Bienvenue à Sott.net
mar., 30 nov. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Vader

Israël se considère « non coupable » quant à l'attaque sur la flottille humanitaire pour Gaza

Le 23 janvier, l'enquête Turkel effectuée en Israël sur le raid de la marine israélienne le 31 mai 2010 contre la flottille humanitaire destinée à Gaza a publié un rapport provisoire de 280 pages dans lequel il a été conclu que :

· Le blocus de Gaza par Israël est conforme au droit international et les actions prises pour l'appliquer ne sont par conséquent pas immédiatement illégales;
· L'interception de la flottille par la marine dans les eaux internationales et la manière dont cette dernière a pris le contrôle des bateaux - qui a fait neuf morts - est également conforme au droit international;
· Certains participants de la flottille ont utilisé des armes à feu contre la marine israélienne pendant le raid;
· Le personnel de la marine israélienne a, pendant le raid, tiré afin de se protéger;
· Les lacunes au niveau du renseignement ont fait en sorte que la marine ne s'attendait pas à ce qu'il y ait de la résistance armée et que les hauts dirigeants militaires auraient dû, lorsqu'ils l'ont rencontrée, changer leur stratégie;
· Le gouvernement devrait s'efforcer de limiter les souffrances des civils de la bande de Gaza.

Document

Le contenu réel du « processus de paix » israélo-palestinien

Image
La chaîne publique qatarie Al-Jazeera est entrée en possession de l'ensemble des documents produits par l'Autorité palestinienne au cours d'une décennie dans le cadre du prétendu « processus de paix ». Elle les a transmis au Guardian qui les a authentifiés. Il font à la fois apparaître l'ampleur de cette farce et le rôle occulte et permanent des services secrets britanniques. Nous reproduisons l'article qui a consacré le Guardian.

La plus grande fuite de documents confidentiels dans l'histoire du conflit du Proche-Orient a révélé que les négociateurs palestiniens avaient secrètement convenu d'accepter l'annexion par Israël de toutes les colonies construites illégalement à Jérusalem-Est occupée à l'exception d'une seule.

Cette proposition sans précédent n'est que l'une d'une série de concessions susceptibles de provoquer une onde de choc chez les Palestiniens et dans le reste du monde arabe.

Des milliers de pages de documents palestiniens confidentiels couvrant plus d'une décennie de négociations avec Israël et les États-Unis ont été obtenues par Al-Jazeera TV et partagées en exclusivité avec le Guardian. Ces documents fournissent un aperçu extraordinaire et vivant sur la désintégration d'un processus de paix vieux de 20 années, qui peut maintenant être considéré comme mort.

Che Guevara

Washington face à la colère du peuple tunisien

Image

Le général William Ward —ancien responsable de la répression dans les Territoires palestiniens devenu commandant de l’Africom— lors d’une cérémonie en mai 2010. L’armée tunisienne a été réduite au minimum, mais le pays sert de base arrière aux opérations « anti-terroristes » régionales et dispose de ports indispensables au contrôle de la Méditerranée par l’OTAN.
Alors que les médias occidentaux célèbrent la « Jasmine Revolution », Thierry Meyssan dévoile le plan US pour tenter de stopper la colère du peuple tunisien et conserver cette discrète base arrière de la CIA et de l'OTAN. Selon lui, le phénomène insurrectionnel n'est pas fini et la vraie Révolution, tant redoutée par les Occidentaux, pourrait rapidement commencer.

Les grandes puissances n'aiment pas les bouleversements politiques qui leur échappent et contrecarrent leurs plans. Les événements qui ont fait vibrer la Tunisie depuis un mois n'échappent pas à cette règle, bien au contraire.

Il est donc pour le moins surprenant que les grands médias internationaux, suppôts indéfectibles du système de domination mondiale, s'enthousiasment soudainement pour la « Révolution du jasmin » et multiplient les enquêtes et reportages sur la fortune des Ben Ali qu'ils ignoraient jusque là malgré leur luxe tapageur. C'est que les Occidentaux courent après une situation qui leur a glissé des mains et qu'ils voudraient récupérer en la décrivant selon leurs souhaits.

Avant toute chose, il convient de rappeler que le régime de Ben Ali était soutenu par les Etats-Unis et Israël, la France et l'Italie.

Considéré par Washington comme un Etat d'importance mineure, la Tunisie était utilisée au plan sécuritaire, plus qu'économique. En 1987, un coup d'Etat soft est organisé pour déposer le président Habib Bourguiba au profit de son ministre de l'Intérieur, Zine el-Abidine Ben Ali. Celui-ci est un agent de la CIA formé à la Senior Intelligence School de Fort Holabird. Selon certains éléments récents, l'Italie et l'Algérie auraient été associés à cette prise de pouvoir [1].

