Health

Nouveau code de déontologie médicale : Médecins, rentrez dans l'ordre !


Dans l'indifférence de tous, le code de déontologie médicale vient d'être modifié par un décret (n° 2012-694 du 7 mai 2012). A part des avancées réelles profitables aux droits du malade, ce texte, par l'ajout de neuf petits mots qui changent tout, signe en fait la fin de l'humanisme en médecine. Rien de moins.

Le code de déontologie vient d'être « adapté » par le décret n°2012-694 du 7 mai 2012, publié au Journal Officiel du 8 mai 2012. Il comporte, certes, quelques avancées, notamment pour le patient. Son dossier médical, par exemple, doit lui être communiqué à sa demande (et non plus seulement, « lorsque la loi prévoit qu´un patient peut avoir accès à son dossier ») et son accord est nécessaire pour la transmission des informations à un autre médecin. Le patient a également désormais le droit, s'il le souhaite, « d'être tenu dans l´ignorance d´un diagnostic ou d´un pronostic, sauf si des tiers sont exposés à un risque de contamination ». Enfin, « un pronostic fatal ne doit [lui] être révélé qu´avec circonspection, mais les proches doivent en être prévenus, sauf exception ou si le malade a préalablement interdit cette révélation ou désigné les tiers auxquels elle doit être faite ».
Stormtrooper

Le cas des terroristes manquant

Traduit par Résistance 71

S'il y avait des terroristes réels, José Rodriguez serait mort.

Qui est José Rodriguez ? C'est le criminel qui a géré le programme de torture de la CIA. La vaste majorité de ses victimes ne furent pas des terroristes ni mêmes des insurgents. La plupart furent de pauvres bougres kidnappés par des seigneurs de la guerre et vendus aux Américains comme "terroristes" pour toucher la récompense promise.

Si l'identité de Rodriguez était auparavant un secret, elle ne l'est plus. Il est apparu sur l'émission de CBS "60 Minutes" prenant à son crédit le fait d'avoir torturé des musulmans et utilisé l'information soi-disant obtenue pour tuer les chefs d'Al Qaïda. Si les terroristes étaient vraiment le problème que la sécurité de la patrie (NdT: le DHS ou la Stasi, Securitate du pays du goulag levant), le FBI et la CIA disent qu'ils sont, le nom de Rodriguez serait un nom à rayer sur la liste d'élimination des terroristes. Il serait déjà dans sa tombe.

De même le serait John Yoo, qui écrivît le memo du ministère de la justice (sic) donnant le feu vert pour torturer et ce malgré qu'à la fois la loi états-unienne et la loi internationale aient banni la torture. Apparemment, Yoo, un professeur à la faculté de droit de Boalt de l'université Berkeley de Californie, était ignorant de la loi américaine et de la loi internationale. Il en va de même pour le ministère de la justice (sic).
Attention

Chasse aux sorcières et corruption de la science : Le Dr Moulinier seul contre le système


Le Dr Moulinier, victime d'une chasse aux sorcières
Le docteur Didier Moulinier, Médecin cancérologue à Bordeaux, est convoqué le 12 juin par le Conseil National de L'Ordre des Médecins qui l'accuse de ne pas avoir suivi les recommandations justifiées des spécialistes et d'avoir proposé à ses malades gravement atteints de cancer des méthodes non conventionnelles, moins toxiques et plus efficaces que les protocoles prônés par la HAS (Haute autorité de santé) dont les malades ont pu apprécier les limites.

La plainte émane du docteur Jean-Jacques R., médecin conseil chef du service à l'échelon local du service médical Gironde et du docteur Michel C., médecin conseil chef du service à l'échelon local du service médical Lot et Garonne. Il est lamentable de constater l'acharnement de ses confrères qui ont adressé au Dr Moulinier des mémoires quasi identiques adressés par lettres recommandées séparées permettant ainsi d'exercer sur lui une véritable pression administrative puisqu'il a reçu un premier dossier le 13 décembre, le second le 16 décembre, le troisième le 19 décembre et le quatrième le 23 décembre 2011, alors qu'ils auraient pu être envoyés en même temps, évitant de ce fait des dépenses inconsidérées
Family

Après le harcèlement sexuel, le harcèlement moral à la trappe ?

