Bienvenue à Sott.net
lun., 24 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Light Saber

A propos de la guerre en Libye

Si Kadhafi venait de prendre la route de l'exil, il serait illusoire de croire que la croisade de l'OTAN cesserait. Car si la tête du leader libyen est l'objectif déclaré de l'alliance, c'est parce que le commandant est le seul obstacle au but final de l'opération qui est de permettre aux compagnies pétrolières alliées de s'accaparer le pétrole libyen.

C'est ce qui se passe partout là où il y a du pétrole. Jadis les croisés, les conquistadores s'accaparaient les pays au nom de la religion. C'était pour leur prendre leurs terres, leur or et pour enfin les exterminer, à Constantinople comme au Mexique.

Dollar

Le cartel de la réserve fédérale : les huit familles

Traduit par Résistance 71

Image
Les quatre cavaliers du sytème bancaire américain (Bank of America, JP Morgan Chase, Citigroup and Wells Fargo) possèdent les quatre cavaliers du pétrole (Exxon Mobil, Royal Dutch/Shell, BP Amoco et Chevron Texaco) en tandem avec Deutsche Bank, la BNP, Barclays et d'autres anciens pontes européens de l'argent. Mais leur monopole sur l'économie globale ne s'arrête pas aux limites des champs pétroliers.

D'après les déclarations d'entreprise 10K enregistrées avec la SEC (NdT: la commission des cotations boursières, le "shérif" de Wall Street, ou ce qui devrait l'être), les quatre cavaliers de la banque sont parmi les 10 actionnaires majeurs de pratiquement toutes les entreprises figurant dans le ghotta du Fortune 500 [1]

Alors qui sont donc les actionnaires de ces banques centralisant l'argent ? Cette information est gardée de manière plus ferme. Mes demandes aux agences régulatrices bancaires concernant la question de savoir qui possède les actions des top 25 compagnies américaines tenant les actions des banques ont initialement reçu un statut couvert par le Freedom of Information Act (NDT: loi sur la liberté de l'information, qui aux Etats-Unis prévoit d'empêcher le secret de l'information), avant d'être finalement refusées sous couvert de raisons de "sécurité nationale". Ceci est très ironique, sachant que bon nombre d'actionnaires résident en Europe.

Card - MC

Les gaspillages de l'Union Européenne

UE
© inconnu
L' UE gaspille des millions d'euros en jets privés, cocktails et hôtels de luxe, et tout cela avec l'argent des contribuables. L' UE gaspille l'argent des contribuables en fraudes et autres dépenses somptuaires... ( voir Les dépenses de l' Europe).

Eye 1

Syrie : TF1 pris en flagrant délit de médiamensonge

Samedi 28 mai, une manifestation des étudiant syriens s'est tenu à Paris, place du Trocadéro. Pourtant selon l'AFP, repris sur TF1news...

Image

Dollar

1% de la population mondiale détient 39% de la richesse mondiale

Image
© inconnu
La crise économique n'a pas atteint tout le monde de la même manière. Certains ont perdu leur emploi, ou leur logement, tandis que d'autres se sont enrichis...

Les inégalités se creusent et il y a de plus en plus de riches, selon une étude du Boston Consulting Group (BCG). Désormais, 1% des foyers détiennent 39% de la richesse mondiale, alors qu'ils n'en détenaient « que » 37% en 2010. Le nombre de foyers millionnaires autour du monde s'est accru de 12% en 2010.

Cult

Ferry s'explique, Lang menace, Douste-Blazy accusé...


Commentaire : Le contenu de cet article a été suprimé suite à la réception d'un courrier de la part de l'avocat de M. Philippe DOUSTE-BLAZY, qui a formellement demandé à l'équipe de SOTT.net de ce faire sous 24 heures, faute de quoi une lettre de mise en demeure nous aurait été remise.

Cet avocat a déclaré que les accusations faites à l'encontre de M. DOUSTE-BLAZY sont diffamatoires.

Nous faisons donc suite à sa demande. Nos lecteurs pourront trouver plusieurs autres articles concernant ce sujet en tapant "Luc Ferry" ou bien "Douste-Blazy" sur notre moteur de recherche, aussi bien sur le site fr.sott.net que sa version en anglais. Comme ceux qui lisent régulièrement notre site le savent, sott.net partage des articles de différentes sources officielles et alternatives, et compile des données avant de porter un jugement sur un sujet précis.

