Bienvenue à Sott.net
mer., 27 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Bomb

Devant le Medef, Bruno Le Maire crache le morceau sur le laissez-passer sanitaire, son coût et son maintien dans le temps

Bruno Le Maire se produisait devant le MEDEF, hier, pour la séance inaugurale des « REF », les anciennes universités d'été désormais affublées d'un acronyme incompréhensible. Son intervention d'un quart d'heure, qui a suivi un long discours de Geoffroy Roux de Bézieux constitué de toutes les platitudes à la mode dans la caste, depuis la caverne de Platon jusqu'aux bienfaits du progrès scientifique, en passant tout de même par la transition énergétique, la vérité scientifique et la conciliation nécessaire de la liberté et du bien commun, a permis d'obtenir quelques précieuses informations sur le laissez-passer sanitaire... Décidément, la vérité sort toujours de la bouche de Bruno Le Maire.
Bruno Le Maire
© Inconnu
Il faut absolument écouter l'intervention [qui dure 1 heure - NdE] de Bruno Le Maire hier devant les assises du MEDEF pour comprendre la réalité des peurs qui tétanisent le pouvoir aujourd'hui. En 15 minutes, le ministre de l'Économie a en effet égrené, au milieu de ses platitudes habituelles, quelques vérités savamment cachées jusqu'ici par le gouvernement. Et ces vérités méritent vraiment qu'on s'y arrête.


Commentaire : Nous avons remplacé le terme « passe sanitaire » utilisé par l'auteur par « laissez-passer sanitaire » qui correspond bien mieux à ce qu'il représente, un ausweis.


Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bad Guys

Le Grand Jeu de destruction des nations

Tandis qu'un tsunami de larmes de crocodile submerge les politiciens occidentaux, l'histoire est occultée. Il y a plus d'une génération, l'Afghanistan avait obtenu sa liberté, que les États-Unis, la Grande-Bretagne et leurs "alliés" ont détruite.

arg kabul
© Cleric77, CC BY-SA 3.0, Wikimedia Commons
L'entrée du palais présidentiel de Kaboul (l'Arg), le lendemain de la révolution de Saur le 28 avril 1978.
En 1978, un mouvement de libération dirigé par le Parti Démocratique Populaire d'Afghanistan (PDPA) a renversé la dictature de Mohammad Dawd, le cousin du roi Zahir Shah. Cette révolution, immensément populaire, a pris les Britanniques et les Américains par surprise.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cowboy Hat

La défaite en Afghanistan vise-t-elle à gêner la Russie et la Chine ?

Les grands médias se partagent entre deux manières d'interpréter la chute de Kaboul. Pour les uns les Démocrates sont des lâches et le départ d'Afghanistan décourage les alliés. Pour les autres, ils ont bien joué et placé une épine dans le pied des Russes et des Chinois. Ces deux manières de voir correspondent au paradigme traditionnel de l'Empire américain. Mais pour Thierry Meyssan, Washington est, depuis le 11 septembre 2001, aux mains des adeptes de la doctrine Rumsfeld/Cebrowski. Les États-Unis se comportent désormais en racketteurs.
jiuj

Un groupe d'Afghans attendent de s'envoler depuis Kabul
Le chaos continuera durablement en Afghanistan. Les entreprises russes, chinoises et européennes qui le souhaitent pourront exploiter des mines dans ce pays, mais exclusivement s'ils confient leur sécurité aux Forces US. Ceux qui refuseront cette protection seront éliminés.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Family

Le moment est venu de s'attaquer à la source de la confiance

Le gouvernement dépend, essentiellement, de la confiance. Son pouvoir repose sur l'idée que l'application des édits émis par la pression publique et le maintien de l'ordre est incontestable.

Ce pouvoir, cependant, est tout sauf cela. Le maintien de l'ordre est un bluff, et un bluff dangereux. Ce bluff est maintenu par l'évaluation rationnelle des risques que nous prenons tous lorsque nous décidons de contester ou non les exigences du policier.

regroupement

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bullseye

La « perte » de l'Afghanistan par les USA est un repositionnement et la nouvelle mission n'est pas une « guerre contre le terrorisme », mais contre la Russie et la Chine

En fin de compte, le moment Saïgon s'est produit plus rapidement que ne le prévoyait tout « expert » occidental en matière de renseignement. Il s'agit d'un événement à inscrire dans les annales : quatre jours frénétiques qui ont conclu la guérilla éclair la plus étonnante de ces derniers temps. À la manière afghane : beaucoup de persuasion, beaucoup d'accords tribaux, aucune colonne de chars, une perte de sang minimale.
juyhgt
Le 12 août a planté le décor, avec la prise quasi simultanée de Ghazni, Kandahar et Herat. Le 13 août, les Taliban n'étaient plus qu'à 50 kilomètres de Kaboul. Le 14 août a commencé par le siège de Maidan Shahr, la porte d'entrée de Kaboul.

