2012 une campagne d'observation (à distance) de la comète Garradd.

Pour en savoir plus sur ISON et la comète Panstarrs, qui promet elle aussi un beau spectacle dès le mois de mars, procurez-vous le numéro de janvier de Ciel & Espace, toujours disponible en kiosque.