Changements Terrestres
Carte

Airplane

Une tempête de grêle arrache le nez d'un avion en plein vol

Image
L'avion de la compagnie Delta Airlines a pu se poser sans encombre à l'aéroport de Denver.

Un avion de la compagnie Delta Airlines a dû atterrir d'urgence à l'aéroport de Denver vendredi. L'appareil a été pris dans une tempête de grêle. Les grêlons, "de la taille d'une balle de baseball" selon les témoins, ont endommagé le pare-brise et le nez de l'avion. Les photos sont impressionnantes.

L'avion s'est posé sans incident et les passagers ont pu rejoindre leur destination en prenant un autre vol. Une seule personne a été transportée à l'hôpital, à sa propre demande, selon le porte-parole de l'aéroport de Denver.

L'un des passagers de l'avion a partagé une photo de l'avion abîmé en notant: "Delta devrait donner un sacré bonus au pilote qui nous a sauvé les fesses." Il a ajouté qu'il était "heureux d'être en vie".

Comet 2

De nouveaux astéroïdes s'approchent de la Terre

Image
© Flickr/ NASA Goddard Space Flight Center
Les astronomes ont découvert une famille d'astéroïdes géocroiseurs - c'est-à-dire qui évoluent à proximité de la Terre - potentiellement dangereux, "expulsés" de leur orbite suite à une collision de leur ancêtre géant, l'astéroïde Euphrosyne, avec un autre objet cosmique il y a environ 700 millions d'années.

Grâce au télescope WISE, les chercheurs ont découvert une famille d'objets géocroiseurs potentiellement dangereux, "expulsés" de leur orbite initiale suite à une collision de leur ancêtre géant — l'astéroïde Euphrosyne — avec un autre objet du système solaire, rapporte la NASA.

"Les objets de cette famille sont en faible résonance avec l'orbite de Saturne, et cette interaction les déplace finalement sur des orbites qui croisent celle de la Terre. Ce sont justement les astéroïdes les plus grands de la famille d'Euphrosyne qui se dirigent vers la Terre", a déclaré Joseph Masiero du Jet Propulsion Laboratory de la NASA (USA).Le déplacement de l'astéroïde Euphrosyne par # WISE lors de la journée du 17/05/2010 http://t.co/rmcYhxTLGg pic.twitter.com/Fpgwx3q04w

Cloud Precipitation

Inondations en Inde et au Canada

Les fortes pluies emportent 2 trains en Inde: 28 morts


Les fortes pluies de mousson qui touchent l'Inde depuis plusieurs jours ont déjà fait plus de 200 morts et 13 millions de personnes affectées par les inondations.

Ces dernières 24h, au moins 28 personnes ont été tuées et 40 autres blessées dans deux déraillements de trains qui ont eu lieu au même endroit en raison des inondations qui ont balayé les trains près du village de Harda, dans l'état de Madhya Pradesh, dans le Centre du pays.

Les trains ont été emportés par une forte crue alors qu'ils étaient arrêtés sur un pont, en fin de soirée vers 23h30 heure locale.

Bizarro Earth

La plus grande prolifération d'algues toxiques jamais enregistrée au large de la côte Ouest des États-Unis

Image
© Inconnu
La plus grande prolifération d'algues toxiques jamais enregistrée au large de la côte Ouest des États-Unis est beaucoup plus toxique, plus dense, plus étendue et plus profonde qu'on ne le pensait initialement.

Elle s'étend désormais de la Californie à l'Alaska. Ce ruban côtier d'algues toxiques microscopiques est en plein essor, il mesure désormais 65 km de large sur plus de 200 mètres de profondeur par endroit, et s'étend de la Californie dans le sud du pays jusqu'à l'Alaska dans le nord. C'est toute la côte Ouest des états unis qui est touchée.

Aux états unis les « marées rouges » sont devenues cycliques. Elles se sont déjà produites de nombreuses fois sur les côtes du pacifique depuis une dizaines d'années, mais les scientifiques confirment que celle de cette année est beaucoup plus toxique, plus grande, plus étendue et plus persistance que les années précédentes. Les températures anormalement chaudes ( + 3 degrés en moyenne ) de l'océan Pacifique prés des côtes semblent en être la cause. L'augmentation de son volume est devenu hors de contrôle.

Cloud Precipitation

Inondations au Pakistan, en Inde et en Birmanie



Crues meurtrières en Inde et en Birmanie


Une centaine de personnes ont péri dans les inondations qui frappent depuis plusieurs jours l'est de l'Inde et la Birmanie, rapportent autorités et organisations humanitaires aujourd'hui. Des dizaines de milliers d'autres ont dû trouver refuge dans des camps de secours.

Habituelles pendant la mousson, de juin à septembre, les pluies ont redoublé d'intensité avec le passage du cyclone Komen en fin de semaine dernière dans la région. Au moins 75 décès ont été enregistrés en Inde. Des villages ont été recouverts par les eaux dans les Etats du Bengale occidental, d'Odisha ainsi que dans celui de Manipur, où un glissement de terrain a fait 21 morts. L'Etat le plus touché est celui du Bengale occidental où l'on compte au moins 49 morts et 200.000 déplacés.

