Bienvenue à Sott.net
mer., 27 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Che Guevara

Le président mexicain déclare que son pays ne sera pas pris en « otage » par Big Pharma

Le président Andres Manuel Lopez Obrador a refusé d'acheter les vaccins Covid pour les enfants, jurant que le Mexique ne céderait pas aux pressions des grandes entreprises pharmaceutiques.

obrador
© Reuters / Edgard Garrido
Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador.
Si les gens l'ont félicité pour avoir osé tenir tête aux puissants, nombreux sont ceux qui s'inquiètent et prédisent que le président du Mexique subira des répercussions.

Commentaire: Les dirigeants récalcitrants non alignés sur l'agenda covidiste ont une fâcheuse tendance à mourir soudainement. Espérons que tel ne sera pas le sort du président Obrador. Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cult

Le plan de « passage en force » de Biden pour les vaccins pue le désespoir

S'il y a une règle dont les esprits libres doivent se souvenir, c'est que l'establishment n'aime pas perdre le contrôle du récit. Et quand ils le font, des choses bizarres commencent à se produire. Par exemple, il devient douloureusement évident que le récit sur les « vaccins » expérimentaux à ARNm a glissé entre les doigts de l'administration Biden, et par conséquent, ils sont maintenant dans une course effrénée pour injecter des millions de vaccins dans autant de bras sceptiques que possible avant que le public ne s'organise pour repousser l'ordre du jour. Il me semble qu'ils sont un peu en panique.

fghj
Le problème est devenu plus évident depuis janvier, lorsque diverses entités gouvernementales et les médias ont commencé à se plaindre ouvertement du nombre de doses de vaccins qui étaient jetées à la poubelle en raison de leur date d'expiration. Pourquoi les vaccins arrivaient-ils à expiration avant d'être utilisés ? Les médias suggèrent que c'est dû à la « mauvaise gestion du gouvernement », alors que les responsables au niveau de l'État ont admis que c'était dû à une baisse significative de la demande.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bad Guys

Covid-19 et agnotologie ou la fabrication de l'ignorance : une abolition de la science

  1. Il n'y a pas d'études randomisées en double aveugle concernant les vaccins à ARNm. Les études sur lesquelles se sont appuyées les autorités sanitaires pour accorder leurs autorisations conditionnelles de mise sur le marché sont en « observer blinded », ici pour Pfizer, et ici pour Moderna.
  2. Ces études en double aveugle sont pourtant la norme pour une autorisation de mise sur le marché. Elles permettent d'éviter les deux écueils principaux de l'étude médicale : l'effet placebo et l'effet du hasard.
  3. Les vaccins à ARNm sont en phase expérimentale jusqu'au 2 mai 2023 pour Pfizer, et le 27 octobre 2022 pour Moderna.
  4. Si il y a un délai avant qu'une autorisation conditionnelle puisse devenir définitive c'est parce que des effets indésirables peuvent apparaitre durant ce laps de temps.
Robert Proctor
© Inconnu
Robert Proctor
==> Il est scientifiquement impossible de prédire l'efficacité de cette vaccination en l'absence d'études appropriées. Tout le reste n'est que de l'ignorance, c'est à dire quasiment tout ce qui s'étale non stop sur les ondes. L'ignorance n'est pas un délit mais elle peut être volontairement organisée et, dans ce cas, c'est un mensonge, aussi sophistiqué soit-il. Quand ce mensonge entraine la mort, c'est un crime. La science qui étudie la fabrication de l'ignorance s'appelle l'agnotologie. Elle a été fondée par Robert Proctor après qu'il eut étudié pendant plusieurs décennies les diverses stratégies de l'industrie du tabac pour empêcher les législateurs, régulateurs et grand public de porter atteinte aux intérêts des cigarettiers. De multiples industries ont recouru aux mêmes stratégies, on citera les scandales de l'amiante, de la peinture au plomb, du formaldéhyde, du teflon ... Mais les champions toutes catégories confondues de l'agnotologie sont les industriels de la santé (scandales du Vioxx, Avandia, Purdue pharma, Bextra-Pfizer, etc.) L'idée principale, et peut-être contre-intuitive, est que l'ignorance ne doit pas être comprise comme étant un réservoir vide que l'on pourrait définitivement remplir avec du savoir mais comme deux vases communicants où l'on peut, soit fabriquer du savoir, soit fabriquer de l'ignorance. Rien n'étant définitivement acquis. Robert Proctor dit que l'ignorance c'est du pouvoir. Orwell écrivait dans 1984 que l'ignorance c'est la force. Le contrôle du savoir et de l'information dans la société de l'information est à la base du pouvoir, c'est une lapalissade que de le dire.

