Bienvenue à Sott.net
dim., 25 juil. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Propaganda

Des scientifiques qui avaient encouragé l'utilisation de la peur pour contrôler les comportements lors de la crise du Covid reconnaissent que cette tactique était totalitaire

Ceux qui doutent encore de la manipulation par la peur et qui se croient encore en démocratie pourront peut-être ouvrir les yeux suite à cet aveu de scientifiques manipulateurs.

manipulation peur
Ce n'est pas l'apanage du Royaume-Uni mais concerne tous les pays qui ont adhéré aux consignes du conseil mondial en 2018, dont la plupart des citoyens du monde ignorent jusqu'à l'existence.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Caesar

Palestine: Le retour de l'âme et l'effondrement du XXe siècle

Le XXe siècle s'est distingué sur le plan intellectuel, politique et économique par un rationalisme dogmatique dont certains n'ont retenu que les slogans prêchant le bien, la justice et la paix tels qu'ils ont été initialement annoncés par la Révolution française.
hjukik

« Tous les actes héroïques sont le fruit de l’âme ». [François Cheng / Académie française]
Mais ce que beaucoup font mine d'ignorer est que cette rationalité qui fut l'étendard des empires occidentaux a abouti à des modèles d'État, de système politique et de système économique enveloppant, au nom de la raison, l'histoire et la géographie dans des « boîtes » qu'il faudrait imposer aux peuples du monde, au détriment de leurs traditions, de leurs histoires et de leurs géographies.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


2 + 2 = 4

Les dix leçons du coup d'État mondial

coup d'état mondial
Le coup d'état sanitaire qui a permis d'imposer à la quasi-totalité des peuples de nouvelles règles relationnelles visant à mettre en place un contrôle social à la chinoise (avec l'adoption de passeports sanitaires, préludes à l'implantation de puces individuelles de traçabilité), a mis au jour ou plutôt confirmé des évidences refoulées qui devraient maintenant être reconnues comme telles par tout individu encore détenteur de son libre arbitre, sans qu'il soit nécessaire d'apporter des « preuves », puisque tout le monde peut les constater, ces évidences.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Totalitarisme — Des « cadeaux » offerts dans un effort désespéré d'augmenter le nombre d'injections anti-Covid-19 ou comment tenter de soudoyer les populations réfractaires

Alors que les communautés autochtones du Mexique rejettent le vaccin anti-Covid-19, l'effort international pour convaincre le public de prendre l'injection est pleinement effectif.
Injection vaccin
© Inconnu
Début mars, CNN a rapporté que « des villes entières refusent les vaccins Covid-19 au Mexique », dressant le profil de deux des plus d'une douzaine de municipalités qui ont rejeté les « vaccins » contre le Covid-19 pour une raison ou une autre. CNN a rendu compte des déclarations des habitants d'Aldama et de San Juan Cancuc, petites villes autochtones situées dans les hauts plateaux du centre de l'État mexicain du Chiapas. María Magdalena Lopez Santís, une résidente d'Aldama a déclaré à CNN :
« Pourquoi me faire vacciner ? Je ne suis pas malade. Ce ne serait pas bien s'ils essayaient de nous forcer à nous faire vacciner. Je ne sais pas. »
Les communautés autochtones du Mexique (et de nombreux Mexicains en général) ont une histoire de méfiance envers le gouvernement fédéral. Après des générations d'ignorance ou de colonisation, les communautés sont largement autonomes et fonctionnent selon leur propre état de droit. C'est cette histoire qui a poussé plusieurs communautés du Chiapas et d'autres régions du Mexique à rejeter complètement les injections anti-Covid-19.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Star of David

Norman Finkelstein : « Israël n'a aucun droit de se défendre contre Gaza »

norman finkelstein
Selon le droit international, tout type de recours à la force à Gaza est interdit à Israël, quelles que soient les circonstances.

Depuis le 30 mars 2018, date à laquelle les manifestations largement non violentes à Gaza ont commencé, la communauté internationale a fermement condamné les attaques armées israéliennes.

