NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Changements Terrestres
Carte


Blue Planet

Non, le dioxyde de carbone est incapable de diriger notre climat

IPCC meeting Colorado State 2008

Meeting de l'IPCC en 2008
Pour un physicien, c'est une faute professionnelle vite évidente, que l'affirmation made in IPCC, que le dioxyde de carbone atmosphérique puisse jouer le rôle politique qu'ils attendent de lui : diriger le climat pour nous punir de nos péchés.

De très grandes glaciations se sont produites sous des atmosphères incomparablement plus riches en dioxyde de carbone que l'actuelle. En revanche c'était toujours lorsque le système solaire traversait un bras galactique, donc recevait un fort rayonnement cosmique, ce qui provoque une nébulosité plus forte (germination des gouttelettes de nuage).

De plus, l'étude de la transmittance spectrale de l'atmosphère claire prouve que l'absorption des infra-rouges par les deux modes de vibration de la molécule CO2 sont quasi-saturés, et ne jouent donc même plus de rôle marginal dès le double de la concentration actuelle. Autrement dit n'a joué aucun rôle thermique du tout durant la quasi-totalité de l'histoire climatique terrestre ; sauf justement les très rares périodes de grande raréfaction du CO2 atmosphérique, comme présentement, une période froide avec glaciers et calottes polaires.

Cet article était la suite de Mythe carbocentrique et Doha, une pompe fiscale pour subventionner des compradores.

La transparence spectrale de l'atmosphère entière au rayonnement thermique terrestre doit s'apprécier sur la figure :

http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/bilan-radiatif-terre2/bilan-radiatif-terre2-fig13.gif
Actuellement, l'absorption atmosphérique est de 60 à 70 % dans la bande des 15 µm de l'ozone et du gaz carbonique, d'environ 80 % dans la bande des 6 µm de la vapeur d'eau, de 85 ou 90 % dans la bande des 4,3 µm du dioxyde de carbone.
Cloud Precipitation

Chine : la ville antique de Fenghuang dévastée par les inondations

Le 15 juillet, les fortes pluies ont provoqué des inondations dans la vieille ville de Fenghuang en Chine, où toutes les habitations qui longent la rivière ont désormais les pieds dans l'eau. Plus de 50 000 habitants locaux et touristes ont été évacués depuis lundi soir, lorsque la pluie a commencé à s'abattre sur ce district de la province centrale du Hunan, selon les autorités locales. Le bureau de l'hydrographie local a émis mardi à 10h10 une alerte rouge aux pluies diluviennes, le plus haut niveau du système d'alerte chinois à quatre couleurs.
Bizarro Earth

Un gigantesque sinkhole apparaît en Sibérie


Un cratère large de 80 mètres environ est mystérieusement apparu dans une région peu fréquentée de la Sibérie. Crédits : Konstantin Nikolaev
Une gigantesque cavité de 80 mètres de large a été repérée par un pilote d'hélicoptère dans une région reculée de la Sibérie. À l'heure actuelle, les scientifiques s'interrogent sur l'origine de ce phénomène (+ VIDEO).

Autant le dire tout de suite, il y a fort à parier que le phénomène dont il est question ici trouvera sans tarder une explication scientifique. Il n'empêche : en attendant, la découverte de ce trou de quelques 80 mètres de large, apparu dans une région très reculée de la Sibérie, fait actuellement le tour du web anglo-saxon.

De quoi s'agit-il plus précisément ? En survolant la péninsule de Yamal, une région particulièrement peu fréquentée de la Sibérie, un pilote d'hélicoptère a découvert la présence d'un gigantesque cratère béant.

Voici la vidéo filmée par le pilote de l'hélicoptère :

Solar Flares

Vague de chaleur au Japon : 3 morts

Le Japon est en proie à une forte vague de chaleur avec des températures atteignant localement les 36°C dans l'intérieur des terres.

