Bonne année 2012 ?
Nous y voilà, St Sylvestre 2011, et tout un tas de gens croient que la la Fin du Monde va arriver - d'une manière ou d'une autre - (à nouveau) un jour de décembre de la nouvelle année : 2012. Tout ce que je peux dire c'est « Mon dieu ! Nous y revoilà ! »

En 1996 et 1997, il y a eu le flop Hale-Bopp qui s'est soldé par le suicide collectif de 39 membres de la secte Heaven's Gate. A l'époque, j'étais là à essayer désespérément de convaincre les gens que la plupart des choses qui circulaient sur Internet n'étaient qu'un tas de conneries, et tout ce que j'ai récolté dans cet effort, ce sont critiques et diffamation. Mais j'avais raison !

Et puis, il y a eu la Folie du Millénaire qui s'est embrasée en 1999. À cette époque, nous avions déjà un site web, et je ne faisais pas que batailler sur les listes de discussions : j'ai publié un article en novembre de cette année-là pour essayer de calmer un peu les choses. C'était tellement bizarre que même mon cousin qui était, à l'époque, ingénieur en aérospatiale employé par la NASA, m'a assuré que les choses ALLAIENT s'emballer parce qu'il y avait une faille dans les systèmes informatiques et le réseau informatique mondial allait bugger de manière imprévisible et engendrer le chaos. Eh bien, même ça, ça n'est pas arrivé ! Quoi qu'il en soit, le message essentiel de mon article à l'époque était plutôt clair :

J'espère que le lecteur a déjà deviné qu'il y a, très probablement, un vaste « programme » conçu pour semer la confusion sur toute la planète via des mensonges et des rumeurs...

S'il y en a qui sont manipulés et « contrôlés » par le « Gouvernement Secret », quel qu'il soit, ce sont les colporteurs de rumeurs sans preuve et les « groupes millénaristes » qui propagent des scénarios de « Fin du Monde » imminente. Ce sont également ceux qui attaquent les gens qui exigent d'autres preuves qu'une simple rumeur ou un « informateur confidentiel » qui clame qu'on peut lui faire confiance mais qui est incapable ou réticent à signer ses déclarations. Dans CERTAINS cas, ça PEUT être le cas, mais c'est devenu une excuse facile au manque de responsabilité ces derniers temps...

Que sommes-nous en train de faire, au juste ? Il n'est pas seulement question d'être sceptique ou de faire des recherches consciencieuses ; nos vies mêmes pourraient dépendre du fait d'assumer nos paroles et nos actes !

Qui parle réellement ?
Ensuite est survenu l'événement de la Planète Nibiru du 15 mai 2003, prédit par Nancy Leider et ses « Zetas », qui a poussé la secte Pana Wave du Japon vers de nouveaux sommets d'insanité. Lisez mon article à ce sujet ici. À nouveau, je soulignais ce qui se passait réellement :
Mais ce qui est encore plus inquiétant dans tout ça, c'est l'apparent COINTELPRO qui est à l'œuvre ici. Quel meilleur moyen d'empêcher et/ou de marginaliser une investigation scientifique légitime sur des sujets « alternatifs » que de créer des sectes comme Pana Wave Laboratory, Zetatalk, la Guardian Alliance et ainsi de suite, de les lancer tel un train fonçant sur une centrale thermonucléaire et de les écraser afin que tout le monde puisse voir à quel point toutes les idées qui n'émanent pas des pouvoirs en place peuvent être totalement « folles » ?

En effet, nous voyons bien les résultats prévus du COINTELPRO à l'œuvre dans le commentaire sur la secte Pana Wave :
« Cinglés ? Espérons-le. Mais au Japon, l'histoire récente a montré qu'ignorer de telles sectes peut avoir de fâcheuses conséquences. En 1995, la secte Aum du Jugement Dernier a perpétré son attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo, tuant 12 personnes et en blessant des milliers. Les autorités japonaises ont essuyé de sévères critiques pour avoir échoué à agir contre Aum avant l'attentat. Cette fois-ci, ils ne prennent aucun risque avec Pana Wave qui, selon la police, ressemble à Aum dans ses premiers stades. L'inquiétude est en partie fondée sur les avertissements de jugement dernier de la secte. « Ceux qui ont les oreilles pour entendre feront face à la mort » déclarait un communiqué récent. Un pamphlet disait que si le gourou venait à mourir, les membres devraient « exterminer toute l'humanité ». Pana Wave n'est pas seulement étrange, mais clairement effrayant. »
Bon dieu, oui, c'est EFFRAYANT !

