NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK


Bizarro Earth

Résumé SOTT 2013 - Changements terrestres

Les changements terrestres de l'année 2013. Cette année, les signes des temps ont été assez révélateurs, et nous ont fourni un message clair. Visionnez cette vidéo pour le découvrir !
Nuage noctulescent
© M. Kieffer/Sott
Températures extrêmes, inondations, éruptions volcaniques, dolines, neiges records, morts massive d'animaux, et plus. Chaque mois, de plus en plus d'événements de ce genre ont lieu. La fréquence et l'intensité de ces anomalies climatiques nous suggèrent fortement que l'on assiste à l'aube de changements importants sur la planète.


SOTT.net vous informe depuis quelque temps de la possible arrivée imminente d'un âge glaciaire. Certains scientifiques et météorologues estiment qu'il commencera pendant l'année 2014.

La connaissance protège, l'ignorance nous met en danger. Partagez cette vidéo !

Commentaire: Pour plus d'information, nous vous conseillons de lire régulièrement notre rubrique Changements Terrestres, et de lire l'ouvrage The Apocalypse: Comets, Asteroids and Cyclical Catastrophes (en anglais).

UFO

Grande Étrangeté - Les observations d'ovnis les plus notables de 2013

Sott Summary High Strangeness
© Sott.net
Voici une compilation des observations d'ovnis partout dans le monde pendant l'année 2013.



Commentaire: Pour plus d'informations sur les vérités et les mensonges autour de ce sujet, nous vous recommandons Ces mondes qui nous gouvernent, et la série de l'Onde (5 volumes en français), de Laura KNIGHT-JADCZYK (également disponibles à la FNAC, et sur Amazon.fr)

Fireball 3

Résumé SOTT 2013 - Feu dans le ciel

La vidéo que vous allez voir est une compilation de six minutes, des images les plus marquantes de météores observés pendant l'année 2013, ainsi qu'une liste de plusieurs autres boules de feu repérées tout au long de cette même période.
Metéore Tcheliabinsk
© Inconnu
Depuis l'année 2005 au moins, nous pouvons remarquer une augmentation inquiétante du nombre de météores et boules de feu dans nos cieux, ainsi que des impacts de météorites sur la surface terrestre. Tout indique que ces évènements vont augmenter en nombre et en intensité

En regroupant ces évènements dans une seule et même vidéo, nous espérons offrir à nos lecteurs une image plus marquante de ce qui est en train de se passer "au-dessus de nos têtes", et ainsi lutter contre les efforts déployés par les médias de masse pour minimiser ce qui constitue véritablement une menace grave pour l'avenir de notre civilisation.

Nous vous encourageons vivement à partager cette vidéo aussi largement que possible.


Commentaire: Pour consulter des mises à jour régulières sur ce type d'évènements, n'oubliez pas de consulter notre rubrique « Feu dans le Ciel », en français, mais aussi dans SOTT en anglais (nombre d'observations passent inaperçus dans le monde francophone...)

Bad Guys

La Rome de César et aujourd'hui

Traduction : SOTT

Dans la Rome antique, la monnaie était l'or, l'argent et divers autres métaux sous forme de lingots ou frappés. La pièce de denier d'argent était l'une des monnaies les plus courantes dont se servaient les gens pour les échanges commerciaux. L'aureus (ou denier d'or) valait généralement vingt-cinq deniers (poids différents) et était utilisé pour les gros paiements et comme réserve de valeur stable (épargne).

Denier d'argent de César (44 av. J-C)
© Inconnu
Denier d'argent de César (44 av. J-C)
À l'époque de César (né en 100 av. J.-C.), on avait bien compris qu'un empire en expansion exigeait une économie croissante et donc une masse monétaire en augmentation. La plupart de cet argent entrait dans l'empire sous forme de butin lors de ses conquêtes tout autour de la Méditerranée. Au milieu du siècle, César ajouta la Gaule (Europe occidentale) aux conquêtes et par conséquent davantage d'argent au trésor et à l'économie de la République.

