Changements Terrestres
Carte

Cloud Precipitation

Une tempête fait six morts et près de 80.000 sinistrés à Madagascar

Une tempête tropicale a fait six morts et près de 89.000 sinistrés à Madagascar, selon un bilan transmis dimanche à l'AFP par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

La radio nationale avance le nombre de 13 décès dont trois à Antananarivo, la capitale, après le passage de la tempête Chedza qui a traversé l'île d'ouest en est vendredi et samedi.

Quatre régions du centre et du sud sur les 22 de Madagascar ont été frappées: Analamanga, Menabe, Sud-Est et Vatovavy-Fitovinany.

Snowflake Cold

Réchauffement climatique : seize morts de froid au Liban

© OLJ
Depuis hier matin, une tempête de neige frappe le Liban (du Chouf au Akkar en passant par Baalbeck et Ersal, photo), bloquant les axes de montagnes et tuant de froid encore une réfugiée syrienne. Aujourd’hui, il fera moins froid et il neigera dès 1 200 mètres. Photo Ani
La vague de froid polaire qui a accompagné la grande dépression atmosphérique baptisée « Zina », au cours de la première quinzaine de janvier, a fait quinze morts dans les camps de réfugiés syriens, a annoncé hier le responsable des opérations de secours de Dar el-Fatwa, Riad Itani, dont les propos sont rapportés par l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

« Plus de quinze enfants et vieillards sont morts au cours de la tempête de neige qui a soufflé sur le Liban et la région », a affirmé M. Itani.
Une seizième victime du froid a été signalée hier dans la région de Baalbeck, où Rama Mohammad Tahrani est morte de froid à l'intérieur de la chambre qu'elle occupait à la périphérie de Baalbeck, faute de fuel de chauffage et de toute source de chauffage. Le décès a suivi l'arrêt des secours qui lui étaient apportés par l'Onu et les associations concernées.

Snowflake Cold

Froid : onze morts en une semaine en Syrie

Les Syriens affrontent la neige dans des conditions précaires, souvent sans chauffage. Onze personnes sont mortes d'hypothermie.
© KARAM AL-MASRI / AFP
Un berger syrien dans un quartier tenu par les rebelles à Alep, le 11 janvier 2015.
La neige s'est abattue sur le Moyen-Orient et les Syriens font face à des températures parfois en dessous de zéro degré. Onze personnes, dont sept enfants, ont péri d'hypothermie dans des zones rebelles en Syrie en près d'une semaine, selon une ONG syrienne.

Dimanche, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) avait fait état de la mort de quatre personnes en 24 heures, dont un bébé de deux jours et deux fillettes, dans des zones tenues par la rébellion, victimes du manque de chauffage alors que le pays connaît une vague de froid intense.

Et dimanche, sept personnes, dont la sœur jumelle du bébé de deux jours à Alep (nord) et trois garçons près de Damas, dans l'est et dans le sud de la Syrie, sont mortes d'hypothermie, d'après l'ONG qui dispose d'un large réseau de sources civiles, médicales et militaires.

Bizarro Earth

Une gigantesque doline apparait en Arabie Saoudite

Voici des photos communiquées récemment par un correspondant en Arabie Saoudite.

L'événement serait apparu en décembre 2014.Les photos parlent d'elles-mêmes


Snowflake

Record de froid battu au Québec

Depuis le début de l'année, le froid est omniprésent sur le nord-est de l'Amérique du Nord et plus particulièrement au Québec. Le point culminant de cette vague de froid a eu lieu hier matin à dans la ville de Québec avec un record de froid à la clef.

Le blocage anticyclonique présent sur l'ouest américain depuis le début du mois de janvier force le vortex polaire à se diriger continuellement vers les Grands Lacs américains ainsi que le Québec. En conséquence, ce sont des températures véritablement polaires qui stagnent sur ces régions depuis le début de l'année, alors que des vagues successives de perturbations neigeuses ont eu lieu.

A Québec, il n'y a eu aucun dégel depuis le début de l'année, et les minimales sont parfois tombées en dessous des -30°C. Le record de froid dans la ville datait de février 1962 avec -36,1°C. Celui-ci a été battu jeudi matin avec -36,7°C relevé à l'aéroport de Québec, une valeur jamais enregistrée depuis l'ouverture de la station il y a 75 ans.

Windsock

Après Elon, Felix et Gunter, la tempête Hermann menace les côtes françaises

© © Météo Consult

Au cœur d'une situation dépressionnaire, le pays subit depuis plusieurs jours de fréquents coups de vent, tout à fait classiques pour la saison, avec des rafales parfois proches des 100 km/h près des côtes. Celui qui se prépare pour jeudi s'annonce plus violent, avec des rafales cette fois-ci, qualifiées de tempétueuses.


