NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK


Sheeple

Les agneaux à l'abattoir : Boston verrouillé pour la chasse à l'homme du suspect des attentats

Traduction SOTT

Tout ce que vous faites au plus petit de mes frères, c'est à moi que vous le faites...
~ Un gars, quelque part, il y a longtemps

boston police state
© Charles Krupa / Associated Press
État policier à Boston : une équipe du SWAT se prépare à effectuer une recherche maison par maison tandis que les résidents de Watertown, Massachusetts quittent leurs habitations le 19 avril, en peignoirs et sans chaussures. Gageons également qu’aucun mandat de perquisition n’a été émis.
Ne vous embêtez pas à lire cet essai, cela ne servira à rien. Je veux dire, arrêtez de lire maintenant, il n'y aucun intérêt, c'est sans espoir. Il n'y a plus rien d'intéressant à dire.

Toute la journée d'hier, les présentateurs télé m'ont informé que toute la ville de Boston est « verrouillée » puisque les forces officielles effectuent une recherche porte-à-porte de celui qui reste « suspect » dans les attentats du Marathon.

Et comme des robots traumatisés bien obéissants qu'ils sont, les bons citoyens de Boston se sont simplement éclipsés et soumis. Reconnaissants pour la protection émanant de leurs suzerains en tenue de combat noire aux armes chargées, ils ont accepté d'être harcelés et parqués comme des moutons dans leurs propres maisons.

Chargés d'adrénaline d'être directement impliqués dans le centre de cette crise clairement fabriquée, ils attendaient, tremblants à l'intérieur de leurs chambres, pas même vaguement conscients de la façon dont ils ont été manipulés et joués.
Galaxy

Univers symbolique - Boston, Waco, Oklahoma, révolution

Traduction : SOTT

L’incendie du complexe des Branch Davidiens près de Waco le 19 avril 1993
© Inconnu
L’incendie du complexe des Branch Davidiens près de Waco le 19 avril 1993
Aujourd'hui c'est le 19 avril. Aujourd'hui, c'est le 20e anniversaire de la terrible fin du siège et du massacre de Waco, lorsque Janet Reno et Bill Clinton ont donné l'ordre aux agents fédéraux de mettre le feu à l'enceinte du complexe des Branch Davidiens à Waco, au Texas, tuant les soixante-seize hommes, femmes et enfants à l'intérieur.

Aujourd'hui, c'est aussi le 18e anniversaire de l'attentat d'Oklahoma City, lorsque le bâtiment fédéral Alfred P. Murrah dans le centre-ville d'Oklahoma City a explosé, tuant cent soixante-huit personnes. L'explosion a été si puissante que trois cent vingt-quatre bâtiments situés dans un rayon de seize blocs ont été détruits ou endommagés, quatre-vingt-six voitures ont été brûlées, et les vitres ont explosé dans deux cent cinquante-huit bâtiments à proximité. Timothy McVeigh a été condamné à mort pour son rôle dans l'attaque, mais comment une « bombe chargée d'engrais à bord d'un camion » peut-elle causer tant de dégâts reste un mystère. On nous a dit qu'il l'a fait pour venger le massacre de Waco et pour s'opposer aux « mesures de contrôle des armes » du gouvernement fédéral. L'attentat d'Oklahoma City est entré dans l'histoire comme un cas de « terrorisme domestique » par les révolutionnaires en herbe, mais tout le monde doit savoir maintenant que c'était un mensonge « Noble ».
Fireball

L'explosion de West au Texas a-t-elle été causée par un impact météorique ?

Traduction : SOTT


Ce n’est ni Al-Qaïda, ni la CIA ou les Davidiens cette fois.

