Les Maîtres du Monde
Carte


Dollar

EDF dit amen au gaz de schiste américain

© Nicholas A. Tonelli/Flickr
En juillet, la compagnie a signé un contrat sur vingt ans pour importer du gaz des Etats-Unis. Même si elle s'en défend, cela revient à faire venir du gaz de schiste en France... où son extraction est interdite !

Il ne s'agit que d'un petit contrat, signé au beau milieu de l'été, et sur lequel EDF n'avait alors pas jugé opportun de communiquer : à partir de 2019, et pour au moins vingt ans, du gaz naturel liquéfié (GNL) américain alimentera les centrales électriques françaises. Tandis que son fournisseur, la compagnie américaine Cheniere se réjouit dans un communiqué de compter EDF parmi ses nouveaux clients, de son côté, l'électricien français se montre discret. Et pour cause, importer du gaz américain revient implicitement à importer du gaz de schiste, dont la seule méthode d'extraction efficace, la fracturation hydraulique, est interdite depuis 2011 sur le sol français.

« Dire que nous importons du gaz de schiste, c'est faire un raccourci, corrige le service communication d'EDF. Le gaz de schiste ne représente que 30% à 40% du gaz qui circule aujourd'hui dans les gazoducs américains. » Autrement dit, dans les navires qui achemineront le gaz naturel liquéfié de l'usine texane de Cheniere aux centrales électriques européennes (françaises, mais aussi britanniques et italiennes), le gaz de schiste pèsera pour un tiers du chargement.
Propaganda

« Pas de troupes russes en Ukraine » selon le représentant des observateurs européens de l'OSCE...

Traduction : Résistance 71

© Inconnu
L'hystérie va t'en guerre occidentale bat de nouveau son plein. Les criminels de l'OTAN et de l'UE, valets de l'empire anglo-américain continuent à battre les tambours de la guerre. Qu'il y ait des conseillers militaires russes avec les forces d'auto-défense du Donbass est plus que probable, les "conseillers militaires" occidentaux encadrent-ils bien les mercenaires de l'état islamique (EIIL), chacun son truc. Nous dirions même plus, au vu du merdier se déroulant sur leur pas de porte, il serait irresponsable pour les Russes de laisser faire l'OTAN et ses marionnettes nazies de Kiev et qu'ils conseillent les forces insurgées de libération du Donbass relèvent en fait plus de la survie qu'autre chose à notre avis.

Les banquiers veulent une bonne guerre non thermo-nucléaire... C'est la mission assignée à leurs putes de politiciens mis en place pour renvoyer les ascenceurs à leurs maîtres. Ils y parviendront si nous les laissons faire !

- Résistance 71 -
Ambulance

Gaza : la vie après le massacre

gaza
Israël a voulu réduire les bâtiments en cendres, déplacer les civils y vivant, mettre la pression sur la résistance à travers les massacres de masse mais le résultat est que les Palestiniens continuent à réclamer la liberté, la fin du siège et l'ouverture de tous les passages y compris celui reliant Gaza à a Cisjordanie.

J'ai été incapable de le reconnaître sur les images des réseaux sociaux. Je ne pouvais pas le reconnaître sur les images de l'hôpital le montrant mort. Je suis allé à ses funérailles après la prière de la Jumaa où des milliers de personnes s'étaient réunies. Tout à coup j'ai vu un poster avec le nom du martyre, Nader Mohamed Idriss. J'ai été très surpris car je l'avais croisé quelques jours auparavant à l'endroit même où il a été fait martyre.

Commentaire: Voici un site donnant la liste des produits à boycotter.

Airplane

Un hélicoptère de l'ONU abattu au Sud-Soudan. Washington contraint l'ONU au silence !

helicoptere onu
Mardi, la MINUSS (Mission de maintien de la paix de l'Onu au Soudan du Sud) avait annoncé qu'un de ses hélicoptères Mi-8 qui effectuait une mission de transport de fret de routine, s'était écrasé à une dizaine de kilomètres au sud de Bentiu dans la zone des combats au Sud-Soudan. Le bilan fait état de trois membres de l'équipage décédés et d'un survivant actuellement hospitalisé.

Selon le témoignage de l'unique survivant du crash, « quelque chose a frappé la queue de l'hélicoptère à une altitude d'environ 1.000 mètres, provoquant un incendie ».

