Hourglass

Où va le monde ?

Nous avons dégradé en 6000 ans 2 milliards d'hectares de terres agricoles. Lorsque nous avons commencé l'agriculture, les déserts couvraient 11% de la planète, ils en recouvrent maintenant 32%.

Claude Bourguignon
Dans cette vidéo vous allez apprendre :
  • Pourquoi l'agro-industrie a violé les lois biologiques des sols
  • Pourquoi 90% des animaux ont disparu en France
  • Pourquoi les rivières du monde charrient de la boue
  • Pourquoi nous sommes carencés
  • Pourquoi la famine augmente
  • Pourquoi il faut désormais 8.5 calories fossiles pour produire 1 calorie agricole
  • Et bien d'autres choses sur l'état de la Terre


Commentaire: Voir aussi :
La pire erreur de l'histoire de l'humanité : l'agriculture
Agriculture : 75% du patrimoine génétique alimentaire a disparu


Pistol

Massacre d'Aurora : L'infirmière « qui a tout vu » est morte noyée

Traduction Crashdebug

Ce qui serait bizarre ce serait de faire comme les grands médias nationaux États-Uniens et de ne pas couvrir l'affaire... Quelle repose en paix, et que l'affaire soit tirée au clair... Notamment en ce qui concerne ce fameux témoin...
Image
Jenny Gallagher, une infirmière qui a traité les victimes de la tuerie fortement étrange de « Batman » à Aurora, dans le Colorado le mois dernier, est morte à l'âge de 46 ans. La cause du décès rapportée est la : noyade.

« Elle a travaillé le matin après que le massacre de Batman dans une unité très occupée de l'hôpital - ainsi elle a vraiment tout vu, et quelques blessures vraiment mauvaises, » a semble-t-il, dit au Herald Irland's son mari Greg, plus tôt aujourd'hui.

On suspecte largement que le tir de masse, qui a laissé 12 morts et plus de 58 blessés à une première de minuit de « Batman Black Knigth » au cinéma du siècle, d'avoir été une opération noire (apparentée à Columbine ou du tir du temple du sikh) en se basant sur les preuves disponibles, les nombreuses contradictions et implausibilitées dans « l'histoire officielle », la synchronisation, et la manière dons l'événement a été encadré (et dons certains indiqueraient exploité) par certains intérêts puissants dans les médias et l'arène politique. Voyez par exemple...

Obama recherche la Ratification congressionnelle des USA pour le Traité global de contrôle des armes de l'ONU, Susanne Posel (16 juillet)

La tuerie d'Aurora au Colorado montre des signes évidents de manigances, Natural News (20 juillet)

La tuerie de James Holmes Batman pour justifier le traité sur les armes de petit calibre de l'ONU ?, Mike Adams (21 juillet)

Témoin oculaire : Deuxième tireur dans le massacre de Batman, YouTube, (21 juillet)

Témoin : Quelqu'un a laissé le bandit armé à l'intérieur de la salle de cinéma du Colorado, CNN/PrisonPlanet.com (22 juillet)

L'université du Colorado a eu un exercice identique le même jour que le massacre de 'Batman', Paul Joseph Watson (23 juillet)

Tireur James Holmes et la Science folle du DARPA, Kurt Nimmo/Wayne Madsen (24 juillet)

Fox News creusent le récit des questions concernant le massacre de Batman, Infowars/WXIX-Fox19 (25 juillet)

Les Propriétaires d'arme à feu du Président Larry Pratt de l'Amérique le tir de Batman de juillet pourrait être présenté, (27 juillet)

James Holmes se comporte comme Sirhan Sirhan, Paul Joseph Watson, (27 juillet)

Pourquoi les républicains appellent-ils pour désarmer les personnes américaines ?, Paul Joseph Watson, (30 juillet)

Batman op développe : vous avez tiré ces personnes, Jon Rappoport (3 août)

Che Guevara

Appel à faire cesser l'agression contre la Syrie et à refuser la participation de la France à celle-ci

Image
À tous les Français

Nous sommes aujourd'hui l'objet d'une longue et importante campagne médiatique qui nous abreuve de mensonges à propos de la Syrie. Cet acharnement des médias de la pensée unique a pour but de nous faire accepter la participation de la France à une agression criminelle contre un pays souverain, qui fut longtemps un pays ami et que nous avons aussi, autrefois occupé sous mandat de la SdN. Cette agression que subissent déjà l'État-nation et le peuple syrien, viole les lois internationales, les traités signés par notre pays, notre constitution et nos lois.

