Crusader

Le sionisme et le régime nazi : un texte important de Klaus Polkehn enfin disponible en français

J'ignore pourquoi les articles de Klaus Polkehn sur le sionisme n'ont jamais été traduits intégralement en français.

Merkel & Netanyahou
© Inconnu
Cette lacune est maintenant en partie réparée puisque, après l'article sur les relations entre le mouvement sioniste et l'impérialisme, notamment allemand, dont je vous ai déjà livré la traduction, je vous propose un autre article qui tombe à point nommé en ce jour où les sionistes redoublent de condamnations morales, en attendant parfois des mesures plus pratiques, contre ceux qui selon eux ne prendraient pas assez au sérieux ce qu'ils appellent « holocauste » ou « shoah. »

« Ne pas prendre au sérieux cet « holocauste » c'est par exemple contester le chiffre officiel de 6 millions de Juifs tués pendant la deuxième guerre mondiale ou nier l'existence des chambres à gaz.

Mais c'est aussi situer le malheur des Juifs à l'époque dans une histoire commune des malheurs qui ont accablé et continuent à accabler l'humanité. C'et précisément l'erreur commise par le député Anglais David Ward qui provoque un tollé chez les sionistes parce que, adepte convaincu de la religion de l'holocauste, il pense être autorisé, au nom de principes universels, à critiquer les Juifs qui spolient et martyrisent le peuple palestinien. Les Juifs en question sont bien entendu les sionistes et personne d'autre.

Mais il est interdit de critiquer l'entité sioniste parce que c'est le plus souvent une expression voilée d'antisémitisme et que comparer peu ou prou ses agissements à ceux du nazisme relève du sacrilège.

Pourtant, s'il est des gens qui devraient faire profil bas quand on parle du nazisme, ce sont bel et bien les sionistes ainsi qu'on peut le constater en lisant le texte qui suit de Klaus Polkehn. Ce dernier présente de manière détaillée la somme des relations connues entre la clique sioniste et le régime nazi dès l'arrivée au pouvoir d'Hitler, une clique sioniste qui aurait dû être jugée à Nuremberg avec le reste de la bande.

Et contrairement aux apparences, la politique prosioniste des puissances européennes, de l'Allemagne tout particulièrement, loin de s'inscrire en rupture avec celle du fascisme hitlérien, se situe en fait dans une étonnante continuité. Une continuité dont la perception est cependant rendue très difficile par tout le brouillard émotionnel entretenu sur la première moitié du 20ème siècle et une guerre qu'on a voulue inanalysable par l'opinion publique.

L'article sur lequel j'ai basé ma traduction est en anglais (l'article original de Klaus Polkehn est écrit en allemand). Je n'ai pas reproduit l'important appareil de notes de l'auteur qui renvoie aux documents sur lesquels il s'est appuyé. Vous trouverez toutes ces références dans l'article en anglais disponible en format pdf (lien ci-dessous)

TheSecretContacts-ZionismAndNaziGermany1933-1941 - journal-of-palestine-studies - polkehn-klaus-vol-5-no-3-4-1976-pp-54-82_text (1).
Camcorder

Une ex-ministre israélienne sur le lobby sioniste en Europe et aux États-Unis

Interview de Shulamit Aloni, ex-ministre israélienne.
Sous-titré en français.


Che Guevara

Dieudonné : « Je veux aller en prison »

Dieudonné, backstage
© Inconnu

Des médias au gouvernement français, en passant par une partie de l'opinion, on fustige ou nazifie
« la quenelle »... Depuis plus de trois mois, ce geste est reproduit dans toute la France par des citoyens de tous âges et de toutes catégories sociales. Phénomène d'essence subversive ou « bras d'honneur » revisité sur fond de crise et de ravages socioéconomiques ?

Manuel Valls et les médias mainstream ne répondront pas à cette question. Obsédé par la loi non écrite du « deux poids deux mesures », le ministre de l'Intérieur français a choisit de s'illustrer dans l'irrationnel en voulant interdire les spectacles de l'inventeur du geste : Dieudonné M'Bala M'Bala. Humoriste antisioniste franco-camerounais. Provocateur et diabolisé depuis dix ans par les médias et la sphère politique francophones ; condamné en justice à plusieurs reprises pour « antisémitisme et incitation à la haine raciale » sur plaintes des associations pro-israéliennes ; illégalement interdit de se produire en spectacle à Bruxelles. Depuis 2012, l'artiste controversé, dont la popularité dérange le pouvoir, refuse toute interview à la presse subventionnée. Hors la scène, il s'exprime via son site et ses vidéos dont deux ont été visionnées plus de deux millions de fois. En exclusivité, Dieudonné a accepté de répondre aux questions de FDC.
Star of David

Rabbins antisionistes « Neturei Karta » et Dieudonné

Aucune couverture médiatique n'a été faite autour de cet événement historique malgré la présence d'un journaliste de l'AFP et d'un photographe de Libération.

