Santé et Bien-être
Carte


Family

Scandale en Belgique : un crime qui ne dit pas son nom

En Belgique, depuis le 1er juillet, les insuffisants respiratoires risquent de se voir couper l'oxygène. Lettre ouverte.
MADAME LAURETTE ONKELINX, MINISTRE BELGE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ PUBLIQUE, RETIREZ LA NOUVELLE ET ABJECTE LOI SUR L'OXYGÉNOTHÉRAPIE !

L'eugénisme, dont l'une des pratiques médicales consiste à éliminer les personnes porteuses d'un grave handicap physique ou mental, n'est pas que l'abominable apanage des théories nazies les plus nauséabondes. Sans, certes, vouloir verser ici en un quelconque et injustifiable amalgame, et encore moins comparer l'incomparable, il est néanmoins en train de tracer également, toutes proportions gardées, son horrible mais efficace chemin, subrepticement, en pleine trêve estivale, aujourd'hui même, au coeur de notre Europe dite démocratique et moderne : à Bruxelles, sa capitale ; en Belgique, l'un de ses six pays fondateurs !
Evil Rays

Une étude démontre les effets nocifs des ondes de portable

Une étude réalisée par une équipe de recherche de l'Université Libre de Bruxelles met en évidence les effets nocifs des ondes GSM sur les fourmis et les protozoaires, des organismes unicellulaires couramment utilisés lors de travaux scientifiques. Il s'agit d'une première en Belgique, annonce l'ULB mercredi dans un communiqué.

Les ondes GSM affectent la membrane cellulaire des protozoaires et dégradent la mémoire et la réponse aux phéromones des fourmis, révèle l'étude de l'équipe de recherche de l'ULB. Les chercheurs les avaient exposés à un générateur d'ondes, "dans des conditions similaires à celles générées par un GSM ou une antenne", précise Marie-Claire Cammaerts du département de Biologie des Organismes.

Au terme de plusieurs séries d'expériences, les chercheurs ont constaté que les capacités d'apprentissage olfactif et visuel des fourmis étaient affectées. Leur capacité d'organisation s'est également dégradée, les rendant entre autres incapables de rentrer au nid après avoir trouvé de la nourriture. Les fourmis marchaient avec difficulté, mangeaient peu et mourraient, révèle encore l'étude.
Sun

La vitamine D à fortes doses est efficace pour diminuer le risque de fractures

  • Un complément alimentaire de vitamine D serait efficace pour diminuer le risque de fractures osseuses.
  • Les doses nécessaires seraient bien supérieures aux A.J.R (apports journaliers recommandés).
Les fractures osseuses sont fréquentes chez les personnes âgées dans nos pays riches. De nombreuses études se sont donc penchées sur l'impact de différents nutriments sur le risque de fractures ou de chutes. Depuis il a été formellement établi que les compléments alimentaires de calcium ne préviennent pas les fractures osseuses. En revanche l'impact de la vitamine D est mal déterminé en raison de résultats contradictoires dans les études.

Des chercheurs de l'hôpital de Zurich en Suisse ont donc cherché à comprendre pourquoi et ont publié une vaste méta-analyse (analyse d'un ensemble d'études) portant sur plus de 30 000 personnes âgées d'au moins 65 ans visant à mettre en lumière le véritable lien entre la supplémentation en vitamine D et le risque de fractures. Leur analyse révèle alors que la vitamine D en supplémentation diminue le risque de fractures de l'ordre de 7 à 30% avec un apport minimum de 800 UI de vitamine D3 par jour.
Family

Les chiens protégeraient les bébés de certaines maladies

© AP/Ernest Coleman
Selon une étude américaine publiée ce lundi dans la revue Pediatrics (lien payant), les bébés ayant un contact avec des chiens attrapent moins d'infections de l'oreille et d'affections respiratoires que ceux dont les domiciles n'abritent aucun animal, conclut une étude américaine publiée lundi.

L'étude ne dit pas pourquoi, mais suggère que vivre au contact d'un chien qui passe au moins une partie de sa journée à l'extérieur pourrait renforcer le système immunitaire d'un enfant dans la première année de sa vie. Les chats, également, semblent apporter une certaine protection aux bébés, bien que l'effet observé ait été plus faible qu'avec les chiens.

L'étude s'est basée sur 397 enfants finlandais dont les parents ont consigné quotidiennement dans un journal l'état de santé de leur enfant durant sa première année, de l'âge de 9 semaines à l'âge de 52 semaines. Dans l'ensemble, les bébés en contact avec des chats ou des chiens à domicile étaient environ 30 % moins enclins à manifester les symptômes d'infections respiratoires - incluant la toux, le sifflement, la rhinite (nez bouché ou qui coule) et la fièvre - et environ moitié moins enclins à développer des infections de l'oreille. "Ils étaient en bien meilleure santé pendant la période d'étude", affirme l'étude menée par des experts de l'hôpital universitaire de Kuopio, en Finlande.
Heart

Pas de lien entre gras « saturés » et maladies cardiovasculaires

Les scientifiques sont de plus en plus nombreux à réfuter l'implication des acides gras saturés dans les maladies cardiovasculaires. Dans une mise au point récente, des experts des Etats-Unis, de Suède, du Japon et de Turquie rappellent, sur la base d'une trentaine d'études, que les patients cardiaques ne consomment pas plus de « saturés » ( et même parfois moins) que les personnes en bonne santé. Dans plusieurs pays du monde - dont la France - la consommation (plutôt élevée) de ces acides gras va de pair avec une faible incidence des maladies cardiovasculaires. Chez les malades du coeur et chez les sujets sains, les taux sanguins d'acides gras saturés sont souvent comparables. Mieux encore, les acides gras des produits laitiers semblent favorables à l'indice de masse corporelle, au tour de taille, au « bon » cholestérol (HDL), au rapport LDL/HDL, à la glycémie à jeun...
Sun

Une supplémentation en vitamine D prévient la tuberculose

Une étude d'intervention vient de montrer qu'une supplémentation en vitamine D chez des enfants permettait de diminuer le risque de développer la tuberculose.