La secte Pana Wave se déplace dans un « convoi de véhicules blancs... recouvrant le bord de la route de draps blancs à chaque halte. Le blanc est censé fournir une protection contre les ondes électromagnétiques dont les membres de la secte disent qu'elles sont dirigées contre leur gourou par un groupe communiste qui veut sa mort. Leur odyssée des montagnes est une quête d'un refuge contre les ondes. »

Mon dieu ! Quiconque pense qu'il y a des ondes électromagnétiques dans l'environnement qui peuvent générer un certain nombre d'effets doit faire partie d'une SECTE ! Peu importe qu'il y ait des monceaux de preuves - dont des témoignages dans les Archives du Congrès - selon lesquelles c'est exactement ce que fait « l'État de Sécurité Nationale ». En fait, une analyse attentive de la chronologie des projets gouvernementaux secrets suggère fortement que les groupes comme Pana Wave, Zetatalk, la Guardian Alliance, Heaven's Gate etc. sont tous le produit de telles expériences - conçus pour faire exactement ce qu'ils font - destinées à rendre ces groupes « effrayants ».

Il y a un tas de similitudes entre l'attentat du World Trade Center - mis sur le dos de la dangereuse « secte » de l'Islam - et d'autres sectes qui « attaquent » les gens vertueux qui craignent Dieu - dans la mouvance chrétienne ou juive, s'entend. Et vous pouvez parier que la religion juive subira la prochaine marginalisation de COINTELPRO, ce qui laissera les rênes de la planète aux chrétiens - les bons chrétiens comme George Bush, évidemment.

Le fait est qu'il y a eu de nombreuses « Tragédies sectaires » - y compris le « Temple du Peuple » de Jim Jones - dont nous suspectons qu'elles ont été délibérément manigancées dans le but même de ramener le public dans le giron du Système de Contrôle de l'État de Sécurité Nationale. D'ailleurs, en mars 2002, nous mentionnions ce sujet même : Jonestown : démonter la Désinformation.

Curieusement, cet article, écrit par un initié qui a mené par la suite des recherches sur les connexions de Jim Jones, affirme que le plan réel derrière l'opération COINTELPRO menée à l'encontre du Temple du Peuple - y compris l'étiquette de « secte » - était de détruire une possible voix influente de la scène politique américaine.


Jonestown préparant les gens au « terrorisme islamique » et aux « sectes ».

Bon je ne suis pas sûre que ce soit entièrement vrai, mais cela a certainement préparé le terrain pour l'accélération du « train sectaire ». Et, nous le savons tous, tout ce que nous en sommes venus à croire sur le Temple du Peuple consiste en des mensonges contrôlés par les médias, tout comme les mensonges qui sont actuellement propagés sur les « terroristes » aux États-Unis.

Ce qui EST d'un certain intérêt en lien avec tout ceci, c'est le livre Who Killed John Lennon?, de l'avocat et journaliste britannique Fenton Bresler, qui écrit :

« Mark David Chapman est de nombreuses manières autant la victime de ceux qui voulaient tuer John Lennon que John Lennon lui-même. »

Arthur O'Connor, le détective qui a passé plus de temps que n'importe qui avec Chapman immédiatement après le meurtre, a dit : « Il est absolument illogique de dire que Mark a commis le meurtre pour se rendre célèbre. Il ne voulait pas parler à la presse, dès le début. Il est possible que Mark ait été utilisé par quelqu'un. Je l'ai vu la nuit du meurtre. Je l'ai étudié intensément. On aurait dit qu'il avait été programmé. »

C'est pas le pompon, ça ?! Encore un coup de ces maudites ondes électromagnétiques.

La thèse de Bresler, selon laquelle Chapman était un assassin victime de contrôle mental manipulé par des éléments conservateurs du « gouvernement secret », va au-delà de la spéculation pour entrer dans le domaine de la réelle investigation.