Une résolution de l'Assemblée générale des Nations unies a « déploré tout recours à la force excessif, disproportionné et indiscriminé par les forces israéliennes contre des civils Palestiniens », tandis que le Conseil des Droits de l'Homme des Nations unies dénonçait « l'usage disproportionné et indiscriminé de la force ». Après que des snipers israéliens aient tué Razan al-Najjar, une ambulancière palestinienne non armée âgée de vingt-et-un ans, le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient a averti Israël qu'il « devait calibrer son utilisation de la force ». Dans un rapport accablant, Human Rights Watch a conclu que « le recours répété par les forces israéliennes à la force létale dans la bande de Gaza... contre des manifestants qui ne représentaient aucune menace imminente pour la vie peut constituer des crimes de guerre ».

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cult

Prions le saint Pass sanitaire !

Une nouvelle étape dans le processus d'oblitération de toutes nos libertés vient d'être franchie dans l'indifférence générale. Bien naïfs ou aveugles sont ceux qui croient que le pass sanitaire est un sésame qui permettra de « retrouver la vie d'avant ».
pass

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Bandaid

Un empire amoureux de son cimetière afghan

On ne peut que se sentir légèrement amusé par le spectacle théâtral du retrait des troupes américaines d'Afghanistan, dont la date d'achèvement est désormais reportée au 11 septembre 2021 pour un impact maximal sur les relations publiques. Près de deux décennies et 2 billions de dollars après le lancement de cette guerre éternelle par un empire désormais fortement endetté, la débâcle peut certainement être interprétée comme une version déformée de « Mission accomplie ».
ghtyuj
© Agence Reuters
Quelque part a Kaboul en 2009
« Ils font un désert et l'appellent la paix », disait Tacite - mais dans toute l'immensité du Pentagone, il n'y a pas une seule personne qui pourrait s'imaginer faire croire ouvertement que le désert afghan est pacifique.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

Et surgit une hécatombe post-vaccinale

L'hécatombe mondiale post-vaccin anti-Covid-19 va progressivement mettre fin au mythe vaccinal. Alors qu'une propagande sans pareil (et incompréhensible si le médicament était à l'évidence efficace et sans danger) et des mesures liberticides veulent nous imposer une prétendue « vaccination » par des médicaments nouveaux mal évalués, les résultats des premiers mois des campagnes citées partout en exemple comme succès sont marqués par une augmentation paradoxale des contaminations et de la mortalité dans tous les pays qui ont beaucoup vacciné.
ikl,
Les faits avérés. Sont illustrés par les courbes de l'OMS publiées sur son site WHO Covid19 Dashboard additionnées de nos commentaires en rouge.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Eye 1

Le pass sanitaire, ce flash totalitaire entre novlangue de Big Brother et Great Reset

La mise en place du pass sanitaire donne lieu à un magnifique flash totalitaire provoqué par Emmanuel Macron. Dans ces moments où la démocratie cède brièvement la place à des mesures autoritaires illibérales, la propagande d'Etat donne dans la novlangue à la Big Brother de 1984. Ce qui est liberticide devient libérateur, et ce qui est libérateur est dénoncé comme une menace. Toute la question (non résolue à ce stade) est de savoir quel emprunt Macron et la Commission Européenne font au Great Reset de Davos pour se rallier à cette mesure fondamentale du capitalisme de surveillance prôné par Schwab.

pass
Le pass sanitaire illustre à merveille ces moments de la démocratie qu'on peut appeler des flashs totalitaires : sans modifier l'état général du droit, le pouvoir décide soudain de ne plus le respecter et d'imposer une mesure totalement illégale en utilisant toutes les armes dissuasives du pouvoir : la contrainte, l'intimidation, la corruption. Une petite mise en perspective des différentes étapes de ce dossier emblématique permettra de mieux le comprendre.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Biohazard

La bombe humaine : effets de la « vaccination » ARNM sur les personnes non vaccinées?

Des centaines, des milliers de personnes NON « VACCINÉES « rapportent avoir des « effets secondaires » des vaccins Pfizer et Moderna , mais SANS être vaccinées. Avril 2021, États-Unis :des milliers de femmes rapportent avoir des problèmes de saignements, de menstruations anormales, de fausse couches, très graves.
fghj
Le FAIT EST QUE ces femmes ne SONT PAS « VACCINÉES « mais ont été en contact avec des personnes " vaccinées' . D'autres personnes rapportent des péricardites, maladies auto immunes, zona, thromboses, paralysie de Bell après contact étroit avec des ' vaccinés».