Feu dans le Ciel
Carte

Fireball 4

L'astéroïde 2012 TC4 pourrait entrer en collision avec la terre en octobre 2017

Image
L'astéroïde 2012 TC4 est paré à passer très près de notre planète pour la deuxième fois consécutive après que le rocher spatial ait déjà manqué la Terre en Octobre 2012.

Les astronomes estiment que TC4 2012 pourrait faire 40m de large, un petit peu moins de la hauteur de la célèbre Statue de la Liberté de New York de ses pieds à la pointe de sa torche.

La météorite fait deux fois la taille de celle qui a explosé dans le ciel de la ville russe de Chelyabinsk en Février 2013, et qui a blessé 1500 personnes et endommagé plus de 7000 bâtiments.

L'impact de l'astéroïde 2012 TC4 qui est prévue pour le 12 Octobre 2017, pourrait être encore plus dévastatrice.

Fireball 4

Une météorite dans le ciel du Morbihan

« J'ai eu l'impression qu'elle s'écrasait à vingt mètres de moi ». Yann Morvan, chauffeur de taxi basé Plescop, près de Vannes, dans le Morbihan, n'en revient toujours pas ! Ce jeudi 9 avril, il roulait sur la RN166 en direction de Vannes, quand il a aperçu une météorite sur la gauche de la voie express alors qu'il se trouvait à la hauteur de Guer.

"La météorite s'est désintégrée"

« Elle est passée très vite. Je l'ai vue se désintégrer et se transformer en poussière à quelques dizaines de mètres du sol », témoigne-t-il.

Fireball 2

Une météorite dans le ciel de la Hongrie

La boule de feu est apparue lundi soir vers huit heures et demie dans le ciel de Miskolc accompagné d'une explosion. Attila Mizsér, secrétaire général de l'Association astronomique hongroise, a confirmé le phénomène. L'explosion a eu lieu à environ 10 km d'altitude ce qui permet de dire que la météorite était d'une bonne taille sinon elle aurait explosé plus en altitude.

Le phénomène a pu être également observé de Budapest.

Fireball 3

Une boule de feu dans le ciel de La Réunion

Image

© Laury LC Run la boule de feu dans le ciel du sud de La Réunion immortalisée par Laury LC Run
Une boule de feu a traversé le ciel réunionnais, ce mercredi 8 Avril 2015, peu après 8 heures. Elle a été vue à Saint-Denis, à la Plaine-des-Cafres en passant par l'Ouest.

Dominique, auditeur de Réunion 1ère radio, est encore sous le choque de la vision : « J'ai vu la boule de feu traverser le ciel de la Plaine-Des-Cafres. Elle allait beaucoup trop vite pour qu'il s'agisse d'un avion. La boule laissait un long panache derrière, elle... J'ai immédiatement appelé la radio parce que j'aimerais bien savoir ce que c'est ».

Fireball 2

6 et 7 avril : observations de météores du Brésil à la Hongrie

Le 6 et 7 avril, deux météores ont été aperçus au-dessus de Estaçao, tandis qu'en Hongrie, un autre bolide a été observé à Budapest le 6 avril.
Image

Estaçao, Météore du 6 avril
Image

Estaçao, météore du 7 avril

Fireball 3

Un gros météore observé à Puerto Rico

Le 3 avril, un gros météore a été aperçu dans le ciel de Puerto-Rico.


Fireball 2

Canada : un météore au-dessus de Winnipeg

Le 5 avril, un météore a été filmé au-dessus de Winnipeg.


Fireball 4

Japon : trois météores en une semaine

Le 21, 23 et 27 mars trois météores ont été observés au-dessus du Japon.
Image

Météore du 21 mars.
Image

Météore du 23 mars.
Image

Météore du 27 mars.

Meteor

Découverte du plus gros impact d'astéroïde jamais identifié, en Australie

Image
© Getty
Images de synthèse simulant l'impact d'un astéroïde
Des scientifiques pensent avoir découvert dans le centre de l'Australie les traces d'un cratère de 400 km de diamètre, le plus grand jamais observé, formé par l'impact d'une énorme météorite il y a plusieurs centaines de millions d'années. Selon ces chercheurs, la découverte d'un impact ancien aussi violent pourrait conduire à de nouvelles théories sur l'histoire de la Terre.

Ce cratère a disparu de la surface depuis longtemps. Il est enterré dans les profondeurs de la croûte terrestre et a laissé deux «cicatrices» découvertes par ces géophysiciens australiens. Leurs travaux ont été publiés lundi dans la revue européenne Tectonophysics. Ils expliquent que l'astéroïde s'est brisé en deux morceaux peu avant de frapper le sol.

« Les deux astéroïdes devaient avoir chacun un diamètre de plus de dix kilomètres et leur impact a dû provoquer l'extinction de nombreuses espèces sur la planète à cette époque-là », a relevé Andrew Glikson, du département d'Archéologie et d'Anthropologie de l'Université Nationale australienne (ANU), le principal auteur. La zone d'impact a été trouvée alors que ces scientifiques effectuaient des forages à plus de deux kilomètres de profondeur dans le cadre d'une recherche géo-thermale dans une région limitrophe du sud de l'Australie, du Queensland et des Territoires du Nord.

Fireball 4

Météorite : Capture d'une probable explosion au dessus de la Russie

Une dash cam capture un flash lumineux au-dessus de l'horizon de Stavropol en Russie.