Changements Terrestres
Carte

Bizarro Earth

De la neige bleue est tombée à Chelyabinsk, deux ans après la chute de la météorite

De la neige bleu a recouvert Chelyabinsk , une ville russe dans les montagnes de l'Oural, près de deux ans jour pour jour après un météore se déplaçant à plus de 34.000 kilomètres par heure a explosé sur la ville avec la force de 500 kilotonnes de TNT, créant une onde de choc qui a blessé plus 1500 personnes.


Snowflake

Canada : vague de froid extrême, jusqu'à -50°C

Pour la deuxième année consécutive, le Québec et le nord-est des États-Unis sont concernés par un hiver exceptionnellement rigoureux. Les records de neige et de froid tombent. Et après la neige du week-end, la semaine s'annonce glaciale sur le Québec.

Le nord-est des Etats-Unis et le Québec sont soumis depuis plusieurs semaines à d'incessantes plongées du vortex polaire, depuis le Canada vers l'Atlantique. Au contact d'un air plus doux en provenance du golfe du Mexique, de fortes intempéries se produisent. S'il s'agit le plus souvent de fortes pluies et d'orages dans le sud-est des Etats-Unis, ces précipitations engendrent de véritables blizzards sur la côte nord-est des Etats-Unis, et notamment dans la région de Boston.

Chutes de neige samedi et dimanche

Une dépression s'est formée sur les grands lacs et a frappé le nord-est des Etats-Unis samedi. Elle a apporté de nouveau de fortes chutes de neige sur la zone côte nord-est, et notamment Boston, mais aussi New-York, avec de 10 à 30cm de neige.

Blue Planet

Une forêt entièrement immergée dans la Manche

Image
© Inconnu
Les légendes sont des mensonges qui nous parlent de vérités. Et les forêts des dieux anciens témoignent de la vivacité d'un continent peuplé de divinités variées au cœur de forêts aujourd'hui englouties et redécouvertes.

Dans la baie de Cardigan, sur la côte ouest du pays de Galles, les rafales de vent à répétition ont déplacé des milliers de tonnes de sables sur les plages, découvrant des dizaines de souches d'arbres vieilles de plusieurs milliers d'années. Il s'agirait, rapportent le Guardian et le Daily Mail, de la forêt préhistorique de Borth, où s'enracine la légende de "l'Atlantide galloise", le royaume englouti de Cantre'r Gwaelod, submergé après qu'une fée l'a délaissé.

Les arbres seraient morts il y a plus de 4 500 ans, au moment de la montée des eaux, mais auraient été préservés grâce à la constitution d'une couche de tourbe très alcaline où, privées d'oxygènes, les petites bêtes qui se chargent normalement de décomposer les arbres morts n'ont pas survécu, et donc pas pu faire disparaître ces souches. Le mythe, comme tant d'autres, est peut-être un souvenir collectif populaire laissé par la montée graduelle du niveau de la mer à la fin de la période glaciaire ; sa structure est comparable à la mythologie du Déluge comme tant d'autres que l'on retrouve dans pratiquement tous les cultures anciennes. Les restes d'une forêt ancienne engloutie à Borth, et à Sarn Badrig, près de la, peuvent avoir suggéré qu'une grande tragédie pouvait avoir emporté une ville qui se trouvait la autrefois. Il n'y a pas encore d'évidence physique solide qu'une ville substantielle existait sous la mer dans cette région.

Cow Skull

Hécatombes d'animaux en Nouvelle-Zélande, Argentine et aux Etats-Unis

Image
Près de deux cents globicéphales, ou baleines-pilotes, se sont échoués vendredi sur une plage de Nouvelle-Zélande réputée pour être un piège mortel pour les mammifères marins, ont indiqué les services environnementaux.

Au moins 24 de ces 198 animaux sont morts sur la plage de la presqu'île de Farewell, au nord de l'Ile du sud de la Nouvelle-Zélande, tandis que les secouristes tentaient de remettre à l'eau les rescapés.

"Remettre à l'eau des baleines est une tâche difficile et potentiellement dangereuse", a déclaré Andrew lamason, porte-parole du service de la protection de l'environnement, précisant que le travail s'effectuait aux côtés de 140 volontaires, formés à ce style d'opération. Il a également indiqué que si vendredi soir, les animaux n'avaient pas été rendus à la mer, il faudrait attendre la prochaine grande marée 24 heures plus tard, pour une nouvelle tentative.

