NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Enfant de la Société
Carte


Wolf

Judith Reisman nous parle d'éducation sexuelle et de pédophilie

Judith Reisman, écrivain américain, travaille depuis 30 ans sur les liens entre Alfred Kinsey, l'Institut Kinsey et la pédophilie. Elle est ainsi l'une des plus à même de démontrer les liens entre éducation sexuelle, révolution sexuelle, théorie du genre, pornographie, etc., et la pédophilie.

Bien que ses thèses aient été popularisées en Europe par quelques documentaires, jamais les médias hexagonaux n'ont été l'interroger, et aucune maison d'édition française ne l'a traduite.

C'est pourquoi l'historienne Marion Sigaut et ERTV sont allés à sa rencontre à l'occasion de sa venue à Zagreb, capitale de la Croatie, où elle est devenue une figure importante suite aux débats sur l'introduction de l'éducation sexuelle à l'école qui ont enflammés le pays.

Dans cet entretien, Judith Reisman nous explique son parcours, les raisons de sa venue en Croatie ainsi que la nomination de l'Institut Kinsey au statut de conseiller pour l'Organisation des Nations unies.
Arrow Down

Lamentable ! Viol en pleine rue à Perpignan : Lola avoue avoir tout inventé. Merci pour les VRAIES victimes !

© RAYMOND ROIG / AFP
En tête de la marche, Lola adresse un message à ses agresseurs : "Je montre mon visage, montrez-nous le vôtre".
Ses déclarations comprenaient "des incohérences". La jeune femme de 26 ans, qui affirmait avoir été la victime d'un viol en plein jour près d'un boulevard très fréquenté de Perpignan le 25 juin, avait été placée en garde à vue durant 24h. Elle a avoué avoir inventé l'agression, selon son avocat.

En début de soirée le 25 juin, une jeune femme prénommée Lola avait appelé le commissariat depuis la ruelle où ses agresseurs l'auraient attaquée, près d'un boulevard très fréquenté de Perpignan. Selon ses déclarations, elle venait d'être victime d'un viol par un homme, sous la menace d'un couteau, tandis que son complice avait "filmé la scène avec un téléphone portable".
Cult

Religion antiraciste, blasphème et bûcher des temps modernes

© Inconnu
Comparer Christiane Taubira à un singe vaut 9 mois de prison ferme et 50.000€ d'amende auxquels il convient d'ajouter 30.000€ pour faire les pieds du Front national.
Ou comment passer de la justice à l'inquisition. Le bûcher des temps modernes se manifeste sous la forme de peines de prison ferme pour blasphème à la religion antiraciste.


Plus grave que des actes, la parole devient le crime absolu. Autant dire que l'heure est à la virtualité. Dans ces affaires, inutile de chercher des morts, des blessés, des violés, des battus, des souffrants d'une plaie quelconque, des lésés... Ces préjudices sont relégués au rang d'aimable plaisanterie. Seuls les mots comptent. Le principe de la liberté d'expression condamne clairement l'appel à des actes.
Quenelle - Golden

Nouvelle vidéo de Dieudonné : la Palestine

Attention

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines s'écrase en Ukraine avec 295 passagers

© AFP
Un nouveau drame de l'aviation civile s'est peut-être noué ce jeudi en Ukraine. Selon l'agence russe Interfax, un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines qui volait à 10 000 mètres d'altitude s'est écrasé, avec à son bord 280 passagers et 15 membres d'équipage. Le crash a eu lieu à Chakhtarsk, dans la région de Donetsk, dans l'Est de l'Ukraine, à 75 km de la frontière russe, ont rapporté jeudi les agences Itar-Tass et Interfax-Ukraine.

Cette dernière cite une source «au sein des forces de l'ordre ukrainiennes», ajoutant qu'un groupe de secouristes du ministère des Situations d'urgence se rendait sur place. L'agence russe Itar-Tass cite «les milieux de l'aviation». Une partie de la région de Donetsk est contrôlée par des séparatistes prorusses. Selon le ministre de l'Intérieur ukrainien, un missile sol-air pourrait être à l'origine du crash.

L'avion devait atterrir à Moscou vers 17h25 heure locale (15h30 en France). Il aurait pris feu au moment du crash. On ignore si des passagers ont survécu.
Star of David

Incidents synagogue : quand le Daily Mail donne une sacrée leçon de journalisme aux médias français

Comme tout fout le camp dans une France en perte de vitesse, rattrapée par ses vieux démons, rongée par l'érosion de son humanisme et de ses valeurs cardinales sous l'influence d'une certaine caste qui les piétine allègrement, la déontologie journalistique a, elle aussi, volé en éclats sur l'autel du sensationnalisme lucratif, des connivences avec le pouvoir et des petits intérêts particuliers.

Ce n'est donc pas en consultant des médias aux ordres, en se plongeant dans les feuilles de chou soi-disant de référence ou en cliquant sur les sites qui en sont leur prolongement électronique, que notre quête de vérité concernant les graves incidents qui ont émaillé, dimanche 13 juillet, la manifestation pacifique de soutien au peuple palestinien pouvait être pleinement assouvie, loin s'en faut...

