Feu dans le Ciel
Carte


Fireball 4

Brésil : deux météores en deux jours

Le 7 et 9 mai 2014, deux météores ont été capturés par le Bramon Allsky Camera Network.


Meteor

La France et la Belgique mettent en place un programme d'observation des météorites

météorite
© Reporters / Abaca
Fripon, c'est un programme sérieux qui est mené en France et en Belgique. Son objectif ? Repérer les météorites qui tombent sur notre vieille terre. Souriez, vous êtes filmées.

L'opération s'appelle Fripon. Mais c'est très sérieux. Puisque c'est le très scientifique Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides français qui la mène. Et qui l'étend à notre pays. C'est un peu gaulois puisque c'est un vieux démon permanent : la crainte que le ciel ne leur tombe sur la tête. L'objectif poursuivi : détecter et récupérer pendant 10 ans tous les corps célestes qui tombent sur le territoire français et belge.

Les scientifiques estiment qu'il tombe, chaque année, entre 10 et 20 grosses météorites de plus d'un kilo. Toujours sur le territoire français. Le problème c'est qu'on en récupère qu'une seule tous les 10 ans.

Commentaire: Hum... est-ce que les autorités seraient à l'affut soudainement ?

Fireball 5

Ontario : chute d'une météorite filmée en plein jour

De nouveaux témoignages vidéo de la chute verticale d'une météorite en plein jour affluent. Observé l'après-midi du 4 mai en Ontario, l'objet aurait libéré une énergie équivalente à 50 tonnes de TNT, selon les premières données.

Par un bel après-midi de printemps, plusieurs habitants de l'Ontario au Canada et de l'État de New York aux États-Unis ont été les spectateurs privilégiés de la chute d'une météorite. Se produisant en plein jour vers 16 h 16 heure locale (soit 22 h 16 en France métropolitaine), « son éclat rivalisait avec celui du Soleil », rapporte l'American Meteor Society qui recueille depuis de nombreux témoignages oculaires et vidéo.

Ces images furent en grande partie obtenues par les caméras installées sur les tableaux de bord de nombreux automobilistes. Des installations qui, par ailleurs, fournissent des documents très utiles aux chercheurs spécialisés dans l'étude de ces roches interplanétaires échouées sur notre planète.


Grâce aux caméras installées sur le tableau de bord de nombreux automobilistes, la chute de la météorite en plein après-midi du 4 mai 2014 a pu être enregistrée. Son éclat fut aussi important que celui du Soleil ! © ccinhk via Youtube
Fireball 5

Canada : un météore dans le ciel de l'Ontario

TORONTO - Des dizaines de résidants du sud de l'Ontario croient avoir aperçu un météore traverser le ciel dimanche après-midi, une impression qu'a confirmée un expert.

Après avoir lui-même vu sur Internet des images captées par vidéo, Peter Brown, un professeur à l'Université de Western Ontario qui se penche sur les météores et les météorites, est persuadé qu'il s'agissait bien d'un météore.

Plusieurs Ontariens se sont tournés vers les médias sociaux, ou ont contacté l'American Meteor Society, pour rapporter avoir vu un éclair de lumière ou avoir entendu un puissant grondement. Les informations sont venues de diverses villes du sud de l'Ontario et de certains secteurs des États-Unis.

Commentaire:



Fireball 5

Un gros boum entendu de Bordeaux jusqu'en Vendée


Le bruit d'explosion vers 14h a été entendu de Bordeaux jusqu'aux Sables d'Olonne, en Vendée.| Infographie Ouest-France.
Une déflagration a été entendue ce dimanche vers 14 h, de Bordeaux jusqu'aux Sables-d'Olonne, en Vendée. Selon l'Armée de l'air, un avion de chasse a franchi le mur du son.

À quoi correspond ce bruit, ce « grand boum » entendu par de nombreuses personnes du sud de La Rochelle aux Sables-d'Olonne, au moins, en début d'après-midi ?

