NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK


Snakes in Suits

Complexes industriels du 21e siècle - 1re partie : Fascisme et marques déposées Führer™ du corporatisme

Traduction : SOTT

Premier épisode d'une série occasionnelle explorant l'amalgame d'intérêts politiques et financiers entre les législateurs du gouvernement et les plus grandes industries du monde.
Pour savoir ce qu'est réellement le fascisme et pourquoi nous devons le combattre et le détruire ici en Amérique, nous devons avant tout savoir ce que nous combattons, ce que sont vraiment les régimes fascistes et ce qu'ils font, qui finance et soutient le fascisme dans chaque pays (y compris les États-Unis en ce moment même), qui détient les nations sous de tels régimes et pourquoi les autochtones de tous les pays fascistes doivent être conduits vers un travail plus dur, moins d'argent, un niveau de vie réduit, la pauvreté et le désespoir, de sorte que les hommes et les grandes entreprises qui financent, subventionnent et possèdent le fascisme puissent devenir incroyablement riches.

- George Seldes, 1943
Beaker

Et le prix Nobel de la paix est décerné... aux fauteurs de guerre (encore une fois)

Traduction : SOTT

Siège de l'OIAC, La Haye, Pays-Bas.
© Inconnu
Siège de l'OIAC, La Haye, Pays-Bas.
Ce matin, j'ai failli recracher tout mon thé sur mon clavier quand j'ai lu que le prix Nobel de la paix avait été décerné à l'« organisme international de surveillance des armes chimiques », l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques (OIAC). Pardonnez mon cynisme, mais après que le va-t-en-guerre en chef Obama ait reçu la médaille en 2009, et la fourbe Union européenne l'an dernier, il me semble plutôt clair que la sélection du vainqueur de cette année soit à nouveau une déclaration politique en faveur de la guerre.

Ni la Syrie, ni le travail de l'OIAC avec les inspecteurs de l'ONU en Syrie ne sont mentionnés dans le communiqué de presse du Comité du Nobel. En fait, les États-Unis et la Russie sont épinglés pour leur non-respect des obligations du Traité. Toutefois, soyez tranquilles, CNN et tous les autres grands médias foireux en font tout un foin pour recentrer l'attention internationale sur le programme de « choc et stupeur », mené par les États-Unis, en Syrie.
CNN
Vendredi 11 octobre 2013

« Le prix Nobel de la paix a rallumé le projecteur mondial sur le conflit en Syrie.

Le Comité du prix à Oslo, en Norvège, l'a décerné vendredi à l'organisme international de surveillance des armes chimiques qui aide à l'élimination des stocks de gaz toxiques de l'armée syrienne, l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

Ses inspecteurs viennent tout juste d'entamer cette mission dans la zone de guerre active et le Comité norvégien du Nobel lui a décerné le prix pour soutenir la tâche ardue et dangereuse qui les attend. »
Magnify

« Il y a quelqu'un dans ma tête, mais ce n'est pas moi »

Piotr Ouspenski disait en 1947 qu'un fait d'une importance prodigieuse avait échappé à la psychologie occidentale, à savoir que l'homme ne se rappelait pas lui-même, qu'il vivait, agissait et raisonnait dans un profond sommeil, dans un sommeil non pas métaphorique mais absolument réel. Depuis les développements récents en neurosciences et en sciences cognitives, la psychologie occidentale vient de rattraper son retard, et le tableau qu'elle dresse s'accorde parfaitement avec l'ésotérisme chrétien ravivé par Gurdjieff et Mouravieff. L'homme est effectivement une machine gouvernée par les influences extérieures.

Pour le psychologue Daniel Kahneman, notre mode de réflexion est composé de deux systèmes. Le premier, la pensée rapide (le Thinking fast) ou système 1 (l'inconscient adaptatif de Timothy Wilson), est inconscient, intuitif, ne demande pas trop d'effort, est incontrôlable et non-intentionnel. Ce système n'est pas sujet au doute. Il simplifie les événements, supprime les ambiguïtés, saute sur les conclusions et utilise un système d'association d'idées pour produire un rapide croquis d'une situation donnée, ainsi que pour construire une histoire la plus cohérente possible. Le système 1 reconnaît instantanément des modèles de situation et permet « de produire des solutions adéquates » :

