Bienvenue à Sott.net
mar., 07 fév. 2023
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Megaphone

L'ordre par le chaos : le format américain réplicable à l'infini

feu brule drapeau usa
Si nous examinons les dernières guerres menées par l'empire américain, nous ne pouvons que constater qu'elles ont toujours laissé des ruines et des désastres derrière elles. Tel était le cas en Irak, en Syrie, en Afghanistan et en Libye. Même la guerre contre la Serbie a - d'une certaine manière - laissé une traînée de problèmes non résolus et de points chauds potentiels. En bref, quelle que soit l'issue militaire des conflits, le produit final de ceux-ci a toujours été le chaos. À cet égard, on pourrait donc tirer la conclusion que ces guerres ont essentiellement été un échec, ou du moins qu'elles n'ont pas pleinement atteint leurs objectifs. Mais, en fait, ce n'est pas le cas. Ces guerres, en fait, ont réalisé presque entièrement ce qui était considéré comme nécessaire à Washington.

USA

Bien sûr, bien sûr, M. Austin

Lloyd Austin
© Sarah Silbiger / Gettyimages.ru
Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin.
Il y a quelques problèmes avec les opérations arithmétiques de base - vous savez, le comptage de base - avec beaucoup de hauts gradés américains.

« Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a fait l'éloge des forces armées et de l'armement de la Russie samedi - mais a ajouté, toutefois, que cette puissance militaire n'a pas permis à Moscou de remporter la victoire dans le conflit en Ukraine. « Vous savez, les Russes ont une armée massive et des armes impressionnantes », mais cela « ne les a pas aidés à l'emporter dans une campagne de conquête et de cruauté », a affirmé Austin, qui s'exprimait samedi au Forum international sur la sécurité de Halifax, au Canada. Selon le responsable, « c'est la cause qui compte », ainsi que « ceux qui se battent pour elle ». Le secrétaire à la Défense a ensuite félicité le président Joe Biden pour avoir rallié les « nations de bonne volonté » contre les tentatives de la Russie de « redessiner les frontières par la force ». Austin a également déclaré que les États-Unis resteront aux côtés de l'Ukraine tant que durera le conflit, insistant sur le fait que l'issue de celui-ci « déterminera le cours de la sécurité mondiale en ce jeune siècle ». Il a toutefois ajouté que l'OTAN ne serait pas entraînée dans ce qu'il a décrit comme la « pire crise de sécurité [européenne] depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale », à moins que Moscou n'attaque l'un de ses États membres. »

USA

Midterms aux États-Unis : les républicains prennent le contrôle de la Chambre des représentants

Le président Joe Biden a félicité les républicains pour cette victoire d'une courte tête et assuré qu'il allait « travailler avec quiconque - républicains ou démocrates - prêt à œuvrer avec (lui) pour agir ».
républicain Kevin McCarthy
© Cliff Owen / CNP - Photo by Icon sport
Le républicain Kevin McCarthy est en bonne voie pour devenir speaker de la Chambre des représentants, après la courte victoire de son parti aux élections de mi-mandat.
Les résultats étaient très attendus. Les républicains ont repris le contrôle de la Chambre des représentants ce mercredi aux États-Unis, après un recomptage des voix dans le cadre des élections de mi-mandat qui se sont tenues le 8 novembre. Ils vont, selon les projections de nombreux médias américains, dépasser de peu le fameux cap de 218 sièges, ce qui va leur offrir un pouvoir de blocage sur la politique de Joe Biden jusqu'en 2024 et entraîner une division du Congrès.

2 + 2 = 4

Le graphique qui, à lui seul, explique tout

graphique chine en hausse vs usa en baisse
Examinez ce graphique. Il explique tout.

Il explique les profondes préoccupations entretenues par Washington vis-à-vis de la croissance explosive de la Chine. Il explique pourquoi les États-Unis continuent à terrifier la Chine au sujet de Taïwan de la Mer de Chine du Sud. Il explique pourquoi Washington envoie des délégations du Congrès à Taïwan au mépris des demandes explicites formulées par Pékin. Il explique pourquoi le Pentagone continue d'envoyer des navires de guerre étasuniens dans le détroit de Taïwan et expédie des quantités considérables d'armes mortelles à Taipei. Il explique pourquoi Washington constitue des coalitions contre la Chine en Asie, visant à encercler et provoquer Pékin.