La tuberculose est une maladie infectieuse transmissible pouvant être grave et provoquée par le bacille de Koch, une bactérie. En France on recommande la vaccination avec le BCG qui n'est plus obligatoire en raison de controverses concernant sa réelle efficacité et les effets secondaires possibles. Le vaccin n'empêche notamment pas la transmission mais diminue les complications sévères (méningite tuberculeuse). Rare en France la maladie tue néanmoins plusieurs millions de personnes à travers le monde chaque année.

Le rôle de la vitamine D dans le contrôle de l'immunité innée en fait depuis longtemps un candidat de poids dans la guerre contre les virus et les bactéries. Un lien entre les taux de vitamine D et le risque de tuberculose avait d'ailleurs été mis en évidence dans plusieurs études ces dernières années (1) mais comme toujours en sciences il faut plus de preuves pour pouvoir conclure.
Cell Phone

3G dans le métro, un danger pour la santé ?

© Unknown
Alors que la RATP vient tout juste de mettre en place la 3G dans le métro parisien, cette initiative suscite d'ores et déjà des critiques. L'association Robin des Toits affirme que le risque pour la santé de l'exposition aux ondes serait multipliée dans le métro.
Dollar

GSK, condamnée à payer 3 milliards de dollars pour la plus grosse fraude sanitaire de l'histoire des Etats-Unis

C'est ce que révélait le Daily Mail d'hier: GSK a plaidé coupable et devra payer pas moins de 3 milliards de dollars pour éteindre les poursuites pour fraude dont la firme faisait l'objet.

Cette entreprise pharmaceutique bien connue, et un des premiers producteurs de vaccins au monde, était en effet accusée de promotion illicite de ses produits, de déclarations trompeuses sur les prix et l'efficacité de ses médicaments et d'avoir soustrait des documents démontrant l'inefficacité et les risques de tels médicaments. En outre, la firme a également admis avoir incité les médecins à prescrire ces médicaments inefficaces et potentiellement dangereux, à coup de voyages à Hawaï, de chasses au faisan en Europe et de tickets de concert pour Madonna.

La somme d'un tel "règlement à l'amiable" est donc la plus grosse jamais atteinte en matière de fraude dans le domaine de la santé. Elle concerne trois médicaments les plus vendus du géant pharmaceutique dans la période 1997-2004.
Info

Effet immédiat du manque de sommeil sur le système immunitaire

Le manque de sommeil active immédiatement le système immunitaire montre une étude publiée dans la revue Sleep. Cette réaction reflète directement la réponse de l'organisme au stress, soulignent les chercheurs.

Katrin Ackermann et ses collègues de l'Université Eramus (Rotterdam, Pays-Bas) et de l'Université de Surrey (Royaume-Uni) ont comparé le nombre de globules blancs dans le sang chez 15 hommes en santé après une semaine de nuits de 8 heures et après 29 heures sans sommeil.

Le changement le plus important concernait les granulocytes qui sont les globules blancs les plus abondants. Ils ont perdu leur rythmicité jour-nuit et étaient plus nombreux, surtout la nuit, indiquant une activation du système immunitaire.
Heart - Black

Les effets du stress : Vieillissement prématuré et troubles de santé

Selon le Pr. Hans Selye, le stress est l'équivalent d'un phénomène d'usure de l'organisme. Cette usure est d'autant plus importante et précoce que la dose de stress est plus grande et plus rapidement cumulée. Chaque stress et plus particulièrement l'échec, la frustration, la contrainte, détermine une usure et laisse une "cicatrice chimique" indélébile résultant de l'accumulation dans les tissus des sous-produits des réactions chimiques et métaboliques qu'il a provoqué. Les déchets métaboliques se déposent sur les artères, les articulations, le tissu élastique de la peau et favorisant la perte de l'élasticité, le durcissement et le vieillissement des tissus. Notre organisme a été conçu de façon à pouvoir se protéger contre d'éventuels dangers.

Lorsque nous nous sentons menacés, sur le plan physique ou sur le plan émotif, notre organisme déclenche une série de réactions qui nous placent dans une condition propice pour faire face à ce danger. Que le danger soit réel ou imaginaire, l'organisme présente les mêmes réactions. Nous subissons donc, dans un cas comme dans l'autre, que le danger soit réel ou irréel, les méfaits du stress. Ces méfaits touchent un grand nombre d'organes et de fonctions. S'ils sont présents d'une façon plus ou moins constante, ils peuvent provoquer de sérieux dommages à l'organisme. Il est donc important d'apprendre à bien gérer le stress pour que ses effets ne soient pas dommageables. Un meilleur contrôle de nos réactions est donc nécessaire.

D'abord une question d'hormones

Lorsque le système nerveux perçoit une menace quelconque, l'hypothalamus, à la base du cerveau, s'en trouve excité. Cet organe stimule à son tour l'hypophyse qui produit des hormones. Ces hormones agissent ensuite sur les glandes surrénales qui entrent alors en activité. L'adrénaline et le cortisol sont sécrétés et ces hormones déclenchent des réactions de plusieurs organes. Ce sont ces réactions que nous allons examiner. Elles nous permettront de constater les nombreux méfaits du stress.

Commentaire: Pour lutter efficacement et simplement contre les effets du stress pratiquez le programme de respiration et de méditation Éiriú Eolas.

Top