Le monde entier semble se contenter de supposer que, parce que l'explosion au Texas il y a deux jours a eu lieu dans une usine d'engrais, c'est l'engrais qui a dû causer l'explosion. Le problème avec cette théorie est que l'usine en question n'a pas stocké l'engrais couramment utilisé, le nitrate d'ammonium - qui est un solide - sujet à explosion (avec une source d'inflammation appropriée) et est largement utilisé par les agriculteurs et les fabricants de bombes (soit légales, soit illégales). Ce que l'usine a stocké, c'est de l'ammonium anhydre, un gaz qui est moins volatile et, une fois allumé, moins susceptible d'exploser avec une force telle que celle que l'on voit à l'usine de West. Pour cette raison, tous les rapports des médias traditionnels qui ont tenté d'expliquer l'explosion ont été contraints de se référer au nitrate d'ammonium, en dépit du fait qu'il n'y avait pas de nitrate d'ammonium à l'usine. Ce révisionnisme historique a déjà infecté Wikipédia (pas de surprise), où l'explosion de West est référencée comme ayant été causée par le nitrate d'ammonium.
Alarm Clock

La stratégie de la tension - Les explosions du marathon de Boston

Traduction SOTT


Les attaques terroristes aveugles contre des civils ont traditionnellement été utilisées par les gouvernements autoritaires pour répandre la peur dans un effort pour contrôler la population.
Le « Marathon Monday » [Marathon du lundi - NDT] ne sera jamais plus jamais le même pour les Bostoniens. Le 117e marathon de Boston a pris fin brutalement lorsque deux bombes ont explosé en succession rapide à 14 h 50 heure de la côte Est américaine, à proximité de la ligne d'arrivée sur Boylston Street dans le centre de Boston. Au moment où nous publions, trois personnes ont été confirmées mortes, dix-sept sont gravement blessées et 176 autres ont été traitées pour des blessures. Les bombes - espacées d'environ cinq-cents mètres et de dix secondes d'intervalle - ont explosé sur le même côté de la rue, où de nombreux spectateurs s'étaient rassemblés pour acclamer les coureurs sur la ligne d'arrivée.

Des membres qui volent et des rues inondées de sang causés par ce qui était effectivement des bombes antipersonnel conçues pour maximiser les traumatismes sont des faits quotidiens dans les pays occupés par l'armée étasunienne, mais ces scènes macabres ne sont généralement pas visibles dans les rues de la « patrie ». Jusqu'à présent.

Alors que le choc initial s'estompe pour faire place à un récit officiel qui exercera sans aucun doute une pression sur la moindre influence politique de cet acte odieux, nous voulons souligner certaines incohérences que nous avons relevées jusqu'à présent.
Pistol

Après dix ans, l'Irak est en ruines alors que de nouvelles preuves confirment que le gouvernement étasunien a utilisé des escadrons de la mort pour créer la « Guerre civile »

Traduction SOTT


La « démocratisation » de l’Irak - 19 mars 2003
Il y a dix ans, plus ou moins jour pour jour, j'ai écrit ceci sur la page des Signes des temps de l'époque :
« Alors que je suis assis ici, une motion à la Chambre des communes britannique a été défaite par quelque 415 votes contre 149. Non pas que n'importe quel autre résultat aurait arrêté les États-Unis, mais cela signifie un feu vert complet pour l'attaque contre l'Irak. L'ultimatum de Bush à Saddam expire à minuit (GMT) jeudi (19 h EST). « Choc et effroi » (lisez « mort et destruction ») pourraient arriver n'importe quand entre maintenant et ce moment. Nous avons tout au plus une journée, une journée qui nous reste pour réfléchir au bord de l'abîme avant que la noirceur à venir nous engouffre tous.

Comme pour se moquer de ceux qui sont contre cette invasion illégale et les mensonges et tromperies qui ont été utilisés pour la justifier, Ari Fleishcer a déclaré aujourd'hui que, même si Saddam partait en exil à l'instant, les États-Unis envahiraient quand même. Ce n'est pas une question d'armes de destruction massive, c'est une question de domination et du principe destructeur. Peut-être qu'Ari sent qu'il peut être plus honnête maintenant que c'est un fait accompli, maintenant que Cheney, Rumsfeld et Blair ont dit aux gens pacifiques du monde qu'ils pouvaient aller se faire f****e. Cela a dû être difficile pour Fleushcer de faire face aux médias du monde chaque jour et de mentir aussi abondamment. (Mais dans le fond, peut-être pas).