Bresler a établi certains points-clés qui contredisent tout rembarrage du style « qui voudrait tuer une rock star vieillissante ? ». Richard Nixon, son administration et d'autres politiciens de droite (dont l'ancien sénateur ultra-conservateur Strom Thurmond qui a personnellement envoyé une note au Procureur général John Mitchell sur la question) étaient obsédés par ce qu'ils considéraient comme « le problème Lennon ». Pour eux, le chanteur-compositeur politiquement franc était un subversif insidieux de la pire espèce, de celle qui est célèbre et adulée [...]

Le dossier FBI sur Lennon - de presque 300 pages, aussi grassouillet qu'Hoover lui-même - révèle qu'il était sous « surveillance constante ». Les dindons du gouvernement ne faisaient pas particulièrement profil bas autour de l'ex-Beatle non plus, essayant apparemment de le harceler pour qu'il se taise ou, au minimum, de le rendre fou, en usant de la même tactique qu'ils avaient utilisée contre Martin Luther King Jr., quelques courtes mais mouvementées années auparavant.

Fin 1972, quand la « surveillance » était à son comble, Lennon a dit à l'humoriste Paul Krassner : « Écoute, s'il arrive quoi que ce soit à Yoko et moi, ce ne sera pas un accident ».

Et à notre époque, on imagine ce que John Lennon aurait fait pour tenir tête à George Bush.


Dans notre monde contrôlé par les psychopathes, les appels sincères et de grande envergure pour « donner une chance à la paix » peuvent vous faire tuer.

Et nous trouvons extrêmement intéressant qu'à peu près tous ceux qui avaient la moindre chance de rassembler les troupes contre le Reich Bush soient aujourd'hui morts, y compris, récemment, le sénateur Wellstone. Comme nous le rapportions le 26 octobre 2002 :

Peu de temps après que l'information a été diffusée, l'hypothèse que sa mort n'était pas un accident a déferlé sur Indymedia. Dans un message sur le site des Twin Cities, la question a été posée : « Si Bush était mort dans un accident d'avion, ne spéculerions-nous pas immédiatement sur l'éventualité d'un assassinat ?

Wellstone faisait pencher la balance au Sénat du côté des démocrates ; il était aussi opposé qu'un sénateur peut l'être à la politique de Bush, sur des questions comme la guerre, la santé, le travail. Sa mort a une grande importance politique et sociale. »

Jusqu'ici, les grands médias n'ont pas soulevé l'éventualité de l'assassinat, et désignent les mauvaises conditions météorologiques comme cause du crash. Il y a pourtant de gros doutes à propos de cette histoire. Le Paranoid Observer remarque qu'un détail-clé a été modifié dans les informations d'ABC : Une citation : « le pilote n'a rapporté aucun problème avant, et la météo n'était pas mauvaise dans le secteur à ce moment-là, a déclaré la Federal Aviation Administration. » Maintenant, la même information indique ceci : « La cause du crash n'a pas été connue immédiatement mais les sources (quelles sources ? - P. O.) ont déclaré à ABCNEWS que lors du briefing précédant le vol, les pilotes ont été informés qu'ils rencontreraient « des conditions défavorables de givre au cours du vol » ».

Sherlock Holmes a résolu au moins une affaire en remarquant que quelque chose qui devait être présent manquait. Dans Flamme d'Argent, il a résolu l'affaire en remarquant que personne n'avait parlé d'un chien qui aboyait.

« Y a-t-il un point sur lequel vous voulez attirer mon attention ? »
« Sur le curieux incident du chien dans la nuit. »
« Le chien n'a rien fait dans la nuit. »
« C'était l'incident curieux », remarqua Sherlock Holmes.
- Sir Arthur Conan Doyle. Flamme d'Argent

Donc que manque-t-il dans l'accident d'avion de Wellstone ? Ces 14 derniers mois, à chaque fois qu'il y a eu un accident d'avion, les médias se sont viiiiiite emballés en supposant que ça devait être un incident terroriste. La réaction initiale des médias dans les premières heures de l'événement est maintenant toujours : « Mon dieu, espérons que ça ne se répète pas, pourvu que ce ne soit pas encore un attentat terroriste. »

Il y a seulement quelques jours, il y a eu l'information selon laquelle « Al-Qaida » pourrait viser des sénateurs américains. Cela faisait référence à des possibilités d'attentats de snipers sur des terrains de golf. À peine quelques jours plus tard, un sénateur américain meurt. Donc, que manque-t-il ?