Sur les réseaux sociaux, des habitants de Gironde, de Vendée et de Poitou-Charentes se sont interrogés sur les raisons de cette déflagration.
Grosse explosion entendu aux Sables d'Olonnes #vendée Très étrange ?
Mystérieuse explosion entendue/ressentie des Sables d'Olonne à Bordeaux (300km, c'est déjà pas mal).
Des gens témoignent à Bordeaux, Royan et les Sables d'Olonne avoir entendu une «explosion» il y a 3 minutes.
En effet nous l'avons entendu aux Sables d'Olonne. Une déflagration très puissante qui a même fait trembler les murs.
Meteor

Plus de 25 gros astéroïdes ont explosé sur Terre depuis 2000

Depuis le début du 21ème siècle, des dizaines d'astéroïdes se sont écrasés sur Terre. Certains d'entre eux, surnommés "tueurs de ville" potentiels, ont libéré plus d'énergie qu'une bombe atomique capable de rayer une ville de la carte, estiment les scientifiques.

Entre 2000 et 2013, 26 explosions avec une puissance allant de 1 à 600 kilotonnes ont été détectées sur Terre. Leur origine ? Pas des bombes nucléaires mais des impacts d'astéroïdes. C'est ce que des chercheurs ont conclu en étudiant les données fournies par le système utilisé pour détecter les explosions d'armes nucléaires.
Galaxy

Pic d'étoiles filantes ce mardi soir

Les lyrides font leur grand spectacle ce mardi soir entre 20h30 et 23h.

Elles arrivent à 50 km/s dans la haute atmosphèree et laissent derrière elles des trainées éclatantes pendant plusieurs secondes. Les lyrides (nommées ainsi en raison de leur radiant proche de l'étoile Véga de la Lyre) sont visibles chaque année du 16 au 25 avril, avec un pic d'activité le 22 avril aux alentours de 21h. Dans les meilleures conditions, le taux moyen est de 20 apparitions par heure. Mais ces étoiles réservent parfois de bonnes surprises : dans le passé, jusqu'à 90 lyrides par heure ont pu être observées.

Cette année : direction le sud

La dépression présente lors du week-end de Pâques s'est décalée vers le proche Atlantique. Celle-ci renvoit de l'instabilité, et par conséquent, le temps restera couvert sur la majorité du pays. Les habitants du Sud-Ouest et de la Méditerranée auront toutes les chances d'apercevoir les lyrides sous un ciel dégagé. Les régions du Centre à la Région Parisienne pourront espérer en observer quelques unes, plus ou moins difficilement, sous un ciel partagé entre nuages et éclaircies.
Meteor

Une météorite est tombée à Mourmansk

© Photo : Vesti.Ru

Dans la nuit du 19 avril, la chute d'une météorite a été enregistrée dans la ville de Mourmansk (nord-ouest de la Russie). De nombreux habitants de la ville sont devenus témoins de ce phénomène.

Beaucoup de personnes étaient en mesure de le voir et même de le filmer à l'aide d'un téléphone mobile. La vidéo montre un objet lumineux qui vole dans le ciel à grande vitesse, en laissant une queue lumineuse.

Auparavant, les astronomes ont averti que la Terre traverse un flux de météores Lyrids cette semaine, et leurs queues brûlantes seront visibles dans le ciel nocturne.
Fireball 4

Un météore dans le ciel de l'Arizona


Les météorologues du National Weather Service ont confirmé que la boule de feu orange qui a été vue dans le ciel ce samedi 12 avril était un météore .

Le météore aurait également été vu à El Paso et dans une grande partie du sud-ouest des États-Unis.
Meteor

Une météorite manque de peu un parachutiste en plein ciel

© Capture d'écran YouTube
Le fragment de météorite est passé à quelques mètres seulement du parachutiste.
Anders Helstrup, un parachutiste norvégien, a eu la surprise de sa vie en réécoutant la vidéo de son saut de 2012, filmée par deux caméras fixées à son casque: un fragment de météorite a failli le blesser en passant à quelques mètres de lui, en plein ciel.

D'après des scientifiques, il pourrait s'agir de la première vidéo au monde montrant une météorite en phase de décélération, qui se produit lorsque sa vitesse de chute atteint les 2 à 4 km/s.

Bien que le fragment soit passé très près de lui, M. Helstrup a affirmé au média norvégien NKR que sur le coup, il ne s'est rendu compte de rien. «J'avais l'impression qu'il y avait quelque chose, mais je n'ai pas enregistré ce qui se passait», a-t-il dit.
Top