Bienvenue à Sott.net
jeu., 09 déc. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Eye 1

De la dignité humaine à la dignité des peuples : La faute des intouchables et des institutions

Image
«Selon que vous soyez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir»
(La Fontaine «Les Animaux malades de la peste»).


Un coup de tonnerre dans un ciel sans nuage! C'est ainsi que l'on pourrait interpréter l'annonce de l'arrestation puis la décision de la justice américaine de maintenir en détention Dominique Strauss-Kahn. Ancien ministre de Lionel Jospin en France, ce professeur d'économie né au Maroc, fut nommé en novembre 2007 directeur général du FMI.

L'image est forte et à la hauteur du crime reproché, symbolisant en une fraction de seconde la très haute idée de l'égalité que se font les Etats-Unis: l'omnipotent, l'intouchable Dominique Strauss-Kahn est apparu, hier soir à 23h, les traits tirés, menotté, les mains dans le dos, sous escorte policière Une humiliation suprême qui a fait vaciller de son piédestal un puissant parmi les puissants, jouisseur invétéré et notoire, qui jouissait de tout et, notamment d'une impunité inacceptable depuis de nombreuses années. Un traitement de faveur que la police américaine a allègrement piétiné, en l'exposant sous les feux des projecteurs. A mille lieues de l'omerta à la française, qui protège, étouffe, et pire, absout, depuis la nuit des temps, avec une complicité bienveillante, les double, voire triple vies de nos grands hommes, les dédouanant de tous leurs secrets d'alcôve même s'ils virent au drame, l'intégrité des autorités américaines, qui ne fléchit pas devant les princes du monde, force le respect.(1)

Crusader

Apple est une religion, c'est scientifiquement prouvé !

apple, religion
© inconnu
Des chercheurs en neurologie ont découvert que chez un fan d'Apple, les zones du cerveau activées face à un produit Apple étaient les mêmes que chez un croyant face à des images religieuses.

Dollar

La liste des riches du Sunday Times : L'austérité ? Pas pour les élites

Traduit par D Muselet pour Le Grand Soir

Image
Ceux qui ont besoin de preuves supplémentaires pour réfuter l'affirmation du premier ministre David Cameron comme quoi tout le monde en Grande Bretagne souffre de la même manière des mesures d'austérité n'ont qu'a jeter un coup d'oeil à la dernière liste des plus grandes fortunes du Sunday Times.

Le journaliste du Times, Philip Beresford explique que " la période d'austérité n'affecte pas les Anglais les plus riches dont la fortune collective a augmenté de 18% pendant l'année dernière". Il ajoute : "Tous ensemble les 1000 multimillionnaires de la liste de riches possèdent 60,2 milliards de livres (une livre : 1,15E) de plus qu'en 2010."

Les 1000 personnes les plus riches d'Angleterre possèdent aujourd'hui la somme colossale de 396 milliards de livres.

Selon Beresford, la richesse amassée maintenant par l'oligarchie financière basée en Grande Bretagne "se rapproche étonnamment du montant le plus important qu'elle ait jamais atteint, celui d'avant la crise en 2008 qui était de 413 milliards de livres."

Nuke

Publicité de General Electric, au moment de la vente de ses réacteurs à TEPCO

Quand en 1980 General Electric se vantait d'avoir fourni aux Japonais les centrales nucléaires les plus sûres du monde.

MIB

Le nouveau Goldstein est arrivé : L'Égyptien Saïf al-Adel nouveau chef d'al-Qaida

Image

Photo non datée de Saïf al-Adel, parachutiste et ancien chef de la sécurité personnelle de Ben Laden. Crédits photo : HO/REUTERS
Ce proche d'Oussama Ben Laden aurait été nommé, à titre temporaire, à la tête de l'organisation terroriste.

Pour ne pas donner l'impression d'un trop long vide à la tête d'al-Qaida, l'organisation terroriste aurait choisi un de ses cadres historiques, l'Égyptien Saïf al-Adel, pour assumer, à titre temporaire, la direction du mouvement, quinze jours après la liquidation d'Oussama Ben Laden. L'information a été donnée mercredi par la chaîne al-Jazeera, et un ancien djihadiste libyen, Noman Benotman, ainsi que par le journal pakistanais The News. Selon Benotman, cette nomination aurait été motivée par la fébrilité des militants d'al-Qaida face à l'absence de chef.

À la tête de la sécurité d'al-Qaida, au moins jusqu'aux attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, Saïf al-Adel - Mohammed Ibrahim Makkawi de son vrai nom - fut l'un des plus proches lieutenants de Ben Laden. Âgé d'une cinquantaine d'années, ce parachutiste expérimenté, ancien membre des Forces spéciales égyptiennes, supervisait la sécurité personnelle du chef d'al-Qaida, au moins jusqu'en 2001. «C'est lui qui dirigeait le recrutement de ses gardes du corps», se souvient l'un d'entre eux, le Yéménite Nasser al-Bahri. Il était également en charge des archives d'al-Qaida, dont les troupes américaines parviendront à s'emparer à Kandahar à l'automne 2001.

