Megaphone

Le monde financier serait-il dirigé par des psychopathes ?


Un trader à New York
Les personnages clés seraient-ils des psychopathes ? Selon un ancien professeur anglais, cela pourrait expliquer la crise que connait actuellement le monde.

Alors qu'on annonce que 2012 sera (encore) l'année de la crise de la dette, de l'austérité, bref de la crise économique et financière, de plus en plus de voix s'élèvent pour dénoncer le système financier, les marchés qui dirigent le monde. Des marchés souvent accusés de ne pas tenir compte des humains qu'ils broient. C'est ce qui fait dire à Clive R. Boddy, professeur à l'université de Nottingham, que beaucoup des hauts responsables financiers seraient en fait des psychopathes.

Selon ce professeur, cité par Bloomberg, les psychopathes sont des personnes "manquant de conscience, ne ressentant que peu d'émotions et incapables de ressentir sentiments, sympathie ou empathie pour les autres". Ces personnes se montrent plus froides et calculatrices que les autres et "représentent donc une menace pour les entreprises et la société".
Gear

Corruption de la science : Des scientifiques laissent de côté les données et pondent des conclusions bidons

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

L'essai clinique des médicaments et des autres traitements médicaux est soigneusement réalisé et est même l'étalon-or de l'évidence scientifique, pas vrai ? Selon un examen approfondi de cette question venant d'être publié dans le British Medical Journal (BMJ), la réponse est non. En fait, le BMJ avertit que les données communiquées par les scientifiques sont trop souvent fausses - car les chercheurs omettent les faits gênants. La conséquence d'oublier des faits pourrait bien nuire aux patients, doper le coût des soins de santé par la vente de traitements médicaux basés sur de fausses conclusions, et menacer l'intégrité même de la médecine.

Ces avertissements viennent de multiples articles publiés par le BMJ. Les auteurs de ces articles jetant l'alarme ont examiné l'étendue, les causes, les conséquences des faits cachés, les chiffres, et d'autres données découvertes par des scientifiques lors d'essais sur l'homme. Il s'avère aussi que ce genre de problème n'arrive pas « de temps en temps. » Le BMJ affirme qu'une « grande proportion de preuves issues d'essais sur l'homme ne sont pas déclarées, et beaucoup de ce qui est rapporté l'est fait d'une manière très inadéquate. »

Dans un éditorial, le Dr Richard Lehman, de l'université d'Oxford et rédacteur en chef pour l'épidémiologie clinique du BMJ, et le Dr Elizabeth Loder, exposent l'état actuel de la recherche médicale comme une « culture de publications choisies à l'aveuglette et de divulgations de données incomplètes. » Ils exigent l'accès complet aux données brutes des essais pour permettre une meilleure compréhension des avantages et des inconvénients de nombreux traitements.
Stop

La fin du monde ne sera pas pour 2012


La date du 21 décembre annoncée dans un calendrier maya ne serait qu'une mauvaise interprétation. © Maxppp
Des spécialistes des Mayas déplorent une mauvaise interprétation des textes pré-colombiens.

Le 21 décembre 2012 ne marquera pas la fin du monde. Les prédictions d'Apocalypse se multiplient depuis plusieurs années. Dernière en date, celle née du calendrier maya dont les cycles de 23.000 ans s'arrêtent brusquement le 21 décembre 2012... Si la fin du monde fascine, elle n'en reste pas moins qu'une interprétation erronée, selon les spécialistes. Europe1.fr fait le point.

Tout commence en 1987. Un Américain, José Argüelles, publie Facteur maya. Dans ce livre, il explique que la date du 21 décembre 2012 met un terme au calendrier maya. "Il se base sur des choses totalement erronées, éclectiques et en mélangeant tout", déplore sur Europe 1 Eric Taladoire, professeur d'archéologie précolombienne et spécialiste des Mayas. "Il a prévu une fin du monde qui n'a rien à voir avec les conceptions mayas", poursuit l'universitaire.
USA

2012 : Totalitarisme américain sans frontière

En signant la NDAA (National Defense Autorisation Act) qui confère au Président américain des pouvoirs dictatoriaux de détention militaire illimitée sans jugement de TOUS Américains et étrangers partout dans le monde Obama - premier président noir américain - détruit la Constitution US , la Bill of Rights, viole le Droit International, ouvre grandes les portes des futurs camps de concentration américains aux US et dans les pays hébergeant des bases américaines. Serait ce là un dispositif pour empêcher toute opposition à une guerre régionale (Moyen Orient : Syrie Liban Iran) initiée par Israël dégénérant en guerre mondiale dans un contexte de chaos économique organisé ?