Commentaire: Lire aussi :



Bad Guys

Le covidisme, le vaccinalisme et le pape

Dans un entretien télévisé, le Pape François avait déclaré solennellement avoir lui-même « pris rendez-vous » pour se faire « vacciner » contre la Covid-19, le mercredi 13 janvier 2021, qualifiant l'opposition au vaccin de « négationnisme suicidaire » et affirmant qu'il s'agissait d'un « choix éthique » fondamental pour protéger la vie des autres !
kiol
Le Pape adhérait corps et âme au pan-médicalisme actuel reléguant les valeurs chrétiennes en seconde zone. Pourtant, Dieu n'avait pas dit aux Apôtres, « occupez-vous de votre santé comme je m'occupe de la mienne », faisait remarquer récemment le philosophe André Comte Sponville !

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Binoculars

La Grande-Bretagne veut que la guerre en Afghanistan reprenne

Immédiatement après la victoire des talibans, une énorme campagne de désinformation a été lancée pour les dénigrer. On entend soudain toutes sortes d'allégations disant que les talibans font ceci ou cela de mal. Ces accusations sont pour la plupart fondées sur des ouï-dire et ne sont accompagnées d'aucune ou de très peu de preuves. Ne les croyez pas sans une confirmation directe des sources originales.
hyuj

L'Empire Britannique quitte l'Afghanistan après 13 ans d'invasion
Le lancement d'Amrullah Saleh et d'Ahmed Massoud comme chefs de la nouvelle résistance contre les talibans a dû être préparé de longue date. On n'obtient pas article d'opinion dans le Washington Post et plusieurs grands journaux européens, trois jours seulement après la chute de Kaboul, sans un certain délai et sans un soutien « occidental » sérieux.

Commentaire: Lire aussi : Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Target

Afghanistan — Sept mensonges de la propagande occidentale à propos de la chute de Kaboul

En couvrant la chute de Kaboul, les médias occidentaux répètent sans réfléchir sept mensonges de la propagande occidentale. En se trompant sur l'histoire de l'Afghanistan, ils masquent les crimes commis dans ce pays et rendent impossible de prévoir le destin que Washington lui a écrit. Et si les Talibans n'étaient pas les plus méchants...
Panique aéroport Kaboul Talibans
© Inconnu
Scène de panique à l’aéroport de Kaboul où les anciens Collaborateurs de la CIA tentent de fuir la vengeance du peuple afghan.
Les présidents français, Emmanuel Macron, et états-unien, Joe Biden, se sont adressés solennellement à leurs nations à propos de la prise de Kaboul par les Talibans, le 15 août 2021.

1 — La guerre d'Afghanistan n'est pas une réponse au 11-Septembre, elle avait été planifiée avant les attentats

Selon ces deux responsables politiques, l'invasion de l'Afghanistan par les États-Unis en 2001 aurait eu pour seul objet de
« poursuivre ceux qui nous ont attaqués le 11 septembre 2001 et faire en sorte qu'Al-Qaïda ne puisse pas se servir de l'Afghanistan comme base pour perpétrer de nouvelles attaques. »[1]
Joseph Goebbels, le ministre de la Propagande du IIIème Reich, aurait dit que
« Un mensonge répété dix fois reste un mensonge ; répété dix mille fois, il devient la vérité. »

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


TV

Éteignez la télévision - La programmation neurolinguistique a été utilisée contre les populations dans de nombreux pays et le Royaume-Uni pourrait être aux commandes

Il existe un exemple célèbre de Derren Brown utilisant la programmation neurolinguistique (« PNL ») pour influencer la sélection d'un cadeau par Simon Pegg. Brown est un illusionniste, mentaliste, hypnothérapeute et auteur britannique bien connu. Sur la base du scénario - « Imaginez, au lieu d'essayer de déterminer ce que votre amie compliquée veut pour son anniversaire, vous pourriez simplement sortir, acheter ce que vous voulez et la convaincre ensuite que c'est ce qu'elle veut, la vie serait beaucoup plus facile » - Brown démontre l'hypnose conversationnelle utilisant des techniques telles que l'ancrage, les repères visuels, la suggestion et le remplacement.
fghjk
En tant que technologie, la PNL a une feuille de route incroyable pour initier un changement rapide et efficace chez les individus et les groupes.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Peut-on imaginer que l'élite globale ait déclaré la guerre à l'humanité sous couvert de déclarer la guerre au Covid-19 ?

Deloitte, en champion des cabinets de conseil, qui couvre le secteur de la santé, nous offre cette vidéo qui remonte à mars 2019. Bien avant les histoires covidiennes donc.

Dans ce document, nous démontrons que l'individu sain devient, par une volonté de mettre en place une autre forme de médecine, un malade qui s'ignore et que les appareils vont prédire ces maladies avant même que les symptômes apparaissent. Pour ce faire, le personnel de santé est invité à faire évoluer ses compétences pour être capable de répondre à la demande. Le contrôle sera sévère, n'en doutons pas.

Ainsi, les populations humaines sont sommées à accepter un nouveau paradigme techno-médico-sanitaire qui doit changer en profondeur leur identité, leur droit à disposer de leur corps, ET de leur intimité. Sont-elles consentantes ou pas est le dernier des soucis de ces individus qui s'acharnent à modifier la nature humaine afin de réaliser leur rêve, au minimum centenaire: contrôler la vie sur terre par la technologie.

Deloitte ne met pas au conditionnel le modèle de la nouvelle médecine. Il vous l'affirme en invitant ses clients à se mettre à jour avec ce qui s'en vient. Ecoutez plutôt. (Comme ce genre de vidéos n'est pas censuré, profitez de la traduction offerte par Youtube)

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :