NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Science et Technologie
Carte


Music

Concert de musique au néolithique

Pendant un siècle, les paléontologues ont pris ces pierres polies pour des pilons, jusqu'à ce qu'ils s'aperçoivent qu'il s'agissait en fait d'instruments de musique au timbre de cloche. Pour fêter ça, ils ont organisé un concert au Muséum...



Commentaire : Nos ancêtres étaient dans ce domaine beaucoup plus évolués qu'on ne le pense.

Moon

Éclipse de Lune : Pourquoi la Lune va virer au rouge mardi

© APAimages / Rex Feature/REX/SIPA
Une éclipse lunaire dans la bande de Gaza, le 10 décembre 2011.
ESPACE - Une tétrade, c'est-à-dire un enchaînement d'éclipses lunaires extrêmement rare, va se produire mardi matin...

Mardi, la Lune va se déguiser en Mars. Très tôt dans la matinée, l'unique satellite naturel de la Terre va virer au rouge, à la faveur d'une éclipse totale. Mais que va-t-on précisément voir dans le ciel? 20 Minutes fait le point.

Une éclipse de Lune, c'est quoi ?

La Lune est très joueuse. En raison de ses mouvements autour de la Terre, elle provoque régulièrement des éclipses: on parle d'éclipse solaire quand la Lune s'intercale entre la Terre et le Soleil, et d'éclipse lunaire quand c'est la Terre qui se trouve dans l'axe Soleil-Lune. On la dit partielle quand une partie de la Lune seulement entre dans l'ombre, totale quand 100 % du globe lunaire est plongé dans le cône d'ombre de la Terre. C'est le cas de l'éclipse de mardi matin.

Est-ce un phénomène rare ?

Oui et non. Chaque année, une à deux éclipses lunaires se produisent. Ce qui est plus rare, c'est l'enchaînement de quatre éclipses qui nous attend. Ce phénomène, appelé tétrade, n'a eu lieu qu'à trois reprises en 500 ans, selon la Nasa. En plus de l'éclipse lunaire de mardi matin, trois autres se produiront donc ces prochains mois. Posez d'ores et déjà des RTT: on sait qu'elles sont prévues le 8 octobre 2014, le 4 avril 2015 et le 28 septembre 2015.
Evil Rays

Paraplégie : quatre hommes retrouvent de la mobilité volontaire

© New Scientist, YouTube (capture d’écran)
Auparavant incapables de bouger les jambes, quatre hommes ont réussi à restaurer une partie du mouvement volontaire à l’aide d’un dispositif nommé RestoreAdvanced. Ils sont même parvenus à se tenir seuls debout.
Après plusieurs années sans pouvoir tenir debout, quatre hommes ont testé avec succès un dispositif leur permettant de retrouver de la mobilité dans leurs jambes, malgré leurs lésions de la moelle épinière. Bien que les mouvements restent encore limités, les scientifiques espèrent bientôt améliorer leur dispositif et sauver des cas que l'on pensait désespérés.

Ils se déplacent depuis plus de deux ans sur un fauteuil roulant à la suite d'un accident de la route qui leur a valu une paralysie des membres postérieurs à la suite de lésions sévères de la moelle épinière. Mais équipés d'un nouveau dispositif, quatre hommes peuvent désormais de nouveau bouger leurs jambes, leurs genoux et leurs orteils de façon volontaire, même si les possibilités restent encore limitées.

Une nouvelle avancée incroyable relatée dans la revue Brain, et qui laisse entrevoir un réel espoir pour toutes les personnes paraplégiques à qui les médecins ont annoncé qu'elles étaient condamnées à subir leur condition à vie. Car c'était également le cas pour deux de ces patients, qui ne ressentaient plus rien en dessous des régions lésées depuis leur accident. Pourtant, aussitôt après la mise en place du neurostimulateur, ils ont pu reprendre, partiellement, le contrôle de leurs jambes.
Hearts

Des scientifiques percent les secrets du virus de la maladie du baiser à l'échelle moléculaire

Des chercheurs de l'Université de Montréal ont découvert le mécanisme par lequel un élément du virus d'Epstein-Barr (VEB) s'approprie les fonctions de régulation des gènes dans nos cellules pour permettre au virus de se répliquer.Le VEB cause plusieurs maladies, comme le lymphome de Hodgkin et le lymphome de Burkitt, et plus fréquemment la mononucléose infectieuse, nommée aussi la " maladie du baiser " en raison de son mode de transmission chez l'humain. Il apparaît qu'à l'échelle moléculaire aussi, la maladie commence par un baiser; cette fois entre une protéine virale et les molécules qui régulent nos gènes.