Commentaire: Système 1/Système 2 : les deux vitesses de la pensée

Comet 2

La situation planétaire s'est aggravée : rétablissement improbable

Ere glaciaire, statue de la liberté sous la neige
© Inconnu
La liberté enterrée sous le poids de l'orgueil démesuré et de la corruption de la science moderne
Aujourd'hui, en parcourant les gros titres, mon estomac s'est noué tandis que je réalisais que la minorité pathologique qui gouverne notre monde est vraiment en train de tous nous faire tomber dans le précipice. Je me souviens de ce qu'écrivait Andrew Lobaczewski dans son livre phare, La ponérologie politique :
« Les germes ne sont pas conscients qu'ils seront brûlés vifs ou enterrés profondément dans le sol avec le corps humain dont ils ont causé la mort. »
Appliqué au thème de cet essai, cet adage n'est pas qu'une simple métaphore ; il est profondément et terriblement exact. Imaginez un monde qui croit au réchauffement planétaire soudainement frappé par le début d'une ère glaciaire. Les études révèlent que les ères glaciaires sont probablement précédées de périodes d'affolement météorologique (critère vérifié), des points chauds et des points froids (critère vérifié), des pluies torrentielles localisées et des inondations (critère vérifié), un accroissement des poussières cométaires dans l'atmosphère (critère vérifié), une augmentation du volcanisme (critère vérifié), une série d'hiver particulièrement froids et durs (critère vérifié) émaillés de vagues de chaleur et de sécheresses localisées (critère vérifié) ; puis, finalement, l'hiver décisif survient quand l'échauffement accru de la planète même (prouvé par le volcanisme accru) et l'augmentation de l'évaporation des mers concomitante se combine à l'atmosphère supérieure abaissée et refroidie et que la neige commence à tomber et tomber... et tomber... et tomber. Convertissez les millimètres cube de pluie qui sont tombés sur des parties de l'hémisphère nord supérieur ces dernières années en volumes de neige et vous pouvez facilement voir que des régions entières pourraient être rapidement enterrées sous des mètres et des mètres de neige qui, en supposant que l'effet albédo ne prenne rapidement le dessus et empêche la neige de fondre, au moment effectif de la fonte, multiplieraient les millions de créatures vivantes - y compris les gens - qui périraient, ensevelis avec les dirigeants pathologiques dont ils ont cru à tort qu'ils avaient leurs meilleurs intérêts à cœur.

En supposant que les pays d'origine des principaux scientifiques qui exposent la toute récente fraude scientifique du GIEC sur le changement climatique ne fassent pas partie de ceux qui seront enterrés sous la glace de la période glaciaire rapidement décroissante, que pensez-vous qu'il leur arrivera dans les régions qui ne seront pas ensevelies sous un kilomètre ou deux de glace ? Je ne sais pas pour vous mais pour moi l'image n'est pas belle à voir. Ces idiots jouent non seulement avec les vies de l'intégralité de la population de cette planète mais ils misent la leur sans même avoir une paire dans leur jeu.
Alarm Clock

Une réponse au discours de John Kerry sur les « preuves » contre la Syrie

Traduction SOTT

John Kerry
© Inconnu
La tête de mort nouvelle version. John Kerry : porte-parole des psychopathes au pouvoir.
Le psychopathe belliqueux John Kerry a, encore une fois, essayé de persuader le monde, de soutenir une attaque contre des basanés « au-delà des océans ». Alors que je regardais son discours il y a quelques jours, j'avais beaucoup de choses à dire en réponse. Malheureusement, je n'avais pas été invité à assister à l'événement. Donc, j'ai écrit mes réponses ici, pour les seules personnes qui importent réellement en ce monde, c'est-à-dire pas John Kerry ou sa coterie de maîtres et serviteurs psychopathiques. Il y en a beaucoup. Trop même.
Cela fait maintenant plusieurs jours que le président Obama consulte le Congrès et parle avec des dirigeants du monde de la situation en Syrie.

Et la nuit dernière, le président a demandé à toute son équipe de sécurité nationale de consulter également les dirigeants du Congrès, y compris les dirigeants des comités parlementaires de sécurité nationale. Et il nous a demandé de nous consulter sur ce que nous savons des horribles attentats aux armes chimiques qui ont eu lieu dans la banlieue de Damas la semaine dernière.

Je vais vous dire, moi qui ai passé presque trois décennies au Congrès des États-Unis, que je sais que cette consultation est le bon moyen pour un président de décider si l'on doit utiliser la force militaire et quand et comment. Et il est important de poser les questions difficiles et de recevoir les réponses pénibles avant de passer à l'action, pas juste après.
TV

Fusillade sur un site de l'US Navy : dans quel but ?