Que fait-on dans ces cas-là ? La moindre des choses serait de faire une enquête pour connaitre les causes du crash. Cette enquête est d'autant plus nécessaire que le lieu du crash se situe dans une zone de combats, qu'il s'agit d'un hélicoptère de l'ONU et que tout porte à croire qu'il a été heurté par un projectile. Eh bien, non. Aux yeux des Etats-Unis, cela ne suffit pas. Il faut dire que l'équipage souffre d'un grave défaut : certes, ils effectuaient une mission onusienne, à bord d'un hélicoptère onusien, mais ils sont tous les quatre russes, et l'appareil, un Mi-8, avait été loué à une société russe.

Commentaire: Encore une fois, on voit que l'ONU n'est qu'une marionnette aux mains des États-Unis.

Handcuffs

L'Europe politique muselée par Washington commence à se réveiller

mh17 crash
Après que l'avion de la Malaysian Airline s'est écrasé en Ukraine, les médias occidentaux se sont laissé guider par Washington, et ils ont manipulé les rapports de façon à faire croire aux Européens que la Russie et les séparatistes pro-Russes à l'Est de l'Ukraine étaient responsables de ce drame. En Allemagne, la presse a fonctionné comme une extension de la machine de propagande de Washington, en dépit du manque de preuves apportées par le pouvoir étatsunien et Kiev pour soutenir leurs affirmations irresponsables.

Il ne fallut pas longtemps cependant, avant que l'humeur de l'opinion publique en Europe ne commence à changer. Un des facteurs clé de ce changement a été la menace étatsunienne ouverte constituée par une loi votée, tant à la chambre des députés de ce pays qu'au Sénat, et qui pourrait éventuellement aboutir à l'invasion des Pays-Bas par les forces armées des États-Unis [1].

Lorsque cela fut connu, ce fut non seulement le gouvernement néerlandais, mais aussi la population de cette nation qui exprima son indignation. Selon cette loi, s'il devait arriver que des citoyens étasuniens soient traduits devant la Cour pénale internationale (CPI) et mis en accusation à La Haye, Washington pourrait exercer un droit préemptif d'envahir le pays, de façon à empêcher les poursuites judiciaires.
USA

L'Empire US, vers l'internationale totalitaire en chantant

Comme disait l'autre, les Etasuniens sont des gens vraiment formidables, pour peu que l'on puisse faire abstraction des morceaux de cervelles d'enfants qui pendouillent à leur parka. Et si eux-mêmes y arrivent parfaitement, c'est que leur ascension en tant qu'hyper-puissance mondiale s'est accompagnée d'une descente dans une pathologie à mesure. Pathologie de la domination mêlant messianisme, exceptionnalisme (version américanisée de l'élitisme israélien), ivresse de puissance et, surtout, inculpabilité. Une pathologie protéiforme terrifiante lorsqu'elle ronge l'âme d'un Empire disposant d'une capacité technologique et d'une puissance de feu inégalés dans l'Histoire de l'humanité, le tout dissimulé sous les paillettes hollywoodiennes et le vernis d'une machine de propagande qui le font passer pour vertueux. Décryptage.

Violence permanente

Au risque de nous répéter - risque parfaitement assumé car il est pour nous cri par l'écrit - , il faut dire et redire encore que les Etats-Unis ont été parmi les principaux pourvoyeurs d'atrocités à travers le monde depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, que ce soit directement ou par supplétifs interposés. Vietnam, Cambodge, Panama, Nicaragua, Salvador, Guatemala, Chili, Pérou, Iran, Somalie, RDC et Serbie sont quelques-uns des pays qui ont eu à affronter dans un passé récent la machine de guerre US, ou ses commandos d'assassins et autres spécialistes du coup d'état.

Ces vingt dernières années, les seuls massacres de masse commis sur la planète l'ont été par l'Empire. Sa projection de violence, au besoin à l'aide de sa milice globalisée qu'est l'OTAN, n'a fait que gagner en intensité avec les tueries à grande échelle et l'emploi méthodique de la torture (Irak / so called War on Terror) ; les guerres d'occupation (Afghanistan) ; les regime change ou tentative de (Libye / Syrie / Ukraine) ; les campagnes systématisées d'assassinats extrajudiciaires (Yémen-Pakistan) ; les boucheries à grande échelle et les épurations ethniques par supplétifs interposés (Liban 2006 / Palestine 2002-2006-2008-2012-2014).
Snakes in Suits

Macron, le nouveau ministre de l'économie, fricote avec le groupe Bilderberg?

© Le Figaro
Le nouveau ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a participé en juin à la réunion du Groupe Bilderberg, un des outils du régime oligarchique.

Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l'Economie a participé à la réunion du groupe Bilderberg, qui a eu lieu à Copenhague les 31 mai et 1 juin dernier. M. Macron y assistait en tant que conseiller de François Hollande à la présidence de la République.