Nommée Hermann, la dépression responsable de ces conditions ventées à l'échéance de jeudi circulera sur le nord des îles britanniques, un peu à l'image des précédentes. Cette fois cependant, ce système dépressionnaire est plus creux (950 hPa) et aussi plus vaste, générant alors des vents plus violents jusque sur le littoral du nord-ouest.

Les rafales se renforceront dès mercredi soir pour souffler en tempête entre le milieu de nuit de mercredi à jeudi et la mi-journée de jeudi, atteignant alors 110 à 120 km/h du golfe du Morbihan à la mer du Nord, localement 130 km/h pour les caps exposés de la Manche. Dans l'intérieur des terres, le vent sera également turbulent, frôlant les 100 km/h dans le quart nord-ouest.

Snowflake Cold

Vague de froid aux Etats-Unis et au Mexique : plus de 30 morts

Vague de froid aux Etats-Unis: au moins 21 morts

Image
La vague de froid qui affecte les États-Unis depuis quelques jours va se poursuivre et pourrait même atteindre le Sud du Texas.


Selon le service météo national, les états situés entre l'Ohio et la Nouvelle-Angleterre sont placés en alerte neige et verglas.
La neige et la glace qui recouvre certaines routes rendent parfois difficile l'accès à certaines zones du centre de l'Ohio, des parties de la Pennsylvanie, les banlieues du Nord et de l'Ouest de la ville de New York, et la zone centrale de la Nouvelle-Angleterre.

Samedi dernier, le photographe Joshua Nowicki marchait le long de la rive du Lac Michigan et a capturé ces quelques photos du phare et de la jetée complètement gelée avec des températures inférieures à -20°C.
Image
Ces derniers jours, la vague de froid a déjà fait 21 morts.

Des centaines d'écoles de Chicago, Boston et d'autres grandes villes du Midwest ont été fermées.

Cloud Precipitation

Inondations au Zimbabwe, au Malawi, au Mozambique et en Australie

Image
Les fortes pluies de ces 2 dernières semaines ont provoqué des inondations au Zimbabwe, au Malawi et au Mozambique.10 personnes sont mortes au Zimbabwe , six au Malawi et neuf au Mozambique.

De fortes pluies ont également été signalés à Madagascar et en Zambie, bien qu'aucune inondation n'ait encore été rapporté.

Dans les régions du sud est Africain, les précipitations sont actuellement 150% plus élevées que la normale et la NOAA prédit que ces précipitations vont augmenter dans les prochains jours

Au Mozambique

134 mm de pluie sont tombés en 24 heures à Nampula, au Mozambique. Neuf personnes y ont perdu la vie principalement touchées par la foudre et l'effondrement d'un mur. 2500 maisons ont été endommagées et près de 10 000 familles ont été touchées, dont la province de Maputo.

Cloud Lightning

Défilé de tempêtes en Europe

Image
Après le passage de la tempête Felix le week-end dernier, c'est au tour de Gunter de balayer les îles britanniques et le nord de l'Europe en ce début de semaine.

Elon en milieu de semaine dernière, Felix vendredi et samedi dernier, Gunter ce lundi : les îles britanniques et l'Europe du nord sont confrontées à un véritable défilé de tempêtes depuis une semaine. Celles-ci affectent également le nord de la France, mais avec une intensité très réduite, sous forme de coup de vent tout au plus.

L'Irlande du nord (Belfast et ses alentours), ainsi que les caps exposés et monts de l'Ecosse ont été les plus exposés, avec des vents à 185 km/h lors de la tempête Felix vendredi. Felix continue désormais sa route en Russie où les restes de la dépression météo produisent actuellement d'importantes chutes de neige. Dans la nuit de dimanche à lundi, c'est Gunter qui a sévit sur les mêmes zones : des rafales à plus de 200 km/h ont été relevées sur les Highlands (Cairngorm) en Ecosse et 112 km/h à Malin Head en Irlande.

Cloud Precipitation

Inondations en Uruguay, au Brésil, en Argentine et en Bolivie

Le Nord de l'Uruguay et le Sud du Brésil est en proie à des inondations suite à près de 48 h de fortes pluies. Entre le 6 et le 7 janvier, il est tombé : 71 mm à Mercedes, 182 mm à Gualeguaychu, 75 mm à Paysandu, 120 mm à Durazno en Uruguay.

32 personnes ont été évacuées à Bella Union, Salto et Paysandu. Plusieurs dizaines d'habitations ont été inondées dans ces secteurs.

Les fortes pluies ont également affecté le Sud du Brésil et le Nord-Est de l'Argentine. Au Brésil, des inondations ont été rapportées dans le secteur de Sao Paulo.

Des inondations font 2 morts dans le Nord de la Bolivie

Les départements Boliviens de Santa Cruz et de Beni ont subi de très fortes pluies qui ont occassionné des inondations à l'origine de la mort de 2 personnes. Localement les cumuls de pluie ont atteint 100 mm en 24 h à Riberalta, 66 mm à San Ignacio de Velasco.