Le Sénateur Paul Wellstone - anti-guerre, pro-santé mentale - a-t-il été assassiné ?

L'avion du sénateur Wellstone s'écrase et absolument aucune spéculation que cela puisse être un attentat terroriste. Comme par hasard, les médias savent immédiatement que cet avion s'est écrasé à cause du mauvais temps, et que ça n'est en aucun cas un attentat terroriste.

Le chien médiatique avait aboyé « terroriste » régulièrement depuis 14 mois. Aujourd'hui, le chien n'a pas aboyé.

Retour à la Fin du Monde ce jeudi. Maintenant, les chiens aboient BIEN, mais sur la mauvaise caravane.
Et puis, au printemps 2004, est arrivé une autre « Fin du Monde » propagée - à nouveau - par Nancy Leider et ses Zétas : l'arrivée imminente d'une planète géante tanguant à l'intérieur du système solaire, soulevant la poussière et mettant la civilisation à genoux. J'ai aussi écrit là-dessus ici. A l'époque, ayant été accusée à haute voix et bruyamment depuis quelques années par un Magicien Noir dénommé Vincent Bridges et sa bande de suiveurs dociles, de monter moi-même une secte, je devenais beaucoup plus perspicace sur le sujet. J'écrivais :
Ce qui m'a le plus frappée, c'est le fait qu'autant d'idées tordues sur la « Fin du Monde » aient été propagées librement et avec un telle vigueur ; les individus derrière ces idées n'ont aucun mal à passer à la radio, à la télévision, à trouver des grands noms pour publier et promouvoir leurs livres, à réaliser et commercialiser des vidéos de haute qualité, etc. Bien sûr, ils sont marginalisés par les « universitaires sérieux » et ignorés, pour la plupart, par les médias traditionnels et le grand public. Mais ils n'ont presque JAMAIS (je n'en ai trouvé aucune) subi de fortes attaques prolongées et incessantes comme nous en subissons ici à Cass.org et Signs Central.
C'est encore plus évident aujourd'hui que jamais auparavant. Le 15 décembre de cette année, j'ai été interrogée pendant 6 heures et demi par la Police Judiciaire de Toulouse à cause de ces accusations de « secte » inventées par Vincent Bridges et consorts, redorées et revendues chat en poche à une étrange organisation française connue sous le nom de MIVILUDES. Il ne leur a jamais traversé l'esprit que Bridges ne pouvait vendre ses idioties à aucune autorité des États-Unis parce qu'il était évident aux États-Unis que Bridges était un malade et que des documents et archives officiels étaient disponibles pour quiconque en faisait la demande. Bridges espérait seulement et priait qu'il puisse livrer ses mensonges à quelqu'un de stupide, et il semble que cela ait été les authoritariens de droite liés à Big Pharma, Big Agra, et la CIA, jusqu'à la MIVILUDES. Et ils se sont bien sûr affairés à « exporter » leur modèle vers le reste du monde, en commençant par les autorités médicales, légales et policières en France, qui ont acheté le chat en poche.

Au fur et à mesure, il devenait de plus en plus évident qui étaient les VRAIES sectes - les psychopathes au pouvoir des gouvernements et des religions partout dans le monde. J'ai écrit sur ce sujet ici.

Donc, revenons à la « Fin du Monde » actuelle. Le monde cessera-t-il cette année ?

Probablement ; seulement, pas de la façon dont tout le monde le pense.

Un membre de notre forum de discussion a posté un article intéressant du site web Russia Today, intitulé : 2012 : l'année du Gouvernement Mondial.

Il est intéressant qu'ils aient relevé la même idée que SOTT.net présentait dans un article daté du 22 décembre : C'est là que se termine l'illusion américaine - 2012, la fin du monde tel que nous le connaissons. Cet article, écrit par le journaliste de SOTT Andrés Perezalonso, déclarait à la fin :
Maintenant vous voyez pourquoi je suis d'une telle humeur pessimiste dernièrement. Les États-Unis ont déjà franchi une étape importante - c'est un point de non retour, je dirais, après les événements peuvent facilement se transformer en cauchemar beaucoup plus rapidement qu'aucun d'entre nous ne l'aurait jamais cru possible. Quand la tyrannie est officialisée en plein jour, c'est là que toutes les illusions qui nous restent sur un terrain moral plus élevé et ses principes démocratiques cessent définitivement. Puisque nous parlons de super-pouvoir militaire global et d'un pays qui, pour le meilleur ou pour le pire - surtout pour le pire - donne l'exemple au reste du monde, les implications s'étendront bien au-delà de ses frontières.

