Bienvenue à Sott.net
sam., 27 nov. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Arrow Up

L'emprunt ne pourra pas éternellement sauver les Américains

Les parlementaires américains ont franchi un premier obstacle budgétaire vendredi dernier en votant in extremis le budget fédéral 2011. Ils ont passé un accord permettant de maintenir le gouvernement en activité pour quelque temps encore. Mais la bataille autour du déficit des Etats-Unis ne fait que commencer, que ce soit sur le budget de l'année prochaine ou, à plus long terme, sur la dette.

Timothy Geithner, le secrétaire au Trésor américain, a prévenu la semaine dernière les membres du Congrès que le gouvernement atteindra la limite maximale de la dette le 16 mai prochain. Une limite fixée à 14 300 milliards de dollars, alors que la dette américaine s'élève déjà à 14 200 milliards de dollars. Timothy Geithner a cependant souligné que des « mesures extraordinaires » - essentiellement des transferts d'argent entre comptes fédéraux - permettront de gagner du temps jusqu'au 8 juillet prochain.

Star of David

Mort de Vittorio Arrigoni: le groupe Tawhid wal-Jihad dément et le Hamas accuse Israël

Image
Le groupe Tawhid wal-Jihad a démenti dans un communiqué envoyé aujourd'hui être l'auteur de l'assassinat de Vittorio Arrigoni, un pacifiste italien membre du Mouvement International de Solidarite (ISM) avec le peuple palestinien.

Le Hamas a, de son coté, insinué qu'Israël serait derrière l'opération qui a couté la vie à Vittorio. "Un crime aussi affreux ne peut pas avoir lieu sans des accords entre toutes les parties intéressées pour maintenir le blocus imposé à Gaza", a déclaré Mahmoud Zahar, le dirigeant du Hamas, lors d'une cérémonie destinée à rendre hommage à Vittorio
Arrigoni. Il a ajouté que les militants étrangers comme Arrigoni sont «nos amis» et a promis que les auteurs seraient punis.

Pour le Hamas, le meurtre d'un militant de la paix pro-palestinien à Gaza a pour but d'intimider les autres militants étrangers qui prévoient de naviguer prochainement vers Gaza sur la flotille de la paix, destinée à briser le blocus maritime imposé aux gazaouis.

Vader

La France et L'ONU responsables des massacres commis par les forces de Ouattara en Côte D'Ivoire

Traduction : Planète non violence

Image
« ...Des survivants qui se sont enfuis de l'autre côté de la frontière au Libéria voisin parlent de victimes tuées par balles ou avec des machettes, certaines éventrées vivantes, des femmes violées par des gangs puis égorgées. Plus d'1 million de personnes ont fui de chez elles... »

Des informations commencent à faire surface concernant des attaques systématiques contre des civils dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire la région où les forces loyales au président élu soutenu par l'Occident, Alassane Ouattara, ont lancé une offensive le mois dernier. Des survivants qui se sont enfuis de l'autre côté de la frontière au Libéria voisin parlent de victimes tuées par balle ou avec des machettes, éventrées vivantes de femmes violées par des gangs et égorgées. Plus d' 1 million de personnes ont fui de chez elles. Selon les premières informations au moins 1000 personnes ont été tuées. HRW et la Croix Rouge Internationale ont confirmé la mort de 230 personnes dont des enfants dans la ville de Duékoué. Ils ont indiqué qu'il y avait plusieurs centaines d'autres victimes dans les villages alentours. Le chiffre total n'est pas encore connu car on pense qu'il y a des charniers. Des survivants rapportent que des victimes ont été enterrées par des bulldozers.

