Changements Terrestres
Carte


Snowflake

Amérique du Nord : le retour du Vortex Polaire cet hiver ?

Alors que les principaux organismes météorologiques de l'hémisphère nord publient leurs prévisions saisonnières pour l'hiver, certains médias relaient l'information selon laquelle le « vortex polaire », responsable de l'hiver rigoureux de l'an dernier, pourrait revenir en Amérique du Nord. Voici, à ce sujet, l'analyse de METEO CONSULT et les conséquences possibles pour l'Europe de l'ouest.

Les prévisions saisonnières pour l'Europe viennent d'être actualisées par METEO CONSULT : en résumé, elles mettent en perspective un hiver relativement doux et humide pour la France, bien que certainement plus fluctuant que celui de l'année dernière. Mais à quoi peut-on s'attendre pour l'Amérique du Nord ?

L'influence modérée d'El Nino

Les prévisions saisonnières, réalisées pour l'Europe, le sont aussi pour le reste de l'hémisphère nord, car, en météo, tous les phénomènes sont liés et interdépendants. Nous avons donc une prévision pour l'Amérique du Nord.
Cloud Lightning

Australie : l'orage du siècle hier




La Nouvelle-Galles du Sud a été touchée par un orage exceptionnel, créant inondations, tempête de neige particulièrement virulente et incendies. L'aéroport de Sydney a été fermé hier et des perturbations sont encore en cours.


Une dépression apporte de l'air froid sur le sud-est de l'Australie. Au cours des dernières heures, la région de Sydney a été balayée par une tempête de neige "monstre" (selon les témoignages des habitants) : chutes de neige (jusqu'à 20 cm sur les hauteurs), vents à 160 km/h (sur les Montagnes Bleues) et inondations dans les plaines ont marqué la nuit dernière.

Tous les vols sont détournés

53 mm d'eau sont tombés à l'aéroport en l'espace d'une heure, plus que le cumul mensuel moyen pour un mois d'octobre (47 mm). Les allées de l'aéroport international de Sydney ont été submergées par une soixantaine de cm d'eau, obligeant les autorités à fermer la totalité du lieu. Tous les vols à l'arrivée ou à destination de Sydney sont donc annulés. La très touristique Sydney Tower (tour de Sydney, également appelée Centrepoint) a été frappée par la foudre et s'est retrouvée complètement plongée dans le noir.
Snowflake Cold

Tempête de neige au Népal : 24 morts, plus de 100 disparus

Les restes du typhon Hudhud qui a frappé l'Inde le week-end dernier ont provoqué de fortes pluies au Népal, et des chutes de neige abondantes sur les montagnes.

On déplore pour le moment au moins 24 morts et une centaine de disparus dans l'Himalaya, en cette période de forte affluence pour l'escalade.

Selon les médias locaux, 16 corps ont été retrouvés, dont 3 Israéliens, 3 Polonais, 1 Vietnamien et 9 Népalais.

Les sauveteurs ont aussi retrouvé 4 Canadiens et Indiens, tués par une avalanche à Manang.
Cloud Lightning

Violents orages dans le Sud-Est des Etats-Unis : 2 morts

De violents orages accompagnés de vents violents et de tornades se sont déchainés entre l'Alabama et le Texas.

Dans l'Arkansas, une tornade s'est abattue à 150 km au Sud-Ouest de Little Rock, tuant un homme et blessant sa femme alors qu'ils étaient dans leur maison.

Le gouverneur de la Louisiane Bobby Jindal a déclaré l'état d'urgence après que des milliers de foyers étaient privés d'électricité.

Deux tornades ont frappé le Missouri, faisant de gros dégâts avec des arbres déracinés, des lignes électriques au sol et des dizaines de toitures endommagées.
Wolf

Inde : Le cyclone Hudhud fait 27 morts et 400.000 déplacés

Hudhud
Le cyclone Hudhud a fait au moins 27 morts et des dégâts matériels dimanche et lundi en frappant les côtes est de l'Inde où plus de 400.000 personnes au total ont été évacuées, ont annoncé les autorités locales.