Commentaire: Voir aussi notre article La fabrique de l'ignorance — Comment la science est instrumentalisée et corrompue par les industriels, et l'ouvrage de Jean-Claude Michéa : L'enseignement de l'ignorance, paru aux Éditions Climats.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Dollar

Vaccins Covid : les « décodeurs » de Facebook sont payés par des labos pharmaceutiques

Les « fact checkers indépendants » de Facebook ne seraient finalement pas si indépendants que ça. Un membre du Congrès américain a mis en doute l'impartialité de FactCheck.org, censé lutter contre la désinformation sur les vaccins : en effet, il est indirectement financé par le fabricant de vaccins Johson & Johnson.

massie

L'homme politique et représentant du Kentucky à la Chambre des Représentants, Thomas Massie, s'interroge :
« Qui paie les salaires des factcheckers ? Les décodeurs sur les vaccins de FactCheck.org, qui prétendent être indépendants, sont financés par une organisation qui détient plus de 1,8 milliard de dollars d'actions dans une société de vaccins, et qui est dirigée par un ancien directeur des CDC (Centers for Disease Control and Prevention).
L'universitaire américain Michael Rectelwald commente :
« C'est une collusion absolue de la part des fabricants de vaccins qui ont financé les factcheckers sur les médias sociaux. Nous en arrivons donc au point où la vie des gens est mise en danger. Nous avons perdu toute confiance dans les médias sociaux et dans nos médias traditionnels. (...) Les gens n'ont plus la possibilité d'obtenir des informations sur les meilleurs moyens de préserver leur santé, et sur les effets des vaccins. »

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Better Earth

Le point sur l'Opération Covid

Le peuple russe a réussi à déjouer la dernière tentative du Parti covidiste mondial pour faire appliquer sa liste la plus récente de restrictions et de vaccinations. Le nouveau tour de vis sur les covidés avait été enclenché le 16 juin, alors que Poutine se trouvait au sommet de Genève. Le maire de Moscou, M. Sobianine, a annoncé que des codes QR seraient exigés pour entrer dans tous les cafés et restaurants, et a ensuite exigé la vaccination obligatoire.
loik
Mais les Russes continuent de refuser d'obtempérer ; ils ont désormais trouvé de nombreux moyens de déjouer le système, la solution la plus simple étant d'éviter (et donc de mettre en faillite) les restaurants collabos. Le régime Vaxx obligatoire rassemble de nouveaux conspirateurs (comme Alexei Navalny, le Guaido russe actuellement en prison pour escroquerie) et les propagandistes de la vieille école du Kremlin, constituant une entente étrange (et suspecte). Aujourd'hui, ils excrètent à l'unisson la matière des médias de masse de New York.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cult

Valérie Bugault : « Juppé et Fabius diront si la Dictature est constitutionnelle ! »

Le grand plongeon vers la dictature du Nouveau Monde, qui sera assuré en cas d'approbation de la Loi d'Élargissement du Pass Sanitaire, se fera si le Conseil Constitutionnel l'approuve.

fabius
Voici quelques petits détails qui peuvent aider à deviner quelle sera la décision de cette instance suprême dans laquelle siègent deux personnalités politiques reconnues depuis toujours pour leur formidable honnêteté... ce ne sont évidemment pas des personnes qui pourraient avoir trempé dans des scandales de corruption et des affaires du genre "emplois fictifs", "sang contaminé", "Rainbow Warrior" ou encore du "nuage radioactif arrêté à nos frontières".... bien sûr que non !

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Vader

Pass sanitaire, cas contact et autres fadaises : ça va mal se terminer pour le président Macron

Le gouvernement français fait très fort dans la démagogie afin de faire plier les citoyens en leur ôtant, petite touche après petite touche, les quelques libertés qui leur restent. Nous sommes tous en droit de se poser quelques questions à propos des dispositions prises par le gouvernement français relatives à ce pass sanitaire qui ressemble à s'y méprendre au carnet de civisme chinois. La République française est sur le point de mourir, c'est aussi simple que cela.

tapette
Je ne mentionnerai pas les zones de non-droit - il y en a 200 en France - mais de la disparition des voix des représentants élus par le peuple à qui le pouvoir a ôté toute possibilité de contrôle législatif et le Conseil d'État et le Conseil constitutionnel sont à la botte du pouvoir, du jamais vu en France. La loi relative au pass sanitaire est le point culminant de la volonté du gouvernement français d'asservir l'ensemble de la population. C'est une loi inique, contraire aux principes fondamentaux de la Constitution.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bomb

Pourquoi le pass sanitaire va faire exploser l'épidémie et sera le Stalingrad de Macron

