Bienvenue à Sott.net
ven., 30 sept. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Ne paniquez pas ! Rigolez !
Carte


Snakes in Suits

Macron touché par la grâce ? « Hollande est sociopathe » aurait-il diagnostiqué...

© ERIC PIERMONT/AFP
Le Canard Enchaîné révèle que le désormais ex-ministre de l'Économie a déclaré à des proches, après un entretien avec François Hollande concernant les modalités de sa démission, que ce dernier était atteint de trouble de la personnalité antisociale.

La dernière édition de l'hebdomadaire satirique rapporte les propos qu'Emmanuel Macron aurait tenus après son entretien d'une heure avec le Président de la République à l'Elysée concernant son départ du gouvernement de Manuel Valls. Pour le ministre démissionnaire, cela ne fait aucun doute, « Hollande est sociopathe ». « Il n'a pas d'affect, il parait indifférent aux autres », précise le Canard Enchaîné.

Commentaire: On remerciera quand même Macron pour son diagnostic, qui doit être plus ou moins juste. Et même si les psychopathes se reconnaissent entre eux, laissons le bénéfice du doute au Ministre de l'Économie : pour parler presque ouvertement d'un problème psychologique si important, problème dont "souffrirait" notre grand président, il l'aura bien mérité.


Mars

Crise énergétique ? Pas de problème, faisons péter Mercure !

© EPA
Des scientifiques américains veulent construire la fameuse sphère de Dyson et, pour atteindre cet objectif, proposent de faire un "petit" sacrifice...

Des chercheurs américains ont trouvé le moyen de lutter contre la crise énergétique qui menace l'humanité. Ils estiment que seul le Soleil peut aider les hommes à relever ce défi mondial. L'énergie du Soleil peut être accumulée par une procédure très "simple" : il suffit de faire sauter Mercure. Les experts américains pensent que les débris de la planète la plus proche du Soleil pourraient permettre de construire un système de miroirs qui seraient placés autour de l'étoile pour recueillir l'énergie du rayonnement solaire.


Comment: Il est certain que dans la tête des « scientifiques » qui nous pondent des idées pareilles, il n' y a plus que des débris de cerveau et de conscience qui flottent deci dela. Ceci est techniquement infaisable avec les moyens qui sont les nôtres à l'heure actuelle, bien entendu. On peut donc en rire, mais dans le cerveau malade des personnes en charge des affaires de notre monde, nul doute que si la possibilité leur était offerte, ils en viendraient à vouloir contrôler le soleil lui-même...


Il convient de rappeler que le célèbre physicien et mathématicien américano-britannique Freeman Dyson a proposé en 1960 un tel projet. Le scientifique a créé un modelé d'une sphère de miroirs qui consistait en une sphère de matière artificielle et creuse située autour d'une étoile et conçue pour capter presque toute l'énergie émise par cette dernière à des fins industrielles. M.Dyson nomme également cette structure "biosphère artificielle".

Mais M.Dyson aurait-il accepter qu'on fasse exploser Mercure? On en doute...

Propaganda

Théories du complot « autorisées », non mais ! Petit top 10


Comment: On ne rira malgré tout qu'à moitié puisque certaines de ces théories du complot avalisées ont causé la mort de centaines de milliers de personnes. Théories du complot, désinformation, propagande, voilà matière à lire :

© Reuters
Les gardiens de l'establishment occidental usent de l'étiquette « complotiste » pour couper court aux débats et calomnier ceux qui ont l'audace de contester les récits de l'élite, mais sont aussi les plus complotistes, selon l'écrivain Neil Clarck.

Il y a ici une grande ironie. Car ce sont les gardiens de l'establishment occidental qui mettent en avant les théories du complot de la manière la plus active depuis à peu près vingt ans. En effet, les théories les plus exotiques, infondées et même parfaitement dangereuses, sont promues par ceux qui sont les plus prompts à traiter les autres de «complotistes».