On dirait, en effet, que 2012 sera la Fin du Monde ; seulement, pas de la façon dont on l'avait imaginé.
J'avoue être l'auteur qui a ajouté la dernière ligne ; c'est une idée que je suggère ici et là - sur notre forum, sur Facebook - depuis quelque temps. Le journaliste de RT, Adrian Salbuchi, a fait un bon travail là-dessus, quoi qu'il y ait quelques lacunes, que les lecteurs de SOTT ont fait remarquer, comme l'absence de mention d'un éventuel bombardement cométaire de la Terre (un danger toujours plus grand, semble-t-il, sur la base des preuves scientifiques). Ce qui suit sera ma liste de probables événements de 2012, adaptée de la liste produite par Salbuchi :

1) Le Changement Climatique est le moteur de presque tout ce qui se passe d'autre sur la planète. Comme le Guardian britannique le rapportait en 2004, le Pentagone a dit à Bush que le Changement Climatique allait nous détruire. Pas le « réchauffement planétaire », comme RT l'implique, quoique le Réchauffement Planétaire précède les Ères Glaciaires. Le Réchauffement Planétaire n'est qu'une ruse pour imposer de plus grands contrôles.

2) Dégringolade Financière et Crises Économiques consécutives. Comme le souligne RT, c'est en cours depuis 2008 (en fait, bien avant, mais il n'y a pas vraiment eu de reprise depuis lors, bien que les rapports officiels continuent à essayer d'enfoncer cette porte ouverte). Les raisons aux Crises Financières sont principalement que les Élites psychopathiques du monde travaillent très dur pour obtenir le contrôle des ressources de la planète, exactement comme cela est prédit dans le rapport du Pentagone mentionné ci-dessus.


Faites votre choix...

3) Les Crises Financières mèneront à des Conflits Sociaux. Il y a aussi plus que cela dans les Conflits Sociaux. À nouveau, cela renvoie au Changement Climatique. Quand la météo s'affole et que les récoltes ne rentrent pas, les gens deviennent affamés. Pendant ce temps, les Élites travaillent comme des fous pour obtenir le contrôle des ressources, ce qui aggrave les problèmes sociaux.

4) Pandémies. Il peut y avoir plusieurs raisons aux pandémies, dont non la moindre est le Changement Climatique qui affaiblit les populations et les prédispose à la maladie. Et un plus grand nombre d'individus prédisposés - qu'ils soient humains ou d'autres espèces - signifie davantage d'opportunités de mutation pour les virus.

Ensuite, il y a la possibilité que des pathogènes importés par des poussières cométaires amènent des virus encore inconnus dans le système immunitaire humain. L'éventualité que le scénario de la Peste Noire se répète est supérieure à la moyenne.

Bien sûr, nous ne pouvons pas oublier les Élites psychopathiques qui veulent éliminer des millions, si ce n'est des milliards, d'individus en compétition pour les ressources dont ils essayent d'obtenir le contrôle, donc ajoutons des microbes conçus génétiquement et largués au sein de la population humaine via des Opérations Secrètes. Comme RT l'a fait remarquer, de tels événements fournissent des opportunités de vaccination obligatoire et l'occasion de glisser des puces RFID dans nos corps. Ils mentionnent aussi la possibilité de tester des « virus intelligents » qui ciblent des brins d'ADN spécifiques. Des virus sélectifs racialement et ethniquement, utilisés dans des campagnes de dépopulation collective ? En effet, SOTT.net a été l'un des premiers à dévoiler les Armes Ethniques Spécifiques en 2003 (Voir ici).

5) Je suis d'accord avec RT que de « Méga-attentats » « terroristes » « sous faux-drapeau » soient une possibilité, bien que je tende à penser qu'ils soient moins probables. « Les Élites ont ce joker dans la manche pour lancer de nouvelles « crises » comme raccourcis vers le gouvernement mondial. De nouveaux « attentats » éclipsant le 11 septembre justifieront-ils des guerres, invasions et génocide mondiaux ultérieurs ? Une arme nucléaire au-dessus d'une ville importante pour accuser les « ennemis » des Élites ? Il y aussi la possibilité qu'on mette sur le dos du terrorisme des explosions cométaires au-dessus de nos têtes. Plus j'y pense, moins j'y accorde une forte probabilité. Les pandémies citées ci-dessus sont plus probables. Quand une population est affaiblie par quelque chose qui tue à l'échelle de la Peste Noire, il n'y a pas besoin de grand chose d'autre.