Les Populares et les Optimates

Aureus de César
© Inconnu
Aureus de César
Mais il existait aussi un moyen artificiel d'augmenter la masse monétaire au moyen de la dette papier. Les riches oligarques (Optimates) de la République romaine s'adonnaient souvent au prêt d'argent pour accroître leur richesse via les intérêts (usure). Les dettes papiers qu'ils créaient pouvaient aussi être échangées contre de la monnaie métallique et pouvaient tenir lieu de monnaie fiduciaire. Cette création d'argent-dette fonctionne parfaitement tant que la croissance économique fournit les moyens de payer les intérêts de la dette. Quand le fardeau de la dette de Rome devenait excessif, l'économie ralentissait et le risque de défaut de paiement en grand nombre augmentait. C'est pourquoi l'annulation/réduction de la dette était souvent un sujet politique « brûlant » parmi les candidats aux hautes fonctions où la lutte se manifestait souvent entre leaders du camp des Populares (les populaires) contre le camp des Optimates au Sénat. César fit fermement partie du camp des Populares du début à la fin.
Bug

Psychopathes au pouvoir : les parasites du super-organisme humain

Traduction : SOTT

Serve and protect, the ruling class
© Inconnu
Servir et protéger – la classe dirigeante
L'autre jour, je lisais un autre commentaire accablant de l'auteur étasunien Chris Edges sur la tyrannie autoritaire de l'État et cela m'a fait penser à cette idée populaire de « soulèvement contre » les oppresseurs. L'analyse d'Edges est sur la bonne voie mais j'ai le sentiment que sa conclusion que nous devons « les démolir » afin de nous en échapper omet un élément d'importance.

Se « soulever contre nos oppresseurs », « reprendre le pays » et « renverser la classe dirigeante » suppose qu'ils soient « là-haut » pour commencer. Oui, ils le sont à de nombreux égards. Par leur domination de l'industrie, du gouvernement, des médias, de l'éducation et ainsi de suite, ils influencent invariablement - contrôlent même - à peu près tout ce qui est matériel dans notre monde ; ils possèdent la plupart des richesses, travaillent dans des gratte-ciels, vivent dans des banlieues chics et regardent généralement de haut, depuis leur position privilégiée exceptionnelle, les masses zoner en bas.

Mais quand il s'agit de choses importantes - le caractère moral, l'expérience terrestre, les aptitudes créatives et l'intelligence de base - que possèdent-ils réellement ? Pas grand-chose, si ce n'est rien de tout ça. En fait, je pense que l'on peut défendre que, psychologiquement parlant, ils se situent en réalité plutôt « tout en bas » de l'échelle de la richesse et de la pauvreté.

OK, donc ils ne constituent certainement pas un exemple moral à suivre. Bien, alors pourquoi avons-nous besoin de l'État ? La théorie politique standard enseigne que l'État est l'arbitre ultime des contrats entre les gens, sans quoi ce serait le chaos sans foi ni loi. Laissés à eux-mêmes, prétendus schizoïdes par des gens comme Thomas Hobbes, la vie des humains serait « solitaire, pauvre, désagréable, brutale et courte ». Je n'en suis pas aussi certain. En fait, je commence à penser que c'est l'inverse : la vie est brutale en grande partie à cause de l'État.
Eye 1

C'est la dégénérescence bébé ! Destination nulle part sous la direction des psychopathes

Traduction : SOTT
« Alimentation, piqûres et injonctions se combineront, dès le plus jeune âge, pour produire le type de caractère que les autorités considèrent souhaitable. »

~ Bertrand Russell, Science, puissance, violence.
Food elite
© Inconnu
Une grande conspiration pour empoisonner la distribution alimentaire ? Pas vraiment.
Quiconque a jeté ne serait-ce qu'un coup d'œil rapide sur ce qui passe pour de la nourriture humaine de nos jours, ne peut que conclure que c'est littéralement impropre à la consommation. Aspartame, bisphénol A, fluorure, glutamate monosodique, conservateurs, viande clonée ou irradiée, élevage industriel, OGM, colorants artificiels, arômes artificiels, nanoparticules - la liste des aliments à la sauce Frankenstein que nous sommes invités à ingurgiter de bon cœur s'agrandit constamment et est de plus en plus terrifiante. Il semble que chaque jour nous apporte son lot d'informations différentes sur la façon dont nos provisions sont dénaturées de manières qui nous éloignent de plus en plus de ce qui nourrit réellement nos corps, et par conséquent, de ce qui nous permet de penser, bouger et fonctionner en général comme nous le devrions.

Par conséquent, on sera pardonné de voir une sorte d'intention derrière cette perversion de notre nourriture. Comment expliquer autrement la corruption de l'ingrédient le plus essentiel à la santé mentale, émotionnelle et physique, si ce n'est en avançant une grande conspiration intentionnelle de la part de « l'élite » pour contrôler la population mondiale ? Une population incapable de penser et d'agir est incapable de se rebeller, n'est-ce pas ? Sûrement qu'une population accro aux additifs alimentaires - et même aux aliments naturels addictifs qui altèrent nos perceptions, comme le gluten, la caséine et le sucre, et nous rendent dépendants de ces aliments - est une population qui est facilement façonnée pour les machinations d'une classe dirigeante.

