Bienvenue à Sott.net
dim., 25 juil. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Les Maîtres du Monde
Carte

Eye 1

Les pervers narcissiques, ces psychopathes fanatiques de la manipulation

« Les pervers n'ont jamais honte puisque pour eux l'autre n'existe pas, c'est un pantin qui n'est là que pour leur propre plaisir. »

~ Boris Cyrulnik
C'est accessoirement au sein du couple, mais surtout essentiellement dans l'univers des entreprises et dans le monde de la politique et du pouvoir que les pervers narcissiques sévissent. Prennent leur service. Pour infliger leurs sévices. Le pervers narcissique, autrement désigné sous le nom de manipulateur caractériel, est un individu pourvu d'un ego surdimensionné. Le pervers narcissique éprouve un besoin insatiable de se mettre en valeur, se donner de l'importance, gagner ses galons, prendre de la hauteur, pour s'assurer de sa supériorité. Pourtant, cette supériorité affichée n'est que le masque d'une faiblesse bien nichée, bien cachée, bien entachée.
orwell citation
© Inconnu
En général, par le déploiement d'une stratégie de séduction bien rodée, le pervers narcissique parvient à tisser sa toile de manipulation psychologique autour de sa proie pour bien l'étouffer sous sa torturante emprise, mieux l'embrigader, l'enrégimenter, l'encaserner. Tout individu (tout peuple) pris entre les mailles d'un pervers narcissique devient prisonnier psychologique (politique) de son tortionnaire. Vidé de sa personnalité, de sa dignité, il devient rapidement l'ombre de lui-même, le jouet de son bourreau. Le pervers narcissique avance toujours masqué, mais souvent attifé d'un costume du civilisé pour escamoter sa barbarie, ou harnaché de treillis pour imposer sa force vermoulue.


Commentaire : Histoire de ne pas oublier que le cirque électoral auquel nous commençons à assister en France (mais c'est pareil dans les autres pays occidentaux) n'est que cela : un numéro bien rodé qui nous fait presque croire que le Système dans lequel nous vivons est légitime, à peu près abouti, à peu près juste, à peu près équitable. Qu'intrinsèquement, il jouit d'un fonctionnement normal. Qu'il ne suffit que de « l'améliorer » : monnaie virtuelle, transhumanisme, contrôle de l'humanité, dépeuplement progressif... Que notre liberté de citoyen est tout à fait réelle, que nous avons le choix dans tout et que les confrontations politiques et médiatiques des uns et des autres sont le signe d'une « bonne vitalité démocratique ».

Rien n'est plus faux, bien entendu, et nous pouvons alors le répéter pour une mille et unième fois : « le pouvoir exerce une grande attraction sur les natures pathologiques ». Ces dernières, quand elles occupent des postes clés, perfectionnent un Système qui se nourrit de sa propre malignité.
« Je ne dis pas : il y a des fous dangereux au pouvoir et un seul suffirait , je dis bien : il n'y a, au pouvoir, que des fous dangereux. Tous jouent au même jeu, et cachent à l'humanité qu'ils aménagent sa mort. Sans hasard. Scientifiquement. »

~ Michel Serres



À l'image de la femme aguicheuse au visage peinturluré, le pervers narcissique maquille constamment sa figure pour séduire sa proie. Il trouve le moyen de ne jamais abattre ses cartes, pour mieux rabattre ses proies dans les filets de ses machiavéliques rets, ses diaboliques projets. À l'instar du vampire, le pervers narcissique, dépourvu d'humanité, se nourrit de l'humanité de sa proie (son peuple) pour la vider de sa substance (ses richesses) jusqu'à sa dévastation (malnutrition). Sans pour autant se remplir de l'humanité de sa victime, car le pervers narcissique est un être mortifère. Il s'emploie à sucer l'humanité de l'autre (son peuple) par simple besoin sadique de destruction. Il se contente de se nourrir de l'énergie de sa proie (peuple) par l'envahissement de son psychisme séquestré, soudoyé, dévoyé.