En signant le NDAA une loi votée par le Congrès US qu'Obama avait auparavant dit qu'il ne ratifierait pas - ce n'est pas le premier mensonge ni le dernier de ce dictateur noir déguisé en « Prix Nobel de la Paix » - il vient de commettre l'irréparable contre la Constitution américaine fleuron des US.

L'administration Obama a œuvré d'arrache pied pour faire voter cette loi fasciste tout en prétendant de par le monde vouloir défendre la Liberté, la Démocratie, ceci afin que le président actuel lui-même et ceux qui le suivront aient les pleins pouvoirs en matière de détention militaire illimitée de n'importe qui américain ou étranger sur le territoire des US et partout dans le monde.
Cow

Pourquoi le lait est si mauvais pour la santé


Les produits laitiers - y compris tous les produits laitiers, lait, fromage, fromage blanc, yaourt, kéfir, crème glacée, etc. - sont liés à toutes sortes de maladies dont les maladies cardiovasculaires, les maladies auto-immunes, le cancer, les allergies, l'asthme, les maladies de l'appareil digestif, les problèmes de thyroïde, les maladies neurologiques, etc. La liste est sans limites et je voudrais pouvoir l'inclure ici mais par manque de place concentrons nous sur pourquoi tel est le cas.
Bizarro Earth

2012, une vision d'apocalypse

Traduction : Dominique Muselet pour Info-Palestine.net

Tout indique que 2012 sera une année déterminante dans la crise économique dévastatrice qui s'étend de l'Europe et des États-Unis vers l'Asie et leurs états-clients d'Afrique et d'Amérique Latine. La crise sera vraiment mondiale.

La perspective économique, politique et sociale de 2012 est profondément négative. Quasiment tous les économistes orthodoxes de le pensée dominante sont pessimistes en ce qui concerne l'économie mondiale. Bien que, là aussi, leurs prédictions sous-estiment l'étendue et la profondeur de la crise, il y a de grandes raisons de croire que 2012 sera le début d'un déclin plus important que celui engendré par la Grande Récession de 2008-2009. Avec moins de ressources, plus de dette et une résistance populaire croissante, les gouvernements ne pourront pas sauver le système.

Beaucoup des principales institutions et relations économiques qui ont été la cause et la conséquence de l'expansion capitaliste régionale et mondiale des 30 dernières années sont en train de se désintégrer et de sombrer dans le chaos. Les anciens moteurs économiques de l'expansion globale, les États-Unis et l'Union européenne, ont épuisé leurs ressources et sont clairement en déclin. Les nouveaux centres de croissance, la Chine, l'Inde, le Brésil et la Russie, qui pendant une "courte décennie" ont donné un nouvel élan à la croissance mondiale arrivent en fin de course, leur décélération est rapide et continuera pendant toute l'année prochaine.
Beaker

Guerre autour de la fluoration de l'eau : le gouvernement reconnaît ses dangers, les experts parlent

© fluoridationfacts.com
Il y a quelques années à peine, parler du fluor comme d'une substance dangereuse, c'était s'exposer aux moqueries et au mépris. Pendant des années, une poignée d'individus étaient les seuls à attirer l'attention sur ses dangers pour la santé. Leurs appels étaient, et continuent, à ne pas être entendus malgré le fait que l'opinion publique sur le fluor a beaucoup changé en peu de temps.

En fait, même le gouvernement des États-Unis a réclamé la baisse des taux de fluoration de l'eau à la suite d'une étude publiée dans Environmental Health Perspectives et qui a trouvé que la consommation accrue de fluor provoquait une baisse du QI chez les enfants.

Le grand public essaie de mettre fin à la fluoration, les journaux traditionnels reconnaissent ses effets négatifs et même un certain nombre de dentistes professionnels ont reconnu les dangers du fluor et se sont prononcés contre son utilisation et sa distribution. Plus récemment, le Conseil municipal de Palmer en Alaska a passé un décret abrogeant l'autorisation de la fluoration de l'eau de la ville.
Arrow Up

Vrais chiffres chômage novembre 2011, + 59000 chômeurs, 288800 radiations, un désastre

Vrais Chiffres du Chômage NOVEMBRE 2011, + de 8,5 MILLIONS environ de demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres et précaires, intermittents. (+ de 3 millions de chômeurs totalement invisibles des statistiques)

288 800 RADIATIONS en NOVEMBRE juste pour :
- défaut actualisation 199 000 + 8,9 % ( - 2,2 % sur 1 an )

- radiation administrative (punis) 36 000 - 25 % ( - 20 % sur 1 an ).

