Family

Claire Blondel : L'éducation positive

Dans ce talk, Claire Blondel, maman et entrepreneur, nous invite à réfléchir à l'éducation de nos enfants. Elle partage son expérience internationale et relate à travers son parcours et celui de sa famille les dangers de l'éducation "à la française".

Filmé le 10/11/2011 au Pôle Pixel, Villeurbanne, France. Pour plus d'infos: http://www.tedxlyon.com

USA

Le monde peut-il survivre à l'arrogance de Washington ?

Traduit par VD pour LGS

LGS : Après un ancien président des Etats-Unis qui
accuse Obama d'être un assassin, voici un ancien ministre de Reagan qui traite le gouvernement US de psychopathe. Pendant ce temps, la presse française nous informe à sa manière sur... quoi déjà ?

Image

Lorsque le Président Reagan m'a nommé Secrétaire adjoint du Trésor à la politique économique, il m'a dit qu'il devait rétablir l'économie US pour la sauver de la stagflation, afin de pouvoir peser de toute la puissance de notre économie sur les dirigeants russes pour les convaincre de négocier la fin de la Guerre Froide. Reagan a dit qu'il n'y avait plus de raison de vivre sous la menace d'une guerre nucléaire.

L'administration Reagan a atteint ces deux objectifs, qui en retour ont été ruinés par les administrations suivantes. C'est le propre vice-président et successeur de Reagan, George Herbert Walker Bush, qui a violé en premier les accords Reagan-Gorbatchev en intégrant d'anciennes républiques de l'Union Soviétique dans l'OTAN et en plaçant des bases militaires occidentales aux frontières russes.

Le processus d'encerclement de la Russie avec des bases militaires s'est poursuivi sans relâche par les administrations successives par le biais de diverses « révolutions colorées » financées par la National Endowment for Democracy considérée par beaucoup comme une façade de la CIA. Washington a même tenté d'installer un gouvernement contrôlé par Washington en Ukraine et a vu ses efforts aboutir dans l'ancienne Géorgie Soviétique, lieu de naissance de Joseph Staline. Le président de la Géorgie, un pays situé entre la Mer Noire et la Mer Caspienne, est une marionnette de Washington. Il a récemment annoncé que l'ancienne Géorgie soviétique allait intégrer l'OTAN en 2014.

Play

Thierry Meyssan à propos de la destruction de la télévision Al-Ikhbariya


Mercredi 27 juin 2012 au matin, un important commando ont lancé un raid contre le siège de la chaîne de télévision privée syrienne Al-Ikhbariy, tuant sept employés, en enlevant d'autres et détruisant les locaux.

Quelques heures après l'attaque, la chaîne a repris la diffusion de ses programmes à partir de studios improvisés.

Cult

Georges Fenech pris en flag


Commentaire : Un article « amusant » et très révélateur, ne manquez pas la conclusion, désopilante, de l'interprète russe !

Image

Georges Fenech, fraichement élu député quelques jours après sa condamnation par le tribunal de grande instance de Paris (dont il a annoncé faire appel), a eu droit à quelques articles dans la presse russe, à cause de ses amitiés avec Alexander Dvorkin, son ami et pendant ex-soviétique, qui se bat là bas contre tous les "concurrents" de l'Eglise orthodoxe moscovite, tous taxés de "sectes". La presse a relaté cette relation entre les deux hommes mais surtout la récente condamnation du Président de la Miviludes.

L'un des articles russes qui parle de cela, publié par le Centre Slave pour la Loi et la Justice (ici), est fort intéressant, en cela qu'il contient les propos de l'évêque Konstantin Bendas, à son retour de France, après sa rencontre avec Georges Fenech.

Il faut savoir que dans sa lettre d'information de mai/septembre 2011 (ici ), le Président de la Miviludes se vantait d'avoir reçu Konstantin Bendas, vice président de l'Union des chrétiens évangéliques de Russie, en ces termes :
"L'entretien qui s'est déroulé dans des conditions très cordiales a permis de préciser les approches russe et française de la question. Mgr Bendas a exprimé le souhait d'inviter le président de la Miviludes en Russie, notamment pour expliquer à la Douma l'organisation, les missions et le fonctionnement de la Miviludes, ainsi que le dispositif législatif français en la matière. M. Fenech a répondu qu'il accepterait volontiers une invitation à se rendre à Moscou."