Eye 1

Le Forum Economique mondial de Davos promeut un contrôle total de l'information mondiale par les Big Tech

Le Forum Economique Mondial promeut la "Coalition mondiale pour la sûreté numérique" (Global Coalition for Digital Safety). Au moment où l'efficacité et le danger pour la santé des vaccins contre le SARS-COV2 en phase expérimentale sont de plus en plus discutés sur les réseaux sociaux du monde entier, le Forum de Davos passe à l'offensive pour tenter de coordonner la censure des gouvernements et celle des grandes plateformes de la Big Tech. Ce raidissement est bien entendu un signe de panique mais vu la dispersion des forces de la liberté, il pourrait signifier aussi l'avènement d'un monde où nous ayons le choix entre le néo-fascisme façon Davos et le néo-maoïsme de la Chine continentale.

schwab
Qy'y a-t-il de commun entre Anna Bergström, CEO de Netclean, Dame Melanie Dawes, CEO d'Ofcom, Iain Drennan, directeur exécutif de la WeProtect Global Alliance, Mykhailo Fedorov, Vice-Premier ministre ukrainien, Julie Inman Grant, commissaire australienne à la sécurité numérique, Courtney Gregoire, Chief Digital Safety Officer de Microsoft, Tan Kiat How, Ministre de la Communication, de l'Information et du Développement National de Singapour, Maggie Louie, fondatrice et CEO d'Otto, Victoria Nash, Professeur Associé et directrice de l'Oxford Internet Institute, Susan Ness, Distinguished Fellow du German Marshall Fund of the United States, Zunaid Ahmed Palak, Ministre de L'information et des Technologies de la Communication du Bengladesh, Charlotte Petri Gornitzka, directrice des partenariats de l'UNICEF, Johnny G. Plate, Ministre de la Communication et de l'Information de la République d'Indonésie, Chris Priebe, fondateur et CEO de Two Hat Security, Joanna Rubinstein, ancienne présidente de la World Childhood Foundation,? Ils sont les coordinateurs - et le visage avenant, politiquement correct - d'une Global Coalition for Digital Safety mise en place par le Forum Economique mondial (WEF).

Cult

Les gladiateurs sont de retour - La volonté tyrannique de vacciner plus de 7 milliards de personnes sur la Terre

Un gladiateur (mot latin signifiant « épéiste ») était un combattant armé qui divertissait les spectateurs de la République romaine et plus tard de l'Empire romain, dans des confrontations violentes avec d'autres gladiateurs, des animaux sauvages et des criminels condamnés. Les combats faisaient la joie du peuple. À la fin d'un combat, le vainqueur se tournait vers le public qui criait, lançait des projectiles et hurlait ou vers le « modérateur » pour savoir ce qu'il devait faire ensuite. - Un pouce en l'air signifiait qu'il fallait lui accorder la pitié, le laisser vivre ; un pouce en bas : le tuer. Une foule enthousiaste assistait à ces jeux horribles où la plupart des hommes se battaient. Il y avait quelques exceptions féminines. Comme dans le monde d'aujourd'hui, il y a aussi des femmes gladiateurs.
gladiateurs
Aujourd'hui, il y a des compétitions féminines dans presque tous les sports. Mais elles sont généralement moins nombreuses que les épreuves masculines. Après tout, nous vivons dans un monde macho. Les guerres et autres conflits sont principalement menés par des hommes - et ceux qui en souffrent le plus sont les femmes, les enfants et les personnes âgées.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Footprints

BlackRock et le groupe Vanguard, ou les maîtres du monde occidental « cachés » derrière Big Pharma et Big Media

À eux deux, Black Rock et Vanguard possèdent le New York Times, d'autres grands médias et... Big Pharma.
Vanguard
© Inconnu
Vanguard et BlackRock sont les deux principaux propriétaires de Time Warner, Comcast, Disney et News Corp, quatre des six sociétés de médias qui contrôlent plus de 90 % du paysage médiatique américain. Au total, ils détiennent des participations dans 1 600 entreprises américaines, dont les revenus combinés s'élevaient à 9 100 milliards de dollars en 2015.
Si l'on ajoute le troisième plus grand propriétaire mondial, State Street, leur propriété combinée englobe près de 90 % de toutes les entreprises du S&P 500.

