Bienvenue à Sott.net
mer., 29 mar. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Bad Guys

Pentagone, ébola et production de vaccin : pour quel objectif?

Image
© Inconnu
Une entreprise pharmaceutique québécoise partenaire du Pentagone dans le développement de vaccins.

Au début août 2014, Bloomberg a publié un article sur les « espoirs prometteurs » qu'offrent les plants de tabac « pour développer un traitement efficace contre le virus mortel Ebola »:

« Les médicaments dérivés de plants de tabac, développés également par une société qui compte Philip Morris International Inc. parmi ses investisseurs, font partie d'un petit groupe de traitements innovateurs à base de plantes comme la laitue, les carottes, même les lentilles d'eau, et mis au point pour traiter diverses maladie, de la pandémie de grippe à la rage.
Propriété de Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation et Philip Morris, Medicago Inc., située à Québec, est une autre société soutenue par un géant du tabac et œuvrant au développement de médicaments biotechnologiques cultivés dans des plants de tabac.
Medicago effectue des tests sur un vaccin contre la grippe pandémique et possède une serre de production en Caroline du Nord, a déclaré Jean-Luc Martre, directeur des affaires gouvernementales à Medicago. Medicago prévoit une phase finale d'essai du vaccin contre la grippe pandémique pour l'an prochain, a-t-il dit dans un entretien téléphonique [...]
Medicago « travaille actuellement en étroite collaboration avec des partenaires pour la production d'un anticorps contre l'Ebola, ainsi que d'autres anticorps présentant des intérêts pour la bio-défense », a-t-il déclaré dans un courriel. Il n'a pas voulu divulguer l'identité des partenaires. (Ebola Tobacco Drug Joins Duckweed in Plant War on Disease, Bloomberg 6 août 2014) »

Bad Guys

TTIP et Monsanto, où la Tentative Terroriste des Investisseurs Privés

Image
© Inconnu
"Monsanto s'y connaît aussi en mauvaises herbes, nous ne dresserons pas ici la liste de tous les produits éradicateurs que la firme a commercialisés. Sachez seulement que ces produits sont tellement performants qu'ils n'éradiquent pas seulement les mauvaises herbes, ils éradiquent aussi les agriculteurs..."

Amis lecteurs,

A ce jour, nous ne disposons pas encore de toutes les données relatives au programme de Monsanto qui s'est porteur acquéreur de l'agriculture, de la pisciculture et de l'élevage. Nous pouvons cependant vous en dévoiler déjà quelques unes.

Faisons d'emblée confiance à ce génie qui, il y a 25 ans déjà, inventait le poisson antigel. Grâce à un gène particulier, ce poisson pouvait en effet nager en eaux profondes et glacées, là où il était sûr de ne pas rencontrer de concurrence, et ratisser le plancton sur des kilomètres. Bien sûr, le poisson antigel a nui aux autres variétés et à la flore sous-marine mais, comme il grossissait vite, il assurait aussi une nourriture abondante et rapportait des dollars à profusion. Quelques riverains ont bien essayé de protester, ils ne trouvaient plus au marché leurs sardines habituelles, mais tous les procès qu'ils ont intentés sont restés sans suite. Et si l'on veut manger, eh bien on mange ce qu'on trouve et on arrête de faire la fine bouche. D'autant que, d'après les prévisions et les calculs, la population mondiale ne va pas cesser de sitôt de croître et d'embellir.

Snakes in Suits

Traité transatlantique : aujourd'hui, un point de vue autrichien sur l'étreinte d'un partenaire en faillite

Traduction : Horizons et débats

Image
© Inconnu
Afin de nous rendre majeurs, Immanuel Kant nous a appris, à nous autres Européens, le Sapere Aude! Ose savoir!
Le 14 juillet 2014, a commencé une nouvelle ronde de négociations (la sixième) sur un accord économique complet entre l'UE et les États-Unis qui, dans ses dimensions connues jusqu'alors est un accord concernant toute la société. Vu les quelques détails venus à notre connaissance, il nous semble important d'élargir notre champ visuel. En toute brièveté, nous allons relever quelques points cardinaux, d'autant que le texte actuel n'est toujours pas à disposition.
Il relève du bon sens, qu'avant de conclure une affaire, il faut soigneusement analyser son partenaire - notamment en ce qui concerne sa situation, ses intérêts, ses activités précédentes et actuelles ainsi que ses principes en matière de politique sociale et de géopolitique (en anglais: sa « philosophie »).