Le passe sanitaire est présenté par le pouvoir exécutif (en choeur avec le reste de la caste élue) comme un moyen de "casser" l'épidémie, ce qui justifierait des restrictions aux libertés. Dans la pratique, le passe sanitaire devrait accélérer l'épidémie au lieu de la ralentir, et probablement embourber Macron dans les boues d'une détestation collective dont il a mal mesuré l'ampleur. Voici pourquoi.

pédale

Le passe sanitaire repose sur une immense ambiguïté : celle qui consiste à faire croire aux vaccinés que le vaccin les protège de la maladie et les empêche d'être contagieux. Or ce n'est pas vrai, et cette ambiguïté devrait largement pourrir la situation sanitaire de ce pays.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Le Totalitarisme en mode Start-Up et autres fragments désordonnés sur le Covid Démocratique

Tout le génie de la démocratie occidentale contemporaine est de parvenir à rendre son totalitarisme imperceptible à la grande masse de ses concitoyens et à lui donner des qualités acceptables, agréables et désirables.
Totalitarisme moderne
© Inconnu
Un totalitarisme sans nom, passant inaperçu, comme une idéologie furtive, sans visage bien identifiable et dont seuls quelques énergumènes complotistes impuissants, et égarés dans les abysses reculés du net, arrivent à caractériser la nature profonde, complexe et ambigüe.

Le totalitarisme de grand-père, c'est fini. Celui du Goulag, des Killing Fields, des camps d'internement et de concentration, c'est dépassé. Plus besoin d'enlever des gens en masse pour les exécuter sommairement dans une fosse commune qu'il faudra remblayer. Inutile de se salir les mains à creuser des trous et des tranchées ou d'ouvrir des salles de tortures dans les sous-sols humides et mal éclairés de bâtiments sinistres gardés par tout une soldatesque ignare qu'il faut nourrir, saouler, loger et payer. Nul besoin de réclamer des aveux dont il faudrait faire un rapport que plus personne n'a le temps ni de lire ni d'archiver. Toutes ces vieilles méthodes sont contre-productives, anciennes, désuètes et sentent bon le 20e siècle et ses technologies aujourd'hui dépassées.

Le totalitarisme de grand-père est obsolète et ne fait plus rêver. Il faut évoluer avec son temps. Il faut s'adapter aux nouvelles technologies. L'ancien totalitarisme était grossier, pataud, visible, revendiqué. Il venait avec ses gros sabots ; il s'imposait par la force ; il martelait son crédo à coup de crosses sur la tête des récalcitrants ; sa violence était visible, bruyante, sale et puante. Sa visibilité le rendait vulnérable ; il pouvait susciter une réaction, un sursaut, un cri du corps et de l'esprit.

Le totalitarisme moderne doit être affable, subtile, doux, consenti, woke, branché, cool, innovant, disruptif, responsable, durable et écologique.

Il doit nous faire aimer la peur qu'il nous inspire.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Haro sur la lavande — Un projet de réglementation européenne pourrait la classer comme plante dangereuse !

Dans le monde qui nous entoure menée à la baguette par des individus pervers narcissiques, le bien devient le mal et le mal devient le bien. Alors, la lavande va-t-elle disparaître des paysages de la Drôme ? C'est la question posée dans un article publié le 28 juillet dernier sur FranceInfo. La plupart des informations qui suivent sont issus de deux articles du même FranceInfo ICI et ICI.
Huile essentielle de lavande
© Inconnu
La plante emblématique du département est menacée par une directive européenne qui pourrait la classer comme produit dangereux pour la santé. Les producteurs, distillateurs ou fabricants de cosmétiques sont inquiets.

La famille d'Alain Aubanel cultive de la lavande depuis trois générations. Alors que la récolte s'annonce plutôt bonne, des messages d'alerte fleurissent aussi dans les champs de lavande. Son huile essentielle pourrait bientôt être considérée comme un produit dangereux par l'Europe. En cause, certaines molécules présentes dans la lavande qui peuvent provoquer des irritations ou des allergies. Le producteur Alain Aubanel explique :
« C'est une toute une filière qui sera impactée, c'est une disparition du métier. »
Produits naturels et chimiques

La nouvelle réglementation pourrait imposer un avertissement sur les flacons. Pour les distillateurs, les vertus de la lavande sont multiples : anti-inflammatoires, ou apaisantes. À terme, toutes les huiles essentielles seraient menacées par cette réglementation européenne. Thierry Bizouard, président de la distillerie Nateva déplore
« pourquoi nous enquiquiner avec ça ? (...) Tout le monde connaît le bienfait des huiles essentielles, je pense qu'on confond les produits naturels et les produits chimiques. »

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :