Histoire Secrète
Carte


Cult

Origine de la circoncision, de l'excision et des sacrifices d'enfants : culte du sang et changement de filiation

Le culte du sang

La Déesse Kamakhya
© Inconnu
Kamakhya est une déesse qui saigne, représentée comme une jeune fille de 16 ans. La fleur rouge est son symbole, particulièrement l’hibiscus. Son nom signifie « déesse du désir » et elle repose dans son temple sous la forme d’un Yoni (vulve) en pierre dans la ville d’Assam, en Inde, un des pèlerinages les plus populaires.
Diabolisation du sang féminin, symbole de la matrilinéarité

Le sang féminin est le symbole du droit du sang maternel, de la lignée par le sang féminin. Les cycles menstruels rappellent aux femmes que leur corps est conçu pour donner la vie. Quand le sexe des femmes ne saigne plus, c'est qu'elles ne peuvent plus donner la vie (ménopause), ou au contraire, qu'elles sont en train de donner la vie (grossesse). Durant l'ère matriarcale, le mystère de la maternité a élevé la mère au rang de déesse. A l'avènement du patriarcat (reconnaissance de paternité), il a fallu diaboliser le sang des mères. C'est pourquoi les menstrues sont désormais jugées « impures », alors que chez les peuples matriarcaux, elles sont considérées comme sacrées.

Dans le bouddhisme, les femmes sont considérées impures, perverses et inférieures. Dans l'islam : « Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures » (Coran : sourate 2, verset 222).

Commentaire: Voir aussi :

« La circoncision à l'origine de troubles de la personnalité (incapacité de ressentir des émotions et impulsivité) »

« La Circoncision - Conditionner l'adulte en Torturant l'Enfant »

« Traumatisme de la circoncision »

Cult

Le christianisme : une religion impérialiste et opportuniste d'origine Romaine

Iconographie : SOTT

Dans « La laborieuse invention de l'ère chrétienne », nous avons vu que la datation, en mentionnant explicitement le nom de Jésus-Christ n'avait commencé à être utilisée qu'à partir du Xe siècle, et encore, de manière très irrégulière, pour n'être véritablement appliquée assidûment que plusieurs siècles plus tard. Une des questions qui émerge de cette constatation, est celle des origines du christianisme et de l'état de cette religion durant l'Antiquité et le Haut-Moyen-Âge en Europe.

Painting-La mort de Spartacus
© Art.Com
La mort de Spartacus, esclave qui a mené la révolte des galadiateurs et des esclaves dans l'ancienne Rome en 71 avant Jésus-Christ
La genèse historique du christianisme

Tout semble commencer, environ soixante-dix ans avant la naissance supposée du Christ, quand Spartacus, gladiateur et esclave, dirige la Troisième Guerre Servile qui a ébranlé la République romaine, avec plus d'une centaine de milliers d'esclaves face aux légions romaines, événement qui va plus tard contribuer à l'émergence de l'Empire Romain.

Ces victoires et ces défaites de Spartacus ont vite transformé la condition et la « psyché » des esclaves de la société romaine : ses victoires ont été assez importantes pour être connues dans toutes les zones contrôlées par les romains, et aux lendemains de cette guerre qui se solde par une défaite écrasante sur lui, l'esclave romain perd tout espoir individuel de retrouver une condition d'homme libre. Cet événement propage donc la croyance et l'espoir en un Sauveur, que Spartacus n'a pu être, pour une supposée victoire finale sur l'oppresseur, eschatologiquement conçue comme une victoire méritée et juste dans un « jugement dernier ».
Magnify

Koutroulou Magoula : plus de 300 figurines d'argile préhistoriques découvertes

Des archéologues de l'Université de Southampton étudiant un site néolithique dans le centre de la Grèce ont découvert plus de 300 figurines d'argile. Il s'agit là de l'une des plus forte densité découverte dans le sud-est de l'Europe.

Figurines de Koutroulou Magoula. (Credit: Image courtesy of University of Southampton)
L'équipe de Southampton, en collaboration avec le Service Archéologique Grec et la British School at Athens, a étudié le site de Koutroulou Magoula près du village grec de Neo Monastiri.

Koutroulou Magoula a été occupé pendant la période du Néolithique moyen (5800 à 5300 avant JC) par une communauté de quelques centaines de personnes qui a fabriqué des maisons architecturalement sophistiquées: en pierre et en briques crues.
Display

Outreau, l'autre vérité : ce que le public ne devait pas comprendre




Invitée à l'avant première du film "Outreau, l'autre vérité" le 26 février, j'ai été agréablement surprise par le fait que ce film, malgré une obligatoire censure, amène le public à se poser des questions à propos de cette affaire qui finalement, est bien moins claire que certains ne veulent bien le dire. En remettant les choses dans leur contexte, ce documentaire montre qu'on a juste oublié une grande partie de la vérité, jetée aux oubliettes de la mémoire collective.


Le film surprendra beaucoup de ceux qui croyaient savoir, qui pensaient avoir compris l'affaire Outreau.