Commentaire: Agro-Business, Big Pharma, Trafic d'armes, sectes suicidaires et MIVILUDES - ce que cache la politique de chasse aux sectes en France


Gear

Homs : tout ce qui est raconté par les médias est à l'envers

Un ancien kidnappé par les opposants syriens témoigne

En nous entretenant avec un habitant de Homs qui observe ce qui se passe au jour le jour dans son pays (*), nous avons appris que les forces gouvernementales n'ont pas bombardé la ville de Homs, ces dix derniers jours, comme rapporté par la presse internationale.

Image

Homs - Une "image-document" publiée par Shaam News de l’opposition syrienne.

Bomb

L'histoire est l'ennemi alors que de brillantes opérations de guerre psychologique deviennent l'information

Traduit par Résistance 71

Image
En arrivant dans un village du sud-Vietnam, je remarquais deux enfants qui étaient des témoignages vivants de la plus longue guerre du XXème siècle. Leurs terribles difformités étaient familières. Tout le long du fleuve Mékhong, là où les forêts étaient pétrifiées, de petites mutations humaines vivaient du mieux qu'elles le pouvaient.

Aujourd'hui, à l'hôpital pédiatrique Tu Du de Saïgon, un ancien bloc opératoire est connu sous le nom de "musée" et de manière non-officielle comme le "musée des horreurs". Cette pièce a des étagères où se tiennent de grands bocaux en verre contenant des fœtus grotesques. Pendant l'invasion du Vietnam, les Etats-Unis ont pulvérisé un puissant herbicide sur la végétation et les villages afin de "retirer sa planque à l'ennemi". Ceci était l'agent orange, qui contient de la dioxine, un poison si puissant qu'il cause mort fœtale, fausses-couches, dégâts chromosomiques et cancers.

En 1970, un raport du sénat américain révéla que "les Etats-Unis avaient déversé (sur le sud-vietnam) une quantité du produit toxique équivalent en volume à 3kg de la substance par personne de la population, ceci incluant femmes et enfants". Le nom de code de cette opération à coup d'arme de destruction massive, l'opération Hades, fut changé en un nom plus amical: Operation Ranch Hand. Il est estimé aujourd'hui que 4,8 millions des victimes de cet agent orange sont des enfants.

USA

Le coup monté de Chicago : la « guerre contre le terrorisme » maintenant en territoire américain

Image
L'interpellation et la poursuite de cinq manifestants accusés de complot « terroriste » le mois dernier au sommet de l'OTAN à Chicago, en Illinois, est un avertissement pour toute la classe ouvrière. Il s'agit d'une nouvelle étape de l'utilisation contre l'opposition aux États-Unis eux-mêmes des pouvoirs répressifs que l'État s'est donné au nom de sa « guerre contre le terrorisme ».

Cette semaine, les cinq hommes sont comparus devant le tribunal bien que les procureurs ont refusé de divulguer tout renseignement sur les accusations portées à leur encontre. Ils furent détenus pendant près d'un mois sans inculpation. Même le juge chargé de l'affaire a trouvé « bizarre » que le parquet n'ait pas présenté un acte d'accusation qui devrait maintenant être publié le 2 juillet.

L'objectif de l'audience principale semble avoir été de présenter les accusés, les mains et pieds enchaînés, comme de dangereux criminels. Les conditions dans lesquelles ils ont été détenus, y compris la caution extrêmement élevée de 1,5 million de dollars pour les trois principaux accusés, contribuent aussi à présenter l'affaire comme s'il s'agissait d'une importante question de sécurité nationale.

USA

La déstabilisation de la Syrie et la guerre élargie au Moyen-Orient

Traduit par Résistance 71

Image
Ce qui émerge de la Syrie est une insurrection armée, soutenue secrètement par des puissances étrangères incluant les Etats-Unis, la Turquie et Israël.

Des rebelles armés qui appartiennent à des organisations islamistes ont traversé la frontière depuis la Turquie, le Liban et la Jordanie. Le département d'état américain a confirmé qu'il soutenait l'insurrection.