En Birmanie, le bilan provisoire est de 27 morts et plus de 150.000 déplacés, mais un responsable local a dit s'attendre à plusieurs centaines de morts dans l'Etat de Rakhine, les sauveteurs n'ayant pas encore réussi à atteindre les zones les plus touchées.

Solar Flares

Fortes chaleurs au Moyen Orient: 51°C à Bagdad, ressenti de 73


La chaleur est tellement forte que l'on peut même faire cuire des oeufs sans feu.


De fortes chaleurs touchent les pays du Moyen-Orient.

Les pays où la chaleur est la plus insupportable sont l'Arabie Saoudite, la Syrie, l'Iran et l'Irak.

En Irak, on a souvent relevé des températures comprises entre 48 et 50°C, avec des pics plus élevés dans certains secteurs.

On a ainsi pu relever ce vendredi 31 juillet :
En Irak : 51°C à Kanagin, 49.6°C à Semawa, 49.5°C à Bagdad (51°C jeudi 30/08), 49.5°C à Kirkuk, 49.4°C à Al-Khalis, 49.4°C à Basrah.

En Iran : 49.2°C à Omidieh, 48.4°C à Abadan, 48.2°C à Ahbaz, 47°C à Safi Abad Dezful, 44.8°C à Karq, 44.2°C à Kahnuj.

Comme on peut le remarquer, les températures sont moins élevées du côté de l'Iran, même si elles sont particulièrement chaudes aussi, mais si on regarde la température ressentie, on se rend compte que c'est en Iran qu'il a fait le plus chaud.

Cloud Precipitation

Les plus graves inondations depuis 40 ans font 14 morts au Vietnam


Quatorze personnes ont été tuées dans des inondations historiques frappant la baie d'Halong, site touristique du nord-est du Vietnam, ont annoncé les autorités ce mardi. Trois autres personnes restent portées disparues, après ces inondations qui sont les plus graves depuis 40 ans, dans la province de Quang Ninh, près de la Chine.

Des milliers de maisons ont été inondées ou endommagées et l'île touristique de Co To reste coupée du monde. Des milliers de soldats ont été mobilisés pour aider les habitants.

La baie d'Halong, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est l'une des principales attractions touristiques du Vietnam, touché chaque année par une dizaine de typhons et de tempêtes tropicales.

Cloud Lightning

Canada : une tornade a touché le sol au Manitoba pendant près de trois heures


Environnement Canada a confirmé qu'une tornade a touché le sol, lundi soir, au Manitoba, causant des dommages aux arbres, aux routes et dans certaines fermes.

Selon les autorités, la tornade a touché le secteur de Mélita aux alentours de 20h30, et a progressé vers le nord-ouest durant près de 3h, atteignant le secteur de Tilston vers 21h25h, puis Virden vers 23h.

La tornade a privé plusieurs régions du Manitoba d'électricité, ce qui a provoqué une certaine inquiétude chez les habitants qui se posaient des questions sur ce qu'il se passait à l'extérieur.

Bizarro Earth

Inversion du champ magnétique terrestre : de nouvelles preuves en Afrique

Image
© Michael Osadciw/University of Rochester
Une équipe de chercheurs a découvert en Afrique des traces de changement du champ magnétique terrestre dans des minéraux datés du 12e au 16e siècles.

Ces derniers temps, les scientifiques ont constaté l'affaiblissement du champ magnétique de la Terre. Les dernières données de l'équipe dirigée par le géophysicien John Tarduno, suggèrent que la région du noyau de la Terre au-dessous de l'Afrique du sud peut jouer un rôle particulier dans le processus d'inversion des pôles magnétiques de la Terre. M.Tarduno et son équipe ont réussi à obtenir des données précises sur l'intensité et la direction du champ magnétique, données qui ont été enregistrées et stockées dans des minéraux au moment où ils se sont formés grâce à des éléments tels que la magnétite.

Les chercheurs ont obtenu leurs données grâce aux connaissances des traditions sud-africaines de l'Age du fer. L'archéologue Thomas Huffman, un membre de l'équipe de recherches, a expliqué la tradition de la purification rituelle de villages dans les communautés agricoles du pays : pour nettoyer le village, des huttes et des silos à grains étaient brulés. Les sols d'argile ont brûlé plusieurs fois, atteignant une température de plus de 1.000 C°, c'est assez chaud pour effacer l'information magnétique stockée dans la magnétite et créer un nouvel enregistrement de l'intensité du champ magnétique et de sa direction au moment de l'incendie.

Cloud Precipitation

Des pluies torrentielles affectent plus de 350'000 personnes au Pakistan




Des pluies extrêmes dans le nord et le sud du Pakistan ont provoqué des inondations qui ont fait une trentaine de morts et endommagé près de 800 villages, dont certains ont été envahis par la boue.


"Jusqu'à 350 villages ont été endommagés dans la province du Khyber Pakhtunkhwa et 422 dans le Pendjab", a précisé un porte-parole de l'Autorité nationale de gestion des catastrophes.

Le district de Chitral (province du Khyber Pakhtunkhwa) est la zone la plus affectée. Au moins 26 décès avaient été enregistrés samedi. Les routes et les ponts ont été fortement endommagés, ainsi que les cultures agricoles.

La province du Baloutchistan (sud-ouest) et la région du Cachemire (nord-est) ont aussi déploré des morts. Des hélicoptères ont permis de sauver plusieurs centaines de personnes, selon RFI.