Le sujet n'est pas de dire « tous pourris », ni même de sous-entendre que la justice n'a pas été rendue. Mais, il est question de dire que Outreau, ce n'est pas seulement la vérité des acquittés, de leurs avocats, des médias.

C'est aussi la vérité des 12 enfants reconnus comme victimes au terme du procès en appel. De l'équilibrisme, de la haute voltige, mais un exercice réussi : on reste dans le cadre ultra restrictif de la loi, tout en dénonçant les anomalies, les fautes commises tout au long de cette affaire, jusqu'à l'apothéose quand le procureur demande pardon aux futurs acquittés avant le verdict d'assises.

Outreau, ce sont deux vérités judiciaires totalement contradictoires : des enfants qui disent la vérité, dénoncent des dizaines d'adultes, et seulement quatre coupables.
Book

La date d'écriture de l'Iliade ? 752 avant J.C. affirme une nouvelle étude

Se servir des méthodes issues de la génétique pour savoir quand a été écrit un récit antique, a priori cela semble improbable. C'est pourtant ce que viennent de faire une équipe de chercheurs américains. L'évolutionniste Mark Pagel et son équipe ont voulu savoir quand a été rédigé l'un des premiers récits de notre civilisation: L'Iliade. Pour le savoir, ils ont analysé l'évolution des mots qui composent le texte de la même manière que les biologistes analysent les gènes. Leur étude a été publiée dans la revue Bioessays.

Si les scientifiques s'accordent pour dire que le récit de Homère s'apparente a une compilation d'histoires véhiculées oralement sur une prétendue Guerre de Troie et que Homère n'a peut-être jamais existé, la date exacte de l'écriture de L'Iliade demeure elle aussi inconnue. On estime néanmoins que le récit tel que nous le connaissons aujourd'hui aurait été produit au VIIIè siècle avant J.C.
People

L'art de l'Age de Glace : il y a 40 000 ans, l'art préhistorique

Ice Age Art exposition British Museum
© British Museum

Découvrez les chefs-d'œuvre de la dernière période glaciaire en l'Europe. Ces œuvres ont été créées par des artistes aux capacités cognitives semblables aux nôtres. C'est une occasion unique de voir réunies en un même lieu les plus anciennes œuvres d'art connues au monde : sculptures, gravures fines, figurines...

L'art de l'Age de Glace se déroule sur une période comprise entre -40 000 et -10 000 ans. La plupart des pièces ont été fabriquées en ivoire de mammouth et en bois de renne. Elles montrent l'habilité des artistes du Paléolithique qui pratiquaient des expériences avec la perspective, les échelles, les volumes, la lumière et le mouvement...

Même si des dizaines de milliers d'années nous séparent de ces artistes venus du froid, les pièces exposées montrent que la créativité et l'émotion des artistes sont arrivées presque intactes jusqu'à nous.

Quelques pièces remarquables sont accompagnées de références à des œuvres récentes afin de montrer la similitude qui peut exister entre l'art préhistorique et l'art moderne. La Vénus de Lespugue, par exemple, fascinait Picasso et il avouait lui-même qu'elle avait influencé ses sculptures à partir de 1930.
Pyramid

La tête du dieu du feu trouvée au sommet de la pyramide du soleil

Est-ce que les dirigeants de l'ancienne cité de Teotihuacan ont dédié leur plus grande pyramide au dieu du feu ? Les archéologues mexicains ont annoncé qu'une figure du dieu, appelé Huehueteotl (vieux dieu), a été retrouvée dans une fosse couverte au sommet de la pyramide du Soleil à Teotihuacan.

Une sculpture du dieu du feu Huehueteotl repose sur le côté. La pièce a été trouvée au sommet de la pyramide du soleil à Teotihuacan.
© European Press photo Agency
Une sculpture du dieu du feu Huehueteotl repose sur le côté. La pièce a été trouvée au sommet de la pyramide du soleil à Teotihuacan.
Des fouilles sont en cours, mais la découverte suggère que le temple depuis longtemps disparu au sommet de la pyramide était utilisé pour effectuer des rituels d'offrandes pour le dieu du feu, a déclaré l'INAH dans un communiqué. Huehueteotl est connu dans l'archéologie de plusieurs civilisations méso-américaines, telles que les Olmèques et les Aztèques, et les prédécesseurs des Aztèques dans la vallée de Mexico, les teotihuacanos.

Il est généralement représenté comme un vieillard, assis jambes croisées, souvent avec une barbe et un nez crochu, et avec une source de feu (brasero), comme en équilibre sur sa tête. Huehueteotl est associé à la sagesse et à la domination.
Cult

Sommes-nous en 2010 après la fondation de Rome ?

