Feu dans le Ciel
Carte


Fireball 5

Etats-Unis : observations de 4 boules de feu différentes à 4h du matin lors de ces dernières 24 heures

Dans les dernières 24 heures, l'AMS a reçu des témoignages au sujet de l'observation de 4 météores distincts qui ont été observés vers 4h du matin dans différents Etats.

L'événement le plus récent s'est déroulé le 19 mai vers 3:37 dans les Etats de l'Arkansas et du Missouri. Au même moment à 3:37, 4 témoins ont aperçu une boule de feu en Arizona. La distance entre ces deux endroits invalide l'hypothèse que les témoins ont vu le même météore.

Le 18 mai à une heure d'intervalle, 2 autres météores ont été vus, l'un au-dessus de la côte Est et l'autre au-dessus du Colorado.

Ci-dessous, un tableau récapitulant les 4 événements :

AMS ID UTC DATE AND TIME ESTIMATED HEADING STATES WITNESSED
1082 2013-05-18 03:47 UTC South East -> North West CO
1081 2013-05-18 04:26 UTC South East -> North West CT, MD, NJ, NY, OH, PA, VA, WV
1083 2013-05-19 03:37 UTC South East -> North West AR, IL, IN, MI, MO, OH, TN
1084 2013-05-19 03:37 UTC South South East -> North North West AZ
Meteor

France - Eus, Prades, Perpignan : rentrées atmosphériques de bolides verts

Bolide_météor_vert
© Inconnu

Dans la nuit de samedi à dimanche 19 mai 2013 à 00h21, depuis Perpignan Nord, nous avons observé un superbe bolide de couleur verte traverser une courte portion de ciel dans un axe Est Ouest pendant 4 secondes. La lumière est apparue blanche en grossissant jusqu'à devenir plus grosse Vénus.

Sa couleur a viré ensuite au vert pendant deux secondes puis s'est estompée jusqu'à disparaître à proximité de la Lune en laissant une traînée jaunâtre derrière elle. (Agnès et Pascal)

17/05/2013 - Eus :

Il était 23h40 ce vendredi 17 mai 2013, Patricia roulait sur la route de Prades, à hauteur du village d'Eus quand soudain elle aperçut un phénomène de couleur verte entouré d'un halo de brume et de forme triangulaire (pointe en avant) traverser le ciel d'Est en Ouest à l'horizontale pendant quatre secondes. Sa course s'est terminée vers la Lune, ce qui a permis au témoin d'évaluer une taille apparente comparable à celle du croissant. Le phénomène a disparu dans la brume à la vitesse d'une étoile filante.

Le témoin a rempli le questionnaire en ligne :

DATE : 17/05/2013
HEURE : 23h40
NBRE-TEMOINS : 1
CONTEXTE : en voiture en conduisant
LIEU : sur la route de Prades à hauteur du village d'Eus
DIRECTION : direction Est / Ouest sur un axe horizontal avec la vitesse d'une étoile filante. Le phénomène est apparu du haut du pare-brise et a disparu à hauteur des yeux.
ANGLE : 90°
DESCRIPTION : le phénomène était de couleur verte entouré d'un halo de brume de forme triangulaire pointe en avant de la même taille que le croissant de lune à coté duquel il est passé.
TAILLE : longueur du croissant de lune
DUREE : 4 secondes
DEROULEMENT : je conduisais, le phénomène est arrivé par l'arrière, je l'ai aperçu du haut du pare-brise jusqu'à ce qu'il disparaisse à hauteur de mes yeux dans la brume.
CONNEXE : aucun bruit particulier
METEO : ciel humide et brumeux
COMMENTAIRE : c'est la première fois que j'observe un phénomène de la sorte

OVNI66 n'enquête pas sur les phénomènes furtifs qui durent moins de 6 secondes mais la description, le comportement et la couleur correspondent à un phénomène de rentrée atmosphérique de type météore ou bolide.
Fireball 3

200 astéroïdes percutent Mars chaque année

L'un des avantages d'avoir un vaisseau spatial en orbite autour d'une autre planète depuis plusieurs années, c'est la capacité de faire des observations et des interprétations sur le long terme. La sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) est en orbite autour de Mars depuis plus de sept ans, et en étudiant les mêmes images à différentes périodes (en effectuant un avant-après) obtenues par la caméra High Resolution Imaging Science Experiment (HiRISE), les scientifiques de l'Université d'Arizona ont pu estimer que la planète rouge recevait plus de 200 petits astéroïdes, ou des morceaux de comètes, par an, entrainant la formation de cratères d'au moins 3,9 mètres de diamètre.

Au cours de la dernière décennie, les chercheurs ont recensé 248 nouveaux sites d'impact sur des zones de la surface martienne, à partir d'images du satellite, pour déterminer quand les cratères sont apparus. Cette estimation de 200 astéroïdes par année est basée sur un calcul du nombre trouvé dans une étude systématique d'une partie de la planète.
Meteor

Mexique : une météorite tombe à La Paz


Le sismomètre a enregistré un léger mouvement
Une explosion a été ressentie dans diverses parties de la ville de La Paz en Basse-Californie du Sud au Mexique.


