Un nouveau livre de Philippe Even, "La vérité sur le cholestérol", très critique sur les médicaments anticholestérol (appelés statines) (1) qu'il estime beaucoup trop prescrits, sera dans les librairies françaises à partir du 21 février, rapporte le JDD. Philippe Even est aussi auteur, avec Bernard Debré, du "Guide des 4.000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux".

Il a analysé 45 essais cliniques sur ces médicaments pour conclure que "d'une manière ou d'une autre, et souvent de plusieurs manières, chaque essai multiplie les pièges, les illusions, les non-dits, les chausse-trapes et pour tout dire les truquages ou les falsifications de la part de l'industrie".

Les statines font partie des médicaments les plus prescrits au monde. En France, elles sont prescrites à quelque 5 millions de personnes au coût de 2 milliards d'euros par an pour la Sécu. Et cela malgré une efficacité mise en doute (du moins pour les personnes qui ne présentent pas de facteurs de risque importants) depuis plusieurs années.

Depuis 2007, le Dr Michel de Lorgeril (CNRS, Grenoble) dénonce aussi "la plus grande arnaque de la médecine scientifique". Les statines, plaide-t-il, n'ont pas d'effet positif sur la baisse de la mortalité; les études sont biaisées et leurs auteurs sont en conflits d'intérêts.

Deux analyses critiques des essais cliniques, publiées en 2010 et 2011 par James M. Wright et Fiona Taylor du réseau Cochrane, concluaient à l'inefficacité des statines pour l'une et à une efficacité possible mais seulement sur les personnes à haut risque cardiovasculaire pour l'autre, indique le Dr Philippe Nicot, généraliste à Limoges et membre de l'association Formindep qui milite pour une information médicale indépendante.

En 2012, l'agence américaine du médicament, la Food and Drug Administration (FDA) a fait une mise au point sur les effets secondaires potentiels de ces médicaments: douleurs musculaires mais aussi diabète et perte de mémoire.

À la Haute Autorité de santé (HAS), "un conseil de guerre s'est tenu cette semaine afin de fourbir un message sanitaire clair" en réaction à la couverture médiatique à venir, rapporte le JDD. Les autorités de santé "devraient prendre une position nuancée et conseiller aux médecins de réserver les statines aux personnes ayant déjà eu un accident cardiaque ou aux personnes à haut risque", prédit le journal.

(1) Liste des statines commercialisées en France:
atorvastatine (Tahor, au Canada: Lipitor);
fluvastatine (Fractal, Lescol);
pravastatine (Elisor, Vasten);
rosuvastatine (Crestor);
simvastatine (Lodales, Zocor).

Sources: JDD.fr, Le Nouvel Observateur, Books