Après l'abrogation du délit de harcèlement sexuel par le Conseil constitutionnel, c'est au tour du délit de harcèlement moral d'être attaqué. Le tribunal correctionnel d'Epinal a accepté hier de transmettre une question prioritaire de constitutionnalité à la Cour de cassation. C'est un avocat qui a plaidé que ce délit était aussi flou et mal écrit que le texte sur le harcèlement sexuel.

Le harcèlement dans le cadre professionnel a toujours existé. Cependant, depuis la loi sur la modernisation sociale du 17 janvier 2002, il est reconnu comme un délit. La loi de 2002 énonce que « des agissements répétés, qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte aux droits du salarié au travail et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel ». Le harcèlement moral est également reconnu comme délit pénal. Art. 222-33-2 du code pénal.

Au fil des années et des procès, la jurisprudence récente a fait évoluer la notion de harcèlement moral, la rendant parfois indépendante de la notion d'intention ou de répétitivité, ce qui était le cas au début. Ainsi, dans des arrrêts récents de la chambre sociale de la cour de cassation, un mode d'organisation du travail ou de gestion pouvait s'assimiler à du harcèlement moral.
Red Flag

Cancer : intimidation des médecins, au détriment des patients et de la liberté thérapeutique

Ce qui se passe avec le Dr Moulinier est une honte bien sûr, d'autant que cela ne date pas d'hier que l'oligarchie médicale tente de le saborder (voir ICI l'historique de ses précédents déboires avec l'oligarchie médicale). Non content de ne pas y être parvenu jusqu'à présent, le système s'acharne. Exactement comme il s'est acharné sur le Dr Philippe Bry, sur le Dr Martine Gardénal, sur le Dr Dumas, sur le Dr Delépine, etc etc

A chaque fois bien sûr, c'est le patient qui est perdant car il faut noter que ces ennuis qui sont faits à ces praticiens réfléchis, passionnés et anti-conformistes ne sont jamais initiés par des patients mais par leurs confrères ou leur hiérarchie!!

Ecoutez donc cet appel du Dr Moulinier, à relayer bien sûr sans modération:

USA

La nouvelle tyrannie: l'occident a-t-il un futur ?

Traduit par Résistance 71

Vivre aux Etats-Unis devient très difficile pour quelqu'un qui a une conscience morale, un sens de la justice, ou juste un brin d'intelligence. Considérez ceci:


Nous avons une seconde histoire de faux complot d'attentat à la bombe par slip piégé, encore plus incroyable que la première escroquerie. Le second terroriste au slip explosif était un agent de la CIA ou informateur qui a été soi-disant recruté par Al Qaïda, une organisation que les autorités américaines ont annoncé il y a peu, qu'elle avait été battue, qu'elle était en pleine déconfiture et plus vraiment importante.

Cette organisation vaincue et insignifiante, qui n'a pas de laboratoires scientifiques et technologiques, a inventé une "bombe invisible" qui ne peut pas être détectée par les scanners pornographiques des aéroports. Une source "vétéran des forces de police" a dit au New York Times que "ce qui est le plus terrifiant" est que "s'ils en ont construit une, ils peuvent en construire d'autres".

La ministre des affaires étrangères Hillary Clinton a déclaré que "le complot lui-même indiquait que les terroristes essaient toujours d'inventer des moyens plus terribles et pervers pour tuer des innocents." Hillary a dit ceci alors que les manchettes continuent de proclamer que les Etats-Unis massacrent toujours des femmes et des enfants avec ses drones haute-technologie en Afghanistan, au Pakistan, au Yémen et en Afrique. Le faux complot éventé, prétend Hillary, sert à "nous rappeler le pourquoi nous devons rester vigilants aussi bien à la maison qu'à l'étranger afin de protéger notre nation et les nations amis et les peuples comme en Inde et autres."
Star of David

Israël détruira le monde, dans un Armageddon nucléaire

C'est l'avis bien étoffé du chef du mouvement de solidarité du Croisant et de la Croix exprimé, Mark Glenn, exprimé lors d'un d'entretien accordé la télévision iranienne anglophone Press Tv dont le sujet était consacré aux double poids et mesure du Traité de non-prolifération (TNP) lequel se concentre sur l'Iran et ignore entièrement le nucléaire militaire israélien.