Wall Street

Wall Street célèbre les profits record

Le bilan, publié vendredi, des profits de JPMorgan Chase pour 2010 est devenu l'occasion, pour la ploutocratie américaine, de célébrer le retour du bon vieux temps d'avant le krach de Wall Street de 2008. Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, a résumé les sentiments de l'élite financière lorsqu'il a déclaré que les profits record de la banque étaient la preuve d'une « reprise économique à grande échelle », et ajoutant, « je crois que l'avenir est extrêmement prometteur ».

Que Dimon puisse s'exprimer ainsi au beau milieu de la pire crise sociale depuis la Grande Dépression, sans répercussion au gouvernement ou dans les médias, est une indication de l'immensité du gouffre qui sépare les aristocrates modernes du peuple.

De telles remarques - dans un contexte où le taux de chômage officiel avoisine les 10 pour cent, la pauvreté et la sous-nutrition augmentent rapidement, un nombre record de maisons sont saisies par les banques, la richesse des ménages est ravagée par l'effondrement du prix des maisons, les salaires sont en baisse, les fermetures d'écoles et les coupes dans les services sociaux se répandent à la grandeur du pays - ne peuvent venir que de quelqu'un qui est sait hors de tout doute qu'il a l'administration Obama, les deux partis politiques, le Congrès et toutes les autres institutions officielles dans sa poche.

War Whore

Blair appelle l'Occident à attaquer l'Iran

Image
© Inconnu
L'histoire finira, un jour ou l'autre, par rendre grâce à Tony Blair d'avoir prouvé, par les faits, à quel point est fantaisiste le concept de «justice internationale», aux yeux du monde occidental. Appelé, une seconde fois, en l'espace de quelques mois, à s'expliquer, devant une commission d'enquête parlementaire, sur les errements d'une guerre, froidement, déclenchée, sur la foi d'un gigantesque mensonge, l'ancien Premier ministre persiste et signe : il défend, avec fougue, le bien fondé d'un conflit, qui a coûté la vie à des centaines de milliers de civils innocents, qui a fait de l'Irak, pays souverain et indépendant, un Etat fantôme, à la merci du bon vouloir de ses occupants.

Yoda

La mystique contre Hitler

Traduction SOTT

Image
Récemment, John Kaminski, l'ancien essayiste du web hautement respecté, a écrit un nouvel article intitulé "Alerte aux parasites: Exclure ceux qui prétendent être des amis de la vérité" dans lequel il envoie une pique étrange à votre serviteur comme suit:
[...] Il est aussi intéressant que Daryl écrive sur les Sionistes mais soit d'accord avec la loi française qui dit qu'on ne doive pas parler de l'Holocauste, un acte colossal de couardise qui devrait faire fuir les gens hors de son site et délégitimerait tout ce qu'il dit dans l'esprit de quiconque peut penser. [...]
Une autre personne qui tombe dans cette catégorie est le channeler Laura Knight-Jadczyk, qui a séduit beaucoup de personnes avec ses déclarations psychologiques prescientes disant qu'il y a un pourcentage de psychopathes qui tiennent le monde en esclavage par la sauvagerie. Les articles encyclopédiques et infiniment parfaits de K-J sur les aspects du comportement humain me fichent la trouille, parce que sa nouvelle science de la ponérologie pourrait parfaitement servir comme un nouveau modèle pour le totalitarisme, à imposer par les gens même qui financent des équipes de spécialistes effrayantes comme celles-ci
Heureusement, elle ne s'est pas répandue dans les groupes que j'observe travailler sur les problèmes du monde. [Voir notre Fil de Forum pour l'essai complet]
John a raison: comprendre ce qui se passe réellement ici sur la BBM (NdT: Big Blue Marble = Grosse Boule Bleue) ne s'est pas répandu dans les groupes qu'il observe "travailler sur les problèmes du monde." Nous pouvons aussi noter qu'aucun de ces groupes ne semble être en train de faire des progrès parce que la science même qui pourrait les aider à comprendre le premier niveau de ce qu'ils ont besoin de résoudre avant que toute chose puisse être faite "leur fiche la trouille."

Maintenant, pourquoi cela serait-il?

C'est une question intéressante, et je veux partager une histoire à propos de quelqu'un d'autre qui travaillait à résoudre les problèmes du monde à une autre époque et un autre lieu dans l'histoire, similaires à notre jour présent, dans le but de soutenir un argument particulier. Je veux parler de Bloody Spectacles (Lunettes Sanglantes) de Fritz Gehrlich.

