Bienvenue à Sott.net
jeu., 11 fév. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Black Cat 2

Le ronron du chat, un câlin qui guérit

© Thinkstock

Le stress, l'insomnie ou l'anxiété peuvent aussi se soigner ponctuellement sans médicament grâce au ronronnement du chat, aux vertus thérapeutiques vantées par leurs maîtres et les professionnels animaliers.

Jean-Yves Gauchet, vétérinaire à Toulouse, qui revendique la paternité en France de la "ronron thérapie", assure que le ronronnement "apaise" et agit comme "un médicament sans effet secondaire". "Quand l'organisme lutte contre des situations pénibles, comme le stress, le ronronnement du chat émet des vibrations sonores apaisantes et bienfaisantes, un peu comme la musique", explique-t-il.

Le chat est alors comme un violoncelle dont la musique s'amplifie en fonction de la taille de sa cage thoracique, qui fait office de caisse de résonance. Le ronron vient du larynx et ses vibrations sont un signe d'apaisement entre chats. "C'est le premier signal que la mère envoie à son petit, un appel de reconnaissance et d'apaisement qui fonctionne aussi avec l'homme", affirme le vétérinaire.

Bacon

No steak tonight ? Pourquoi les végétariens sont au moins aussi cruels que les carnivores

© Reuters
Être carnivore ne serait en fait pas plus cuel que d'être végétarien...

Si nous épargnons quelques bœufs, la culture des végétaux tue indirectement des animaux en masse. Aymeric Caron, chroniqueur de On n'est pas couché sur France 2, publiera le 16 janvier "No Steak", une enquête sur le rapport de l'homme à la viande.

Amis végétariens, ne prenez pas ce titre trop au sérieux. Nous savons que vous êtes gentils. Mais comme vous l'êtes, peut-être justement devriez-vous lire ce billet dans lequel un professeur de biologie australien, Mike Archer, s'interroge sur les effets du végétarisme sur le bien-être des animaux.

Le sujet est intéressant car il fournit une allégorie intéressante de toutes ces bonnes pensées qui, ne se concentrant que sur ce qui est immédiat et visible, négligent totalement ce qui ne se voit pas mais a pourtant des effets bien plus grands que ce qui se voit. Et ainsi aboutissent au résultat inverse de celui escompté.

Penis Pump

10 minutes d'exercice par jour sont suffisantes pour être en forme

Parmi les activités citées dans l'étude, on trouve aussi bien la pratique de sports comme le badminton et le golf que le nettoyage du garage.

© mikebaird/Flickr
Pas besoin de faire du sport à hautes doses pour perdre du poids
Faire du sport, c'est bon pour la santé... ça c'est connu. Mais pas besoin de faire un marathon par semaine pour être au top. Une étude de l'université de Boston a montré que 10 minutes de sport était suffisantes par jour pour voir la différence sur votre corps. Et la conclusion de l'étude est toute simple : "Un peu d'exercice est mieux que pas du tout".

Lors de l'expérience, les chercheurs ont attaché un capteur sur le corps de 2109 hommes et femmes dont l'âge moyen est de 47 ans, plus de la moitié d'entre eux étant en sur-poids.

Et les résultats de prouver que, contrairement aux personnes sans activité sportive, ceux qui s'exerçaient un petit peu perdaient du poids, avaient un meilleur Indice de Masse Corporelle, et un taux de cholestérol plus bas.

Mais surtout, les bénéfices pour le corps sont les mêmes si vous vous exercez 10 minutes ou plus longtemps ! Parmi les activités citées, on trouve des exemples aussi larges que nettoyer son garage que pratiquer le badminton et le golf.

Attention

Épidémie de grippe : le maire de Boston déclare l'Etat d'urgence

© Inconnu

Mercredi matin, le maire de la ville de Boston aux Etats-Unis, Etat du Massachusetts, vient de déclarer l'état d'urgence en raison de l'épidémie de grippe qui s'est abattue sur la ville. 700 cas ont été confirmés et 4 décès ont déjà eu lieu, 18 dans l'Etat.

En 2011, 70 cas avaient été répertoriés. 3 fois plus de personnes âgées de plus de 65 ans ont été hospitalisées par rapport à la même époque de l'année dernière. Les centres de santé à travers la ville offrent des vaccins gratuits à toute personne qui n'a pas encore été vaccinée.

Toutefois, selon le responsable des maladies infectieuses de l'Etat, cette épidémie « est plus sévère que la moyenne mais pas sans précédent dans la sévérité. » et n'est jugée que « modérément grave ».

Chose curieuse, tout cela survient peu de temps après l'avis d'un comité consultatif pour les CDC (Centers for Disease Control and Prevention), qui a recommandé que tous les citoyens américains soient vaccinés contre la grippe saisonnière chaque année, sauf dans quelques cas où le vaccin est connu pour être dangereux. (Préserver Notre Planète). Bon.

Source: Boston.com (en américain) relayé par InvestmentWatch

Health

Épidémies : la grippe progresse, la gastro-entérite commence

© Superstock / Sipa

Selon les médecins du réseau Sentinelles, 464 000 personnes auraient consulté pour des syndromes grippaux au cours des trois dernières semaines.