Vanguard est le principal actionnaire de BlackRock. Les familles les plus riches du monde sont liées aux fonds Vanguard.
Les actions des plus grandes entreprises du monde sont détenues par les mêmes investisseurs institutionnels. Ils sont tous propriétaires les uns des autres. Cela signifie que des marques « concurrentes », comme Coke et Pepsi, ne le sont pas vraiment, puisque leurs actions sont détenues par exactement les mêmes sociétés d'investissement, fonds de placement, compagnies d'assurance, banques et, dans certains cas, gouvernements.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Sheeple

Vaccination anti-Covid — La France se met aussi à distribuer des carottes pour faire avancer les ânes

S'il est une chose dont nous sommes sûrs, dans cette affaire de Covid où l'on entend tout et son contraire à longueur de temps, c'est que nous sommes bêtes. On nous prend pour des abrutis. Depuis le début. Incapables de prendre les bonnes décisions, incapables de gérer nos existences et d'assumer nos choix.
L'âne et la carotte
© Inconnu
« Fais pas ci, fais pas ça, à dada prout prout cadet »... Mouche ton nez, mets ton masque et n'embrasse pas la dame, ferme ta porte, pose le cul sur ton canapé et bon curage... du nez. Hélas, malgré les injonctions, les enfants ne sont pas sages : ils ne veulent toujours pas se faire vacciner. Le gouvernement va faire panpan sur le culcul des soignants. On réfléchit aux sanctions pour les récalcitrants : vous me copierez cent fois « je dois obéir à Monsieur Véran ».

Le croque-mitaine qui nous sert de ministre l'a dit dimanche [c'est jour de grand'messe - NdE] : une quatrième vague nous guette fin juillet. Les grandes marées sont généralement le 15 août, mais bon, on ne va pas chipoter. Un peu trop décontractés du maillot de bain, les Français ont oublié la peur, alors il faut leur en remettre une dose. Le ministre a dit :

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

Une crise plus grave encore se profile-t-elle à l'horizon ? Réponse avec quatre potentielles « menaces » scénarisées par le Nouvel Ordre mondial

Au fur et à mesure que l'arnaque de la pandémie de Covid perd de sa capacité à maintenir les populations dans la peur et la docilité, allons-nous assister à une autre crise scénarisée ? La réponse est oui, très probablement. Le Nouvel Ordre mondial fonctionne sur sa formule dialectique hégélienne de base qui constitue sa principale force motrice : problème-réaction-solution.
Crise en vue
© Inconnu
Pour atteindre ses objectifs, le Nouvel Ordre Mondial a besoin de problèmes ou de crises à même d'effrayer et de choquer les populations — et donc de les faire passer d'un état d'esprit normal, rationnel et équilibré à un état d'esprit émotionnel qui réagira par le mécanisme de défense combattre-fuir-figer. Cette méthode engendre des faiblesses dans la population cible sous les formes d'un mauvais jugement, d'une mauvaise prise de décision et d'un consentement accru. La campagne de vaccination massive du monde entier a échoué, de nombreuses personnes refusant de se faire vacciner. Il existe de bonnes raisons à cela, étant donné que le « vaccin » est un dispositif expérimental dangereux et qu'il ne s'agit pas, juridiquement et médicalement parlant, d'un véritable « vaccin », mais plutôt d'un dispositif chimique pathogène qui altère les gènes.