Cette réunion s'est tenue ce week-end, dans le mutisme habituel des médias français. Le groupe Bilderberg réunit chaque année pendant deux jours les principaux dirigeants économiques et politiques - ainsi que quelques journalistes - pour discuter des « affaires du monde ». Ce cénacle est un de ceux qui coordonnent l'application internationale du dogme néo-libéral.

© Inconnu

Commentaire: Pour bien comprendre que le groupe Bilderberg ne fait pas vraiment dans la philanthropie :

- Vous ne connaissez pas le Bilderberg ? Vous avez tort !
- Le Groupe Bilderberg fête ses 60 ans
- Flore Vasseur au sujet du Groupe Bilderberg sur France Inter

Quand à Macron, (le presque bien nommé?), il a travaillé pour les Rothschild, qui ont dit de lui :

- qu'il était capable de « séduire une porte de prison »
- qu' « en sortant de son bureau, on a l'impression d'être son meilleur ami »
- qu'on peut vanter « charme exceptionnel et son esprit supérieur »

Tout à fait de quoi rester sur ses gardes.

Star of David

Quand certains français ont le droit de servir dans l'armée israëlienne!

© Inconnu
Depuis que j'ai appris à marcher, je manifeste dans les rues de Paris en criant « Palestine solidarité ». Je suis fatigué. A quoi servent ces indignations sinon à panser le chagrin et la détresse face à l'injustice sans cesse récidivée ? Combien de gosses massacrés depuis l'expansion de l'État d'Israël ? Combien sont à venir ?
La propagande odieuse de Tel Aviv est relayée par les minorités qui instrumentalisent les diasporas. Elle ne laisse aux juifs d'autres choix que l'approbation ou la trahison et aux non-juifs la soumission ou la qualification de raciste.


Président et gouvernement soutiennent l'extrême droite israélienne et proclament qu'il ne faut pas importer en France le génocide de Gaza. Mais pourtant ils consentent à « exporter » plusieurs milliers de citoyens Français pour servir dans l'armée israélienne ! Un matin, sur France Inter, l'un d'entre eux s'est exprimé. J'ai rendu mon petit déjeuner.
Stormtrooper

Syrie : les exécutions de civils en public les vendredis deviennent ordinaires

Selon une commission d'enquête de l'ONU, les exécutions publiques de civils les vendredis dans les zones syriennes sont devenues un « spectacle ordinaire ».
jihad
© ASHRAF AMRA / APA IMAGES / SIPA
Les djihadistes sunnites de l'État islamique
Les exécutions publiques de civils les vendredis dans les zones syriennes sous contrôle de l'État islamique (EI) sont devenues un « spectacle ordinaire », a dénoncé mercredi une commission d'enquête de l'ONU dans un rapport. « Les exécutions dans les lieux publics sont devenues un spectacle ordinaire les vendredis à Raqqa et dans les zones contrôlées par l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL) dans la province d'Alep », indique la commission d'enquête internationale de l'ONU, soulignant qu'il s'agit de crimes contre l'humanité.

Ces exécutions sommaires ont pour objectif d'« instiller la terreur parmi la population » et de s'assurer que cette dernière est soumise à son autorité, ajoute-t-elle. D'après le rapport, les djihadistes encouragent et obligent même parfois la population à assister à ces exécutions, d'après les enquêteurs. La majorité des victimes sont des hommes, mais plusieurs garçons âgés de 15 à17 ans ont aussi été exécutés sommairement, ainsi que des femmes. La commission a été mandatée par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU pour enquêter et enregistrer toutes les violations du droit international relatif aux droits de l'homme en Syrie.

Commentaire: Comment des armes chimiques peuvent être utilisées puisque : Toutes les armes chimiques « ont été détruites »

Info

Syrie : Toutes les armes chimiques « ont été détruites »

toxic
Tous les éléments qui entraient dans la composition des armes chimiques remis par le régime de Bachar Al-Assad ont été « neutralisés » à bord du navire américain Cape Ray en mer Méditérranée, ont annoncé les Etats-Unis.

« Les armes chimiques les plus mortelles possédées par le régime syrien ont été détruites », s'est félicité le président Barack Obama dans un communiqué. Il a toutefois prévenu que les Etats-Unis « s'assureront que la Syrie tiendra son engagement de détruire ses installations restantes destinées à produire des armes chimiques ».

Commentaire: Sauf que l'attaque chimique ne provenait probablement pas du gouvernement Syrien :
Les médias et l'imposture de la menace chimique syrienne

Top