Manifestement, l'épidémie de grippe s'étend actuellement, alors que la température est encore - mais cela ne devrait pas durer - douce pour la saison. Les médecins du réseau Sentinelles voient de plus en plus de syndromes grippaux (définis par une fièvre supérieure à 39 °C, d'apparition brutale, accompagnée de douleurs musculaires et de signes respiratoires). Dans leur dernier bulletin, publié ce matin, ils estiment à 297 pour 100 000 habitants le nombre de cas en France métropolitaine la semaine dernière (pour mémoire, le seuil épidémique est de 179 cas pour 100 000 habitants). Les incidences les plus élevées ont été notées en Auvergne (597 pour 100 000 habitants), en Champagne-Ardenne (466), en Rhône-Alpes (438), en Languedoc-Roussillon (336), en Poitou-Charentes (266), en Midi-Pyrénées (261), en Aquitaine (239) et en Ile-de-France (213).

L'âge médian des cas rapportés la semaine dernière était de 38 ans (mais ils allaient de 6 mois à 94 ans). Les hommes étaient concernés 4,5 fois sur 10. Les personnes touchées ne présentaient pas de signe particulier de gravité : aucune hospitalisation pour syndrome grippal rapportée la semaine dernière. Et, selon le modèle de prévision basé sur les données historiques, le niveau d'activité des syndromes grippaux devrait continuer d'augmenter. Enfin, pour la première semaine de 2013, le nombre de consultations attribuables à la grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux est estimé à 121 000. En trois semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe avérée a été estimé à 264 000.

© Inconnu

Attention

Les cannettes et boîtes de conserves seraient toxiques pour les reins

  • Le bisphénol A est un composant chimique utilisé dans le revêtement interne des cannettes et boîtes de conserves.
  • Il serait toxique pour les reins.
Le bisphénol A est un composant chimique très répandu qu'on retrouve dans les revêtements internes des canettes et des boîtes de conserve. Un projet de loi prévoit son interdiction totale dès le 1 Janvier 2015 dans tous les contenants alimentaires et en 2013 en ce qui concerne les contenants destinés aux bébés. Malheureusement le bisphénol A est déjà présent dans notre sang et selon une nouvelle étude il pourrait être toxique pour les reins.

Des chercheurs du département de pédiatrie de l'école universitaire médicale de New York ont analysé des données recueillies dans une étude d'observation de la population Américaine entre 2009 et 2010, notamment sur la teneur en bisphénol A des urines ou la présence d'albumine, une protéine qui sert d'indicateur de la fonction rénale. Ils ont ainsi découvert que les enfants qui avaient le plus de bisphénol A dans leurs urines avaient aussi les taux d'albumine les plus élevés, même en tenant compte d'éventuels facteurs confondants qui auraient pu perturber l'interprétation des résultats.

Family

Lorsque l'on dort dehors, hypnotisé par une panoplie d'étoiles, on ne se doute pas qu'une lente migration d'électrons s'effectue du sol vers notre corps pour notre bien.

Lorsque l'on dort dehors, hypnotisé par une panoplie d'étoiles, on ne se doute pas qu'une lente migration d'électrons s'effectue du sol vers notre corps pour notre bien.

Evil Rays

Un rapport scientifique alerte sur les risques de santé liés aux ondes

Image
© unknown
Cancers cérébraux, développement des fœtus, baisse de la fertilité, accroissement de l'autisme... Les risques liés à l'exposition aux ondes électromagnétiques sont de plus en plus nombreux et avérés, selon le rapport BioInitiative 2012.

Bacon

Défi Paléo, la transformation en seulement trois mois

Je viens de publier une nouvelle vidéo (qui fait partie d'une série à venir) dans laquelle vous constaterez pourquoi le « régime paléolithique » n'est pas qu'un simple régime de plus.

Vous y verrez un « avant/après » de moi-même, réalisé sans trucage !

Vous pourrez ainsi voir concrètement le changement qu'il est possible d'obtenir simplement en changeant son alimentation, sans pour autant se frustrer et s'affamer (au contraire). Je pense vraiment que c'est la meilleure vidéo que j'ai réalisée jusqu'ici.

Plus d'informations et d'autres vidéos sont disponibles sur Forme Attitude en attendant les vidéos qui suivront celle ci-dessous, ICI


Commentaire:
Le régime paléolithique revisité
La cétose et les cétones : comment une alimentation riche en graisse améliore le fonctionnement du cerveau


Syringe

USA : un Comité consultatif demande la vaccination obligatoire pour tout le monde contre la grippe saisonnière

Traduit par Conscience du peuple

Comité consultatif ou lobby pharmaceutique? Une manne en vue pour les actionnaires, pour l'industrie et les "copains" de l'industrie! De très nombreuses personnes rapportent avoir tout de même attrapé la grippe suite à la vaccination (les autorités nous disent qu'il y a plusieurs souches et que le vaccin protège contre une seule souche) et plusieurs se plaignent d'effets secondaires importants et permanents.


Un comité consultatif pour les CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a recommandé que tous les citoyens américains soient vaccinés contre la grippe saisonnière chaque année, sauf dans quelques cas où le vaccin est connu pour être dangereux.

"Maintenant, personne ne doit dire 'Dois-je ou ne devrais-je pas?'", a déclaré un expert de la grippe du CDC.