NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Les Maîtres du Monde
Carte


Boat

Un autre navire de guerre américain entre dans la mer Noire

Un autre navire de guerre américain est entré dans la mer Noire au milieu de tensions croissantes en Ukraine, a déclaré mercredi la marine russe.

"La frégate américaine Taylor est passée à travers les détroits de la mer Noire et est entré dans la mer Noire mardi", a déclaré un représentant anonyme de la marine, cité par l'agence de presse Interfax.

Comme d'habitude, le site du ministère russe de la Défense n'a pas signalé l'événement, tandis qu'un communiqué de la marine américaine publié mardi a confirmé l'entrée du navire, disant qu'il avait pour mission "de promouvoir la paix et la stabilité dans la région" et son arrivée était conforme à la Convention de Montreux.

Le ministère russe des Affaires étrangères avait accusé les Etats-Unis de violer la convention, ce qui limite le nombre de navires en provenance de pays non membre de la Mer Noire opérant dans la région et a fixé un délai de 21 jours pour chaque séjour.

Les gestes militaires américains interviennent au moment où les tensions en Ukraine restent élevées, malgré l'accord de la semaine dernière à Genève conclu par les Etats-Unis, la Russie, l'Ukraine et l'Union européenne exhortant toutes les parties à s'abstenir de toute violence, d'intimidation ou de tout acte de provocation.
Boat

La Russie déclenche des manoeuvres navales en mer Caspienne

La marine russe a déclenché des manoeuvres militaires impromptues impliquant sa flotte de la mer Caspienne, a annoncé mercredi le ministère de la Défense, cité par l'agence Interfax.

La Russie a multiplié les manoeuvres de ce type depuis le déclenchement de la crise en Ukraine.

L'exercice durera sept jours et impliquera une dizaine de bâtiments et 400 marins.

La mer Caspienne est bordée par la Russie, l'Iran, le Kazakhstan, le Turkménistan et l'Azerbaïdjan. Elle se trouve dans une région stratégique pour le commerce international des hydrocarbures, avec de multiples oléoducs et gazoducs.

L'OTAN affirme que la Russie a massé environ 40 000 soldats près de la frontière avec l'Ukraine, où le président soutenu par Moscou Viktor Ianoukovitch a été destitué le 22 février à la suite d'un mouvement de contestation.
Newspaper

7 mythes sur la Russie de Poutine : l'URSS 2.0

Les mythes sur la Russie de Poutine : un regard critique d'Alexandre Latsa, écrivain et analyste français, et de Pierre Gentillet, président des Jeunes de la Droite Populaire afin de permettre aux lecteurs de se faire une idée un peu plus objective sur la Russie d'aujourd'hui. Tribune commune d'Alexandre Latsa, écrivain et analyste français résidant à Moscou, et de Pierre Gentillet, président des Jeunes de la Droite Populaire.

***

Le président russe Vladimir Poutine, qu'une commentatrice talentueuse a récemment qualifié de « volcan de givre », vient de jouer un drôle de tour à la communauté internationale en agrandissant le territoire de la Russie vers l'ouest et l'Europe.

Pourtant cette réunification des territoires russes n'est pas si inattendue qu'il peut paraitre et s'inscrit dans une logique politique et stratégique tout aussi méconnue que ne l'est la situation réelle en Russie, pays victime de préjugés et de mythes apparus au cours des dernières années au sein de la majorité des médias occidentaux.

Par souci de vérité et volonté de reinformation nous avons choisi de porter un regard critique sur ces mythes afin de permettre aux lecteurs de se faire une idée un peu plus objective sur la Russie d'aujourd'hui.
Che Guevara

François Hollande hué à Carmaux, la ville de Jean Jaurès



François Hollande a été sifflé et pris à partie par quelques habitants de Carmaux dans le Tarn. Dans cette commune, fief de Jean Jaurès, où l'on avait voté à 70% pour lui au second tour de la présidentielle de 2012, c'est la déception qui domine.


François Hollande voulait, avec sa visite à Carmaux, "démontrer" qu'il y a pas de rupture entre la pensée de Jean Jaurès et sa propre politique économique. Raté. En marge de l'hommage au socialiste dont on célèbre le centenaire de la mort cette année, le président de la République a été pris à partie par des habitants de cette commune du Tarn qui, aux élections municipales, a déjà adressé un avertissement à son maire PS.