La vérité vraie, celle qui n'est pas brouillée par la toxicité de la désinformation officielle, celle qui n'est pas polluée par le mensonge d'Etat éhonté, était ailleurs, de l'autre côte de la Manche, dans les colonnes du journal britannique « The Daily Mail ».

Contrastant avec les manchettes univoques de nos gazettes, le Daily Mail donne une belle leçon de journalisme aux médias hexagonaux, de celles qui infligent une claque cuisante en révélant leurs vilénies et leurs compromissions. Le titre donne déjà le ton d'un traitement différencié et sans fard, qui fait la part belle à l'objectivité: "Scènes choquante : 150 hommes juifs saccagent les rues de Paris et s'affrontent avec des manifestants pro-palestiniens".
Bizarro Earth

Gaz de schiste : des paysans polonais font plier Chevron

Pour les anti-gaz de schiste, c'est une belle victoire. Celle de quelques paysans et habitants d'une commune rurale polonaise, Żurawlow, contre la multinationale Chevron, quatrième plus grande entreprise pétrolière de la planète. Le 7 juillet, le géant pétrolier a décidé de se retirer de la zone où il souhaitait effectuer des forages exploratoires de gaz de schiste. Pendant près de 400 jours, les habitants de la région ont empêché la multinationale de débuter les travaux, en maintenant un camp « Occupy Chevron » pour bloquer l'accès aux véhicules et matériels de Chevron.

Chevron n'a pourtant pas dit son dernier mot. Elle poursuit une trentenaire d'habitants devant la justice polonaise, après avoir filmé le campement pendant de longues semaines. Chevron leur reproche de l'avoir empêchée de mener à bien ses activités. A l'inverse, les habitants considèrent que les autorisations dont disposait Chevron n'étaient plus valables (voir notre article). L'affaire n'est pas encore jugée. Les habitants et leurs conseillers craignent que la justice polonaise privilégie les intérêts de la multinationale. C'est néanmoins avec beaucoup de fierté et de soulagement qu'ils ont accueilli le départ du pétrolier.

De part leur détermination, et grâce aux films de Lech Kowalski (Holy Field Holy War et Drill Baby Drill), la lutte des paysans et habitants de Żurawlow est devenue un symbole de la lutte contre les gaz de schiste en Europe et dans le Monde. Avec le départ de Chevron, elle l'est encore un peu plus.
Wolf

Pédophiles dans le monde merveilleux de Walt Disney

© Inconnu
Scandale aux USA : des pédophiles salariés de parcs à thème.
C'est une parenthèse hors du temps, où les enfants peuvent rêver et jouer en paix. Ou pas. La dernière enquête en date diffusée par l'émission-star de CNN, Anderson Cooper 360, vient de dévoiler qu'au moins 35 employés de Disney World en Floride avaient été poursuivis durant les huit dernières années pour avoir téléchargé des photos et vidéos pédophiles ou pour avoir tenté d'avoir des relations sexuelles avec un mineur. C'est au bout de six mois d'enquête que CNN a fait émerger ce côté obscur du royaume magique. Ainsi, entre le 1er et le 10 juillet dernier, deux employés de Disney ont été piégés par des officiers de police se faisant passer pour des mineurs sur les réseaux sociaux et les messageries instantanées. Deux autres ont été arrêtés pour possession de pornographie infantile sur le territoire du parc.
Star of David

Des pro-israéliens cassent tout devant la synagogue de la rue de la Roquette


Capture écran
En marge d'une manifestation de soutien au peuple palestinien, dimanche 13 juillet 2014, des dizaines de jeunes se sont affrontés devant la synagogue de la rue de la Roquette.Des jeunes pro-israéliens qui cassaient tout dans leur passage ,déterminés à en découdre avec des jeunes pro-palestiniens .

Des affrontements et des tirs de gaz lacrymogène ont ainsi eu lieu jusque 19 heures rue de Popincourt. Six personnes ont été interpellées.

Bad Guys

Le rédacteur en chef d'un journal ukrainien torturé puis tué par les néo-nazis

Le journaliste de Marioupol (région de Donetsk) Sergueï Dolgov qui était porté disparu depuis le 18 juin a été tué à Dnepropetrovsk (l'Est de l'Ukraine). C'est ce qu'a déclaré le co-président du Front populaire de la Novorossia Konstantin Dolgov.

Selon Dolgov, le rédacteur en chef du journal Je veux en URSS a été enlevé à partir du bureau de l'édition par les militaires du bataillon ukrainien Dnepr-1, qui l'ont torturé. Le journaliste a été transporté à Dnepropetrovsk, où il est mort à la suite d'un autre interrogatoire. Son corps a été transporté à la zone urbaine près de Dnepropetrovsk.

Selon Konstantin Dolgov, les forces de sécurité de Marioupol avaient assuré le public que Sergueï allait bien depuis longtemps.
Top