Iconographie : SOTT

Baptême de Clovis à Reims le 25 décembre 496, François-Louis Dejuinne, huile sur toile, 1837
© RMN-Grand Palais/Château de versailles/Gérard Blot
Baptême de Clovis à Reims le 25 décembre 496, huile sur toile de François-Louis Dejuinne, 1837

« Où est donc passé le Moyen Âge ? » se demande le zoologiste François de Sarre. Selon sa théorie, le Moyen Âge devrait être raccourci d'au moins 800 ans car la peste dite de Justinien, de 530-590, et la Peste de Noire, celle de 1348, seraient en fait le même événement ! Cette idée surprenante fait tout d'abord sourire. Mais après avoir lu son livre, nous nous apercevons qu'il existe beaucoup d'incohérences dans la chronologie de l'ère chrétienne, et nous ne pouvons nous empêcher de nous poser cette question : et si François de Sarre avait raison ?

Mais comment serait-il possible d'avoir 800 ans en trop dans l'histoire récente... ? Et si ces 800 ans correspondaient en fait aux 753 ans séparant l'ère romaine de l'ère chrétienne... ? Et si tout simplement, il fallait superposer le calendrier chrétien au calendrier romain ? Nous ne serions donc pas en 2010 après Jésus Christ, mais en 2010 après la fondation de Rome ! Une idée trop simple ? Et pourtant, après quelques vérifications chronologiques, cette version de l'Histoire pourrait bien être vraie...

Comment une telle erreur de chronologie serait-elle possible ? François de Sarre nous dit que tout cela ne serait pas arrivé si un cataclysme de grande ampleur n'avait pas touché le monde entier à une date récente. Or, le dernier cataclysme recensé dans les 2 000 dernières années est celui connu en anglais sous le nom d' « Age of Darkness », l'Age des Ténèbres...
Cult

L'affaire Franklin aux USA, ou la boite de Pandore des réseaux pédocriminels

On a parlé de l'affaire de la maternelle McMartin, une école dans laquelle des centaines d'enfants ont parlé d'abus sexuels rituels, commis par la famille propriétaire de la maternelle. A la suite de ce scandale, de nombreuses affaires d'abus sexuels commis dans des crèches, des maternelles et des centres pour enfants ont éclaté à travers tout le pays. Le scandale Franklin, que le pouvoir politique a tenté également d'étouffer à l'aide des grands médias, en fait partie.

(Même s'il est un peu long, cet article est loin d'être complet, je reviendrai plus tard sur cette affaire)

Version officielle

La version officielle est très simple, on la trouve sur Wikipedia. Comme toutes les versions officielles, elle conclut qu'il ne s'est jamais rien passé. Aucun réseau de prostitution de mineurs n'a jamais existé, et au final un grand jury a considéré que tout cela n'était qu'un « canular ».

On parle d'affaire Franklin, parce qu'au départ, il s'agit de simples malversations financières au Franklin Community Federal Credit Union, opérées par un des dirigeants, Lawrence E. King. Le Franklin Community Federal Credit Union était un organisme de crédit fondé en 1968 afin d'aider les pauvres de la communauté noire à obtenir des crédits, et il a fait faillite suite à d'importants détournements de fonds. En novembre 1988, le Credit Union est mis en liquidation, et le Sénat de l'Etat du Nebraska lance un comité d'enquête, présidé par le sénateur Loran Schmit.

King était également un grand contributeur du parti Républicain US, et avait chanté l'hymne national lors des congrès républicains de 1984 et 1988. King militait pour les droits des Noirs, et a été vice directeur du National Black Republican Council.

En 1988, King, qui a pris la tête du Franklin Credit Union en 1970, est inculpé pour cette affaire de détournements de fonds. Mais, un magistrat a opportunément décidé que King était trop fragile pour supporter un jugement.

C'est là que des soupçons de favoritisme ont commencé à se faire jour, et qu'on s'est mis à parler d'un réseau de trafic de drogue et de prostitution de mineurs.

Le 18 décembre 1988, le New York Times explique qu'un sénateur du Nebraska, Ernie Chambers, aurait entendu parler dans différents rapports d'enfants transportés par avion à travers le pays, afin de se rendre à des partouzes pour lesquelles ils étaient rémunérés.

Chambers a refusé de désigner ses sources, mais a précisé que certains des enfants venaient d'orphelinats.
Eiffel Tower

Vigné d'Octon et les crimes coloniaux de la République

À un moment où l'armée française nous rejoue sans gloire la prise de Tombouctou, le moins qu'on puisse faire est de rappeler comment, à une autre époque, d'autres soldats de la République ont martyrisé cette région d'Afrique.

Paul Vigné d'Octon, médecin de la Navale, affecté au Sénégal puis en Guinée dans les années 1880, en a été le témoin révolté.

En 1885, il accompagne une colonne d'infanterie de marine chargée de consolider le contrôle de la France sur la région des Rivières du Sud (Guinée actuelle) alors divisée par des rivalités entre deux chefs locaux. La mission est d'appuyer un camp contre l'autre en supprimant trois villages et en faisant disparaître leurs chefs. Les villages sont effectivement brulés et leurs chefs abattus avant que la troupe française se replie abandonnant le terrain à ses supplétifs qui torturent et achèvent les blessés. [1]

Ecœuré par cet épisode et par bien d'autres, et désireux de témoigner de tout ce qu'il voit, Vigné expédie d'abord des articles à des journaux sous des pseudonymes divers puis démissionne finalement de l'armée.
Top