Les virus comme le VEB possèdent des stratégies complexes pour tromper les cellules humaines pendant une infection. Les virus ne peuvent survivre à l'extérieur des cellules humaines. C'est pourquoi ils ont développé des stratégies pour imiter des éléments clés des fonctions cellulaires, comme l'ARN polymérase. " L'élucidation de ces interactions à l'échelle atomique par des techniques de biologie structurale nous permet de comprendre comment le virus trompe les systèmes de défense humains. Ces connaissances sont le premier pas vers le développement de nouveaux traitements thérapeutiques contre les infections virales ", explique le professeur Omichinski.
Cloud Grey

Les nuages noctulescents de plus en plus présents dans le ciel


La présence des nuages noctulescents, ces formations atmosphériques qui brillent la nuit, s'est accrue entre 2002 et 2011. Si les causes précises de ce phénomène ne sont pas connues, les chercheurs pensent qu'il pourrait être causé par les changements climatiques en cours. Crédits : Martin Koitmäe
Les nuages noctulescents, ces formations nuageuses qui présentent la caractéristique de briller durant la nuit, sont de plus en plus nombreux dans le ciel. Les causes de ce phénomène demeurent obscures, même si les chercheurs pensent qu'il pourrait être lié aux changements climatiques en cours.

Entre 2002 et 2011, les apparitions de nuages noctulescents se sont faites de plus en plus fréquentes, révèle une étude publiée le 18 mars 2014 dans la revue Journal of Geophysical Research.

Les nuages noctulescents ? Également appelés nuages polaires mésosphériques, les nuages noctulescents sont les formations atmosphériques les plus hautes de l'atmosphère terrestre : ils sont situés dans la mésosphère, à une altitude avoisinant les 80 km. Leur principale caractéristique est... qu'ils brillent la nuit. En effet, du fait de leur grande hauteur, ils peuvent être éclairés par le soleil « par en-dessous », c'est-à-dire lorsque celui-ci a disparu derrière l'horizon.

Pour parvenir à ces conclusions, chercheur en sciences de l'atmosphère américain James Russell (Université Hampton en Virginie, États-Unis) et ses collègues ont combiné un grand nombre de données. En effet, ils ont utilisé des mesures provenant de sources aussi variées que la mission spatiale TIMED (Thermosphere Ionosphere Mesosphere Energetics and Dynamics), la mission AURA, des données qu'ils ont ensuite recoupé avec un modèle informatique développé par le climatologue américain Mark Hervig, co-auteur de l'article.
Attention

Fracturation hydraulique et seisme : lien établi

© Inconnu
Plateforme d'extraction d'huile de schiste utilisant la technique de fracturation hydraulique
Colombus - Des géologues de l'État de l'Ohio ont établi pour la première fois un lien entre l'activité sismique dans l'est de l'État et la fracturation hydraulique, confirmant les soupçons de militants dont les appels à une restriction de forage avaient été vains.

Le responsable de la division pétrolière et gazière du département des Ressources naturelles de l'Ohio, Rick Simmers, a affirmé vendredi à l'Associated Press que l'État avait suspendu le forage pour une période indéterminée au site près de Youngstown. Cinq faibles secousses avaient été enregistrées à cet endroit en mars, et une enquête a conclu à un lien probable avec la fracturation hydraulique utilisée pour extraire le gaz de schiste.

Un puits d'injection profond pour les eaux usées de la fracturation avait été lié à des séismes dans la région en 2012.
Ice Cube

Un océan découvert sous la lune de Saturne


Les profondeurs de cet océan contiendraient diverses matières rocheuses propices à la formation d'une vies extraterrestre microbienne.
La NASA a annoncé cette semaine avoir découvert une vaste étendue d'eau sous la surface gelée de l'une des lunes de Saturne, une découverte qui intervient quasiment dix années après les premières recherches lancées à son sujet. En 2005 déjà, les astronomes avaient en effet identifié des jets de vapeur d'eau, près du pôle sud d'Encelade. Les recherches ont depuis continué, et l'on en sait aujourd'hui beaucoup plus !