L'Afp nous a déclaré qu'il a été décidé de ne pas publier la dépêche préparée par leur journaliste, en refusant d'en donner la moindre explication. C'est l'illustration immédiate du mur du silence que les medias occidentaux s'emploient à entourer ces Rabbins dont le Rabbin Friedman s'est plaint au cours de sa conférence de presse.

Eye 1

La France guidée inexorablement et à grands pas vers le fascisme

La France, par le biais de son ministre de l'intérieur, suivant les directives de son président, veut classer les spectacles comme des ''réunions publiques''. Mêmes les pires fascistes que la Terre ait jamais portés n'y avaient pas pensé ou n'avaient pas osé. En France on ose. Il suffit de pervertir les mots, ignorer leur sens, et jouer sur la perception primaire que pourrait avoir le plus abruti des demeurés de France, et il n'y a plus qu'à valider pour l'ensemble des français. Le pire c'est que ces derniers ne réagiront même pas, tellement c'est gros.

Il est évident que tout spectacle est une réunion publique. Un match de foot, de rugby, un concert de Johnny Halliday, une pièce de théâtre, une projection de film dans une salle de cinéma, ne sont autres que des réunions publiques au sens littéral du terme. Même les émissions de télé avec un public invité sont des réunions publiques. Les spectacles de Dieudonné n'échappent donc pas à la règle. On pourrait aller encore plus loin. Les conférences, les amphis bourrés à craquer d'étudiants, les colloques, sont autant de réunions publiques.

Au-delà de la notion de réunion publique, le spectacle a une finalité : divertir ceux qui veulent bien y assister. Ceux qui veulent y aller, et qui plus est, payent pour le faire, le font librement, sans contrainte. Si nous n'avons pas envie d'y assister, personne ne peut nous y obliger. Faut-il l'interdire parce que tel ou tel artiste nous donne des crises d'urticaire ? Faut-il éplucher le code civil ou inventer d'autres lois pour empêcher le spectacle parfaitement légal, juste parce qu'il nous aurait dérangé si nous y avions assisté ?
Megaphone

Réaction d'un directeur de philosophie au communiqué de Valls sur Dieudonné

Excellente analyse de Francis Cousin, Docteur en Philosophie et titulaire d'un DEA d'Histoire de la Philosophie, qui expose les véritables raisons du lynchage de Dieudonné par les élites - raisons qui n'ont rien à voir avec une prétendue « lutte contre l'antisémitisme » :


Rappelons également que le théâtre de la Main d'Or offre une tribune à des personnes qui révèlent certaines vérités dérangeantes : Réseaux pédophiles - Témoignage : les enfants du juge Roche
Heart - Black

Corinne Gouget sur LE génocide alimentaire

Exclusif : Révélation sur ce qui pourrait être le plus grand scandale alimentaire depuis la conceptualisation de l'agriculture "productiviste", chimique et industrielle.

Ceux qui veulent soutenir Corinne Gouget peuvent faire un don via ce lien :

http://www.santeendanger.net/appelDon...

Bizarro Earth

Décembre 2013 : changements terrestres extrêmes et autres phénomènes étranges

Dolines avalant voitures et immeubles ,inondations massives en Italie et en Malaisie, tempêtes de neige féroces sur le Nord de l'Europe et les Etats-Unis, la plus froide température jamais enregistrée en Antarctique, une tempête de neige historique au Moyen Orient, des météores de plus en plus fréquents tout autour du globe, des milliers d'oiseaux tombant des cieux en Virginie, des trombes d'eau forçant des centaines de milliers de Chinois à fuir leur région...

La vidéo suivante est un échantillon des événements météorologiques extrêmes et étranges qui ont eu lieu partout dans le monde durant les deux premières semaines de décembre 2013.

Snakes in Suits

Impérialisme occidental - Qu'y-a-t-il derrière l'affaire Khodorkovski ?

Pour rappel et alors que Mikhaïl Khodorkovski vient d'être libéré, un texte de William Engdahl.