Dollar

Max Keiser est interviewé par Jovanovic sur la crise, ses causes et l'actualité



Info

Medvedev menace les Etats-Unis d'une nouvelle guerre froide

En plein conflit avec les Etats-Unis à propos du projet de bouclier antimissile US en Europe, le président russe Dmitri Medvedev laisse désormais carrément planer le spectre d'une nouvelle "guerre froide".

Trois petits mois et puis s'en va ? Il y en tout cas de quoi se poser la question. Devant un parterre de 800 journalistes du monde entier, le président russe Dmitri Medvedev a en effet évoqué l'éventuel abandon par son pays du traité de désarmement nucléaire signé avec les Etats-Unis (il y a trois mois, donc). Un véritable missile diplomatique, qui plus est lancé en des termes pour le moins virulents : "Ce serait un très mauvais scénario qui nous ferait revenir à l'époque de la guerre froide."

La raison de son courroux ? Disons plutôt "les raisons"... En cause tout d'abord, la nouvelle version du bouclier antimissile que les Américains entendent déployer sur le Vieux Continent. Le message de M. Medvedev a, en l'occurrence, le mérite de la clarté : hors de question pour la Russie d'accepter que le dispositif se trouve sous seul contrôle occidental, alors qu'il devrait couvrir une partie de son territoire...

Eye 1

Le Strauss Gate, ou la censure de l'affaire Ferrayé

Image
Après l'affaire du week-end, un nouveau dossier autrement plus ample pourrait gêner DSK.

Alors que Dominique Strauss-Kahn est accusé d'agression sexuelle, une autre affaire pourrait bien embarrasser le directeur du Fonds Monétaire International.
Cette histoire remonte à 1991 au Koweït, durant la guerre du Golfe. Vingt-ans après, un citoyen niçois, Christian Basano, demande une assignation en justice contre l'Etat Français "prétextant avoir été victime d'usurpation d'identité, faux et usage de faux, vol et recels dans l'affaire dite Kuwait Gate, de 1991 à ce jour".

Light Sabers

Un politicien russe menace le monde de destruction à l'aide d'une arme secrète appelée « Tsunami-WMD »

Traduction : InfoGuerilla
Image

Vladimir Jirinovski
Un politicien russe menace le monde de destruction à l'aide d'une arme secrète appelée « Tsunami-WMD »

Il revendique la responsabilité du tremblement de terre-tsunami au Japon

« Washington n'a pas d'avenir, cet Etat artificiel va s'effondrer, puis la vieille Europe, ce continent, qui n'a aucune importance, la Chine est sur le point d'exploser, et ce qui restera, c'est la Russie qui possède une capacité de lancement orbital: le pouvoir spatial. La Russie avec beaucoup d'argent, de ressources, et de nouveaux armements, dont personne n'a connaissance jusqu'ici. A l'aide de ces derniers, NOUS DETRUIRONS n'importe quel endroit de la planète en seulement 15 minutes. Pas d'explosion, de sursaut de rayon, d'un quelconque laser, d'éclair de foudre, non, mais une arme silencieuse et paisible. Des continents entiers seront mis en sommeil pour toujours. Et c'est tout. »

Commentaire: Ces allégations délirantes ne sont bien entendu qu'un écran de fumée de plus pour détourner l'attention des changements terrestres (et cosmiques) - bien réels - qui menacent actuellement la planète.


Wolf

DSK aurait fait appel à un réseau de call girls

(corrections orthographiques : SOTT)

Image

Kristin Davis
Voici une autre preuve qui enfonce davantage le président du FMI. Une prostituée à la tête d'un réseau de call-girl aux USA a apporté un nouveau témoignage sur DSK dans le très sérieux quotidien britannique "Daily Telegraph".

Elle s'appelle Kristin Davis. Surnommée la "Madame de Manhattan", elle affirme que Dominique Strauss Khan l'appelait souvent sur son portable pour lui demander d'envoyer une call girl dans sa chambre d'hôtel : "il voulait les filles américaines", précise Kristin.

Pourtant, selon Kristin Davis, l'une des filles s'est plainte en 2006 du comportement de DSK, en affirmant que celui-ci était très agressif. La jeune femme a déclaré qu'elle ne voulait plus jamais le revoir en raison de son comportement.

Kristin Davis affirme : "J'ai de nombreuses stars parmi mes clients, mais quand l'un d'entre eux abuse d'une femme, je ne protège plus son identité."