C'est la déception qui domine les commentaires qui ont fusé, mêlés aux sifflets qui rappellent ceux qui avaient visé François Hollande lors des cérémonies du 11 novembre sur les Champs Elysées. Ce mercredi, il avait tenu à s'offrir un bain de foule, près de la place Jean Jaurès, avant de prononcer un discours. Une femme lui a lancé: "J'ai 51 ans, je suis au chômage. J'ai cru en vous Monsieur Hollande." Au passé... alors que le président lui a répété qu'il travaillait pour "faire baisser" le chômage, l'indicateur phare de son quinquennat.
Map

La tournée d'Obama vise à renforcer le « pivot vers l'Asie »

Dans ce qui est la première étape d'une tournée en Asie, qui le mènera aussi en Corée du Sud, en Malaisie et aux Philippines, le président Barack Obama arrivera demain au Japon dans un contexte de confrontation avec la Russie à propos de l'Ukraine. L'objectif principal d'Obama est d'afficher son intention de poursuivre le « pivot vers l'Asie » qui cherche à assurer l'hégémonie américaine partout dans la région.

En octobre dernier, Obama avait annulé son voyage en Asie, y compris sa participation à deux sommets clé de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN), pour cause de fermeture du gouvernement à Washington. Sa décision d'entreprendre la tournée actuelle en dépit de l'escalade de la crise en Ukraine a pour but de rassurer les alliés américains que les Etats-Unis restent attachés à leur offensive diplomatique et renforcement militaire en Asie contre la Chine.
Airplane

Comment la police d'une banlieue de Los Angeles a espionné l'ensemble de sa population




Compton est une ville excentrée de la mégalopole de Los Angeles, en Californie, jeune, ouvrière,
violente, connue pour être le berceau du groupe de rap N.W.A. et de ses deux membres les plus éminents, Dr Dre et Ice Cube. Sa police municipale vient de s'illustrer en révélant avoir testé en 2012 un système de surveillance d'un genre nouveau, qui consistait à filmer la totalité de la ville grâce à une caméra de haute définition suspendue à un petit avion civil. Les habitants n'ont pas été informés.

"Nous avons observé la totalité de la ville de Compton durant les phases de vol. Nous pouvions zoomer sur n'importe quelle partie de la ville, suivre des voitures, voir les gens", explique Ross McNutt, concepteur de cette technologie et patron de la société Persistence Surveillance Systems, au Center for Investigative Reporting (CIR), une organisation à but non lucratif qui a révélé la tenue de cette expérience.

McNutt a participé, selon le CIR, à l'élaboration d'outils de surveillance de masse destinés à poursuivre des poseurs de bombes en Irak et en Afghanistan. Il s'est persuadé depuis que des caméras de surveillance à haute définition attachées à de petits avions civils devraient intéresser les forces de police américaines.
Dollar

TAFTA, Grand marché de dupes pour les Européens

Du TAFTA, Du TTIP, de l'APT ... Est-ce que la majorité des Français sait de quoi il s'agit ? Malheureusement NON. Alors qu'il s'agit d'un des sujets les plus important de notre époque et qui, s'il est conduit à terme, aura une empreinte écologique désastreuse avec l'impact correspondant qui en découlera sur notre vie quotidienne. Le grand marché transatlantique, c'est tout simplement le début de l'unification politique et économique des États-Unis et de l'Union Européenne sur fond d'ultra libéralisme. Même si le sujet commence à être évoqué, c'est à croire que les grands médias n'ont plus la possibilité d'éclairer les gens sur ce genre de sujets de manière critique et suffisamment détachée de toute influence financière ou politique.

Négocié depuis le mois de juillet 2013, il faut rappeler que TAFTA, accord commercial trans-atlantique ou Trans-Atlantic Free Trade Agreement (aussi connu sous le nom de TTIP, Transatlantic Trade and Investment Partnership ou Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement) est un Accord de Partenariat Transatlantique (APT) qui prévoit que les législations en vigueur des deux côtés de l'Atlantique se plient aux normes du libre-échange établies par et pour les grandes entreprises européennes et américaines, sous peine de sanctions commerciales pour le pays contrevenant, ou d'une réparation de plusieurs millions d'euros au bénéfice des plaignants. Ce projet d'accord commercial, entre l'Union européenne et les Etats-Unis, concerne des domaines aussi variés que l'accès aux médicaments, la sécurité alimentaire, l'agriculture ou le règlement des différents privés - publics. Les négociations qui se déroulent dans l'opacité, sous mandat de la commission Européenne, auxquelles le parlement Européen actuel ne s'est pas opposé, sont conduites par un petit groupe de fonctionnaires non élus et sont censées durer au moins jusqu'à fin 2014. Déni de démocratie au nom de la liberté des échanges économiques, marché de dupes pour une Europe « libérale » mais protectrice, problématiques de la crise écologique exclues au profit de la recherche désespérée d'une Croissance impossible, crime contre l'environnement, la santé caractérisent, entre autres, les négociations en cours.
Eye 1

Plan anti-Djihad : le retour du délit de visite de sites web ?

Mercredi, le premier ministre Manuel Valls présentera le plan anti-Djihad sur lequel il avait travaillé au ministère de l'intérieur. Parmi les mesures phares figurera une surveillance accrue des réseaux terroristes sur Internet, avec le risque d'une violation de la vie privée et de la liberté de communication.