Ainsi :

- Comment qualifierait-on, en France, l'appui que donneraient l'Allemagne, la Suisse ou l'Espagne par exemple, par la mise à la disposition de bases, d'armements, d'argent, de munitions, de matériel de communication, de service de propagande sans nuance, à des groupes armés et fanatisés, ces groupes attaquant notre gendarmerie, notre police, détruisant à l'explosif les trains, les aéroports, les lignes électriques, assassinant fonctionnaires, journalistes, élus, choisis sur critères ethniques ou religieux ? Que diraient les États-Unis si le Canada ou le Mexique se livraient contre eux à des attaques semblables ?

Qui est tué en Syrie ? La moitié des morts estimées entre 17 et 20.000 par les occidentaux appartiennent aux forces gouvernementales, dites de « répression ».

Le seul correspondant accepté par nos journalistes et les médias en France, leur source unique concernant la situation en Syrie est une officine partisane (une seule personne en réalité) pilotée par les services secrets britanniques, l'autoproclamé « Observatoire Syrien des Droits de l'Homme ».

Control Panel

La Recette de la tarte aux cerises industrielle

Voici, la liste des produits chimiques utilisés pour la fabrication d'une tarte aux cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu'à l'usine agro-alimentaire. Bon appétit !

Histoire de la Pâte
Image
© inconnu
Pour obtenir la farine, les grains de blé ont été enrobés d'un fongicide avant semis.

Pendant sa culture, le blé a reçu de selon 2 à 6 traitements de pesticides les années, 1 traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin d'éviter la verse et 1 dose importante d'engrais: 240 kg d'azote, 100 kg de phosphore et 100 kg de potassium à l'hectare, tout de même !

Le blé moissonné, dans le silo, après récolte, les grains sont fumigés au tétrachlorure de carbone et au bisulfide de carbone, puis arrosés au chlopyriphosméthyl.

Pour la mouture, la farine reçoit du chlorure de nitrosyl, puis de l'acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l'amylase.

Ensuite, il faut faire lever la pâte. La poudre levante est traitée au silicate de calcium et l'amidon est blanchi au permanganate de potassium.

Pas de pâte sans corps gras. Ceux-ci reçoivent un antioxydant (pour éviter le rancissement) comme l'hydroxytoluène de butyl et un émulsifiant type lécithine.

Einstein

Chris Hedges : Comment Penser

© Associated Press/Michael Probst
Traduction SOTT

Les cultures qui durent ménagent un espace protégé à ceux qui remettent en question et contestent les mythes nationaux. Les artistes, les écrivains, les poètes, les activistes, les journalistes, les philosophes, les danseurs, les musiciens, les acteurs, les réalisateurs et les renégats doivent être tolérés si une culture souhaite éviter le désastre. Les membres de cette classe intellectuelle et artistique, qui ne sont généralement pas les bienvenus dans les halls académiques abrutissants où triomphe la médiocrité, servent de prophètes. Ils sont méprisés ou qualifiés de subversifs par les élites au pouvoir car ils n'adhèrent pas à l'auto-vénération collective. Ils nous forcent à confronter les postulats non avérés, de ceux qui, s'ils ne sont pas remis en cause, mènent à la destruction. Ils exposent l'insincérité et la corruption des élites dirigeantes. Ils expriment clairement l'absurdité d'un système fondé sur l'idéologie d'une croissance infinie, d'une exploitation continuelle et d'une expansion constante. Ils nous avertissent du poison du carriérisme et de la futilité de la quête du bonheur par l'accumulation de richesses. Ils nous confrontent à nous-mêmes, depuis l'amère réalité de l'esclavage et des lois Jim Crow jusqu'au massacre génocidaire des Indiens d'Amérique, en passant par la répression des mouvements ouvriers, les atrocités perpétrées lors des guerres impériales, les atteintes à l'écosystème. Ils nous font douter de notre vertu. Ils contestent les clichés faciles que nous utilisons pour décrire la nation - le pays de la liberté, le meilleur pays sur Terre, le flambeau de la liberté - pour exposer nos ténèbres, nos crimes et notre ignorance. Ils offrent la possibilité d'une vie pleine de sens et la capacité de se transformer.