Les données recueillies lors des trois survols de la sonde Cassini entre 2010 et 2012 ont notamment permis aux scientifiques d'étudier précisément la composition d'Encelade, des études qui ont permis de découvrir un océan plutôt grand. Situé à 30 ou 40 km en dessous de la surface glacée d'Encelade, il s'étend sur environ 500 km avec une profondeur estimée à environ 8 km. Au total, sa masse d'eau serait équivalente à celle de l'un des plus grands lacs de la Terre, le Lac Supérieur situé aux États-Unis.
Beaker

Filtration de l'eau radioactive : une technique 1000 fois plus efficace

© Inconnu
Sur le site de Fukushima Daiichi, l'inquiétude se concentre sur les fuites radioactives se déversant dans l'océan Pacifique.
A l'université de Pavie (Lombardie), un purificateur d'eau d'un genre particulier finit actuellement d'être testé. Ce dernier serait susceptible de purifier l'eau radioactive de façon nettement plus efficace que les procédés employés aujourd'hui. Il pourrait ainsi permettre entre autres de traiter l'eau sur le site et autour de la centrale de Fukushima Daiichi.

Un procédé testé sur un réacteur de recherche italien

C'est donc dans le nord de l'Italie que ce nouveau purificateur d'eau radioactive est testé depuis des mois au sein du Lena (Laboratoire pour l'énergie nucléaire appliquée) de l'Université de Pavie. Ce laboratoire intègre un petit réacteur nucléaire de recherche (de type TRIGA) qui est en fonction depuis 1965.

La technologie, baptisée « WoW » Water », a la faculté de séparer les molécules d'eau par osmose des autres éléments, notamment des ions radioactifs mais aussi de polluants variés. Ses concepteurs précisent qu'elle ne requiert pas de filtres sans préciser toutefois les détails de son fonctionnement. Le purificateur doit encore subir une dernière série de tests sur un autre site dans le Piémont avant la possible industrialisation de ce procédé dans les prochains mois.
Frog

Un ordinateur a peut-être fait une première traduction dauphin-humain

Avez-vous déjà rêvé de comprendre le langage des dauphins ? Ce sera bientôt possible grâce au programme informatique utilisé par une scientifique depuis plus de 4 ans. Pour la première fois, l'appareil a réussi à traduire un mot lors d'une conversation menée par un groupe de ces mammifères marins. DGS vous explique tout sur cette incroyable innovation.


Denise Herzing est une biologiste américaine qui étudie le même groupe de dauphins depuis un quart de siècle. Elle les retrouve chaque année en été et a lié une relation que l'on pourrait qualifier d'amitié avec les cétacés. Lorsque ce joyeux moment a lieu, elle emmène son ordinateur spécialement conçu dans le but d'essayer de traduire le langage des dauphins, une machine nommée C.H.A.T. : Cetacean Hearing And Telemetry (écoute et télémétrie des cétacés). Pour la première fois, son programme a compris un mot : « sargasse », une sorte d'algue commune dans les eaux de cette région. L'ordinateur a prononcé ce nom avec la voix de Denise qui a eu du mal à y croire pendant un instant, après avoir entendu un sifflement bien particulier émis par les mammifères marins. En vérité, c'est la femme qui a tenté de leur inculquer ce nouveau vocabulaire à force de jouer avec eux. Selon elle, la mission serait réussie.
Magnify

Les Européens modernes sont-ils plus néandertaliens que les autres ?


Chez les populations européennes d'aujourd'hui, les variantes des gènes associés à la synthèse des lipides proviendraient beaucoup plus fréquemment de l'homme de Neandertal que chez les populations africaines et asiatiques. Crédits : John Gurche / Tim Evanson
Dans le génome des Européens contemporains, les variantes des gènes associés à la synthèse des lipides seraient beaucoup plus fréquemment héritées de l'homme de Neandertal que chez les populations africaines et asiatiques.

Chez les européens modernes, les variantes des gènes impliqués dans la synthèse des lipides sont beaucoup plus souvent hérités de l'homme de Néandertal que chez les populations africaines et asiatiques.Tel est le résultat d'une étude publiée le 1er avril 2014 dans la revue Nature Communications.

Selon les auteurs de cette étude, ces gènes ont probablement conféré un avantage évolutif à leurs porteurs, d'où leur présence importante dans le génome des européens modernes.
Top