Bullseye

Les politiques « sanitaires » ont été imposées à partir de fraudes scientifiques massives

La présentation qui suit est de la bombe ! Elle émane d'un mathématicien-chercheur de haut vol, mon excellent collègue du Conseil scientifique indépendant, Vincent Pavan. Depuis les débuts de cette « crise sanitaire », Vincent démonte impitoyablement toutes les falsifications mathématiques dont les instances systémiquement corrompues font un usage hélas aujourd'hui généralisé.
kiuj
En tablant sur deux facteurs favorables majeurs :

Dollar

Révélation explosive : la Commission Européenne a versé 4 millions au labo Orgenesis dirigé par le mari de Von Der Leyen

En mai dernier, il a été rapporté par plusieurs sources fiables que le laboratoire Orgenesis, dont Heiko Von Der Leyen (mari de Von Der Leyen) est le directeur médical, a reçu un financement de 4 millions d'euros du Conseil Européen de l'Innovation qui a été créé par la Commission Européenne dirigée par Ursula Von Der Leyen, ce qui laisse penser une fois de plus qu'il y a bien eu un conflit d'intérêt.
juyh

Ursula Von der Leyen et son mari Heiko Von Der Leyen
Une information totalement passée sous silence, mais qui n'a pas échappé au radar du média Lecourrier-du-soir.com, lequel a récemment révélé, en se basant sur des informations très fiables, le conflit d'intérêt dans lequel était impliqué le mari de Von Der Ley, présidente de la Commission Européenne, dans un projet de 320 millions d'euros financé par l'Union Européenne à l'université de Padoue, en Italie.

Cross

France Info s'étrangle : le Kremlin annonce mener une guerre sainte, une « désatanisation »

France Info : Moscou revoit ses objectifs à la hausse. Après avoir prôné la "démilitarisation" et la « dénazification » de l'Ukraine, le Kremlin entend désormais pourfendre l'Antéchrist. « L'objectif est d'arrêter le souverain suprême de l'enfer, quel que soit son nom - Satan, Lucifer ou Iblis », a écrit l'ancien président Dmitri Medvedev lors de la Fête de l'unité nationale, jeudi 4 novembre.
hytg
Cette charge violente illustre la propagande mystique de Moscou, qui veut fédérer les croyants dans une haine commune : « Nous écoutons les paroles du Créateur dans nos cœurs et leur obéissons. »

Le mois dernier, Vladimir Poutine avait lui-même ressuscité la lutte entre le bien et le mal. Après l'annexion de territoires ukrainiens, fin septembre, la dénonciation du « satanisme » a fait l'objet d'un prêche enflammé du président russe, qui l'a défini comme « la dictature des élites occidentales, dirigée contre tous les peuples du monde ». Le « satanisme », ajoutait-il, pointe aussi ses cornes derrière « la subversion de la foi et des valeurs traditionnelles ». Ivan Okhlobystin, acteur, prêtre orthodoxe et chantre de la guerre, lui avait emboîté le pas, lors du concert de clôture organisé sur la place Rouge. (France Info)

Attention

Au pied du sapin de Noël la nouvelle bombe nucléaire USA B61-12

Pendant que les géants du pétrole enregistrent des profits record grâce aux prix croissants de l'énergie et que les usines européennes licencient parce qu'elles n'arrivent pas à payer les factures de gaz et électricité, les USA envoient de l'énergie à l'Europe avec leurs navires chargés de coûteux GNL.
fghj
Redoutant que nous n'en ayons pas assez, ils nous envoient maintenant une autre énorme quantité d'énergie : celé des armes nucléaires. Les États-Unis envoient en décembre en Europe 100 bombes nucléaires B61-1é potentialisées. Elles remplaceront les précédentes en Italie, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Turquie, et seront probablement déployées contre la Russie dans d'autres pays OTAN, comme la Pologne et la Finlande.

Eye 1

Totalitarisme en action : le gouvernement va mettre en place des Assises des dérives sectaires et du complotisme

Comment lutter contre le complotiste non-vacciné ? La secrétaire d'État Sonia Backès annonce que le gouvernement va organiser des « Assises des dérives sectaires et du complotisme ».
fghj
Le mélange des genres entre secte et complot fera bien l'affaire, amalgamer les raëliens, les terroristes et ceux qui sont contre la vaccination covid obligatoire ou contestent les études sur la transmission du virus grâce au vaccin, cela permet de faire taire toute contestation.

Pirates

Ukraine : La Grande-Bretagne, un Etat terroriste ?

L'ambassadeur britannique en Russie a été convoqué ce 3 novembre en raison de l'implication de la Grande-Bretagne dans les activités terroristes menées sous drapeau ukrainien contre la Russie. Nos amis anglais sont tombés bien bas pour en arriver à publiquement risquer la qualification d'état terroriste. Mais rassurons-nous, ce ne sont ni les seuls, ni les pires dans le monde atlantiste. Quoi que cela ne rassure pas vraiment.
ghjk
L'implication des pays de l'OTAN dans le conflit ukrainien est de plus en plus flagrante, sans que ces pays ne se déclarent par ailleurs en guerre contre la Russie, se protégeant ainsi par une zone de flou politico-juridique, qui ne trompe que les convaincus.