Voici dix théories du complot de l'establishment occidental qui sont acceptables. Si vous les répandez, on ne vous traitera pas d'excentrique ou de cinglé, au contraire, vous serez considéré comme « expert » digne d'une chronique dans « un journal sérieux » comme le Washington Post ou le London Times. Et, qui sait, peut-être recevrez-vous une alléchante proposition d'une maison d'édition qui vous proposera d'écrire un livre sur les théories du complot.

Snakes in Suits

Une évaluation psychiatrique réclamée contre Trump


Comment: Ceux qui paniquent à l'idée que Trump soit élu président ne savent plus quoi inventer pour lui mettre des bâtons dans les roues. Notons que Trump est aussi désavoué par une belle brochette de malades à la psychologie gratinée qui ont plus ou moins peur de ne pouvoir continuer à magouiller en rond, pour ainsi dire.

Une évaluation psychiatrique est une excellente idée ; la meilleure même. A condition de la faire passer à toute personne en charge d'une "mission politique", quelle qu'elle soit. Inenvisageable, bien entendu, puisque la population se rendrait compte alors de l'inaptitude et de l'incompétence pathologique des dirigeants qu'elle croit avoir élu.


La représentante démocrate de la région de Los Angeles au Congrès américain, Karen Bass, a lancé une pétition sur Change.org pour réclamer une évaluation psychiatrique de Donald Trump.

« Son impulsivité et son manque de contrôle sur ses propres émotions sont préoccupants », peut-on lire dans le texte de la pétition. « M. Trump semble présenter tous les symptômes du trouble de la personnalité narcissique », fait valoir le texte, critères diagnostiques du DSM-5 (1), à l'appui.

Le trouble de personnalité narcissique est, selon le DSM-5, un mode général de fantaisies ou de comportements grandioses, de besoin d'être admiré et de manque d'empathie. Pour poser le diagnostic, 5 manifestations sur 9 doivent être présentes.

Les critères diagnostiques généraux d'un trouble de la personnalité doivent aussi être rencontrés. Parmi lesquels, celui-ci : ce mode durable de fonctionnement « entraîne une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants ».

La pétition, lancée depuis environ une semaine, a recueilli, le 9 août, plus de 30 600 signatures.

La semaine dernière, en réponse, semble-t-il, à la prolifération d'avis diagnostiques qui circulent dans les médias sur le candidat républicain, la présidente de l'American Psychiatric Association (APA), Maria A. Oquendo, a jugé utile de rappeler à ses membres la « règle Goldwater » qui leur interdit d'émettre des opinions sur quelqu'un qu'ils n'ont pas évalué personnellement.

Wine n Glass

Rions un peu avec Sarkozy : « je n'ai jamais bu une goutte d'alcool de ma vie, jamais. » nous révèle t-il...


Comment: « Il apparaît que les individus qui boivent beaucoup sont de moins en moins bons aux tests de mémoire. ». Ceci explique sans doute cela.

Plus sérieusement, n'oublions pas que c'est ce genre de menteur pathologique qui occupe les postes de pouvoir...


© GONZALO FUENTES Source: AFP
Au cours d'une interview-confession à la radio, l'ancien président de la République a admis avoir toujours été abstinent en matière d'alcool. Les réactions sur les réseaux sociaux ne se sont pas fait attendre.

Mais quelle mouche a piqué Nicolas Sarkozy ? Au micro de RTL, samedi 6 août, le président du parti Les Républicains (LR) a affirmé n'avoir jamais bu d'alcool... de toute sa vie. «Et alors Ricard... je n'ai jamais bu une goutte d'alcool de ma vie, jamais. Vous vous rendez compte, ce truc-là ? Et pourtant je me suis amusé, je vous le dis», a-t-il assuré, ajoutant, néanmoins, qu'il était amateur de cigares.

Problème : l'ex-chef d'État a été photographié un verre de vin à la main à de nombreuses occasions. Un «détail» que n'ont pas manqué de lui rappeler des utilisateurs de Twitter, preuves à l'appui.

