NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Changements Terrestres
Carte


Cloud Precipitation

Brésil - Pluies diluviennes et inondations forcent 50 000 résidents à quitter leurs foyers

Les inondations provoquées par des pluies diluviennes ces derniers jours dans les États de Rio Grande do Sul et Santa Catarina (sud du Brésil), ont forcé quelque 50.000 personnes à quitter leurs foyers, a rapporté dimanche la défense civile.
Inondations Brésil
© Inconnu
Dans l'État de Santa Catarina, le plus touché, les autorités ont fait état de 40 000 évacuations. Un total de 37 municipalités y ont été affectées, dont 14 placées en état d'urgence, principalement dans la zone ouest de l'État.

Des images diffusées par les médias locaux montraient des villages sous les eaux et des coulées de boue sur les reliefs.

Inondations Brésil
© Inconnu
Dans le Rio Grande do Sul, environ 10 700 personnes ont été déplacées dans un total de 59 localités affectées, selon la défense civile de l'État.

Samedi, les autorités avaient indiqué que les pluies intenses de ces derniers jours avaient atteint jusqu'à vendredi « 360 millimètres » et provoqué une forte crue du fleuve Uruguay, dont le niveau était par endroits 18 mètres au-dessus de la normale.

La défense civile ne faisait alors état que de 6 000 déplacés. Le secrétaire de la Défense civile du Rio Grande do Sul Jorge Branco, a annoncé dans un communiqué que la priorité du gouvernement régional était de « protéger les vies et les biens des communautés » dans le nord de l'État, limitrophe de Santa Catarina.
Cloud Precipitation

Violents orages et grêle destructrice : bilan

De violents orages se sont abattus ce week-end des Pyrénées à la région Rhône-Alpes et en Bourgogne ainsi qu'en Franche-Comté. Des chutes de grêle ont durement endommagé des vignobles de la côte de Beaune.

Ce week-end, les vignobles de la côte de Beaune ont été touchés par des orages de grêle pour la troisième année consécutive. La grêle est tombée sur les communes de Santenay, Meursault, Volnay, Pommard et sûrement Beaune, où poussent de prestigieuses appellations. D'autres chutes de grêle ont touché de manière plus ponctuelle le Roannais, la région de Mende ou bien encore le secteur d'Angoulême en Charente. Sous les orages les plus forts, des rafales de vent à plus de 100 km/h ont été mesurées à Dole dans le Jura ou bien sur le secteur de Montlaur en Aveyron.
Snowflake

Tempête de neige dans le Sud-Est de l'Australie

Alors que l'été débute dans l'hémisphère Nord, c'est l'hiver dans l'hémisphère sud.
Une tempête de neige a frappé ces dernières heures la région de Melbourne et l'île de Tasmanie dans le sud-est de l'Australie.

La tempête était accompagnée de vents soufflant jusqu'à 130 km/h en rafale, de pluie et de grêle dans certains endroits, et de neige lourde ailleurs, ainsi qu'une baisse significative des températures.

Plusieurs personnes ont été blessées, et environ 80 000 foyers ont été privés d'électricité.
Il est tombé plus d'un mètre de neige dans les stations de ski de Thredbo et Perisher.
Cloud Lightning

Une tornade hier non loin de Coarraze


Tornade dans les environs de Coarraze (Pyrénées-Atlantiques), le 25 juin 2014. (c) C. Mendiburu
Un tuba bien développé a été observé à 15h40 locales au sud-est de la ville de Pau (Pyrénées-Atlantiques), ce mercredi 25 juin 2014. Photographié par plusieurs témoins et rapporté sur la page Facebook Météo Béarn et Soule 64, le phénomène s'avère en réalité être une tornade, vu qu'un contact au sol a pu être établi.

En effet, des dommages mineurs sont signalés aux abords de Coarraze : des tuiles ont été déplacées et un trampoline a été soulevé du sol.

Le tuba s'est formé en périphérie immédiate d'une cellule convective active mais non orageuse, productrice d'une forte averse.
Cette forte averse stationnaire a produit des inondations dans le secteur de Nay, Limendous et Soumoulou. On relève en 2h des cumuls de l'ordre de 90 à 120mm, 100mm pour la station de Soumoulou.
Bizarro Earth

80% de probabilité d'un second El Niño en 2014

La probabilité que survienne un phénomène El Niño, un grave épisode météo se traduisant par des sécheresses et des inondations, a grimpé à 80% pour la fin de l'année, a annoncé aujourd'hui (Organisation météorologique mondiale), une agence de l'ONU basée à Genève.

"Le monde doit se préparer à un nouvel épisode El Niño" car "la probabilité que survienne un véritable épisode El Niño atteint 60% en juin et août et 75 à 80% pour la période octobre-décembre", a indiqué l'OMM dans son bulletin d'informations sur ce phénomène météo.