Allant à contre-courant de la propagande qui sévit en Occident sur la dangérosité du programme nucléaire iranien, cet activiste britannique défend avec ardeur la thèse selon laquelle Israël est le seul pays qui menace le monde entier, au cas où son existence est menacée.

Gleen cite à témoin le professeur et historien militaire israélien (d'origine hollandaise) Martin Van Creveld qui a laissé entendre en 2003 qu'Israël avait « la capacité d'atteindre la plupart des capitales européennes avec ses armes nucléaires ».
« Nous possédons plusieurs centaines de têtes nucléaires et de missiles, et avons les capacités de les lancer contre des cibles dans n'importe quelle direction, peut-être même jusqu'à Rome. La plupart des capitales européennes sont des cibles atteignables par nos forces aériennes (...). Nous avons la capacité de démolir le monde si on nous démoli. Et je peux vous assurer que ça se passera avant qu'Israël ne disparaisse », avait affirmé cet historien dans une interview à l'hebdomadaire néerlandais Elsevier.
Laptop

Dark Web (Le Web Sombre)

Pedopolis s'est procuré le protocole pour visiter la partie obscure du web invisible, le DARK WEB

"Là bas", les pédophiles ne prennent pas de pincettes, ils évoluent en toute sécurité.

Voici le résultat de quelques heures d'exploration au delà des portes de l'enfer...

Le web profond ou web invisible ou encore web caché (en anglais deep web) est la partie du web accessible en ligne, mais non indexée par des moteurs de recherche classiques généralistes; certains moteurs, tels que BASE, prennent cependant en compte cette partie du réseau. La terminologie web profond est opposée à web surfacique.

Il convient de le distinguer du web sombre (Dark Web), lequel désigne les parties du web non accessibles en ligne. Le web profond est un cas particulier du web opaque (indexable, mais non indexé).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Web_profond
2 + 2 = 4

François Hollande a « gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir »


Commentaire : Le changement, c'est du flan !



Quelques heures avant les élections présidentielles françaises, le Financial Times, le journal par excellence de l'establishment, publiait une tribune intitulée :

"N'ayez pas peur de la révolution française".

Cela signifiait-il que les jeux étaient faits ?

Philip Stephens y affirmait qu'avec l'élection française, un vent révolutionnaire allait souffler sur l'Europe. «Mais ce serait une erreur de croire que la Ve République est sur le point d'élire un président révolutionnaire», affirmait-il. En dépit d'un changement de gouvernement, les élites au pouvoir «continueront à vénérer l'austérité. Personne n'osera remettre en cause le catéchisme de l'assainissement budgétaire», prédisait l'éditorialiste.

Inutile de faire de longs commentaires : les mondialistes PS version Flamby sont comme les mondialistes UMP version Sarko : ils servent aux grands banquiers du mondialisme planétaire selon le scénario à appliquer. Le cartel bancaire imprime de temps à autre un coup de balancier à droite ou à gauche selon les nécessités du moment.
Bad Guys

Guerres de l'Empire  - Syrie : la pire crainte de l'Occident

Traduction : John Negroponte pour Le grand soir

La stratégie était simple, claire et éprouvée. Elle avait été employée avec succès non seulement en Libye, mais aussi au Kosovo (en 1999), et avait été rapidement mise en œuvre en Syrie. Voici ce qui était prévu : former des mercenaires pour lancer des provocations armées ; qualifier la riposte du gouvernement de génocide ; forcer la main du Conseil de Sécurité de l'ONU pour admettre « qu'il fallait faire quelque chose » ; écraser l'armée et toute forme de résistance avec des bombes à fragmentation et des missiles Hellfire ; et finalement instaurer un gouvernement faible et servile qui signerait de nouveaux contrats et alliances rédigés à Londres, Paris et Washington, tandis que le pays s'entre-déchirait.

Le résultat prévu était d'arracher le cœur de « l'axe de résistance » entre l'Iran, la Syrie et le Hezbollah, pour isoler l'Iran et laisser les mains libres à l'Occident pour attaquer l'Iran sans crainte de répercussions régionales.

Voilà ce qui avait était prévu pour la Syrie, et planifié depuis des années dans des hauts comités des ministères de la défense et des services de renseignement US, britanniques et français. Mais contrairement à la Libye, cette fois le plan n'a pas fonctionné.
Top