Cloud Precipitation

Inondations en Macédoine, au Pérou et en Indonésie

Inondations en Macédoine : une catastrophe sans précédent pour les agriculteurs

Image
Après l'Albanie et la Grèce, c'est au tour de la Macédoine d'être touchée par de fortes pluies. Les dégâts matériels sont considérables et des milliers d'hectares de terres ont été inondés. Pour les agriculteurs macédoniens, il s'agit d'une véritable catastrophe économique.

La Macédoine a connu ces derniers jours des inondations sans précédent à travers tout le territoire. Le Vardar et bon nombre de rivières sont sortis de leurs lits, provoquant des dégâts importants et détruisant des milliers d'hectares de terres agricoles dans les régions de Štip, Kočani, Strumica, la plaine de la Pélagonie (Bitola-Prilep) et la vallée du Vardar (de Veles à Gevgelija).

Les dégâts matériels sont considérables. Des milliers de personnes se sont retrouvées sans eau potable, certaines bloquées à leur domicile et obligées de se débrouiller seules un certains temps avant d'être évacuées et prises en charge dans des centres d'hébergement. Il n'y a pas de victimes à déplorer. L'aide aux sinistrés s'est rapidement mise en place, avec des livraisons en urgence de bouteilles d'eau et de produits de première nécessité, puis ce week-end des actions de récolte de fonds et d'aide humanitaire organisée par la Croix-Rouge et d'autres associations ont été mis en place à l'échelle du pays.

Info

Séisme de magnitude 6,7 à la frontière Chili-Argentine

Un séisme de magnitude 6,7 a frappé mercredi le massif andin à la frontière du Chili et de l'Argentine, a rapporté l'Institut américain de géophysique (USGS).

La secousse, que l'USGS avait d'abord évaluée à 6,9, s'est produite à 18H57 GMT et son épicentre était situé en Argentine, dans la province de Jujuy (nord-ouest), non loin de la frontière avec le Chili et la Bolivie, à la hauteur du tropique du Capricorne.

Aucun grand centre urbain ne se trouve à proximité. La ville de Humahuaca (11.000 habitants) est à environ 130 km à l'est de l'épicentre.

Cette région montagneuse est située sur la «ceinture de feu du Pacifique», où les plaques continentales se rencontrent, causant de fréquents séismes.

Snowflake

Résumé SOTT - Janvier 2015 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Image
« D'ici quelques années, les chutes de neige hivernales deviendront un événement très rare et excitant. Les enfants ne sauront pas ce qu'est la neige. »
~ Dr David Viner, senior research scientist à l'unité de recherche climatique (CRU) de l'Université de East Anglia, Angleterre, en Mars 2000.
« Ultimement, les enfants britanniques n'auront qu'une expérience virtuelle de la neige. Grâce à l'internet, ils pourront s'émerveiller des scènes polaires - ou éventuellement, "ressentir" un froid virtuel. »
~ David Parker, chef du Hadley Centre pour les Prédictions Climatiques et la Recheche à Berkshire, Angleterre, également en Mars 2000.
Le mois dernier, des quantités phénoménales de neige ont été déversées dans le nord et le sud des États-Unis, en Europe occidentale et dans le sud-est, au Moyen-Orient, en Chine occidentale et dans l'est de la Russie. L'Arabie saoudite et les déserts du sud-ouest étasunien ont été frappés par la neige pour la troisième année consécutive. Les journaux étasuniens ont apparemment abandonné le terme « vortex polaire » parce que des conditions arctiques s'étendant jusqu'au Golfe du Mexique sont devenues « normales ». Si il y a un endroit où vous devriez vous attendre à beaucoup de neige en ce moment de l'année c'est à - Moscou - au lieu de cela, les Moscovites ont profité du mois de janvier le plus chaud depuis 100 ans.