Le premier ministre Manuel Valls présentera lui-même mercredi matin en conseil des ministres le "plan anti-Djihad" qu'il avait préparé lorsqu'il était place Beauvau, et qui sera porté par le nouveau ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve. A l'occasion d'un déplacement à l'Institut du Monde Arabe, le président François Hollande a déjà dévoilé l'ambition du plan, qui portera notamment sur la lutte contre l'embrigadement de jeunes combattants sur Internet.

"La France déploiera tout un arsenal, en utilisant toutes les techniques, y compris la cybersécurité", a ainsi expliqué François Hollande.

"Insistant en outre sur la «vigilance» dont les services doivent faire preuve face au «terrorisme via Internet» qui sert de «vecteur pour de nombreux recruteurs», Bernard Cazeneuve entend muscler davantage encore la surveillance du «cyberdjihadisme» et des sites extrémistes où s'entremêlent fantasmes, recettes explosives de petits chimistes ainsi que toute une logorrhée sur la mort en martyr", confirme Le Figaro.

Ce pourrait signer le retour du délit de visite régulière de sites internet terroristes, qui avait été proposé par des députés UMP dans le cadre de la loi relative à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme du 21 décembre 2012. Le texte punissait de deux ans de prison et 30 000 euros d'amende "le fait de consulter habituellement un service de communication au public en ligne mettant à disposition des messages provoquant directement à des actes de terrorisme ou faisant l'apologie de ces actes au moyen notamment d'images montrant la commission d'infractions d'atteinte volontaire".
USA

L'Ukraine et le Grand Echiquier

Traduit par Résistance 71

Le ministère des affaires étrangères américain, au travers de sa porte-parole Jennifer Psaki, a dit que les rumeurs du directeur de la CIA John Brennan disant aux changeurs de régime de Kiev de "pratiquer des opérations tactiques" ou une offensive "anti-terroriste" dans l'Est de l'Ukraine, sont "complètement fausses". Ceci veut dire que Brennan a bel et bien donné ses ordres de marche (
NdT: en vertu de la règle bien connue édictée par le journalise Claud Cockburn: "Ne jamais rien croire tant que ce n'est pas officiellement démenti"...). D'ores et déjà, la campagne "anti-terroriste" avec sa belle petite touche rhétorique à la deubeuliou, a dégénéré en farce.

Ajoutez à cela les aboiements du secrétaire général de l'OTAN, l'épagneul danois Anders Fogh Rasmussen, jappant au sujet du renforcement militaire tout le long de la frontière Est de l'OTAN. "Nous aurons plus d'avions dans les airs, plus de navires sur l'eau et plus de promptitude sur terre."

Bienvenus dans la doctrine des Deux Larbins de la guerre post-moderne.

Payez ou gelez à mort

L'Ukraine est en banqueroute de quelque côté que l'on se tourne. La position constante du Kremlin ces derniers trois mois a été d'encourager l'UE de trouver une solution au marasme économique de l'Ukraine. Bruxelles n'a rien fait. Bruxelles pariait sur un changement de régime au profit de la marionnette poids lourd de l'Allemagne: Vladimir Klitschko, alias Klitsch le boxeur.

Le changement de régime s'est bien produit, mais orchestré par le "Khagnate de Nulands", une cellule néoconservatrice du ministère américain des affaires étrangères et sa secrétaire d'état pour les affaires européennes et eurasiatiques Victoria Nulands. Maintenant, l'option présidentielle est entre, qui d'autres, deux marionnettes des Américains, le milliardaire choco Petro Porochenko et "sainte Youlia" Timoschenko, ancienne premier ministre ulrainienne, reprise de justice et possible présidente. L'UE n'aura plus qu'à récupérer la facture (impayable). Là dessus entre en lice bien sûr le FMI, qui va envoyer les Ukrainiens à la trappe au travers de ses "ajustements structurels" à venir, ce qui aura pour effet de rendre bien pire la situation des Ukrainiens.
Eiffel Tower

Hollande et Fabius libèrent leurs zotages

Syrie quand tu nous détiens

Ouf ça y est, les zotages Français en Syrie ont été libérés !

Rien de tel qu'une bonne vieille libération d'otages pour vous remonter une cote taille basse, après une déculottée électorale. La popu-hilarité de Moi-Président pourrait même repasser au dessus de la ceinture selon les experts en pantalonnades.

Ainsi donc Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres, sont rentrés sains et saufs. Faut dire qu'on avait convenablement briefé les ravissant. Défense de les égorger et de leur dévorer le cœur ! Monsieur Laurent le leur avait expressément interdit. Monsieur Laurent est responsable, il n'aime pas voir des gens coupables au couteau de boucher. Il n'aime pas verser le Sang. Il aime mieux le faire transfuser. Un humaniste consanguin monsieur Laurent.

L'homme du Quai et des Transfusions a également reconnu que les geôliers causaient français et que les otages « ont été traités très durement ».
Top