Image

(Photo Fox News)
C'est la conclusion scientifique à laquelle sont arrivés des chercheurs de l'université du Maryland. Selon les données de leur étude, les fidèles de Fox News sont plus susceptibles que les autres de croire à des faussetés, ce dont on commençait à se douter. Qui plus est, leur niveau d'ignorance ou de désinformation est proportionnel au nombre d'heures qu'ils passent à suivre les émissions de la chaîne de Rupert Murdoch. Bref, plus tu écoutes Glenn Beck ou Sean Hannity, plus tu es confus.

Je cite dans le texte ce que les téléspectateurs quotidiens de Fox News étaient plus susceptibles de croire (faussement) pendant les élections de 2010 que les autres qui ne regardent jamais la chaîne :
Most economists estimate the stimulus caused job losses (12 points more likely)

Most economists have estimated the health care law will worsen the deficit (31 points)

The economy is getting worse (26 points)

Most scientists do not agree that climate change is occurring (30 points)

The stimulus legislation did not include any tax cuts (14 points)

Their own income taxes have gone up (14 points)

The auto bailout only occurred under Obama (13 points)

When TARP came up for a vote most Republicans opposed it (12 points)

And that it is not clear that Obama was born in the United States (31 points)
Les téléspecteurs quotidiens de MSNBC, NPR et PBS étaient pour leur part plus susceptibles de croire (faussement) qu'il était prouvé que la Chambre de commerce des États-Unis avait versé à des candidats républicains de l'argent provenant de sources étrangères.