Traduction SOTT


État policier : des employés civils du Navy Yard de Washington sont évacués de force, mains en l'air, d'un immeuble après la fusillade de masse qui a eu lieu à Washington, D.C. le 16 septembre 2013.
Un nouveau massacre apparemment « sans motif » a été commis aux États-Unis, cette fois-ci dans la capitale.

C'est la 16e fusillade aux États-Unis depuis qu'Obama est au pouvoir.

Une fois encore, les rapports initiaux ont décrit des « tireurs multiples ». Une fois encore, ces rapports ont été remplacés par la version du « tireur solitaire » - cette fois--ci, il s'agit d'un ancien réserviste de la Marine US du nom d'Aaron Alexis.

Alors, ce type a juste pété un plomb, comme ça ? Compte tenu des conditions financières, sociales et environnementales de plus en plus stressantes que la plupart d'entre nous subissent, cela n'aurait rien d'étonnant.

Mais il peut également être utile de poser cette question : Alexis était-il un autre pigeon mentalement programmé ?

Nous savons que la programmation mentale n'est pas de la science-fiction : c'est un fait. Des techniques visant à manipuler des gens pour les pousser à commettre des actes effroyables qu'ils ne commettraient pas autrement ont été mises au point par le gouvernement US il y a des décennies de cela.

Mais pourquoi le gouvernement US - ou n'importe quel gouvernement, d'ailleurs - manigancerait-il ce genre de plans macabres ?

Eh bien, si vous répandez suffisamment la peur, vous pouvez faire accepter quasi n'importe quoi aux gens.

Toutefois, cette stratégie pose un léger problème, un problème qui pourrait ruiner leurs plans les plus « infaillibles ».

Je vais essayer de vous expliquer...
Sun

Le feu et la glace : le jour d'après

Traduction : SOTT


Commentaire : Pour mieux comprendre la nouvelle perspective adoptée par SOTT, et compte tenu de l'état actuel de la planète, nous republions cet article prémonitoire écrit par Laura Knight-Jadczyk en 2007. Nous espérons que nos lecteurs se rendent compte que ce qui se passe sur Terre dans le sens cosmique, est beaucoup plus important que la politique.

La politique n'est plus notre sujet principal. Il y a un Gouvernement Mondial qui dirige le spectacle depuis déjà de nombreuses années. Les conflits ne sont que le « pain et les jeux » qu'ils utilisent pour contrôler les masses.

Le changement politique peut encore arriver, mais il ne lui est plus possible pour d'éviter les changements terrestres qui sont importants et cataclysmiques. Si la seule chose qui se passe est un refroidissement global, cela seul peut provoquer la mort de milliards de personnes. Le réchauffement climatique, d'autre part, aurait été un bienfait pour l'humanité. Mais tout ceci était une fraude, une distraction, un jeu cruel joué par les psychopathes à vos dépens, aux dépens de l'humanité.

Alors, lisez la suite et voyez ce qui nous préoccupe : vous préparer à ce qui va arriver, à ce qui est déjà en cours.


© Inconnu
Lever de Lune au-dessus d'un glacier

Il y a quelques mois, un membre du forum SOTT a posté un lien vers l'article suivant à propos d'enquêtes sur le changement climatique. Je n'étais pas sûre du sens contradictoire de « Carottes glaciaires tropicales » mais l'article semblait expliquer tout cela :
Des carottes glaciaires tropicales montrent deux changements de climat global soudains

Pour la première fois, des glaciologues ont combiné et comparé des ensembles d'anciens enregistrements climatiques enfouis dans des carottes glaciaires des Andes de l'Amérique du Sud et de l'Himalaya d'Asie pour dessiner une image de la manière dont le climat avait changé - et est toujours en train de changer - sous les Tropiques.

Leurs conclusions désignent un changement climat massif vers un régime plus froid qui s'est produit il y a juste 5000 ans, et une inversion plus récente vers un monde bien plus chaud dans les 50 dernières années.

Commentaire: articles de fond :

Le réchauffement climatique s'est arrêté
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (première partie)
Un rapport du Pentagone sur le climat annonce un refroidissement global (deuxième partie)
Des experts disent que des pénuries de nourriture et de carburant sont imminentes à l'aube du nouvel Âge glaciaire
Vers un refroidissement climatique
Vers un nouvel âge de glace ?