Il est difficile pour moi de décrire les sentiments qui m'habitent en ce moment ; il y a une sensation énorme de catastrophe imminente, mélangée à de la colère d'être tellement impuissant face à une psychopathie aussi répandue. Qui sont ces hommes qu'ils peuvent simplement décider de lancer le monde et ses habitants dans une « guerre sans fin », et qui sommes-nous qu'ils peuvent, depuis si longtemps, nous duper avec des mensonges pathétiques et à peine déguisés et savoir que nous allons seulement nous plier et les laisser s'en tirer. »
Document

Sott.net publié par le magazine Science & NDE

© Science & NDE
Couverture du 8e numéro de "Science et NDE"

L'excellent magazine francophone Science & NDE (Near Death Experience) traite, comme son titre l'indique, des expériences de mort
imminentes mais aussi de nombreux sujets connexes comme le spiritisme, l'âme, le karma, les interactions entre matière et esprit, la physique quantique, les synchronicités, etc.
Cult

La croisée des rois : le peuple choisi de Dieu

Traduction : SOTT

Récemment, j'ai réfléchi à ce que pouvait présager tous ces bombardements rocheux provenant des cieux. Aujourd'hui, je veux parcourir un chemin différent mais probablement lié.

Je vais vous demander de rester avec moi tout au long de ce chemin. Il y aura beaucoup de questions qui surgiront, mais je vais commencer avec plusieurs hypothèses de base pour cette histoire.
  • Hypothèse numéro 1 : il existe un Dieu
  • Autre hypothèse : ce Dieu est mieux représenté par certains types de personnes
  • Une autre hypothèse : puisque les gens ne peuvent rien savoir avec certitude, ils doivent avoir la foi en ce que ces représentants peuvent se substituer au pouvoir omniscient de Dieu. Ces champions représentent donc le mieux l'humanité et sont au-dessus de la loi en raison de leur association intime avec Dieu.
C'est quoi toutes ces hypothèses ? Hé bien, je me suis juste aventuré dans le monde de bizarro pendant une minute, afin de voir ce que cela faisait de vivre là bas.

Commençons par le pape. Le Pape est un sympathisant pédophile bien connu dont la « ville sacrée » - le Vatican, érigée sur Terre par Dieu - sert à protéger les hommes qui ont faim d'âmes et de corps d'enfants. Est-ce le royaume des cieux dont Jésus a parlé, où les gens qui torturent les enfants physiquement, sexuellement et émotionnellement, et ceux qui les protègent, se voient offrir le saint sanctuaire ?
Target

Un remède radical - L'Humanité et la Vérité

Traduction : SOTT


Un être humain normal, rien qu'un garçon, à la « guerre » - terrifié et apparemment brisé par celle-ci. Regardez ses mains, serrées sous la panique d'un enfant, sa vessie qui se vide sous la terreur de la guerre. Vous voyez, la guerre n'est pas naturelle, il n'est pas « normal » pour les êtres humains de s’entretuer aux ordres de dirigeants psychopathes - et pourtant des générations plus tard, les dirigeants psychopathes envoient des garçons sur « d'autres » terres pour tuer et mourir, tout cela pour des mensonges et pour leur propre profit.
Rien n'a changé pour les soldats depuis la Seconde Guerre Mondiale, seulement maintenant nous essayons de soulager la terreur par des drogues ou de s'y entraîner avec des jeux vidéo, de la propagande et encore plus de mensonges.

Nous sommes une nation qui utilise la guerre préventive pour atteindre nos objectifs financiers et politiques. C'est un fait. Nous sommes une nation dirigée par tant de gens dépourvus de conscience et d'empathie humaine normale que nous faisons le plus de tort à ceux qui sont prêts à vivre et à mourir au nom de notre société actuelle, ou, plus précisément, au nom de ce qu'ils pensent être notre société actuelle. J'ai lu récemment cet article sur l'administration de médicaments aux soldats et je me suis rendue compte que les hommes qu'ils décrivent représentent quelques minuscules gouttes dans l'océan de souffrance que nous, en tant que société, avons créé par la guerre et ses répercussions, par des intentions inhumaines et des actes inhumains. Cet océan de souffrance est totalement ignoré des personnes en position de pouvoir qui possèdent les ressources pour s'y atteler, ceux-là mêmes qui dirigent les organisations gouvernementales qui conçoivent les guerres. Des individus pathologiques en position de pouvoir envoient de jeunes hommes et femmes à la guerre. Des individus pathologiques en position de pouvoir abandonnent ces mêmes jeunes hommes et femmes dans les rues ou sous médication psychotropique, ou les deux à la fois, à leur retour.
Snakes in Suits