Maintenant, avant d'en venir à Fritz, laissez-moi dire quelques mots sur David Irving. Dans mon précédent blogpost, j'ai discuté de l'idée vraiment effrayante qu'il prend en main beaucoup de cercles anti-sionistes, parce que les Sionistes semblent être à la racine des problèmes d'aujourd'hui, que Hitler doit avoir été un brave type parce qu'il a vu les Juifs comme étant à la racine de tous les maux du monde alors. David Irving semble être un des leaders de cette idée.

Bad Guys

La vérité brutale sur la Tunisie

Traduit par Hoggar Institute

Image
Effusion de sang, des larmes, mais pas de démocratie. Ce bouleversement sanglant n'est pas nécessairement le prélude à l'avènement de la démocratie.

La fin de l'ère des dictateurs dans le monde arabe? Certes, ils tremblent dans leurs bottes au Moyen-Orient, les cheikhs et les émirs bien nantis, les rois dont un très vieux en Arabie saoudite et un jeune en Jordanie, et les présidents - un autre très vieux en Egypte et un jeune en Syrie - car ce qu'il s'est passé en Tunisie n'était pas censé se produire. Des émeutes pour le prix de la nourriture en Algérie aussi, et des manifestations contre la hausse des prix à Amman. Sans parler des dizaines d'autres morts en Tunisie, dont le despote a cherché refuge à Riyad - la même ville où un homme appelé Idi Amin a jadis cherché refuge.

Si cela peut arriver à cette destination des vacances, en Tunisie, cela peut arriver n'importe où, n'est-ce pas? Ce pays a été vanté par l'Occident pour sa «stabilité» quand Zine el-Abidine Ben Ali le dirigeait. Les Français, les Allemands et les Britanniques, osons le dire, ont toujours fait l'éloge du dictateur pour être l'«ami» de l'Europe civilisée qui garde avec une main ferme tous ces islamistes.

Les Tunisiens n'oublieront pas cette petite histoire, même si nous aimerions qu'ils le fassent. Les Arabes avaient l'habitude de dire que les deux tiers de l'ensemble de la population tunisienne - sept millions sur 10 millions, soit pratiquement la population adulte - a travaillé d'une façon ou d'une autre pour la police secrète de M. Ben Ali. Ils doivent avoir été dans la rue aussi, alors, pour protester contre l'homme qu'on aimait encore la semaine dernière. Mais ne vous excitez pas trop. Oui, les jeunes Tunisiens ont utilisé l'Internet pour se mobiliser - en Algérie, aussi - et l'explosion démographique des jeunes (nés dans les années 80 et 90 qui sont sans emplois après l'université) est dans la rue. Mais un gouvernement d' «union » nationale doit être formé par Mohamed Ghannouchi, un satrape de M. Ben Ali pendant près de 20 ans, une paire de mains sures qui a nos intérêts - plutôt que les intérêts de son peuple - à cœur.

Stormtrooper

Tunisie: des forces étrangères seraient à l'origine des émeutes

Image
La commission spéciale instituée pour enquêter sur les causes et les conséquences des troubles sociaux en Tunisie examinera la thèse de l'implication de forces étrangères dans ces événements, a annoncé mardi Kamel Morjane, chef de la diplomatie et de la délégation tunisiennes au sommet arabe de Charm el-Cheikh.

"Des soupçons de ce genre existent en effet, mais seule l'instruction pourra répondre à cette question", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse dans cette ville égyptienne, soulignant que les véritables causes de la révolution qui a mis fin aux 23 ans de règne du président Ben Ali résident dans les conditions sociales tunisiennes.

Wolf

Pédophilie : une lettre du Vatican écrite en 1997 incrimine le Saint-Siège

Image
DUBLIN - Une lettre du Vatican récemment révélée et remontant à 1997 demandait aux évêques catholiques d'Irlande de ne pas rapporter tous les cas présumés d'agressions d'enfants à la police, une révélation que des groupes de victimes ont décrit comme étant la preuve nécessaire pour démontrer que le Vatican avait appuyé une culture mondiale de la dissimulation.

La missive, obtenue par le diffuseur irlandais RTE et dont une copie a été transmise à l'Associated Press, documente le rejet par le Vatican d'une initiative mise en place en 1996 par l'Église irlandaise pour commencer à aider la police à identifier les prêtres pédophiles, à la suite de la première vague de poursuites rendues publiques.

Cult

« Marine Le Pen est financée par l'Etat d'Israël pour faire de l'anti-islamisme »


Après le départ du co-fondateur du parti Roger Holeindre, c'est Farid Smahi, l'ancien conseiller d'Ile-de-France frontiste, qui a claqué la porte avec fracas.
Evincé du nouveau bureau politique, Smahi, de confession musulmane, dénonce le "racialisme" de la "pro-sioniste" Marine Le Pen, qu'il accuse d'être payée par l'Etat d'Israël.