"De nombreux gouvernements ont déjà commencé à se préparer pour l'arrivée d'El Niño", ajouté l'OMM, qui précise toutefois s'attendre à une intensité plutôt "modérée" du phénomène, et non pas "faible" ou "forte". El Niño est un phénomène météo qui a "une incidence majeure" sur le climat mondial, rappelle l'OMM. Ce phénomène, qui se manifeste par une hausse de la température de l'Océan Pacifique et des perturbations météo majeures, surgit selon l'OMM "tous les 2 à 7 ans". Le dernier épisode remonte à 2009-2010.

Commentaire:



Bizarro Earth

Les chutes d'Iguazú débordent dans des proportions bibliques

Traduction : SOTT

À la suite de pluies massives à Misiones en Argentine, Santa Catarina et Paraná au Brésil, les fameuses Chutes d'Iguazú sont en train de déborder, charriant 46 300 mètres cube d'eau par seconde - soit 33 fois le débit normal. Les images et vidéos sont incroyables. J'espère que vous tenez vos arches [de Noé - NdT] prêtes, les amis.

Le record précédent date de 1992, lorsque le débit de la rivière avait atteint 36 000 mètres cube par seconde, soit environ 10 000 mètres cube de moins que le flux actuel. Les autorités ont bouclé la zone.

Voici à quoi ressemblent les célèbres Chutes d'Iguazú en temps normal, avec leur débit habituel de 1 500 mètres cube par seconde :
Iguazu Falls en temps normal
© Inconnu
Iguazu Falls en temps normal
© Inconnu
Voici à quoi elles ressemblent à présent avec 46 300 mètres cube par seconde :
Cloud Lightning

Indianapolis : une tornade endommage des maisons


La tornade a notamment projeté un véhicule récréatif sur le toit d'une maison.
Photo Matt Kryger, AP
Une tornade a frappé le centre de l'Indiana, mardi, endommageant plusieurs résidences à Indianapolis et ses environs, en plus de faire
tomber des lignes électriques et de déraciner des arbres, ont indiqué les autorités.

Plusieurs orages ont touché le sud-ouest de l'Indiana, près de Terre Haute, avant de se déplacer vers le nord-est en direction d'Indianapolis, devenant de plus en plus violents au fil de leur progression.

Un météorologue du service américain de la météo, Mike Ryan, a indiqué que la tornade avait touché dans l'après-midi le comté d'Hendricks, au sud-est d'Indianapolis, et causé de lourds dommages à au moins trois résidences.

La tornade, de force 1 sur l'Échelle de Fujita améliorée qui compte cinq niveaux, s'accompagnait de vents de plus de 160 kilomètres/heure. Elle a notamment projeté un véhicule récréatif sur le toit d'une maison, en plus d'endommager 200 voitures garées sur le terrain d'un concessionnaire, selon le service de la météo.
Bizarro Earth

De très rares tornades d'eau touchent la Norvège


Un phénomène assez spectaculaire s'est produit dans la soirée d'hier au large de la côte sud de la Norvège, près de la ville d'Arendal. Une série de larges tornades s'est formée au-dessus de l'eau à seulement quelques kilomètres du rivage. La Norvège a déjà été touchée par des tornades d'eau, appelées aussi trombes marines, mais il est très rare de voir plus de trois tornades de cette importance se former en même temps dans cette région.

Un météorologiste de la région se réjouit, « C'est une chance pour nous qui sommes passionnés par les phénomènes météorologiques de pouvoir assister à un tel évènement ! », avant d'ajouter, « Des granges auraient été arrachées de leur fondations, ces tornades sont puissantes, donc restez à distance si elles approchent. »
Cloud Precipitation

Inondations et éboulements après les orages dans les Alpes-Martimes


Les orages ont fait des dégâts dans les Alpes-Maritimes, mardi 24 juin au soir. Dans les rues de Grasse, les automobilistes ont été surpris au volant de leur voiture par un torrent de boue. La rivière est sortie de son lit. Des maisons, des garages, des entreprises ont été brusquement inondés. Il est tombé 10 cm d'eau en quatre heures, l'équivalent de trois mois de précipitations.

L'alerte orange levée, mais des orages encore attendus

Dans le nord du département, les pluies diluviennes ont provoqué des éboulements. Une route départementale et une voie ferrée ont été coupées.

Mercredi 25 juin au matin, l'alerte orange pour pluie et inondation a été levée par Météo France pour les Alpes-Maritimes et elle ne concerne plus aucun département métropolitain. La nuit prochaine, des orages sont cependant encore attendus sur l'extrême Sud-Est, des Alpes du Sud au littoral, ainsi que sur la Corse.
Cloud Precipitation

Orage impressionnant sur Tokyo : 30 cm de grêle

Aujourd'hui, ce sont pas moins de 30 centimètres de grêle qui ont été mesurés dans certains quartiers de Tokyo, suite à l'un des plus violents orages à traverser la ville.

L'orage était accompagné de vents violents, de pluies torrentielles, et d'une forte activité électrique.

Trois personnes ont été hospitalisées après avoir été touchées par la foudre.

Les autorités signalent de gros dégâts, et de nombreuses routes bloquées.
Top