Alhambra, CA
© Vice
Alhambra, California
Sorti de nulle part, mardi soir, vers 20 heures, Alex Arevalos, un étudiant et graphiste à Alhambra, Californie, situé à 16 km à l'est du centre-ville de Los Angeles, a entendu un bruit sourd et unique.

Il a immédiatement demandé à sa sœur si elle avait frappé le mur de sa chambre. "Elle a dit qu'elle ne l'avait pas fait, j'ai donc blâmé immédiatement le train" a dit Arevalos car il vit près de voies ferrées.

Puis le jeudi vers minuit, deux sons semblables ont réveillé le père d'Arevalos, et quand le père et le fils ont parlé dans la matinée, le plus jeune Arevalos a été convaincu qu'il y avait quelque chose d'anormal. « Cette fois-ci, dès que je l'ai entendu, et entendu trembler les murs un peu, j'ai écouté pour savoir si c'était le train, mais je n'ai pas entendu quoi que ce soit », ajoutant : « Je peux faire la différence maintenant [entre] le train et les booms »

Arevalos est loin d'être seul. Selon le site des nouvelles locales d'Alhambra, les résidents ont déclaré avoir entendu les premiers booms le 16 février quand une femme nommée Noelle Dominguez a alerté ses voisins dans une section privée du réseau social communautaire nextdoor.com. « Je sais que cela paraît bizarre. Mais depuis que j'ai vécu à Alhambra, une nuit sur deux ou à peu près, j'entends un bruit d'explosion comme ça » écrit-elle. Bientôt, d'autres utilisateurs de nextdoor.com ont partagé des expériences similaires avec les booms, selon Alhambra Source.

Deux nuits plus tard, les services de police d'Alhambra ont affiché un message sur Facebook. Juste après 20 heures, les agents ont reçu des rapports "d'une forte explosion entendue dans la partie nord de la ville". La police a écrit qu'ils ont reçu plusieurs rapports similaires au cours des dernières semaines, mais que « malheureusement, nous avons été incapables d'en localiser l'origine. Nous sommes aussi perplexes que tout le monde » a déclaré Jerry Johnson, le sergent de police d' Alhambra. Il a dit que deux policiers en service ont entendu les booms récemment, et ils se sont précipités vers la source, en arrivant seulement 90 secondes après le son se soit dissipé.