On n’oublie pas…
6) RT écrit : « Guerre généralisée au Moyen-Orient. A l'heure où nous écrivons, les forces navales, des bombardiers et des armées entières se tiennent prêts à attaquer et envahir la Syrie, l'Iran... » Je crois vraiment qu'un des programmes des Élites psychopathiques est de détruire tous les peuples vraiment sémites (ce que la plupart des gens désignés par le terme « juif » de nos jours ne sont décidément PAS, bien que la plupart des Arabes le soient). Plus que ça, je pense que la propagande de guerre généralisée est surtout conçue pour garder les masses dans un état d'anxiété, les distraire et les pousser à accepter encore davantage de mesures draconiennes.

7) Les « Accidents » Écologiques/Environnementaux ne sont qu'un sous-produit des Psychopathes au pouvoir. C'est la conséquence de l'avarice et de la stupidité, donc évidemment, quelque chose de ce type est possible.

8) Je ne suis pas franchement sûre qu'une mise en scène de type de contact extraterrestre/religieux ait lieu. C'est possible, mais plutôt en bas de ma liste de probabilités. Je ne pense pas que de telles choses soient nécessaires pour justifier le « Gouvernement Mondial » suggéré par RT. Comme je l'ai déjà mentionné, le Changement Climatique et les Pandémies feront très bien l'affaire pour leurs plans. Après tout, on a déjà un Gouvernement Mondial, comme quiconque ayant les yeux ouverts peut s'en rendre compte. Notez simplement quels pays ont institué l'interdiction de fumer, et vous pouvez être sûrs qu'ils sont membres du « Club ».

Le fait est que les gens sur Terre sont déjà tellement traumatisés, tellement Transmarginalement Inhibés, selon la terminologie de Pavlov, qu'il n'en faudra vraiment pas beaucoup pour rendre le Nouvel Ordre Mondial officiel.

Quant à ceux d'entre vous qui s'attendent à la fin du monde en termes plus traditionnels, ne retenez pas votre souffle. La vérité est que le monde que nous connaissions et le monde qui aurait PU être ont pris fin le 11 septembre. Vous pouvez faire remonter les influences qui ont mené au 11 septembre au jour où John Kennedy a été assassiné et où le Peuple Américain ne s'est pas levé pour exiger une explication.
« Tout comme la nuit, l'oppression ne tombe pas d'un seul coup... Il y a un crépuscule où tout reste en apparence inchangé. Et c'est dans un tel crépuscule que nous devons être le plus conscient du changement - quoique subtil - qui se profile, de crainte que nous ne devenions les victimes involontaires de l'obscurité. » William O. Douglas, Cour suprême des États-Unis de 1939 à 1975.
Nous sommes somnambules depuis le crépuscule de ces dix dernières années ; je pense que l'Obscurité s'abattra en 2012.

Mais souvenez-vous : il fait toujours plus Sombre juste avant l'Aube. En termes Cosmiques, cela peut prendre un petit moment, aussi ne perdez pas espoir.
« La vie est religion. Les expériences de la vie reflètent notre relation à Dieu. Ceux qui sont endormis sont ceux de peu de foi dans leur relation à Dieu. Certaines personnes pensent que le monde existe pour qu'on le dompte, le méprise ou l'ignore. Pour de tels individus, le monde cessera d'exister. Ils deviendront exactement ce qu'ils donnent à la vie. Ceux-là deviendront un simple rêve dans le « passé ». Mais ceux qui dirigent leur attention sur tous les aspects de la réalité objective deviendront la réalité du « Futur ». »
- Les Cassiopéens, 28/09/02
Pendant ce temps, le monde dans lequel nous existons poursuit d'autres buts. Mais il disparaîtra, brûlé dans le feu de ses passions, et de ses cendre renaîtra un nouveau monde plus jeune, empli d'un espoir neuf, avec la lueur du matin dans les yeux.
- Bertrand Russell