Un mème populaire dans notre société dystopique « post-moderne » sont les « aliments de l'oppression ». Ce terme est souvent spécifiquement utilisé pour décrire la farine blanche, le riz blanc, le sucre blanc et autres ingrédients raffinés qui ont fait leur entrée de manière non-contrôlée dans l'alimentation moderne (assez ironiquement, via les efforts de « l'homme blanc »). On fait souvent remarquer que les Égyptiens nourrissaient leurs esclaves uniquement de pain et d'eau - suffisamment pour les maintenir au travail, mais pas assez pour leur fournir l'énergie nécessaire pour faire le point sur leur situation moins que favorable et se rebeller, malgré leur nombre supérieur. Dans cette vidéo, le grand théoricien du complot par excellence, Alex Jones, nous raconte que nous vivons sous l'équivalent moderne des suzerains égyptiens et qu'ils utilisent les mêmes tactiques scélérates pour tous nous asservir.
Books

Radio Interactive SOTT - Interview du Dr Colin Ross : les médecins de la CIA et l'escroquerie de la psychiatrie

Traduction : SOTT

The CIA Doctors, Colin A. Ross, M.D., cover-book
© Inconnu
Cette semaine nous avons reçu le Dr Colin Ross, psychiatre qui a obtenu son doctorat à l'Université d'Alberta en 1981 et a terminé sa spécialisation à l'Université de Manitoba en 1985. Il est l'auteur de plus de 170 articles publiés dans des revues professionnelles, la plupart traitant de la dissociation, du traumatisme psychologique et du trouble de la personnalité multiple. Il est l'ancien président de l'International Society for the Study of Dissociation and Trauma et a été Boursier Laughlin de l'American College of Psychiatrists.

Le Dr Ross est aussi l'auteur de 27 livres [aucun n'a été traduit en français - NdT], dont The CIA Doctors: Human Rights Violations By American Psychiatrists [Les médecins de la CIA : des psychiatres américains violent les Droits de l'Homme - NdT], Military Mind Control: A Story of Trauma and Recovery [Contrôle mental militaire : une histoire du traumatisme et de la guérison - NdT] et The Great Psychiatry Scam [La grande escroquerie de la psychiatrie - NdT].

Dans son livre The CIA Doctors, le Dr Ross apporte la preuve, sur la base de 15 000 pages de documents obtenues de la CIA grâce à la Loi sur la Liberté de l'Information, que des psychiatres américains ont procédé à des violations généralisées, systématiques, des Droits de l'Homme ces 65 dernières années. Il prouve également que le « super espion » du Candidat Mandchou est un fait, pas de la fiction. Il décrit les expériences réalisées par des psychiatres pour créer de l'amnésie, de nouvelles identités, des codes d'accès hypnotiques et de nouveaux souvenirs dans les esprits des sujets d'expérimentation.

Dans The Great Psychiatry Scam, le Dr Ross apporte des preuves que la psychiatrie moderne est en réalité une pseudo-science dont nombre des principales thèses acceptées sur les causes des maladies mentales humaines sont en fait réfutées par les expériences et les recherches en psychiatrie.


Commentaire: En complément, nous vous suggérons les reportages suivants :

Les techniques de contrôle mental de la CIA

Erreur d'identité (trouble dissociatif de l'identité)

Vivre l'enfer - abus rituels en Allemagne

Cow

Droits ou bien-être des animaux ? Sur les relations de l'humanité avec ses compagnons terriens

Traduction : SOTT

Selon la science officielle, Homo est le genre des grands singes humanoïdes dont une seule espèce a survécu jusqu'à nos jours - « l'homme moderne » ou Homo Sapiens. Aussi étrange que cela puisse paraître, la grande majorité des sept milliards et quelques membres de cette espèce qui occupent actuellement la planète Terre se croient être les créateurs actifs, et les participants, de ce qu'ils appellent une « civilisation hautement avancée ».

Orang-Outang
© Inconnu
Pourtant, il reste quelques membres de cette espèce qui, contrairement à la majorité de leurs compagnons sapiens qui se sont défaits de leurs ennuyeuses capacités de pensée critique en faveur d'une approche de la vie somnambulique, peuvent voir très clairement que cette « civilisation particulièrement avancée » est en fait une société où, pour paraphraser l'hypnotiseur Michael Ellner, « tout est renversé, tout est sens dessus dessous ; les médecins détruisent la santé, les juristes détruisent la justice, les psychiatres détruisent les esprits, les scientifiques détruisent la vérité, les grands médias détruisent l'information, les religions détruisent la spiritualité et les gouvernements détruisent la liberté ».