Ces fortes chaleur sont à l'orginie de la mort de 3 personnes tandis que 2400 autres ont dû être hospitalisées pour des trouble liés à ces hautes températures
Solar Flares

Canicule aux USA et au Canada

Une alerte aux fortes chaleurs et aux incendies de forêt est en cours sur le sud du Canada et l'ouest des Etats-Unis.

Depuis plusieurs jours, les températures dépassent fréquemment les 40°C en Colombie Britannique. Cette chaleur est liée la remontée d'une masse d'air très chaud en altitude (30°C à 1500 mètres d'altitude) du Mexique vers l'ouest des Etats-Unis. A Funace Creek (Californie), situé dans la vallée de la Mort, la température a atteint 52,2°C. On est loin du record mondial de chaleur de 56,2°C mesurés le 10 juillet 1913. Il s'agit néanmoins de la température la plus élevée enregistrée depuis le début de cette année à cet endroit.
Snowflake

Neige en haute montagne sur les Alpes

Le Centre-Est de la France est l'un des secteurs subissant le plus durablement les assauts du mauvais temps depuis le 6 juillet avec des orages, de fortes pluies et des températures anormalement basses (nos articles 1 - 2).

La neige est, de fait, tombée en abondance en haute montagne. Mardi 8 juillet, les flocons se sont abaissés jusque vers 2 200 m en Haute Savoie. Les gardiens des refuges mesuraient 10 cm au Couvercle (2600 m), 20 cm à la Tête Rousse (3 160 m) et 40 cm au Goûter (3835 m). Des observations analogues étaient transmises depuis les autres refuges de Savoie, de l'Isère ou du N?ord des Hautes-Alpes, par exemple par celui du Promontoire.

En Isère, les sols étaient significativement blancs dès 2 200 m sur Belledonne mercredi 9 juillet, par exemple aux 7 Laux (webcam).
Cloud Lightning

Australie : tornade dans la banlieue Sud de Perth

Une tornade s'est abattu sur la banlieue Sud de la ville australienne de Perth (Australie Occidentale) causant des dommages matériels aux habitations et aux commerces. La tornade s'est produite au droit des localités de Hilton, O'Connor et de Claremont.
Snowflake

Une tempête de neige a frappé l'Oural en juillet

La nature a fait une surprise inhabituelle en juillet pour les habitants du sud de l'Oural. Il a neigé dans les régions de Tcheliabinsk et de Sverdlovsk. Dans certaines villes, l'épaisseur de neige atteignait 10 cm.

Une forte pluie s'est transformée en une tempête de neige avec des flocons blancs de la neige comme en hiver, qui, cependant, ont rapidement fondu.

A l'heure actuelle, les météorologues promettent une « élévation de la température ».
Cloud Precipitation

Impressionnante averse de grêle sur une plage en Russie (vidéo)

Une soudaine et violente averse de grêle a surpris des baigneurs, sur une plage à Novosibirsk, en Russie (Sibérie).

Solar Flares

Cercle polaire arctique : 30°C jeudi dernier

Un épisode de fortes chaleurs a concerné la Scandinavie tout au long de la semaine. Des records de chaleurs absolus ont été frôlés dans le nord de la Norvège.

Cette situation s'explique par la présence d'un très puissant anticyclone positionné entre la Norvège et la Finlande. Avec une durée du jour maximale, un soleil quasi permanent plusieurs jours d'affilée et la présence d'une masse d'air chaude en altitude (15°C à 1500 mètres d'altitude au niveau du cercle polaire arctique), la Scandinavie vient de connaître des conditions exceptionnellement chaudes.

30°C à Tromso

Les 30°C ont même été atteints à Tromso, ville norvégienne située au niveau du cercle polaire arctique. Les températures dépassaient de 15°C les moyennes de saison. Jeudi dernier, alors que le mercure n'a pas franchi la barre des 15°C à Grenoble, Saint-Etienne ou bien Rouen sous la pluie, le thermomètre atteignait plus de 30°C dans le nord de la Norvège sous un soleil de plomb.
Top