Bienvenue à Sott.net
dim., 25 sept. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Ne paniquez pas ! Rigolez !
Carte

Snakes in Suits

Et les plus gros menteurs de l'année sont...

© AFP 2015. Eric Feferberg
Une édition allemande a organisé un sondage ayant pour but de choisir ou bien démasquer les plus grands bluffeurs d'États 2015.

L'année en cours touche bientôt à sa fin. Aussi le temps est-il venu de tirer le bilan et d'évaluer l'activité des personnalités politiques. Qui est celui ou celle qui a jeté le plus de paroles en l'air et n'a eu de cesse de bâtir des châteaux en Espagne pour son peuple?

L'édition allemande Alles Schall und Rauch a ainsi proposé à ses lecteurs de répondre à la question suivante: "Quel dirigeant politique est le plus gros menteur 2015?".

A une majorité très claire, le titre d'honneur a été conféré à la chancelière allemande Angela Merkel: 39,09% des internautes sondés lui ayant en effet accordé leur soutien.

Le chef d'Etat américain Barack Obama n'a pas su s'endormir sur ses lauriers et se place bon deuxième, avec 21,19% des voix emportées.

Recep Erdogan (18.34%), président turc, talonne M.Obama et vient clore le top-3 des fanfarons sur l'échiquier de la politique internationale.

Benjamin Netanyahou, premier ministre israélien, occupe la quatrième place, tandis que le numéro un ukrainien Piotr Porochenko se contente de la cinquième position dans cette liste des plus gros menteurs 2015.

Plus de 3.000 personnes de 40 pays différents ont ainsi décidé du sort de la vérité, si souvent reléguée au deuxième plan sur la scène politique.


Commentaire: Intéressant de constater que malgré toute la propagande anti-russe dont on a été abreuvé tout au long de l'année en Europe, Poutine s'en tire excellemment bien.

Pour le plaisir :




Horse

Magnifique sourire d'un âne suite à son sauvetage

Après avoir été sauvé de violentes crues en Irlande, un âne a été photographié affublé d'un immense sourire, certainement soulagé d'avoir échappé au pire.
© Maxisciences/Gentside Découverte
L'âne rieur sauvé d'une inondation en Irlande
Devenue virale, une image d'un âne affichant un immense sourire a conquis en quelques heures le cœur de nombreux internautes. La photographie témoigne de l'heureux dénouement d'une histoire tragique survenue à Killorglin, en Irlande ce dimanche.

En début d'après-midi, l'association Animal Heaven Animal Rescue (AHAR) a reçu un appel de détresse du propriétaire. Une partie de la clôture entourant l'enceinte de son âne avait cédé, amenant ce dernier à s'échapper et remonter vers la rivière.

Pumpkin 2

Pour un monde gentil délivré de l'apocalypse avec la COP21

© inconnu
Les gentils journalistes nous informent jour après jour des négociations bon enfant qui se déroulent actuellement en cette bonne ville du Bourget sous l'égide des gentilles Nations Unies. La merveilleuse COP21 s'acharne, sous nos regards reconnaissants, à empêcher le vilain gaz carbonique de faire monter la température de l'atmosphère au dessus de 2°C.

Ce sont les gentils scientifiques qui, avec leur intelligence affûtée et leur sens de l'abnégation unique au monde, ont déterminé avec une grande précision cette limite de la hausse moyenne des températures de l'atmosphère terrestre. Au-delà de cette limite, il n'y a aucun doute que les cyclones de l'apocalypse climatique vont tous nous balayer. C'est pourquoi nous devons faire confiance au gentil Ban Ki Moon et à tous ses gentils amis pour nous tirer de ce mauvais pas.

Pour cela, nous devrons certainement encore payer de nouveaux impôts pour venir en aide à ces millions de malheureux réfugiés climatiques, ces millions de gentilles personnes poussées hors de chez elles par des tempêtes tropicales dont nous sommes, évidemment, responsables. Nous allons payer notre dette à l'égard de tous ces pauvres gens touchés par les méchants tsunamis et les vilains tremblements de terre dont chacun sait qu'ils sont, de toute évidence, la conséquence naturelle des bouleversements climatiques qui affectent sans aucun doute notre malheureuse planète.

Mr. Potato

COP21: Les agapes parisiennes déclinées par Vladimir Poutine (satire)


Ces colloques internationaux ou on aime parler de « sauver la planète » sont en général un prétexte pour nos chers dirigeants et leurs suites de se promener et de goûter aux joies des pays visités.
On se souvient des frasques des agents du Secret Service d'Obama avec des prostituées à plusieurs reprises. Mais les présidents eux-mêmes ne dédaignent pas quelques joies matérielles... Aux frais du contribuable bien sûr.