Les sociétés humaines voient ce qu'elles veulent voir. Elles créent des mythes identitaires nationaux à partir d'un mélange d'événements historiques et de fantasmes. Elles ignorent les faits déplaisants qui égratignent l'auto-glorification. Elles croient naïvement à la notion de progrès linéaire et à la suprématie nationale assurée. C'est ça le nationalisme - des mensonges. Et si une culture perd sa capacité de penser et d'expression, si elle réduit effectivement au silence les voix dissidentes, si elle se retranche dans ce que Sigmund Freud appelait les « souvenirs-écrans », ces mélanges rassurants de faits et de fiction, elle meurt. Elle abandonne son mécanisme interne qui percerait son aveuglement. Elle fait la guerre à la beauté et à la vérité. Elle abolit le sacré. Elle transforme l'éducation en formation professionnelle. Elle nous laisse aveugles. Nous sommes perdus en mer en pleine tempête. Nous ne savons pas où nous sommes. Nous ne savons pas où nous allons. Et nous ne savons pas ce qu'il va nous arriver.

Eye 1

L'État n'a rien à faire dans nos assiettes : un bloggeur prônant le régime paléo inquiété par la justice

Traduction : Lancelot pour Contrepoints

Non seulement l'État n'a aucune décision à prendre concernant ce que nous mettons dans nos assiettes, mais il a largement prouvé qu'il est un abominable conseiller en la matière qui ne peut prendre que de mauvaises décisions. Les individus et leur famille sont bien mieux qualifiés que lui pour choisir ce qu'ils mangent.

Par Baylen J. Linnekin, depuis les États-Unis.


Image
En mai, l'Institut pour la Justice a poursuivi la Caroline du Nord au nom du bloggeur Steve Cooksey. Cet État aurait violé la liberté d'expression de Cooksey en lui annonçant que son blog anti-diabète allait à l'encontre d'une loi locale interdisant de prodiguer des conseils diététiques aux personnes ne possédant pas le bon diplôme.

Cette semaine, Forbes rapporte qu'à l'origine de l'attaque juridique contre Cooksey se trouve l'Académie nationale de Nutrition et de Diététique (anciennement Association Américaine de Diététique). Le magazine dit s'appuyer sur des documents internes et indique que cette organisation pousse les États à mettre en place de puissantes commissions pour la diététique et la nutrition (comme celle qui a pris Cooksey pour cible en Caroline du Nord) « dans l'unique but de limiter la concurrence pour les diététiciens qui en sont membres ».

Si c'est la vérité, voilà qui est à la fois illégal et préoccupant. Mais pas vraiment surprenant.

Commentaire: Lire la synthèse de SOTT sur le régime paléo : Lien


USA

Les États-Unis et leurs compagnons d'armes, Al-Qaeda, et autres contes sur un Empire devenu fou

Traduction : VD pour le Grand Soir

Image
Afghanistan dans les années 80 et 90... Bosnie et Kosovo dans les années 90... Libye en 2011... Syrie en 2012... Lors de conflits armés dans chacun de ces pays, les Etats-Unis et Al-Qaeda (ou une de ses filiales) se sont retrouvés dans le même camp. (1)

Que faut-il donc penser de la « guerre contre le terrorisme » des Etats-Unis ?