Cette première réflexion doit éveiller notre méfiance :

Les États-Unis, en réalité, sont en faillite et tiennent la tête hors de l'eau seulement grâce à leur planche à billets. Pour chaque dollar que l'État dépense, il doit emprunter 50 cents. (Dans mon ouvrage « Empörung in Europa - Wege aus der Krise » [Indignation en Europe - des voies pour sortir de la crise], je montre des solutions). On va continuer ainsi jusqu'à ce que le dollar ne soit plus accepté comme monnaie mondiale de référence.

Magnify

Rions un peu : l'économie et les sanctions du point de vue russe

Traduction : Goklayeh

Image
© busyminds
Un nombre toujours croissant des 85 % de la population mondiale osent faire publiquement un gros blblblbl… ! au visage de l’Eurangloland, et adorent ça !
Un évènement amusant vient de se produire, alors que nous approchons des 500 ans de colonialisme par les empires occidentaux. La Russie vient de boycotter la nourriture et les produits agricoles de l'Eurangloland (l'Union européenne, les USA, le Canada, l'Australie, sans compter la Nouvelle-Zélande qui a été épargnée), ce qui est, en soi, très instructif quant aux tendances actuelles. Mais il y a plus. Les opprimés [du reste du monde] sont en train de riposter. Jusqu'à récemment, ce que sont les réactions actuelles des gouvernements mondiaux ne faisant pas partie de l'Eurangloland (ils représentent 85 % des gens sur notre planète), face à une telle prise de position par la Russie, auraient été inimaginables. Prenez le temps de vous assoir, et admirez !

Pour être juste envers cette fière majorité, il est nécessaire d'ajouter le Japon et la Corée du Sud à l'Empire d'Eurangloland. Ces deux pays sont militairement occupés, des satrapes soumis aux princes tout-puissants de Washington. Ajoutez quelques autres pays, qui s'aplatissent aux pieds de l'Empire occidental, et nous pouvons affirmer qu'environ 20 % des personnes dans le monde gouvernent les 80 % restants, ce qui est assez ressemblant avec la domination des pharaons sur leurs sujets et esclaves en Égypte ancienne. Le Principe de Pareto s'applique ici également. Cette liste d'États clients croît et décroît, suivant la date de mise en place d'un gouvernement soumis aux CIA/MI6/DGSE et autres agences des « États profonds », dans les différents centres de pouvoirs locaux. Par exemple, récemment, les Philippines se sont prosternées devant la Wehrmacht globale américaine. L'Ukraine est la plus récente souillon soumise à l'Occident, tandis qu'à ce jour, le Venezuela résiste admirablement aux efforts que l'Ouest met en œuvre pour y susciter un changement de régime.

2 + 2 = 4

Pathocratie mondiale, suiveurs autoritaristes et l'espoir du monde

Image

Les va-t-en-guerre au sommet de l'OTAN observent un défilé aérien... C'est devenu une habitude pour le président François Hollande d'embarrasser le peuple français.
Il y a deux jours, à la suite de l'annonce du président François Hollande que la France ne livrerait pas le navire de guerre Mistral que la Russie avait acheté, payé (et en partie construit), j'écrivais sur ma page Facebook :
« Aujourd'hui, je suis excédée par la folie qui règne sur notre planète. J'ai quitté les États-Unis à cause de cette folie, l'invasion de l'Irak par Bush, et désormais la contagion semble s'être répandue partout ailleurs. »
Je ne disais pas cela juste pour faire de l'effet, j'étais incontestablement noyée dans un trou noir de désespoir en réalisant qu'il n'y a, en réalité, aucun dirigeant de n'importe quel pays occidental soit-disant civilisé qui possède deux neurones en état de marche et une once de conscience.

Lorsque nous avons quitté les États-Unis à l'époque, dégoûtés par les actes de la cabale Bush, nous avons choisi la France comme nouveau foyer pour de nombreuses raisons, dont non la moindre était qu'elle ne faiblissait pas contre l'horrible mésaventure, qui apparaît désormais au monde entier sous son vrai jour : une guerre impérialiste, psychopathique, pour le profit et les ressources. Je n'oublierai jamais l'avertissement que me donna le mécanicien qui prépara ma fourgonnette pour l'embarquement : « Vous devez faire attention à ces Français ; ce sont des peureux qui poignardent dans le dos ». J'en fus scandalisée car il me semblait assez évident que n'importe quel pays/peuple pouvant résister aux États-Unis et dire « non » à une guerre illégale contre un pays qui ne faisait clairement rien de ce dont l'accusait le gang Bush, avait le courage de ses convictions, sans oublier la capacité intellectuelle de voir au travers de tous les mensonges.