C'est ainsi qu'au COP21 à Paris, Hollande a invité Obama dans un restaurant chic parisien, l'Ambroisie. On ne connaîtra pas le prix du menu, le site internet du restaurant faisant pudiquement l'impasse sur ce détail. Notons d'ailleurs que ce repas se tenait le jour de l'ouverture en France des « Restos du cœur ». Rien de tel qu'un bon banquet pour célébrer la gamelle gratuite des « sans dents » !

Candy Cane

Des passeports syriens à Hiroshima et Nagasaki

L'AFP a rapporté des faits étranges survenus au Japon il y a deux jours: deux passeports syriens, un à Hiroshima et l'autre à Nagasaki, ont été retrouvés non loin des lieux où les deux bombes atomiques Fat Man et Little Boy avaient explosées en août 1945.


Pumpkin

Quand François Hollande rencontre le Roi Arthur de Kaamelott


Snowflake Cold

Alerte au changement climato-facial !

Avant :

Image
© Inconnu
Après :

Image
© Inconnu

Smiley

La nouvelle phrase incompréhensible de Sarkozy

Vouloir marquer le coup par une déclaration fracassante, se lancer dans une tirade enflammée, cela comporte des risques : notamment celui de dire absolument n'importe quoi.

C'est ce qui est arrivé à Nicolas Sarkozy, mercredi 14 octobre en meeting à Limoges. Le Petit Journal de Canal + a repéré cette déclaration pour le moins absconse de l'ancien chef de l'État, dans son édition de jeudi.

Voilà, on n'a pas grand chose d'autre à en dire alors on pose ça là :
Je voudrais leur dire qu'on a reçu un coup de pied au derrière mais que c'est pas parce que vous voulez renverser la table que vous descendez de la voiture dont vous vous abstenez de choisir le chauffeur.

Camcorder

En direct du Palais de Westminster à Londres : Voici vos Nouvelles

© Jonathan Pie / YouTube
« Les musulmans sont mauvais, la Chine est mauvaise, mais pas aussi mauvaise qu'avant, et la Russie est toujours mauvaise », c'est ainsi qu'un « journaliste » britannique présente la position actuelle du Royaume-Uni concernant les affaires étrangères.

Le comédien britannique Jonathan Pie ironise sur la manière dont les médias de son pays couvrent les événements politiques, dans une vidéo satirique publiée sur YouTube. Cette vidéo est devenue virale, a touché une vaste public sur Internet et continue à recevoir des centaines de clics chaque jour.

Dans cette vidéo, le comédien joue le rôle d'un annonceur qui doit faire un reportage devant le Palais de Westminster à Londres. M. Pie dit à ses producteurs qu'il aurait préféré faire cela dans un studio car le temps est mauvais, mais ils lui répondent qu'il faut continuer le reportage et continuer à faire ces « nouvelles à la con ».


Commentaire: Excellente satire, qui illustre brillamment la condition des journalistes aujourd'hui : soumis aux ordres des puissants, sans aucune indépendance, ils se contentent de recracher ce qu'on leur dicte sans réfléchir, réprimant tout accès de conscience potentiel et tout esprit critique. L'auto-censure est de mise, si un journaliste veut garder son « job » de nos jours.


Robot

Elle le reconnait enfin : Hillary Clinton est un robot

Image
L'ex-secrétaire d'État américaine et ex-First Lady Hillary Clinton se considère comme un robot et non comme un être humain.

C'est ainsi en tout cas qu'elle a répondu à la question posée par une journaliste de Buzzfeed [SOTT: en anglais], qui avait noté que selon de nombreux témoignages madame Clinton avait la particularité unique de ne jamais transpirer, même par forte chaleur, et qui voulait donc savoir quel était son secret.

"Oui, c'est ma particularité la plus étrange", a reconnu Hillary Clinton. "Génial. C'est probablement la meilleure explication du fait qu'Hillary soit un robot", a plaisanté la présentatrice, rebondissant sur l'avis de certains selon lequel l'ex-secrétaire d'État serait trop monotone et ennuyeuse au cours de ses discours politiques. Mais Clinton ne s'est pas arrêtée là: "Vous êtes la première à avoir deviné que je n'étais pas un être humain. J'ai été assemblée il y a très longtemps dans un garage de Palo Alto (en Californie, centre historique de la Silicon Valley). Les gens pensent que c'est Bill Gates et Steve Jobs qui ont inventé les robots. Mais non, cela a été fait par l'individu qui m'a assemblée, dont je tairai le nom".


Commentaire : On savait depuis longtemps qu'Hillary Clinton était un robot. Il n'y a rien de nouveau si ce n'est le fait qu'elle le reconnaisse. Probablement un bogue dans son programme ou une autre manipulation machiavélique du « programmeur ».


Commentaire: Encore une fois, ce n'est pas une révélation pour ceux qui nous suivent car il est évident que nous sommes entourés d'une armée de pseudo-humains. Parfois, on les appelle aussi « psychopathes ».