Le sud et l'ouest de l'Inde sont inondés par des pluies torrentielles. Par endroits, les maisons sont englouties sous six mètres d'eau. La mousson s'abat sur l'Inde entre juin et septembre.
karachi
© Inconnu
Karachi
Essentielle à l'irrigation des cultures et aux réserves d'eau, elle est aussi bienfaitrice que dévastatrice. Particulièrement violente cette année, elle provoque glissements de terrain et déplacements de population. D'après les autorités, 300 000 personnes ont été évacuées.

Karachi dans le noir

Tous n'ont pas eu cette chance. La mousson a fait plus de 150 morts. Au Pakistan, l'eau et les pannes d'électricité paralysent Karachi, la capitale économique. Une dizaine de personnes ont été électrocutées. Les autorités redoutent les prochains jours. De nouvelles pluies sont attendues sur l'Inde, le Pakistan et le Népal. Elles menacent un cinquième de la population mondiale.