Les Grands Lacs d'Amérique du Nord ne sont pas aussi gelés qu'ils l'étaient à la même date l'an passé, mais ces « blocs de glace » sont réapparus au Michigan en janvier et les Chutes du Niagara sont encore une fois partiellement gelées. Jusqu'à un demi-million de personnes ont été affectées par la pire inondation que l'Afrique du sud-est ait connue depuis des décennies. Les Balkans ont été inondés pour la 5e fois en 20 mois et ont presque reçu les quantités de précipitations pour deux mois, soit 70 cm de pluie en une seule journée. La Sicile a été frappée par une quantité identique de grêlons. Parmi les spectaculaires observations de boules de feu en janvier, il y a eu la fragmentation d'une comète au-dessus de l'est de la Russie, et une autre météorite a transformé la nuit en jour à Bucarest en Roumanie.

Des « booms mystérieux » continuent à effrayer les gens (et les animaux) partout aux États-Unis. Nous suspectons que certains d'entre eux sont des ondes de choc provenant d'explosions de météorites, mais d'autres arrivent groupés et sont enregistrés par les sismomètres (malgré le fait qu'il n'y a pas de fractures de l'écorce terrestre connues). Ainsi, nous sommes probablement en présence d'une activité sismique générale et inhabituelle résultant d'une diminution de la vitesse de rotation de la planète. Cela serait également responsable de toutes ces activités volcaniques, parmi lesquelles les éruptions spectaculaires de janvier. « La terre est en train de s'ouvrir » s'est traduit par des dolines qui ont avalé des voitures qui roulaient, ceci en Floride et au Maryland.

Alors que vous regardez cette vidéo résumant les événements climatiques de janvier, gardez à l'esprit que nous avons dû exclure un grand nombre d'autres phénomènes inhabituels parce qu'ils font maintenant partie de « la nouvelle réalité ».


Snowflake

Record de neige à Boston

Image
Une nouvelle tempête hivernale, la troisième en deux semaines, paralysait lundi une partie du nord-est des Etats-Unis, provoquant l'annulation de centaines de vols et la fermeture d'écoles et d'administrations à Boston.

La tempête pourrait encore voir 60 cm de neige tomber sur la principale ville du Massachusetts, qui a déjà battu un record, avec 1,54 mètre de neige tombée en un mois. Le précédent record, qui datait de 1978, était de 1,49 m de neige en un mois.

Plus de 1.900 vols ont été annulés de ou vers les Etats-Unis lundi, dont 69% des vols au départ de Boston. Les aéroports new-yorkais étaient également perturbés, avec 55% d'annulations au départ de LaGuardia, 33% de Newark et 26% de John F Kennedy, selon le site spécialisé FlightAware.

Cloud Precipitation

Une étrange pluie laiteuse s'abat sur Washington

Image
Une pluie à l'apparence de couleur grisâtre, décrite comme "laiteuse", est tombée le 6 février sur plusieurs villes américaines des états de Washington, de l'Oregon et de l'Idaho. Les météorologues ignorent l'origine de cette pluie, et élaborent plusieurs hypothèses, parmi lesquelles une éruption volcanique récemment survenue en Russie.

"Alors que de nombreux hypothèses ont été émises sur l'origine de cette pluie, la vérité est que nous ne savons vraiment pas d'où cela provient". Telle est la déclaration faite par le National Weather Service (le service américain de météorologie) à propos d'une pluie de couleur laiteuse, contenant une poussière grisâtre, qui s'est abattue le 6 février 2015 sur une quinzaine de villes des états de Washington, de l'Oregon et de l'Idaho.

De nombreuses photos ont été publiées sur Twitter par des habitants, comme celles-ci :
Image

Info

Fort séisme dans le sud-ouest du Japon

Un fort séisme de magnitude 5 s'est produit vendredi matin dans le sud-ouest du Japon, mais aucun risque de tsunami ni dégâts n'ont été rapportés dans l'immédiat malgré la force des secousses ressenties sur place, selon l'Agence nationale de météo et la chaîne publique NHK.

Les plus importantes trépidations ont touché la préfecture de Tokushima, sur l'île de Shikoku, à 10h25 locales (02h25 heure belge).

Alerte

Ce tremblement de terre a été précédé d'une alerte précoce quelques secondes avant qu'il ne soit ressenti à la surface, avertissement relayé par les médias demandant à la population de se mettre à l'abri et de s'éloigner des côtes.