Feu dans le Ciel
Carte


Fireball 4

Connecticut : une météorite s'écrase et passe à travers le toit d'une maison


Dans la nuit du vendredi 19 avril 2013, une météorite est passée à travers le toit de la maison d'un habitant de Wolcott dans le Connecticut.

L'objet céleste a endommagé le toit, les tuyaux de cuivre et percé le plafond de sa cuisine.
Fireball 3

La comète de l'année saisie à distance par Hubble


La comète ISON vue par le télescope Hubble le 10 avril 2013. Crédit : NASA/ESA/C&E Photos
Le 10 avril, la comète C/2012 S1, mieux connue sous le nom d'ISON, était encore à 630 millions de kilomètres de la Terre. Celle qui s'annonce comme la comète la plus brillante de l'année, entre novembre et décembre 2013, est encore très discrète. Mais sous l'œil perçant du télescope spatial Hubble, elle est déjà spectaculaire, comme le montre cette photo.

Sa chevelure n'est pourtant étendue que de 5000 km environ. Et sa queue ne mesure pas plus de 91000 km. Quand elle passera à seulement 1,1 million de km du Soleil, le 28 novembre 2013, elle devrait s'étendre bien davantage. Le spectacle devrait surpasser celui de la comète Panstarr, en mars dernier.
Fireball 4

Argentine : un météore observé au-dessus de Santiago del Estero


Dans la nuit du 21 avril 2013 à 3h35 du matin, un météore a illuminé le ciel de la ville de Santiago del Estero. L'explosion du météore fut accompagnée par un bruit puissant et par des tremblements.
Telescope

En photos, déferlante d'aurores boréales dans le ciel du printemps


Ejection de masse coronale du 11 avril 2013 photographiée par la sonde spatiale SoHO ; les particules éjectées voyagent vers la Terre à environ 1000 km/s. ; le Soleil est masqué artificiellement par le disque sombre. Le gros point lumineux en bas, à gauche du Soleil est Vénus
Défilé d'aurores boréales après l'éjection de masse coronale du 11 avril 2013

Il y a tout juste une semaine, le 11 avril 2013 à précisément 7h16 TU (9h16 en France métropolitaine), un flux de particules électriquement chargées s'échappait de la surface du Soleil, depuis la région active AR 1719 située face à la Terre. Une éjection de masse coronale (Coronal Mass Ejection, CME) d'une ampleur modérée issue d'une éruption solaire classée M6.

Deux jours plus tard, le 13 avril à partir de 22h45 TU, les protons se bousculaient aux portes de la Terre, comprimant modérément le champ magnétique et tapissant la haute atmosphère d'une luminescente brume verte et rouge. Une déferlante d'aurores polaires qui n'a pas échappée aux habitants de la nuit dans les régions situées aux hautes latitudes.
Fireball 4

Un météore traverse le ciel polonais


Le 16 avril 2013 à 22h26, un météore a illuminé le ciel à la frontière entre la République-Tchèque, la Pologne et la Slovaquie. Le météore fut si brillant qu'il fut aperçu à plus de 250 km.

Des témoins hongrois ont rapporté que l'objet avait été vu pendant une durée de 3 à 4 secondes, qu'il n'avait pas émis de son, et qu'il était de couleur bleu-vert.

Fireball 5

Une boule de feu au-dessus des Pays-Bas


La boule de feu a été filmée le 15 avril 2013 à 19h42 aux Pays-Bas.
Fireball 4

Espagne : un fragment cométaire explose à Toledo


L'explosion fut si forte qu'elle fut aperçue dans presque toute l'Espagne. Le 14 avril 2013 à 23h45, un objet céleste a explosé au-dessus de la ville de Toledo, au sud-ouest de Madrid.

Selon l'Institut espagnol pour les études des météores et des météorites, l'objet était un fragment d'une comète qui passait proche de la Terre.

Bien que le fragment ne mesurait que quelques mètres de diamètre, les scientifiques ont estimé que l'explosion était comparable à celle d'une bombe nucléaire.
Comet

Comète Ison : la campagne d'observation s'intensifie avec Swift

Après la sonde Deep Impact, c'est au tour de l'observatoire spatial américain Swift de tourner ses instruments en direction de la comète Ison (C/2012 S1). On attend beaucoup de cette lointaine voyageuse à l'automne prochain.

Comète avec deux chevelures, une de poussière - la blanche - et une ionisée - la bleue
© Dennis di Cicco/Corbis
Comète avec deux chevelures, une de poussière (la blanche) et l'autre ionisée (la bleue)
Admirez les comètes en image - Diaporama

Elle n'est encore qu'à 600 millions de km de la Terre, et pourtant la comète Ison fait déjà l'objet de multiples observations. Découverte le 21 septembre 2012 par deux astronomes russes, C/2012 S1 pourrait bien nous offrir un grand spectacle le 28 novembre prochain quand elle sera au plus près du Soleil. Une animation de la Nasa permet d'ailleurs de visualiser le parcours de la comète dans le Système solaire.

En janvier dernier, c'est la sonde Deep Impact (qui avait survolé la comète 9P/Tempel 1 en 2005 avant d'étudier deux autres comètes, Hartley 2 en octobre 2010 et Garradd fin 2011) qui a révélé une forte activité sur C/2012 S1. Si en général les comètes commencent à dégazer quand elles sont à moins de 3 UA du Soleil (450 millions de km environ), la comète Ison présentait une queue de 60.000 km de long alors qu'elle était presque deux fois plus loin. C'est pourquoi la Nasa a mobilisé une équipe d'experts, regroupés dans la Comet Ison Observing Campaign (CIOC), un programme destiné à coordonner les observations de cette belle voyageuse, qu'elles soient réalisées par des télescopes au sol ou par des sondes spatiales. C'est donc maintenant au tour du télescope spatial Swift de fournir de nouvelles données.
Fireball 3

Russie : les autorités démentent une possible chute d'une météorite dans la région de Léningrad

Le ministère russe des Situations d'urgence (MSU) a démenti dimanche les informations relayées par certains médias d'après lesquelles une météorite serait tombée samedi soir dans la région de Leningrad.

"Aucun fait de chute de météorite n'a été établi", a indiqué à RIA Novosti une porte-parole du ministère.

Se référant à des témoins oculaires, une série de médias russes avaient annoncé plus tôt dans la journée de dimanche qu'un corps céleste non identifié, probablement une météorite, était tombé le 6 avril au soir près de la ville de Tosno, dans la région de Leningrad.
Fireball 4

Un fort boum entendu au Michigan


Dans la nuit du 8 avril 2013, des habitants d'Union City dans l'Etat du Michigan ont été réveillés par un fort grondement qui a fait trembler leurs maisons.
Top