Les Maîtres du MondeS


Star of David

En Palestine sacrifiée, cette 'banalité du mal' qui nous renvoie à nous-mêmes

Nous savions. Tous, nous savions. Tous, nous avions les informations. Il suffisait d'avoir le courage de les prendre en compte, et de les confronter aux récits mensongers du régime colonial sioniste. Mais, régulièrement alimentés par le rappel culpabilisant des crimes commis à l'encontre des juifs sous le régime nazi, nous avons manqué de ce courage.
kujh
© Reuters
Nous n'avons pas produit le travail élémentaire de sortir de ce sordide amalgame élaboré par les stratèges sionistes se servant du génocide nazi, et d'en démêler les plans. Le sentiment de honte absolue face aux horreurs du régime nazi et de ses collabos nous a submergés, aveuglés et paralysés.

Explosion

Sommet de l'OTAN à Washington : la «zone d'exclusion aérienne» dans l'ouest de l'Ukraine officialise l'entrée en guerre

otan 2024 washington
Vingt-quatre heures à peine se sont écoulées depuis le début du sommet de l'OTAN à Washington que l'importance cruciale - et, oserais-je dire, historique - de cette rencontre est apparue dans toutes ses dimensions dramatiques.

C'est l'accord de défense signé entre la Pologne et l'Ukraine, annoncé et officialisé précisément à Washington, qui a ouvert les vannes. Le point crucial est, à mon avis, le pouvoir accordé à la Pologne par l'Ukraine d'abattre tout objet volant survolant le ciel de l'Ukraine occidentale et jugé dangereux (drone, avion, missile, etc.).

Star of David

SOTT Focus: John F. Kennedy Jr. et la malédiction kabbalistique


John F kennedy jr
John Fitzgerald Kennedy, Jr. est mort il y a 25 ans, avec sa femme et sa belle-sœur.

Ce n'était pas un accident, mais un assassinat. Je résumerai les preuves plus loin.

JFK Jr. a été assassiné parce qu'il était le fils de JFK, et qu'il avait des ambitions politiques motivées par une intense piété filiale.

Il devait mourir pour la même raison que son oncle Robert Francis Kennedy (RFK) devait mourir en 1968 : aucun Kennedy ne devait plus jamais s'approcher de la Maison-Blanche - à moins de s'appeler aussi Schlossberg, selon l'avis du rabbin Jeffrey Salkin. Et JFK Jr. aurait pu accéder à la Maison-Blanche en huit ans (il aurait eu 48 ans en novembre 2008 ; son père était devenu président à 43 ans). Je vais expliquer cela aussi.

Jet1

La Pologne se prépare à une guerre totale

Cela fait un peu plus de deux ans que l'OTAN a officiellement relancé la guerre froide. De toute évidence, le conflit ne s'est jamais vraiment arrêté, car le cartel de racket le plus agressif du monde a continué à s'étendre vers l'est, exclusivement par le biais de mensonges et de tromperies.
ghjk
À savoir, il s'est avéré que l'OTAN a délibérément franchi toutes les lignes rouges russes afin de provoquer une réaction. Moscou a gardé son sang-froid, mais la belligérance américaine a rendu pratiquement impossible le maintien même de liens bilatéraux de base.

Revolver

Tentative d'assassinat sur Donald Trump en Pennsylvanie

Ce 13 juillet 2024, alors qu'il était en meeting de campagne dans l'État de Pennsylvanie, plusieurs coups de feu furent entendus.
jjjjjj
© DRTentative d’assassinat sur Donald Trump en Pennsylvanie
Donald Trump était au pupitre en train de parler de Joe Biden comme le « pire président que les États-Unis aient eu ». Alors que les détonations prenaient place, Donald Trump se baissa du pupitre et son service de protection rapproché se rua sur lui pour le protéger.

Tank

Sommet de l'OTAN à Washington

Le premier grand sujet du sommet était la consolidation des industries de défense occidentales, car, dans la pratique, les stocks de l'Otan s'épuisent. Il existe une telle différence avec leurs équivalents russes, que les armes détruites en Ukraine ne parviennent plus à être remplacées.
hjkl
Les Alliés ont donc adopté des plans nationaux de production. Ils se sont également engagés à renouveler rapidement des moyens critiques en Ukraine, et plus particulièrement, les munitions et les systèmes de défense aérienne et antimissile.