Classée dans la catégorie « cyclone extrême », la tempête a touché vers 11h30 (08h00 heure belge) l'État de l'Andhra Pradesh, à Visakhapatnam, déplaçant des vents soufflant jusqu'à 200 km/h, selon les services météorologiques indiens (IMD). Quelque 300.000 personnes avaient été préventivement évacuées dans cet État.
Cloud Precipitation

Des inondations éclair sèment le chaos dans le centre de Lisbonne

Des pluies diluviennes se sont abattues sur la capitale portugaise ce lundi 13 octobre, inondant notamment les rues du centre historique et forçant les autorités à fermer l'accès aux stations de métro les plus fréquentées de la ville.

Habitants et touristes ont été pris de cours par la brusque montée des eaux, qui a submergé en quelques minutes à peine les places principales de la vieille ville : plusieurs automobilistes se sont retrouvés pris au piège, et les pompiers ont dû multiplier les interventions dans la partie basse de la ville.

La place centrale du Rossio a été partiellement submergée, et les commerçants du centre-ville ont été particulièrement touchés par ces inondations. L'eau a atteint près d'un mètre de hauteur dans les quartiers de la Baixa et de l'Alfama, empêchant même parfois les services de secours d'intervenir.
Snowflake

Australie : une tempête de neige en plein printemps, l'aéroport de Sydney fermé

La Nouvelle-Galles du Sud, est touchée par une tempête de neige particulièrement virulente. L'aéroport de Sydney est actuellement complètement fermé.

Une dépression apporte de l'air froid sur le sud-est de l'Australie. Au cours des dernières heures, la région de Sydney a été balayée par une tempête de neige "monstre" (selon les témoignages des habitants) : chutes de neige (jusqu'à 20 cm sur les hauteurs), vents à 160 km/h (sur les Montagnes Bleues) et inondations dans les plaines ont marqué la nuit dernière.
Info

Nouvelle-Zélande : séisme de magnitude 6,1

Un tremblement de terre de magnitude 6,1 s'est produit près des côtes de la Nouvelle-Zélande, rapporte mardi le Service géologique des Etats-Unis (USGS).

Les secousses ont été enregistrées lundi à 16h12 heure locale (04h12 UTC mardi).

Selon les experts américains, le foyer du séisme se trouvait à 31,5 km de profondeur, tandis que l'épicentre a été localisé à environ 430 kilomètres au nord de la ville de Whakatane, située dans la région de la Bay of Plenty, dans l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande
Info

Puissant séisme au large du Salvador et du Nicaragua

Un fort tremblement de terre, d'une magnitude de 7,3, a eu lieu, lundi 13 octobre au large des côtes du Salvador, en Amérique centrale. Selon l'Institut américain de géophysique USGS (United States Geological Survey), l'épicentre du séisme a été localisé 67 km à l'ouest-sud-ouest de Jiquilillo, à 40 km sous la croûte terrestre, et à une centaine de kilomètres au sud-sud-est de la ville côtière d'Usulutan, déjà frappée par un tremblement de terre en février 2001.

Les services d'urgence du Salvador ont indiqué que le séisme avait fait un mort, mais n'ont signalé aucun dégât majeur. Selon la radio locale YSKL, le séisme a entraîné des coupures d'électricité dans les départements de San Miguel et d'Usulutan. Les services de secours ont invité les habitants des zones côtières à gagner l'intérieur des terres, même si les risques de tsunami sont faibles.
Bizarro Earth

90 % des étoiles de mer des côtes de l'Oregon décimées en 15 mois

© Inconnu
Samantha Ferber, Coordinatrice du Programme de sensibilisation au phénomènes écologiques extrême estime que plus de 90 pour cent des étoiles de mer dans les zones intertidales inférieures de l'état de l'Oregon aux états unis ont été tués au cours des 15 derniers mois, décimées par une maladie à ce jours toujours inconnue .

Cette maladie provoque des lésions qui déforment les étoiles de mer et les amène à se désintégrer complètement

Les scientifiques n'ont jamais vu une telle décroissance des populations d'étoiles de mer de cette ampleur. La maladie se propage à une vitesse incroyable et touche toutes les espèces d'étoile de mer. Les zones touchées s'étendent désormais de l'Alaska à la Basse-Californie.

© Inconnu
Top