Rapidement, les réseaux sociaux ont commencé à supposer qu'un objet lumineux était tombé du ciel dans la région de San Pedro, d'autres placent l'événement à San Juan de la Costa, cependant, le gouvernement de l'Etat n'a pas confirmé la présence d'une météorite.
Fireball 5

Deux météores vus dans les Etats de Washington et du Colorado

Une boule de feu a été observé au-dessus de la côte Est, près de Washington, le 18 mai vers 4:30.

Trajectoire du météore au-dessus du Maryland et de la Pennsylvanie
Fireball 4

La Nasa filme une puissante explosion de météorite sur la Lune


La Nasa a capturé les images de l'explosion d'un météorite de 40 kg sur la surface lunaire, la plus puissante jamais enregistrée par l'agence spatiale américaine en huit ans d'observation des chutes de météorites sur la Lune.

L'explosion, qui date du 17 mars, a provoqué un éclair dix fois plus brillant que les explosions précédemment observées, qui aurait été visible de la Terre sans téléscope, a déclaré la Nasa vendredi. Plus de 300 explosions ont été enregistrées par l'agence depuis le lancement de son programme en 2005.

Un satellite de la Nasa en orbite autour de la Lune est désormais à la recherche du cratère nouvellement formé, dont la largeur pourrait atteindre 20 mètres selon les scientifiques.
Fireball 4

Un météore spectaculaire filmé au-dessus de Miami


A 22h38 le 14 mai 2013, un météore a été filmé au-dessus de Miami en Floride.
Comet

L'explosion de Toungouska pourrait impliquer une comète

Cette photographie a été prise en 1929 sur le site de l'événement de la Toungouska, en Sibérie. La déflagration de l'explosion a été entendue dans un rayon de 1.500 km.
© Yevgeny Krinov, Wikimedia Commons, DP
Cette photographie a été prise en 1929 sur le site de l'événement de la Toungouska, en Sibérie. La déflagration de l'explosion a été entendue dans un rayon de 1.500 km.
De nouveaux indices dévoilent l'origine probable de l'une des plus grosses explosions enregistrées de l'histoire, en 1908. Un scientifique russe aurait découvert trois pierres portant des traces d'un passage dans l'atmosphère, ce qui appuie l'hypothèse du corps céleste qui a explosé entre 5 et 10 km d'altitude au-dessus de la Sibérie. Il aurait pu s'agir d'une comète.

Voilà bientôt 105 ans que la même question se pose : que s'est-il passé le 30 juin 1908 à 0 h 14 TU en Sibérie centrale, dans la région de la Toungouska ? C'est très précisément à ce moment qu'eut lieu l'une des plus puissantes explosions enregistrées de l'histoire. Selon certaines sources, elle aurait été 1.000 fois plus importante que celle causée par la bombe d'Hiroshima 37 ans plus tard. La terre a tremblé jusqu'à l'observatoire magnétique d'Irkoutsk (magnitude 5), à plus de 1.000 km du site de la déflagration, autour duquel 60 millions d'arbres se sont couchés sur une surface de 2.000 km2. Seul un mort a été recensé tant la région concernée est isolée.

Une expédition menée par Leonid Kulik a été organisée pour étudier cet événement d'un peu plus près, mais en 1927, soit 19 ans après les faits. À la surprise générale, aucun cratère n'a été trouvé sur place malgré l'ampleur des dégâts, ce qui a alimenté depuis lors de nombreuses hypothèses plus ou moins loufoques. La plus sérieuse attribue cette explosion à la désintégration d'un corps céleste dans notre atmosphère, entre 5 et 10 km d'altitude. Tout se tient scientifiquement, mais aucune preuve n'est disponible. En effet, aucun fragment de roche extraterrestre n'a été découvert dans la dépression de Suslov, sous le point supposé de la déflagration.

Commentaire: « Toungouska, les cornes de la Lune et l'évolution »

Fireball

Allemagne : une météorite s'écrase dans un quartier résidentiel à Brunswick


Les restes de la météorite
Le 23 avril 2013 dans la ville de Brunswick en Basse-Saxe, une météorite d'1,3 kg s'est écrasée devant un garage dans un quartier résidentiel.

La météorite s'est brisée en centaines de morceaux après l'impact
Fireball 5

Namibie : une météorite s'écrase dans un champ de millet perle


Dans le village d'Oshika situé dans la région d'Omusatie en Namibie, une météorite a été retrouvée dans un champ de millet perle le 9 mai 2013 dans la matinée.

L'incident avait, selon des témoins inquiets, toutes les caractéristiques d'une attaque militaire : un bruit semblable à celui d'un avion de guerre et une forte explosion.

Top