Bienvenue à Sott.net
lun., 16 sept. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Science et Technologie
Carte

Saturn

Un anneau de trous noirs

Image

Chandra dévoile les bijoux d'Arp 147. crédit : NASA/CXC/MIT/STScI/Ciel et Espace Photos
C'est un magnifique bijou cosmique que l'observatoire spatial Chandra, sensible aux rayons X, a photographié. Cet anneau a été formé lors de la collision d'une galaxie spirale (visible à droite, derrière l'anneau) et d'une galaxie elliptique (à gauche).

Les trous noirs brillent en X

Il se compose de jeunes étoiles massives, dont certaines (les sources X les plus brillantes, en rose) sont devenues des trous noirs après avoir explosé en supernovae. Ces trous noirs sont 10 à 20 fois plus massifs que le Soleil.

Le cœur de la galaxie elliptique est également très brillant en X, ce qui suggère qu'il contient un trou noir supermassif.

Star

Première vue intégrale du Soleil

Deux satellites envoyés par la Nasa en 2006 ont atteint dimanche deux points situés de part et d'autre de notre étoile. Les images qu'ils ont envoyées ont permis de reconstruire la surface complète de l'astre.

Les scientifiques peuvent désormais surveiller toute la surface du Soleil. A tout moment, et pendant les huit prochaines années, ils pourront savoir ce qui se passe de l'autre côté de notre étoile. La prouesse n'est possible que depuis dimanche. Des photos prises simultanément depuis deux points diamétralement opposés ont permis de reconstituer pour la première fois une image complète de la surface solaire à un moment précis.


Einstein

Transformer du CO2 en pétrole


Saturn

Paysages mouvants sur Mars

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Telescope

La Lune s'éloigne de plus en plus de la Terre

Chaque année, la Lune s'éloigne un peu plus de la Terre. Un phénomène bien connu mais qui pourrait perturber la stabilité de notre planète et la vie qu'elle abrite. Heureusement tout ceci ne se produirait pas avant plusieurs milliards d'années, selon les spécialistes.

La Lune n'a pas toujours été aussi éloignée de la Terre. Selon les scientifiques, la distance qui la sépare de notre planète aurait même considérablement augmenté depuis sa formation il y a 4,5 milliards d'années.

En effet, la Lune résulte des débris d'une collision entre une planète de la taille de Mars et la Terre. Un événement que les scientifiques sont parvenus à simuler par ordinateur. D'après leurs résultats, à cette époque, la distance Terre-Lune avoisinait environ les 22.500 kilomètres. C'est bien inférieur aux 400.000 kilomètres qui séparent les deux astres aujourd'hui.
Ainsi, depuis sa formation, la Lune ne cesserait de tourner et de s'éloigner de notre planète à une vitesse estimée à 3,78 centimètres par an. Un phénomène essentiellement dû, selon les spécialistes, aux marées terrestres. L'onde créée par le déplacement des eaux exercerait une force gravitationnelle sur la Lune qui accélèrerait son mouvement et entrainerait son lent éloignement.

Saturn

Un système à six planètes détecté

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Saturn

Un trou noir au centre de notre galaxie

On vient de démontrer une fois de plus que la région centrale de notre galaxie, la Voie lactée, abrite un trou noir. C'est l'analyse des orbites des étoiles présentes au centre qui nous l'indique : ces étoiles tournent autour du centre même. Tout indique que ces étoiles sont influencées par une seule source gravitationnelle qui ne peut être autre chose qu'un trou noir.

Notre galaxie est très grande et très vieille (une dizaine de milliards d'années au bas mot). Son diamètre dépasse les 100 000 années-lumière. Tout cela tend à prouver que le trou noir caché au centre serait très grand et serait apparu il y a des milliards d'années de cela, lorsque des étoiles massives se sont effondrées et regroupées.

Magnify

L'ADN fait danser ses atomes

Des chercheurs ont montré qu'au sein de la double hélice d'ADN, que l'on pensait bien ordonnée et prévisible, des réarrangements atomiques pouvaient se produire. De nombreuses conséquences, dont l'interaction avec de nouvelles molécules biologiques, sont à prévoir !

L'ADN est une molécule connue du large public et dont les biologistes et les biochimistes pensaient (presque) tout savoir. Les biologistes ont depuis longtemps montré que l'ADN est le support des gènes, se transmet de génération en génération, et peut également acquérir des mutations, à l'origine de l'évolution des espèces. Les biochimistes, quant à eux, s'intéressent davantage à sa structure, qui permet à l'ADN toutes ses interactions avec d'autres molécules biologiques : les protéines et les ARN, dont les interactions sont nécessaires à la vie.

Depuis la découverte de la structure de l'ADN par Watson et Crick en 1953, l'ADN est dans l'imaginaire collectif une longue bobine de fil organisée sous forme de la fameuse double hélice. De façon imagée, il s'agirait plutôt de deux longs fils parallèles (composés de phosphates et de sucres) sur chacun desquels sont accrochées des formes emboîtables (des bases) qui s'apparient à une forme complémentaire présente sur l'autre fil. Bien qu'il soit invisible à l'œil nu, l'ADN, présent dans chacune de nos cellules sous forme très condensée, mesurerait près de 2 mètres de long s'il était déroulé !

Chalkboard

L'homme invisible : du fantasme à la réalité

Des chercheurs de l'université de Birmingham, de l'Imperial College de Londres et de la Technical University (Danemark) ont annoncé avoir abouti à des résultants encourageants en matière d'invisibilité. Une étape importante semble avoir été franchie dans la quête de l'éternel fantasme scientifique, exploré en long et en large par le cinéma et la littérature de science-fiction. Tout le monde a en mémoire les aventures de l'homme invisible (H.G. Wells) ou, plus récemment, les adaptations cinématographiques de John Carpenter (1992) et Paul Verhoeven (L'homme sans ombre) ou encore la cape d'invisibilité chère à Harry Potter. La "cape" en question n'est autre qu'un morceau de carbonate de calcium cristallisé qui, associé à une structure en miroir, parvient à recréer l'illusion de la disparition d'objets de petite taille (trombones, punaises, etc.). Jusqu'à présent, les résultats se limitaient à occulter des objets microscopiques mais cette récente évolution multiplie les possibilités par 1000.

Top Secret

La navette secrète américaine prête à repartir

Une deuxième navette X-37B devrait décoller de Floride le 4 mars 2011, pour une nouvelle mission secrète, selon un officiel de l'US Air Force.

Ce prototype de navette sans équipage a été conçu par la Nasa, et les deux engins ont été construits par Boeing Phantom Works.

Un premier test de la navette en 2010

La première mission OTV (Orbital Test Vehicle) a décollé en avril 2010 et est revenue sur Terre le 3 décembre, atterrissant avec succès en pilotage automatique à la base Vandenberg de l'armée de l'Air américaine, en Californie (voir vidéo ci-dessous).