Pistol

Le choix des armes

Traduction SOTT

syria map

Il y a eu beaucoup de bruit dans la presse dernièrement sur l'utilisation « présumée » d'armes chimiques par les forces gouvernementales syriennes contre les soi-disant « rebelles ». Non seulement ces rebelles sont soutenus, formés et financés par les intérêts occidentaux, mais ils comprennent également des membres d'al-Qaïda, qui ‒ jusqu'à l'année dernière ‒ étaient les ennemis jurés de ces mêmes intérêts occidentaux. Plutôt bizarre, vous ne trouvez pas ?

Quiconque lit les pages Sott régulièrement aura maintenant compris qu'il est probable que les rebelles soutenus par l'Occident soient responsables de l'attaque qui nous est décrite dans les médias. Mais certains lecteurs peuvent ne pas être au courant qu'il existe également des preuves pour suggérer que des armes chimiques n'ont même pas été utilisées dans l'attaque.

Bien sûr, aucun de ces faits ne semblent déranger les médias mainstream, qui se contentent de répéter comme un perroquet les mensonges de l'administration appelant à une attaque états-unienne contre la Syrie.
Handcuffs

Bradley Manning - Vol ou crimes de guerre ?

Traduction : SOTT

Bradley Manning
© inconnu
Message fort et clair : Cet homme est dangereux – il est armé d'une conscience
L'affaire Bradley Manning est une tentative tellement évidente d'intimidation pour empêcher d'autres personnes d'exposer les crimes de guerre perpétrés par le gouvernement états-unien que cela pourrait même faire hurler au crime sanglant un babouin léthargique.

Il n'y a aucune validité morale à l'affirmation de l'armée états-unienne ou au jugement de sa cour que Manning soit coupable « d'espionnage » et de « vol ». Il y a une large place aux lois spécifiques que Manning a enfreint pour être interprétées par le juge en termes d'intérêt public. L'intérêt public peut également être cité comme nécessitant l'abrogation des lois qui agissent à l'encontre de l'intérêt public, telles que celles enfreintes par Manning.

Manning était en possession d'informations qui démontrent que le gouvernement états-unien a commis des crimes contre l'humanité, des crimes de guerres, et même un génocide contre les peuples irakien et afghan.
Heart

Unlawful Killing - Le meurtre de la princesse Diana

Traduction SOTT

Lady Diana
© Inconnu
« Je fais les choses différemment parce que je n'obéis pas aux règles, parce que j'obéis à mon cœur, pas à ma tête, et que cela m'ait attiré des ennuis dans mon travail, je le comprends, mais quelqu'un doit aller là‒bas et aimer les gens, et le montrer. » ~ La princesse Diana
Le mystère entourant la mort de la princesse Diana et de Dodi al‒Fayed le 31 août 1997 a récemment été relancé par les allégations d'un tireur d'élite du SAS britannique dont le témoignage a été cité lors du procès d'un autre soldat SAS qui a été reconnu coupable de possession illégale d'armes. Les beaux‒parents du tireur d'élite du SAS en question, seulement connu sous le nom de « Soldier N », affirment qu'il s'est vanté auprès de sa femme que le « SAS était derrière la mort de la princesse Diana ».

Sans surprise, la réaction des médias à cette histoire a été de la rejeter, en arguant ‒ à tort ‒ que l'enquête sur la mort de Diana et Dodi était concluante, que c'était un accident, et qu'il n'y avait « aucune preuve de complot ». En fait, cette prétendue « nouvelle preuve » n'a guère fourni aux médias qu'une occasion de plus de ridiculiser toute idée selon laquelle il y aurait quelque chose de louche dans ce qui s'est passé ce soir‒là à Paris. Il est également intéressant de noter que, dans quelques semaines, un nouveau film sur la vie de Diana, intitulé Diana, sera projeté dans les salles de cinéma.

Le consensus général parmi le grand public britannique et mondial semble être que Diana, Dodi et leur chauffeur Henri Paul sont morts à la suite d'un accident de voiture causé par des paparazzis qui les poursuivaient. Il serait pour le moins surprenant que ce soit le cas, parce que, au bout de trois mois d'enquête officielle sur leurs morts, le juré a rendu un verdict d'« homicide » et les paparazzis ont été disculpés. Comment est‒ce possible ? Eh bien, comment en sommes-nous arrivés à 50 % de citoyens américains qui croient que Saddam Hussein était impliqué dans les attentats du 11‒Septembre, en dépit du fait que personne, pas une seule personne, n'a jamais publiquement déclaré une telle chose ?
Top