La guerre civile a éclaté le mois dernier en Côte d'Ivoire suite à une dispute prolongée sur les résultats des élections présidentielles de Novembre 2010. Le président sortant, Laurent Gbagbo , a refusé de reconnaître que son rival Ouattara avait gagné l'élection. La victoire de Ouattara a été reconnue internationalement. La France l'ancienne puissance coloniale, l'ONU, les US, l'UE et l'UA toutes ont déclaré que c'était lui le vainqueur et ont demandé à ce que Gbagbo quitte le pouvoir. En Mars Ouattara a lancé une offensive majeure contre Gbagbo. Ses forces se sont emparées de la zone de production du cacao dont le centre est Duékoué et ont rapidement pris le contrôle de la capitale commerciale, Abidjan, où ils ont tenté de s'emparer de la résidence de Gbagbo. Gbagbo a repoussé l'assaut et a continué de résister dans un bunker. Pendant le weekend ses forces ont tiré partie d'un cessez le feu pour s'emparer d e positions clés et ont attaqué le QG de Ouattara à l'Hotel du Golf. Le rôle des forces françaises et de l'ONU lors de l'offensive de Ouattara suscite un vif débat. Une vidéo montre d'énormes explosions dans Abidjan, alors que leurs avions touchaient les positions de Gbagbo.

Pistol

L'armée égyptienne tue des manifestants au Caire

La junte militaire à la tête de l'Égypte, le Conseil suprême des forces armées, a lancé une attaque meurtrière sur des milliers de manifestants campés place Tahrir samedi matin. Les forces de sécurité ont tué six manifestants, et le ministère de la Santé égyptien a rapporté que 71 personnes ont été hospitalisées.

L'attaque faisait suite à une immense manifestation place Tahrir vendredi soir. La foule a été estimée à plusieurs centaines de milliers de personnes, ce qui serait la plus importante manifestation depuis la chute de Hosni Moubarak le 11 février.

L'énorme foule place Tahrir, l'épicentre des protestations de masse qui ont contribué à faire tomber Moubarak, revendiquait que le régime militaire lègue rapidement le pouvoir à une autorité de civils élue.

Plusieurs scandaient que la junte militaire était identique à l'ancien régime de Moubarak. « Tantawi est Moubarak et Moubarak est Tantawi », lançait la foule, en référence à l'officier égyptien de haut rang des forces armées, le maréchal Hussein Tantawi.

USA

Bahrein : carnage et génocide sous occupation saoudienne

Traduit par Info Palestine

Image

Des centaines de personnes de l’opposition ont été arrêtées, certaines étant mortes ensuite sous la torture - Photo : Gallo/Getty
Alors que la crise au Bahreïn s'aggrave, un tollé international s'amplifie contre le soutien américain et britannique à l'occupation saoudienne et au nettoyage ethnique en cours contre la population musulmane chiite.

Washington et Londres ont accordé une légitimité à l'invasion et l'occupation par les Saoudiens qui veulent maintenant imposer au pays leur wahhabisme, lequel est directement lié à la culture du terrorisme et à l'extrémisme.

Quinze des 19 kamikazes qui ont attaqué le World Trade Center en 2001 étaient des Saoudiens formés dans des écoles musulmanes financées par la famille régnante Al Saoud.

Au cours des trois dernières semaines les Bahreïnites ont été attaqués par des milices portant cagoule et armés d'épées et de haches, rappelant les méthodes utilisées par les terroristes basés en Arabie saoudite qui avaient décapité des étrangers. Le dernier martyr, Sayyed Hameed Sayyed Mahfoodh, âgé de 57 ans et de la ville de Sarre, a été en partie décapité, sans doute par une épée.

Arrow Up

Les pétroliers brandissent la menace du super à 2 euros pour le gaz de schiste

Image
© Pierre Andrieu AFP/Archives
Vue d'une pompe à essence à Bordeaux le 20 août 2008
En agitant la menace d'un litre de super à 2 euros, la filière du pétrole plaide pour qu'on la laisse investir plus dans la recherche d'énergies, notamment dans le pétrole et gaz de schiste, au moment où le gouvernement veut interdire ces hydrocarbures non-conventionnels.

Bomb

Les USA veulent bombarder Fukushima

Les professeur Christopher Busby du Comité Européen dur le Risque d'Irradiation révèle que les experts nucléaires français et américains se sont affrontés sur les mesures extrêmes à prendre à Fukushima.

Les USA envisageraient de bombarder la centrale pour la noyer dans l'océan.