Les Etats-Unis vont augmenter leurs contacts avec les Syriens qui comptent sur un changement de régime dans le pays. Ceci fut déclaré par une officielle du département d'état américain nommée Victoria Nuland. "Nous avons commencé à élargir nos contacts avec les Syriens, ceux qui veulent un changement, à la fois en Syrie et à l'extérieur," a t'elle dit. Nuland a aussi répété que Barack Obama a demandé au président Bachar Al-Assad "d'initier des réformes ou de partir du pouvoir." (Voix de la Russie du 17 Juin 2011).

La déstabilisation de la Syrie et du Liban comme nations souveraines est sur l'agenda des choses à faire de l'alliance militaire Etats-Unis-OTAN-Israël depuis au moins dix ans. Des actions contre la Syrie font partie d'une "feuille de route militaire", une segmentation des opérations militaires. D'après l'ancien chef d'état-major de l'OTAN, le général américain Wesley Clark, le Pentagone a clairement identifié l'irak, la Libye, la Syrie et le Liban comme étant des pays cibles pour une intervention militaire des Etats-Unis et de l'OTAN:
"Le plan de campagne de cinq ans inclut au total sept pays en commençant avec l'Irak, puis viennent la Syrie, le Liban, la Libye, l'Iran, la Somalie et le Soudan" (officiel du Pentagone citant Clark)

2 + 2 = 4

Affaire Merah : « Ils savent très bien que la thèse officielle ne correspond pas à la vérité »

Image
Isabelle Coutant-Peyre, l'avocate du père de Mohamed Merah, est interviewée par le journal algérien El Watan :

- Quels sont les points forts de la plainte déposée par le père de Mohamed Merah ?

Alors que Mohamed Merah est déjà blessé, à l'épaule gauche, et il saigne beaucoup, avec un appareil (un iPhone ou un smartphone, je ne sais pas) il se filme et enregistre les conversations avec des gens qui viennent lui parler derrière la porte et qu'il a l'air de bien connaître. Ils lui disent que tout va s'arranger et lui leur répète : «Vous savez que je suis innocent, pourquoi voulez-vous me tuer ?» Il dit aussi à l'agent Zoheir, qu'il connaît depuis longtemps, qu'il est un traître alors qu'il pensait qu'il était pour la défense des musulmans. Les interlocuteurs de Merah ne démentent pas lorsqu'il leur dit son innocence. Ils lui proposent même de l'exfiltrer en lui donnant une nouvelle identité. «Maintenant c'est la mouise, il faut qu'on te tire de là, mais pour ça il faut que tu te rendes.» Après cela, ils lui proposent de faire venir sa mère. Il dit : «Pas maintenant.» Il demande à voir des journalistes qui doivent venir en tee-shirt. On lui répond «non, il fait trop froid, il faut qu'ils restent habillés». Merah comprend que ce ne sont pas des journalistes qu'on veut lui envoyer.

Commentaire: Nos analyses sur ce false flag qui apparaît chaque jour de plus en plus évident :

Merah sacrifié pour offrir les élections à Sarkozy ?
Le 11 septembre de Sarkozy l'Américain : Mohamed Merah, ou l'informateur « liquidé »
Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge
Mohamed Merah, le Lee Harvey Oswald de Toulouse
Les alliés de Sarkozy prêts à utiliser les meurtres de Toulouse pour voler les élections
Assassinats de Toulouse et Montauban : à qui profite le crime ?


No Entry

Bahreïn : la révolte dont personne ne parle ! (Que fait le fauteur de guerre BHL ?)

Pendant un mois, Stéphanie Lamorré a filmé clandestinement la répression des manifestants pour la démocratie au Bahreïn.

Les images sur les événements du Bahreïn sont rarissimes. La petite monarchie du Golfe ne délivre pas de visas aux journalistes. Stéphanie Lamorré vient de passer un mois clandestinement dans le pays, où elle a pu partager la vie des insurgés. Elle a filmé depuis l'intérieur des villages assiégés, la situation politique et sociale, les manifestations quotidiennes violement réprimées. Aux côtés de trois femmes, la réalisatrice nous plonge au coeur de la réalité du pays. Nafissa, Maryam et Zainab : trois regards croisés d'activistes courageuses qui expliquent leur besoin vital de visibilité.

(France, 2012, 52mn) ARTE