- mystérieuse rubrique "autre cas" 53 800 - 5,3 % ( - 3,8 % sur 1 an )
Les radiations pour maladie, maternité, retraite 34 600 - 1,4 % ( - 7,5 % sur 1 an ) 7,6 % des sorties totales

Les radiations pour entrée en stage 31 600 - 5,7 % ( - 0,3 % sur 1 an ) 6,9 % des sorties totales

Quand aux sorties des listes pour "reprise d'emploi déclaré", 101 300 + 6,1 % ( + 11,2 % sur 1 an) et ne représentent que 22,2 % des sorties totales des 5 listes.

Décryptage donc des vrais chiffres connus ( Novembre 2011 ) des demandeurs d'emploi, ceux dont les médias conventionnels ne parlent quasi jamais.
USA

L'Irak totalement détruit par l'invasion et l'occupation

« C'est avec une grande fierté - et une fierté durable - que vous quitterez ce pays d'entre les fleuves », a déclaré le ministre américain de la Défense, Leon Panetta, à l'adresse de ses soldats lors de la cérémonie d'adieu qui s'est déroulée à Bagdad le 15 décembre 2011. Et Panetta, ancien patron de la CIA, d'ajouter que « la guerre en Irak a bien valu son coût énorme en sang et en argent ». Un récapitulatif s'impose.
Au moins 31 pour 100 du million cinq cent mille soldats environ qui rentrent de la guerre en Irak souffrent de dépression ou de trouble de stress post-traumatique, lesquels influencent de façon très négative leur travail, leurs relations et leur existence familiale. C'est ce que révèle une étude réalisée par des chercheurs de l'armée américaine. Tant en 2009 qu'en 2010, un plus grand nombre de soldats américains sont morts de suicide que lors des combats.
Cela en valait-il vraiment la peine ?

Le déclin de l'empire américain

Le 18 mars 2003, ECAAR (EConomists Allied for Arms Reduction - Économistes unis pour la limitation des armements) rédigeait un pamphlet contre le déclenchement d'une guerre unilatérale en Irak. Le texte était signé par plus de deux cents économistes américains, dont sept lauréats du prix Nobel et deux anciens présidents du Comité des conseillers économiques de la Maison-Blanche. Ce texte constituait la base d'une annonce publiée dans le Wall Street Journal. En voici quelques extraits :
« En tant qu'économistes américains, nous nous opposons à une guerre unilatérale contre l'Irak que nous considérons comme inutile et néfaste pour la sécurité et l'économie des États-Unis et de l'ensemble de la communauté mondiale. »
« (...) Nous doutons que la guerre serve la sécurité et qu'elle n'accroisse le risque d'instabilité future et de terrorisme. Nous pressentons clairement l'immédiate tragédie humaine et les destructions de la guerre, ainsi que la potentialité de dégâts économiques graves pour notre nation et le monde entier. »
« (...) Nous ne croyons pas que cette guerre soit nécessaire pour la sécurité nationale des États-Unis. Une économie saine est nécessaire pour la sécurité des États-Unis et le développement économique pacifique du reste du monde. »
Meteor

Spectaculaires images de la comète Lovejoy depuis l'ISS

C'est un spectacle extraordinaire qu'offre depuis quelques nuits la comète Lovejoy aux habitants de l'hémisphère sud. Les astronautes en profitent également : Dan Burbank, commandant de la Station spatiale internationale, a pu réaliser des images étonnantes.

Les astronomes les plus optimistes pouvaient-ils espérer un tel cadeau de Noël ? C/2011 W3, la comète découverte le 2 décembre dernier par l'astronome amateur australien Terry Lovejoy illumine le ciel de sa magnifique queue de poussière et de gaz. Ne vous précipitez pas dehors, seuls les observateurs situés dans l'hémisphère sud jouissent de ce spectacle.


La Nasa nous propose ici de spectaculaires images de la comète Lovejoy prises depuis l'ISS par le commandant Dan Burbank le 21/12/11. © Nasa
Top