No Entry

Les OGM tombent-ils en disgrâce en Chine?

Image
© David
En août 2014, le ministère de l'Agriculture chinois n'a pas renouvelé l'autorisation pour deux programmes de recherche d'expérimentation en champ de deux riz et d'un maïs transgéniques. Ces essais sont donc suspendus. L'opposition de la Chine aux OGM semble donc se confirmer, même si des ambiguïtés subsistent.

En juillet 2013, soixante scientifiques chinois adressaient au gouvernement une pétition réclamant un accroissement de la production d'OGM en Chine [1], mais depuis, les événements et décisions vont plutôt dans le sens d'une modération face à cette technologie. La Chine renvoie des cargaisons de maïs transgénique non autorisé [2], l'Union européenne continue de croiser des produits alimentaires à base de riz GM chinois, dit Bt63, illégalement importés sur son territoire et les mesures prises par l'UE pour mettre un terme à ces importations sont loin d'être efficaces puisque des cas de contaminations sont toujours rapportés en 2014 [3].

Bad Guys

OTANazie et la fabrication d'une culture de la haine

Image
© Inconnu
Pour comprendre le monde aujourd'hui il faut partir, non d'un préjugé religieux classique ou dialectique, mais d'un résultat expérimental tiré à la fois de l'histoire et de la biologie : à savoir que les êtres humains sont issus des primates les plus agressifs, et de leurs hordes avec tout ce que cela comporte de conditionnements par les gènes et par les circonstances, préjugés, craintes et tabous inévitablement rencontrés dès la petite enfance. Il est désormais vital de voir que dans les pesanteurs de l'histoire issues de l'évolution même, comme dans leur exploitation par les malades obsédés de domination à tout prix, les moteurs essentiels sont ces conditionnements, non les formes économiques et techniques.

Les psychotiques dominants ont aujourd'hui reconnu partiellement cette priorité, et même ils commencent à s'en servir consciemment. Au contraire, les gens d'intention progressiste ont été empoisonnés par une pseudo-synthèse aberrante : car il est absurde de s'attacher à ce qui se traduit partiellement et primairement en "substance" économique alors que le plus important, en réalité, c'est que des tourbillons de barbarie ont porté les plus féroces aux sommets du pouvoir, et qu'ils cherchent à s'y maintenir - presque aussi inconscients que les autres de leur suragressivité maladive. Le tableau actuel de l'humanité est ainsi celui où des fous, doués des plus forts leviers de commande, s'efforcent avant tout de maintenir la hiérarchie où ils sont haut placés : tels par exemple les détenteurs allemands de grandes fortunes dans les années 1920 et 1930, ils veulent ignorer ce que représentent les moyens de politicards comme Hitler ou, pour en citer un cas à plus d'un titre semblable et plus proche mais moins connu, les frères Dulles, John Foster et Allen, sous lesquels a commencé à se mettre en place l'OTAN.

Commentaire: Les lecteurs réguliers de Sott savent désormais que la variable la plus importante à prendre en compte dans l'équation reste la psychopathie.
Pour ceux qui ne sont pas encore familiers avec les travaux du Dr. Andrzej M. Łobaczewski, on pourra conseiller un livre incontournable, dont voici la quatrième de couverture :
La ponérologie politique : Etude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques

Préface rédigée par Laura Knight-Jadczyk

Le premier manuscrit de cet ouvrage a été jeté au feu cinq minutes avant l'arrivée de la police secrète en Pologne communiste.

Le deuxième, rassemblé péniblement par des scientifiques travaillant dans des conditions de répression quasiment invivables, a été envoyé au Vatican par l'intermédiaire d'un messager. Celui-ci n'a transmis aucun signe de vie et aucun accusé de réception n'a été reçu. Le manuscrit et toutes ses précieuses données étaient perdus.

Le troisième manuscrit a été rédigé dans les années 1980, après que l'un des scientifiques ayant collaboré au projets ait fuit aux États-Unis. Zbigniew Brzezinski en a censuré la publication.

La ponérologie politique -- étude de la genèse du mal, appliqué à des fins politiques a été façonnée dans le creuset même du sujet étudié.

L'auteur et son équipe, vivant sous un régime répressif et totalitaire, décidèrent d'étudier ce phénomène, ses fondateurs et ses acteurs, afin de déterminer le facteur commun dans la montée et la propagation de l'inhumanité de l'homme envers l'homme.