Mikhaïl Khodorkovski
© Inconnu
Mikhaïl Khodorkovski (à gauche)

Le verdict définitif, prononcé par le tribunal russe à l'issu du procès de l'ancien oligarque du pétrole Mikhaïl Khodorkovski, a soulevé de vives protestations de la part de l'administration Barak Obama et d'autres gouvernements du monde entier. Tous se sont empressés de qualifier le système judiciaire russe de tyrannique et pire encore. Mais la véritable raison, pour laquelle Poutine a fait arrêter et emprisonner l'ancien patron de la plus importante compagnie pétrolière géante privée IOUKOS, est toujours soigneusement passée sous silence lorsqu'on évoque l'histoire de l'oligarque.

Car, en réalité, le véritable crime de Khodorkovski n'est pas de s'être approprié frauduleusement une part des actifs de la Russie en échange d'une somme dérisoire à l'époque d'Eltsine où se sont faits les partages crapuleux. En réalité, le vrai crime, reproché à Mikhaïl Khodorkovski, est d'avoir été un élément clé dans une opération lancée par les services de renseignement occidentaux qui visait au démantèlement et à la destruction complète du dernier atout qui faisait encore de la Russie un état en mesure de fonctionner. Si l'on prend ces faits en considération, on peut dire que la justice russe a été, en l'occurrence, beaucoup plus clémente envers l'oligarque qu'on ne le sont les USA ou la Grande Bretagne quand ils condamnent leurs propres criminels jugés pour haute trahison. La prison d'Obama à Guantanamo, où se pratique la torture n'est qu'un exemple parmi d'autres du double langage de Washington.

Si l'on se réfère à l'article « politiquement correct » contenu dans Wikipédia, la compagnie pétrolière IOUKOS était une compagnie implantée en Russie sous le contrôle de l'oligarque russe Mikhaïl Khodorkovski depuis 2003. Khodorkovski avait été condamné et envoyé en prison.
Star of David

J'ACCUSE ! Quenelle de Dieudonné: les médias, la Licra et le Crif mettent les juifs en danger

© Inconnu
Comme l'a rapporté, hier, le journal Le Progrès, sans que ça ne fasse la UNE des médias mainstream, dans le Rhône, à Lyon et à Villeurbanne, certains jeunes se réclamant de la communauté juive ont usé d'une violence inouïe pour attaquer les personnes ayant effectué le salut de la quenelle. Ce sont les médias et les associations comme la Licra et le Crif qui, en triturant le trait à outrance et mentant comme des arracheurs de dents, sont responsables de ce climat, de cette tension et, il ne faut pas après qu'ils montent au créneau en cas de représailles.

Et si on parlait français ?

J'ACCUSE ! En effet, deux expéditions dites punitives ont été menées samedi et dimanche par des groupes de jeunes gens se proclamant justiciers de la communauté juive. Elles visaient à priori des auteurs du salut dit de la «quenelle». Les victimes auraient été ciblées sur les réseaux sociaux, recherchées et suivies. Un homme a été battu, un hôtel victime d'une intrusion massive. Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Quand la Licra et le Crif, appuyés par la presse mainstream annoncent urbi et orbi que la quenelle est un "salut nazi inversé", il y a maldonne quelque part. Tout d'abord, faire l'inverse d'une chose, c'est simplement pratiquer son contraire, c'est à dire que, finalement, la quenelle est anti-nazi. Sachant ensuite qu'ils sont piégés par leurs mensonges, ils se précipitent en affirmant que c'est un signe antisémite. C'est encore triste d'entendre ça. Mais pourquoi ces gens prônent-ils la haine tout en accusant les autres de pratiquer cette ignominie ?

Le silence assourdissant de la presse.

J'ACCUSE ! Piégée, et ne voulant pas parler de cette horde de barbares se réclamant de la communauté juive, qui attaquent des innocents, la presse sait très bien qu'elle est aussi l'instigatrice de ces violences. Quand, on valide le faux, c'est à dire les salmigondis de la Licra sur la quenelle, on est complice. Attention ! Les choses risquent d'empirer, simplement parce que certains croient qu'ils sont intouchables. Non, personne n'a le droit de se faire justice. Et, ce qui est inquiétant, vu le nombre des soutiens de l'humoriste, s'il faut passer par la violence, il y aura grabuge parce qu'ils sont majoritaires.

C'est quand même grave ce qui s'est passé à Lyon et Villeurbanne. Il y a violence volontaire, dégradation de biens d'autrui et même tentative d'assassinat. Comment en serait-il autrement quand plus de 10 personnes s'acharnent sur une seule ? Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, indique Le Progrès. Si, demain, ces gens sont libérées sans qu'ils ne répondent de leurs actes devant la justice, il ne faut pas s'étonner que les choses s'embrasent. Ce ne sera pas de la faute de Dieudonné mais de ces gens qui font d'un épiphénomène, ce geste potache popularisé par un humoriste de talent, un problème.
Top