L'expert nucléaire Chris Busby a révélé aujourd'hui dans une interview au Alex Jones Show, que les conseillers nucléaires américains et français se sont affrontés sur les mesures d'urgence à prendre à Fukushima.

Selon Chris Busby, la situation serait bien plus tragique que ce que les autorités reconnaissent, et justifient amplement le passage de l'accident au niveau 7. En effet, plusieurs réacteurs seraient à l'air libre et leur réaction hors de contrôle, impliquant un rejet permanent de radionucléides notamment du plutonium provenant du coeur n°3 qui était alimenté au MOX

USA

La Libye et la nouvelle doctrine stratégique US

L'opération militaire alliée en Libye marque un changement stratégique majeur. Washington a renoncé à une guerre d'occupation et a sous-traité à ses alliés les opérations terrestres à venir. Thierry Meyssan décrit le nouveau paradigme stratégique des Etats-Unis : la globalisation forcée est interrompue, l'ère des deux mondes commence.
Image
.

On dit souvent que les généraux ne voient pas venir les changements et préparent la prochaine guerre comme si elle devait ressembler à la précédente. Il en va de même pour les commentateurs politiques : ils interprètent les nouveaux événements non pour ce qu'ils sont, mais comme s'ils répétaient ceux qui les ont précédés.

Lorsque des mouvements populaires ont renversé Zine el-Abidine Ben Ali en Tunisie et Hosni Moubarak en Égypte, beaucoup ont cru assister à une « révolution du jasmin » [1]et une « révolution du lotus » [2], à la manière des révolutions colorées que la CIA et la NED ont organisées à la chaine depuis la disparition de l'URSS. Certains faits semblaient leur donner raison, comme la présence d'agitateurs serbes au Caire ou la diffusion de matériels de propagande [3]. Mais la réalité était toute différente. Ces révoltes étaient populaires et Washington tentait sans succès de les détourner à son profit. En définitive, les Tunisiens et les Égyptiens n'aspiraient pas à l'American Way of Life, mais au contraire à se débarrasser de gouvernements fantoches manipulés par les États-Unis.

Dollar

Le plus grand vol de l'histoire des États-unis

Traduit par El Correo

Cela pourrait être le plus grand vol de l'histoire, plus lucratif que les vols les plus fameux de bijoux, d'oeuvres d'art, de banques, d'or ; le plus audacieux et le mieux planifié et jamais exécuté, bien au-delà du maximum imaginé dans les romans et les films, et, jusqu'à aujourd'hui, aucun des responsables n'a été arrêté ni encore moins, jugé.

Pour le moment, c'était le crime parfait. Ce vol continue aujourd'hui, à la face et à la vue de tous, et les responsables et leurs complices ne sont même pas cachés, n'ont pas pris d'autres identités. Presque tout ce qu'ils ont fait est public et connu.

Les documentalistes les plus connus et primés du pays l'ont saisi. Michael Moore a affirmé que devant toute la rhétorique politique sur le fait qu'il faut faire des ajustements pour réduire le déficit et la dette gouvernementale, le fait est qu'il n'y a aucune banqueroute à affronter, puisque « le pays est inondé de richesse et de cash. C'est seulement qu'il n'est pas entre vos mains. Il a été transféré, dans le plus grande braquage de l'histoire, des travailleurs et consommateurs vers les banques et les portefeuilles des super riches ».

USA

Syrie: un « complot » occidental pour l'Iran

L'Iran a dénoncé aujourd'hui l'existence en Syrie d'un "complot ourdi par l'Occident" pour renverser à Damas le régime du président Bachar al Assad en raison de sa "résistance" dans le conflit au Proche-Orient.

"Ce qui est en train de se passer en Syrie découle d'agissements malfaisants de la part de l'Occident, et notamment des Américains et des sionistes", a déclaré Ramin Mehmanparast, porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères, lors de son point de presse hebdomadaire.

"Avec l'aide de leurs médias, ils (les Occidentaux) cherchent à créer un mouvement artificiel de protestation quelque part tout en gonflant les revendications parcellaires d'un groupuscule pour en faire une demande de la majorité", a-t-il dit. "Personne ne devrait être dupe de ce subterfuge téléguidé par l'Amérique".