Le Dr Heinrich Gross : un médecin complètement psychopathique

Traduction SOTT

Le docteur nazi Heinrich Gross dans la SA illégale au début de sa carrière de toute une vie en tant que médecin en chef et expert judiciaire en psychopathologie
© ORF/3sat
Le docteur nazi Heinrich Gross dans la SA illégale au début de sa carrière de toute une vie en tant que médecin en chef et expert judiciaire en psychopathologie
L'excellent documentaire du réalisateur Andreas Nowak, Ein ganz normaler Arzt (« Un médecin parfaitement normal »), traitant des crimes commis lors de la Seconde Guerre Mondiale, a gagné le prix autrichien du journalisme Dr. Karl Renner en 2000. Nous rendons ce documentaire disponible à une plus large audience, agrémenté de sous-titres anglais, car il illustre de façon limpide certains des concepts importants avancés par Andrzej Lobaczewski dans son ouvrage révolutionnaire sur la psychopathie et les psychopathes au pouvoir, Ponérologie Politique.

Un médecin parfaitement normal


Le film de Nowak expose la pratique systématique de l'euthanasie - surnommée « mort assistée » - sur des bébés et des enfants handicapés qui eut lieu lors de la Seconde Guerre Mondiale. Bien que de nombreux médecins et infirmières étaient indubitablement impliqués dans ce genre de crimes dans tout le Troisième Reich, « Un médecin parfaitement normal » se concentre sur le médecin et psychologue nazi Heinrich Gross qui fut à une époque en charge d'un hôpital autrichien où huit-cents enfants furent tués. Seuls deux procès furent intentés contre Gross : l'un quelques années après la fin de la Seconde Guerre Mondiale qui aboutit à une condamnation pour homicide involontaire mais qui fut plus tard rejetée à cause d'un point de procédure, et l'autre en 2005, six mois avant sa mort, où l'affaire termina en non-lieu au motif que Gross souffrait de démence. Après ses crimes, Gross profita de cinquante ans de carrière de grande envergure en tant qu'expert en psychopathologie désigné par le tribunal.
USA

L'American Way of Life : « Kill lists » et torture

Traduction SOTT

Le futur directeur de la CIA, John Brennan et l'un des drones de la CIA qu‘il veut vous faire découvrir
© Inconnu
Le futur directeur de la CIA, John Brennan et l'un des drones de la CIA qu‘il veut vous faire découvrir
Combien d'Américains sont au courant que leur gouvernement a revendiqué le droit de tuer arbitrairement leurs concitoyens quand il le veut, et qu'il peut le faire « légalement », sans aucune preuve que le citoyen en question ait été une menace pour quiconque, et encore moins pour le gouvernement des États-Unis ou ses « intérêts » ?

Combien d'Américains sont au courant que le gouvernement des États-Unis a répondu aux procès intentés par l'ACLU [American Civil Liberties Union - Union des libertés civiles américaines - NdT], contestant le droit du gouvernement des États-Unis à s'adonner à des assassinats ciblés de citoyens américains, en prétextant que c'est une question politique et que les tribunaux et les juges américains n'ont rien à dire à ce sujet (« Il n'existe aucune tribune judiciaire appropriée pour évaluer ces considérations d'ordre constitutionnel ») ? Je ne parierais pas beaucoup là-dessus. Mais c'est précisément ce que le gouvernement américain a fait, selon la divulgation d'un « livre blanc » du ministère de la Justice, non daté et non signé, obtenu par NBC News. Vous pouvez lire ce document ici.

La justification juridique réelle, telle que définie par les avocats du ministère de la justice en 2010, est gardée secrète par le gouvernement, mais le « livre blanc » explique que, non seulement le gouvernement a décidé que les assassinats ciblés sans procédure régulière sont légaux, mais qu'aucune preuve de menace imminente de la part d'une cible n'est nécessaire pour que celle-ci soit considérée comme une menace imminente. (Allez comprendre.)
Top