© Inconnu
Des enfants assassinés par le complexe militaro/politico/industriel étasunien
Quinze civils qui se rendaient à un mariage ont été tués par une frappe aérienne dans le centre du Yémen, ont annoncé jeudi les autorités locales. Ils auraient été pris par erreur pour des militants d'Al Qaïda.

Selon les médias et des responsables de la province d'Al Baïda, où s'est produite l'attaque, le raid a été mené par un drone.

« L'attaque aérienne a raté sa cible et a frappé un convoi routier de gens qui se rendaient à un mariage. Dix des victimes ont été tuées sur le coup, cinq autres ont succombé à leurs blessures à l'hôpital », a dit un responsable des forces de sécurité.

Cette attaque a également fait cinq blessés. Les États-Unis ont multiplié ces derniers mois les raids de drones contre les militants islamistes d'Al Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA), causant des pertes civiles.