Commentaire: Pour comprendre un peu ce qui se passe ici, nous conseillons au lecteur la lecture du livre de Dave McGowan, Programmed to Kill, ainsi que Predators: Pedophiles, Rapists, and Other Sex Offenders d'Anna Salter, en complément d'ouvrages et articles sur la psychopathie.


Black Cat

Alerte Propagande ! « C'est maintenant l'heure de la débâcle pour la zone euro »

Pour l'économiste américain qui a obtenu le Prix Nobel d'économie en 2008,
Paul Krugman
© inconnu
c'est l'heure de la débâcle pour la zone euro.

Il s'en explique dans les colonnes du Financial Times (accès payant) : lorsqu'il y a une union monétaire, énonce-t-il, il doit y avoir équivalence entre les avoirs d'un certain montant dans la banque d'un pays, et les avoirs de même montant dans la banque d'un des autres pays de l'union. Mais que se passe-t-il lorsque l'un de ces pays est sur le point de faire faillite ? A ce moment, cette présomption d'égalité ne vaut plus. De ce fait, un euro dans une banque grecque aujourd'hui n'a plus la même valeur que le même euro dans une banque allemande. Dans cette situation, on risque non seulement le retrait brutal des avoirs des clients de la banque, mais plus globalement, ce risque de désengagement s'étend au système bancaire national.

Commentaire: La guerre de l'information économique fait rage entre l'Europe et le US. Voir à ce sujet les commentaires (3) du GEAB 55.


Briefcase

Quand Israël commerce avec l'Iran

Image
© inconnu
Les meilleurs ennemis du monde cachent parfois de curieux secrets.

Pendant que le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu appelait la semaine dernière devant le Congrès américain la communauté internationale à durcir les sanctions internationales contre l'Iran, les États-Unis décidaient de placer le groupe israélien Ofer Bothers Group et sa filiale Tanker Pacific basée à Singapour sur leur liste noire.

USA

Libye/Russie : Medvedev nouveau caniche dans le chenil d'Obama

Image
Le roquet russe qui aboyait contre les frappes de l'OTAN en Libye s'est transformé en caniche et a rejoint les autres caniches européens - Sarkozy Cameron - dans le chenil d'Obama. Il en coûtera plus de 300 millions de $ aux contribuables américains pour acheter des hélicoptères russes pour l'Afghanistan - hélicoptères qui auraient pu être fabriqués aux US - où la Russie continue son rôle semi clandestin de supplétif des forces armées OTAN/US.

Le président russe, Dmitri Medvedev, vient de rejoindre ses collègues anglais et français - Cameron et Sarkozy - comme caniche dans le chenil du président US Obama.

Lors de la réunion du G8 à Deauville la semaine dernière - G 8 : un groupe informel antidémocratique qui s'est lui-même attribué le rôle politico économique de direction du monde - Medvedev s'est rallié à la position des criminels chefs de file de ce G8, Obama, Sarkozy, Cameron, pour exiger le départ de Kadhafi après une longue discussion de 90mn avec le chef de la pègre politique de Chicago Obama.

Fier d'avoir obtenu de son Boss Obama de pouvoir servir de «médiateur » entre le régime de Kadhafi et l'OTAN/US - rôle que Tripoli lui a immédiatement refusé déclarant que seul l'Union Africaine était habilitée à négocier et que seul l' accord conclu avec cette dernière exigeant l'arrêt des bombardements de l'OTAN l'instauration d'un régime de transition visant des élections démocratiques était viable- Medvedev s'est bien gardé de révéler la véritable raison du ralliement de Moscou contre Kadhafi.

Attention

Des vétérans des forces britanniques seraient présents en Libye


Des vétérans des forces spéciales britanniques, employés par des sociétés de sécurité privées, sont présents à Misrata, à l'ouest de la Libye, où ils conseillent les rebelles libyens au sol et fournissent des informations à l'OTAN, affirme le quotidien britannique The Guardian mercredi 1er juin.

D'anciens membres des forces spéciales (SAS) font parvenir au commandement des opérations de l'OTAN à Naples des informations sur la localisation et les mouvements des troupes loyales au leader Mohammar Kadhafi, ont indiqué des sources militaires britanniques au quotidien.

Selon ces sources, ces anciens militaires se trouvent en Libye avec la bénédiction du Royaume-Uni, de la France et d'autres pays membres de l'Alliance atlantique et les forces de la coalition leur ont fourni des équipements non offensifs.