Magnify

Faisons face à l'immensité de l'Univers... et à notre petitesse

Voici une nouvelle version d'une vidéo qui vous avait peut-être, déjà à l'époque, fait sentir si minuscule, si infime face à l'écrasante ampleur de l'Univers et des objets qui le composent... sans oublier son vide.

Cette vidéo fait donc suite à celle présentant une comparaison de la taille des étoiles réalisée par le même utilisateur YouTube, morn1415, il y a sept ans. Elle est encore plus spectaculaire, car elle permet de visualiser les distances dans l'espace en jours-lumière et en années-lumière.

Certaines de ces étoiles sont si énormes qu'elles sont impossibles à appréhender et ce n'est que celle que nous connaissons et il semble toujours y avoir quelque d'encore plus gigantesque là-bas.

Commentaire: Une petite vidéo qui peut avoir quelques vertus thérapeutiques...


Fireball

Entre la peste et le choléra, 13 % des Américains choisissent... les comètes

© NASA
Les hommes sont les plus nombreux à préférer le scénario catastrophe aux candidats démocrate et républicain.
Le scénario catastrophe plutôt que les politiques. Selon un sondage, 13% des Américains préfèrent voir une météorite s'écraser sur Terre plutôt que de voter pour Hillary Clinton ou Donald Trump à la présidentielle.

Réalisée par l'institut de sondage Public Policy Polling, l'étude révèle que 43% des personnes interrogées envisagent de voter pour la candidate démocrate, 38% pour le candidat républicain, 7% sont indécis et 13% préfèrent qu'une météorite atteigne la planète (soit un Américain sur dix). Dans le détail, les hommes sont plus nombreux à préférer le scénario catastrophe. Et l'option est soutenue à parts égales entre partisans républicains et démocrates, précise le New York Post.

Impopularité des candidats

Si un tel sondage peut prêter à sourire, il illustre toutefois l'impopularité dont souffrent les deux candidats dans la course à la Maison Blanche.

Sans le choix de la météorite, Hillary Clinton devance Donald Trump de quatre points (45% contre 41%). 5% des sondés optent ensuite pour le candidat libertarien Gary Johnson, 2% pour la candidate des Verts Jill Stein et 7% restent indécis.

Commentaire: Il y a des chances qu'on ait droit malgré tout au pack spécial comètes-psychopathes. Qui sait si les deux ne sont pas liés ?


Road Cone

Les désastres du réchauffement climatique : Stonehenge en danger, alerte à la taupe !

La propagande climatique du « machin » onusien n'a plus de limites. L'un des appendices de cette organisation tentaculaire et coûteuse, l'UNESCO, basée à Paris, met en garde contre les désastres attendus du réchauffement climatique qui n'arrive toujours pas. En Grande-Bretagne le site de Stonehenge, héritage mondial, pourrait s'effondrer en raison de la pullulation des taupes, des lapins, blaireaux et autres mammifères fouisseurs qui serait favorisée par la montée des températures.

L'UNESCO cite 31 sites naturels et culturels de l'héritage mondial qui sont potentiellement en péril si rien n'est fait pour arrêter le réchauffement. Parmi ces sites figurent la Statue de la Liberté, Venise, l'Ile de Pâques et l'archipel des Galapagos. Stonehenge figure en bonne place parmi les chefs-d'oeuvre en péril et les pierres parfois de plus de trente tonnes pourraient s'effondrer à cause des galeries creusées par les taupes et les lapins. En raison de l'accroissement de la température, de la fonte des glaciers, de la montée du niveau de la mer, des évènements météorologiques intenses, des sécheresses prolongées et des feux de forêts il ne restera presque rien de l'héritage mondial...

Magic Hat

Qui mentira le mieux ?


Commentaire : On rigole, pour-sûr, mais les politiciens ont une façon de s'exprimer vraiment terrifiante : le regard, la voix , l'élocution et les intonations transpirent la fausseté et le mensonge, et l'on se dit : comment un peuple entier peut-il encore se laisser abuser de la sorte ?



Smiley

Des complots comme s'il en pleuvait