Star of David

Netanyahou bientôt reçu au Congrès US ? Ce sera déterminant pour la succession dans ce pays et l'invasion du Liban

La réception du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, par une session jointe du Congrès US, n'est pas une simple opération contre le président Joe Biden, c'est aussi un appui à la majorité parlementaire israélienne dans sa continuation du massacre à Gaza.

fghj
En 2015 déjà, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s’était imposé au Congrès contre l’avis du président de l’époque, Barack Obama. Il avait placé les secrétaires de son ambassade dans les travées de la salle pour noter les parlementaires qui ne l’applaudissaient pas et qui ne pourraient donc pas compter sur son aide intéressée pour leur réélection.
En outre, compte tenu du forcing de Netanyahu pour entrer en guerre contre le Hezbollah, impliquer l'Iran, faire intervenir les États-Unis, ce sera un pas de plus dans la stratégie d'atomisation de la Perse.

Star of David

C'est officiel : l'État génocidaire a massacré ses propres citoyens le 7 octobre

Israël a ordonné l'aplication de la « directive Hannibal » le 7 octobre, décidant ainsi du meurtre de soldats et de civils israéliens captifs. Mais les médias américains continuent de cacher la vérité.
israel 7 octobre 2023
© Jim Hollander, via The Electronic IntifadaDes véhicules sont empilés près de la ville de Netivot, dans le sud d'Israël, près de Gaza, en novembre 2023. Ils ont été détruits peu après que les combattants palestiniens ont commencé à faire des prisonniers le 7 octobre. Une nouvelle enquête menée par des journalistes israéliens a conclu que 70 de ces véhicules ont été détruits par des tirs israéliens.
Il y a trois jours, le principal journal israélien, Haaretz, a publié les résultats de son enquête approfondie et complète sur ce qui s'est réellement passé lors de l'attaque du Hamas le 7 octobre.

Jusqu'à présent, les grands médias américains n'ont pas dit un mot sur les résultats choquants de cette enquête.

Syringe

Grand sommet sur la grippe aviaire du 2 au 4 octobre à Washington - La preuve de l'orchestration d'une pandémie ?

  • Les gouvernements n'ont autorisé que deux familles de virus à faire l'objet d'expériences de gains de fonctions depuis 2017 : le coronavirus et la grippe.
  • Le fait que les deux seules familles de virus à l'origine de la dernière et de la prochaine pandémie soient les pathogènes mêmes que le gouvernement a militarisés soulève des questions sur les actions et les intentions du gouvernement.
virus gain de fonction
Depuis des années, le gouvernement des États-Unis améliore la transmissibilité et la létalité du virus H5N1 de la grippe aviaire par des expériences de gains de fonction (GDF).

Le gouvernement est autorisé à militariser des agents pathogènes tels que la grippe aviaire à l'aide des GDF en raison d'une « faille » dans le traité international « Biological Weapons Convention » (BWC) qui permet aux autorités de produire des armes biologiques à partir des agents pathogènes les plus dangereux connus de l'humanité, pour autant que l'objectif déclaré soit à « des fins pacifiques » telles que la mise au point de vaccins.

Stop

Les élections françaises frauduleuses et désastreuses

L'ingénierie du vote a procédé de la même manière que lors des élections américaines de 2020, lorsque, selon toute apparence, le président Trump, le républicain, mais surtout l'antimondialiste, a remporté une victoire écrasante. Cependant, le démocrate Joe Biden, un mondialiste facile à acheter, a soudainement remporté la victoire.
vfgb
Il semble que dimanche dernier, le 7 juillet 2024, le deuxième tour de l’élection française est l’une des plus grandes fraudes électorales de l’histoire française, peut-être même de l’histoire européenne.
De même, en France, le Parti de Madame Le Pen, le Rassemblement national (NR), est appelé injustement par tous les courants comme l'extrême-droite populiste, alors qu'en réalité, Madame Le Pen est principalement une anti-mondialiste voulant une nouvelle France souveraine, et non une France soumise à l'Union européenne et, par procuration, aux États-Unis, comme le sont la plupart des membres de l'UE.