Dans chaque cas, l'objectif des Etats-Unis était un changement de régime : renverser des communistes (ou des « communistes »), des Serbes, Slobodan Milosevic, Moammar Khadafi, Bashar al-Assad... tous des hérétiques ou des infidèles, tous des incroyants de l'empire, tous un gêne pour l'empire.

Si l'ennemi est le terrorisme islamiste, pourquoi les Etats-Unis ont-ils investi autant de sang et d'argent contre l'OLP, l'Irak, la Libye et maintenant la Syrie, tous des pouvoirs laïques du Moyen-Orient ?

Pourquoi les alliés arabes les plus proches de Washington au Moyen-Orient sont-ils les gouvernements islamiques de l'Arabie-Saoudite, Qatar, Koweit, Jordanie et Bahreïn ? Bahreïn où se trouve une base navale US ; l'Arabie Saoudite et le Qatar qui fournissent des armes aux rebelles syriens.

Si la démocratie a la moindre signification pour les Etats-Unis, pourquoi ces mêmes proches alliés du Moyen-Orient sont-ils des monarchies ?

USA

Obama tient absolument à son pouvoir de détention indéfinie de citoyens américains

Malgré les nombreuses voix citoyennes qui se sont élevées contre le projet de loi de "détention indéfinie" inclus dans le National Defense Authorization Act signé en catimini par Obama le 31 décembre dernier au soir et confirmé par le Congrès, la Maison Blanche a décidé de faire appel de la courageuse décision de la juge Forrest qui avait invalidé cette disposition en mai dernier pour les citoyens américains. Plus que jamais le Président semble tenir à ses prérogatives de pouvoir jeter en prison toute personne simplement suspectée d'activité liée au terrorisme sans avoir recours à la justice américaine. Yes He Can !
Image
Obama se bat contre l'interdiction de la détention indéfinie d'Américains

paru sur Russia Today, le 7 août 2012

Traduit de l'anglais par GV pour ReOpenNews

La Maison Blanche a interjeté appel dans l'espoir d'inverser la décision de la juge fédérale qui avait refusé la détention militaire indéfinie pour les Américains, les avocats du président expliquant qu'ils sont autorisés à emprisonner des personnes suspectées de terrorisme sans qu'il n'y ait d'acte d'accusation.

La juge de la Cour fédérale de Manhattan, Katherine Forrest, avait statué en mai dernier que la loi sur la détention indéfinie signée en toute fin d'année dernière par le président Obama ne répondait pas aux « critères constitutionnels », et elle avait lancé une injonction temporaire aux militaires leur interdisant d'emprisonner quiconque, américain ou non, sur les seules bases de soupçons de liens avec le terrorisme. Lundi dernier pourtant, les procureurs fédéraux représentant le président Obama et le secrétaire à la Défense Leon Panetta ont déposé un recours devant la 2e chambre d'appel dans le but de faire annuler cette décision.

Magnify

Webster Tarpley analyse la tentative de déstabilisation de la Syrie

Tarpley analyse le parfait concours de circonstances qui visait à renverser le régime syrien et l'attentat représailles contre les services saoudiens. Analyse rapide de la fusillade de Denver.


Blackbox

Tuerie d'Aurora : le père du « Joker » devait témoigner sur le scandale du LIBOR

Corrections : SOTT

Image
Y aurait-il un lien entre Holmes père et James Holmes, celui qui se serait prit pour le « Joker » de Batman et aurait tué à l'aide d'un fusil d'assaut, 12 personnes et fait une soixantaine de blessés, dans un cinéma de la banlieue de Denver ??

On est en effet en droit de se poser la question...

Robert Holmes, était un analyste senior principal de FICO, et il devait témoigner en tant que dénonciateur dans les semaines à venir, concernant le scandale du LIBOR.

Il aurait été prêt à citer des GRANDS NOMS impliqués dans la fraude massive mondiale, ainsi que de fournir des preuves à la Commission bancaire du Sénat, reliant des cadres de haut niveau à leurs crimes !