Choquant dans la sobriété clinique de ses descriptions de la véritable nature du mal, poignant dans les passages décrivant les souffrances vécues par les chercheurs qui ont été contaminés ou anéantis par la maladie qu'ils étudiaient, cet ouvrage devrait être lu par tout individu défendant les valeurs morales ou humanistes. Car il est certain que la moralité et l'humanisme ne peuvent longtemps supporter les déprédations du Mal. Connaître sa nature, la façon dont il se crée et se répand et l'hypocrisie et la perfidie de son mode opératoire, en est l'unique antidote.



Propaganda

Encore plus de mensonges émanant de Washington

Traduit par SLT

Image
Hong Kong

Tout ce qui est survenu à Hong Kong n'a aucun rapport avec ce qui est rapporté dans les médias occidentaux. Ils présentent les manifestations comme celles d'un mouvement luttant pour plus de démocratie face à un gouvernement chinois tyrannique.

Ming Chun Tang, dans Counterpunch, média alternatif, déclare que les manifestations sont dirigées contre les politiques économiques néolibérales qui détruisent les perspectives de tout le monde sauf des plus riches. En d'autres termes, les manifestations sont semblables au mouvement étatsunien "occupy".

Une autre explication est que, une fois encore, comme à Kiev, des étudiants occidentalisés crédules ont été instrumentalisés par des ONGs financés par la CIA et les Etats-Unis afin d'organiser des manifestations dans l'espoir que celles-ci seront étendues à d'autres villes chinoises. Les Chinois, comme les Russes, ont été extrêmement négligents en permettant à Washington d'opérer au sein de leurs pays et de développer une cinquième colonne.

Chess

La stratégie russe face aux sanctions de l'occident

Image
© Inconnu
Cette passionnante interview de Rogozine, réalisée par Vladimir Soloviev, est passée le 21 septembre 2014 sur la chaine russe Rossia 1, dans le journal télévisé (Vesti). Le Vice-Premier ministre de la Fédération de Russie y expose sans retenue la position de la Russie face aux sanctions de l'Occident (notamment face à la France), et les investissements que mène le pays pour développer son industrie de l'armement. À regarder (nde : en bas de page) avec sous-titres (36 mn) ou à lire en intégral sous forme d'un article, en dessous de la vidéo.

The French Saker


Texte intégral de l'interview

Vladimir Soloviev (VS) : Bonsoir et bienvenue à Une soirée avec Vladimir Soloviev. Du lundi au jeudi, après l'émission Vesti [le Journal télévisé], nous discuterons de l'actualité du jour avec ceux qui font de la politique, qui influencent la politique et qui ont un point de vue particulier sur ce qui se passe. Avec nous en studio, nous avons le Vice-Premier ministre de la Fédération de Russie, M. Dmitri Olegovitch Rogozine. Nous verrons comment le complexe militaro-industriel de la Russie répond aux sanctions, pourquoi les Français craignent de briser le contrat Mistral et ce que l'ancien représentant auprès de l'OTAN pense de ses collègues de l'Alliance de l'Atlantique Nord.

Dmitri Olegovich, permettez-moi de féliciter tous ceux qui sont associés à l'industrie.

Gold Coins

Une armée française à vendre?

Image
© Inconnu
C'est ce que nous apprend Le Figaro, généralement bien informé en ce qui concerne le militaire : le gouvernement français, en mal de crédits, se propose de faire appel au secteur privé pour financer une partie des dépenses militaires. Voici la Défense, que l'on pensait naïvement devoir rester le dernier bastion du secteur public, face aux intérêts du secteur privé qui ont envahi tout le reste, mise en vente à son tour.

Comment « poursuivre la modernisation et l'équipement des armées » ? La solution imaginée le gouvernement français passe par la création de « sociétés de projet » capitalisées en tout ou en partie avec le produit de cession de participations détenues par l'État dans des entreprises, mais aussi avec de l'argent privé. La société de projet utilisera ensuite cette rentrée d'argent immédiate pour acheter un matériel que l'armée détient déjà, puis lui concédera « un droit d'usage contre un loyer dont la durée et les modalités restent à définir ».

Faut-il rappeler qu'il s'agit d'une solution depuis longtemps pratiquée par l'US Army, sous la pression du lobby militaro-industrialo-bancaire, avec le résultat qu'elle emploie maintenant des armées privées devenues sur certains territoires (l'Ukraine par exemple) totalement incontrôlables - n'assurant par ailleurs aux personnels aucune prestation sociale, même pas les soins post- traumatiques. Ils sont renvoyés chez eux, à la charge d'institutions charitables exsangues.