Si l'on met de côté l'illusion du « grand progrès de la civilisation » et que l'on observe réellement ce qui se passe de nos jours dans le monde autour de nous, il devient difficile de trouver un sens aux relations interhumaines, de ne rien dire de nos relations avec les autres espèces avec qui nous partageons cette planète. La science officielle repousse systématiquement les bornes de la crédulité et de manière souvent trompeuse en ce qu'elle rejette les nombreux artefacts et vestiges anthropologiques et archéologiques bizarres et « incongrus » qui ont été découverts sur toute la planète ces dernières décennies. Si la science conventionnelle refuse de prendre en compte toutes les preuves disponibles dans sa tentative de fournir une théorie des origines de l'humanité, comment pouvons-nous espérer jamais comprendre la véritable position de notre espèce au sein de l'ensemble du règne animal sur Terre ?

Commentaire: Voir aussi :

Le mythe végétarien
Le mythe végétarien, ou pourquoi le végétarisme ne sauvera pas le monde
Revue de livre - Le Mythe végétarien, nourriture, justice et pérennité

Les deux merveilleux livres de Rupert Sheldrake, L'âme de la nature, 1991 et 2001 pour la 2e traduction française (Édition Albin Michel), et Les pouvoirs inexpliqués des animaux - Pressentiment et télépathie chez les animaux sauvages et domestiques, 1999 et 2001 pour la traduction française (Édition du Rocher).

Sheeple

Radio interactive SOTT - Changement climatique, pénurie alimentaire et l'avenir

Traduction : SOTT


Le tsunami dévastateur au Japon en Mars 2011… est-ce bien le réchauffement antropique à accuser ?
Avez-vous remarqué quoique soit d'étrange concernant le temps ces deux dernières années ? Record de froid, record de chute de neige, record de vagues de chaleur, tornades tout au long de l'année et en des endroits où elles n'apparurent jamais auparavant, inondation constante et sècheresse persistante... c'est comme si les prédictions faites par Al Gore sur le réchauffement anthropique catastrophique se réalisaient.

Mais « le réchauffement anthropique » est une explication qui laisse tant de choses inexpliquées. Notre soleil joue manifestement un rôle important dans la régulation du climat planétaire, mais une augmentation du nombre de tremblements de terre, une reprise de l'activité volcanique et des indications qu'un « changement climatique » se déroule sur d'autres planètes dans notre système solaire indiquent clairement que d'autres facteurs mènent à ces changements.

Dans notre radio interactive SOTT de la semaine dernière, nous nous sommes attardés sur des périodes de « changement climatique » au cours de l'histoire de l'humanité, remarquant qu'une augmentation du flux de boules de feu se produisait durant de telles périodes. Est-ce que la récente explosion de météores au-dessus des têtes russes présage une catastrophe environnementale analogue pour l'humanité à présent ? Sommes-nous à la veille d'une autre ère glaciaire ?


Voici la transcription :
Che Guevara

Dieudonné et la quenellisation de la France


Commentaire : « L'affaire des quenelles » vue par nos contributeurs anglophones :


Traduction : SOTT


Dieudonné M'bala M'bala
Le gouvernement français a déclaré une guerre totale à Dieudonné M'bala M'bala, un humoriste français dont les spectacles se vendent à guichets fermés et dont les sketchs sont toujours populaires auprès du public, bien qu'il soit banni des médias télévisés depuis plusieurs années. L'humoriste fait l'objet d'accusations d'« antisémitisme », lesquelles concernent en particulier un certain geste, la Quenelle, qu'il exécute lors de ses sketchs, et qui est devenu largement populaire en France.

La stratégie du gouvernement français qui, jusqu'ici consistait à ignorer Dieudonné et à lui limiter l'accès à un large public, a apparemment changé entre Noël et le Jour de l'An, lorsque les plus hauts échelons du gouvernement, dont le président François Hollande, ont publiquement déclaré leur intention de bannir le comique de l'espace public français. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a déclaré qu'il étudierait « toutes les voies juridiques » pour interdire les « réunions publiques » de l'humoriste Dieudonné, qui « n'appartiennent plus à la dimension créative mais contribuent (...) à accroître les risques de troubles à l'ordre public ».
Top