Alors que ce qui n'est pas un « vaccin » anti-Covid [semble faire - NdT] des ravages dans le système reproductif des personnes à qui le produit a été injecté, qu'il [peut - NdT] rendre les gens magnétiques et qu'il blesse ou tue un certain nombre de personnes, il est probable que les manipulateurs du Nouvel Ordre Mondial sont déjà en train de planifier leur prochaine crise ou opération sous faux drapeau, et ce de manière active. Voici quatre scénarios susceptibles de se produire.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Monkey Wrench

La conspiration des imbéciles

Le site Lifesite a publié le 1er juillet 2021 un article détaillant une publication tirée du site internet du Forum Économique Mondial (Forum de Davos) un des sites quasiment officiels de la finance et du nouvel ordre mondial qui a sorti l'an dernier son plan machiavélique pour l'avenir de la planète « The Great Reset » calqué en grande partie sur l'agenda 2030 de l'ONU.
hyujki
© Maurizio Blondet
De haut en bas et de gauche à droite quelques participants du complot avec le badge de l’Agenda 2030 de l’ONU :
►Enrico Giovannini, Ministre de l’Infrastructure, Italie.
►Boris Johnson, Premier ministre du Royaume-Uni.
►Tédros Addhamon Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS.
►Bill Gates, Fondation Bill et Mélinda Gates.
►Emmanuel Macron, Président de la République française.
Voici le lien de l'article original publié par le FEM qui vous permettra de vous rendre compte que les termes et les propos du FEM ont été parfaitement respectés par le journaliste de LifeSiteNews

Whistle

Une « obligation vaccinale » est illégale si elle n'est pas « proportionnée au but de santé »

Il n'y aurait pas de souci à se faire, déjà parce qu'à la différence des « onze vaccins » rendus obligatoires ces médicaments géniques proposés contre la C-19 n'ont que des autorisations provisoires. Et donc tant qu'ils ne seront pas dûment avalisés (d'ici au moins deux ans) il s'avère que même si une « loi » de circonstance était votée au Parlement celle-ci serait légalement invalidée, du moins si le Conseil Constitutionnel et le Conseil d'État restent des juridictions autonomes.

santoni
Ensuite, quand bien même par la suite ces médicaments seraient labellisés, il s'avère que la nécessité du consentement reste cruciale, du moins toujours en « État de Droit », tant et si bien d'ailleurs qu'une décharge est actuellement signée par chaque participant à l'expérimentation grandeur nature actuelle, d'où l'impossibilité d'obliger à s'y soumettre (article 36 du Code de santé publique).

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Cult

Campagne de désinformation: Un nouveau confinement mondial est-il envisagé pour lutter contre le » dangereux » variant de la Covid-19 intitulé » Delta » ?

Identifié pour la première fois l'année dernière en Inde, le variant Delta du SRAS-CoV-2 a été « considéré comme le moteur de la deuxième vague mortelle d'infections cet été en Inde ».Selon de prétendus « avis scientifiques », il se propagerait désormais dans le monde entier, dans quelque 80 pays. Selon la BBC :« Delta plus a également été trouvé dans neuf autres pays - États-Unis, Royaume-Uni, Portugal, Suisse, Japon, Pologne, Népal, Russie et Chine - par rapport à la souche Delta originale, hautement contagieuse, qui s'est maintenant répandue dans 80 pays. »
yhujik
© Yvette CONSOLE
Mémoire d'un confinement 2020
Selon la Maison Blanche : « Voici la situation : La variante Delta est plus contagieuse, elle est plus mortelle et elle se propage rapidement dans le monde entier - laissant les jeunes non vaccinés plus vulnérables que jamais.

Attention

Vaccination obligatoire : coup de bluff au Sénat !

Le Sénat va saisir le Haut Conseil de santé publique pour rendre la vaccination contre le Covid obligatoire pour les 24-59 ans d'après le journal Les Echos. Cette phrase n'a ni queue ni tête. Je ne sais pas par où commencer, mais j'y vais quand même, pour vous !

vaxxxxx

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :